En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2001 » Grand Prix du Canada » Classement

Grand Prix du Canada

Montréal - Résultats de la course

Dimanche 10 Juin 2001
19h00 - 20h35
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 5 Ralf Schumacher Williams BMW 69 1h34'31"522 193,630 km/h
2 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 69 1h34'51"757 + 0'20"235 192,942 km/h
3 3 Mika Häkkinen McLaren Mercedes 69 1h35'12"194 + 0'40"672 192,251 km/h
4 17 Kimi Räikkönen Sauber Petronas 69 1h35'39"637 + 1'08"115 191,332 km/h
5 22 Jean Alesi Prost Acer 69 1h35'41"957 + 1'10"435 191,255 km/h
6 19 Pedro De la Rosa Jaguar Ford Cosworth 68 1h34'42"423 + 1 tour 190,458 km/h
7 11 Ricardo Zonta Jordan Honda 68 1h34'56"782 + 1 tour 189,978 km/h
8 23 Luciano Burti Prost Acer 68 1h35'04"461 + 1 tour 189,722 km/h
9 20 Tarso Marquès Minardi European 66 1h35'03"629 + 3 tours 184,169 km/h
10 14 Jos Verstappen Arrows Asiatech 65 1h30'32"952 + 4 tours 190,415 km/h
11 12 Jarno Trulli Jordan Honda 63 1h27'52"704 + 6 tours 190,165 km/h
AB 4 David Coulthard McLaren Mercedes 54 moteur
AB 9 Olivier Panis BAR Honda 38 freins
AB 10 Jacques Villeneuve BAR Honda 34 freins
AB 15 Enrique Bernoldi Arrows Asiatech 24 moteur
AB 6 Juan Pablo Montoya Williams BMW 19 accident
AB 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 19 accident
AB 8 Jenson Button Benetton Renault 17 fuite d'huile
AB 21 Fernando Alonso Minardi European 7 transmission
AB 16 Nick Heidfeld Sauber Petronas 1 accident
AB 18 Eddie Irvine Jaguar Ford Cosworth 1 accident
AB 7 Giancarlo Fisichella Benetton Renault 0 accident
FT 11 Heinz-Harald Frentzen Jordan Honda accident
Barême des points: 1er = 10 | 2ème = 6 | 3ème = 4 | 4ème = 3 | 5ème = 2 | 6ème = 1
* Les changements intervenus à l'arrivée:
Verstappen (freins) et Trulli (freins) sont classés mais non arrivés

Une course parfaite pour R. Schumacher

A-
A
A+
R.Schumacher (Williams)R.Schumacher (Williams)
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
M. Häkkinen (McLaren)M. Häkkinen (McLaren)
K. Räikkönen (Sauber)K. Räikkönen (Sauber)
J. Alesi (Prost)J. Alesi (Prost)
P. De la Rosa (Jaguar)P. De la Rosa (Jaguar)
Après leur tour de formation, les 22 monoplaces viennent se ranger pour le départ de ce 34ème GP du Canada. Quarante-quatre yeux sont fixés sur les feux rouges qui s'allument un à un et lorsqu'ils s'éteignent enfin, le départ est donné. C'est Michael Schumacher qui prend le meilleur envol devant son frère, Coulthard, Trulli et Barrichello mais celui-ci passe l'Italien aussitôt. Jacques Villeneuve a raté (il a presque calé) son départ, il est 15ème à la fin du premier tour et Panis 6ème. Au début du second tour, Irvine et Heidfeld s'accrochent et abandonnent. Fisichella est aux stands après s'être accroché avec son équipier Button.

Le classement au 3ème tour: M. Schumacher, R. Schumacher, Coulthard, Barrichello, Trulli, Panis, Verstappen, Räikkönen, Zonta, Häkkinen, Montoya, De la Rosa, Villeneuve, Bernoldi, Button, Marquès, Alesi...

Mais lors de ce même tour, Barrichello qui a l'air léger en essence, passe Coulthard sans bavure mais deux tours plus tard, il s'attaque à Ralf Schumacher et part à la faute. Rubens se retrouve 15ème! Ralf et Rubens ne se sont pas touchés.

Rubens Barrichello se retrouve derrière Bernoldi mais pas pour longtemps car celui-ci s'arrête au 9ème tour pour un arrêt au stand. Ce dernier est semble-t-il victime d'un problème de radiateur obstrué que ses mécaniciens vont s'évertuer à résoudre. Belle bagarre pour la quatrième place entre Trulli, Panis et Verstappen qui sont dans cet ordre. Pendant ce temps, Michael Schumacher est toujours en tête devant son frère Ralf. L'aîné a 1,3 secondes d'avance sur le cadet et 8 secondes sur Coulthard. Nous sommes déjà au 10ème tour.

Barrichello est le plus rapide en piste et au 12ème tour il signe le tour le plus rapide en 1:19.865. Mais Ralf tourne au tour suivant en 1:19.742 et se rapproche à moins d'une seconde de son frère.

Le classement au 15ème tour: M. Schumacher, R. Schumacher, Coulthard, Trulli, Panis, Verstappen, Räikkönen, Zonta, Häkkinen, Montoya, Barrichello, De la Rosa, Villeneuve, Alesi, Burti...

Au 18ème tour, Coulthard se fait rejoindre par le groupe "Trulli-Panis-Verstappen". L'Ecossais n'est pas dans le rythme pour la victoire et il pointe déjà à 12 secondes du leader.

Au tour suivant, Montoya et Barrichello s'écrasent tous les deux dans le mur. En fait, le Colombien est sorti tout seul et Barrichello l'a imité en bloquant ses roues pour l'éviter ce qui lui a fait perdre le contrôle de sa Ferrari. Montoya ne va pas soigner sa réputation avec cette sortie de piste...

Le Safety Car entre en piste après cette double sortie de route. Trois tours plus tard, le Safety Car lâche la meute, moment que choisi Verstappen pour effectuer son premier ravitaillement. Michael Schumacher profite de la relance pour prendre de l'avance sur son frère et celui-ci aura besoin de 2 tours pour commencer à réduire l'écart qui était monté au dessus des 2 secondes.

Le classement au 28ème tour: M. Schumacher, R. Schumacher, Coulthard, Trulli, Panis, Räikkönen, Zonta, Häkkinen, De la Rosa, Villeneuve, Alesi, Burti, Verstappen, Marquès... mais au tour suivant, De la Rosa rentre aux stands. Il semble être dans une stratégie à deux ravitaillements, ce qui expliquerait la bonne santé passagère de sa Jaguar.

Burti rentre pour un ravitaillement au 33ème tour alors que Panis ne semble plus pouvoir suivre le rythme de Trulli, il est à plus de 2 secondes. Ralf est à une demi-seconde de son leader de frère mais n'arrive pas l'attaquer efficacement, Michael garde l'avantage à chaque freinage. Stupeur dans les tribunes lorsque Jacques Villeneuve passe au ralenti pour aussitôt abandonner. Nous sommes au 34ème tour.

En pleine ligne droite, Räikkönen connait quelques ennuis de moteur et Zonta derrière ne peut l'éviter, le heurtant légèrement par la boite de vitesse, sans dommage. Panis et ce même Zonta rentrent aux stands pour ravitailler mais Panis ressort derrière celui-ci alors qu'il était devant depuis le début de la course. Zonta fait de toute façon, une superbe course pour l'instant. Alesi est 7ème et même 6ème car il devient le seul Français en course puisque ce que l'on redoutait arrive: Panis abandonne à son tour.

Alesi qui était monté jusqu'en 5ème position rentre aux stands pour son ravitaillement, imité au tour suivant par Coulthard qui semble très lent depuis quelques tours. Les McLaren n'ont de toute façon pas l'air dans le coup et à aucun moment on a pu croire qu'elles allaient jouer la victoire. Durant ce temps, Panis repart pour un tour avant de rentrer à nouveau aux stands... il n'avait pas encore abandonné et ce sont ses freins qui lui donnent des soucis. Il abandonne finalement au 42ème tour.

Michael Schumacher rentre pour ravitailler au 45ème tour et laisse le leadership à son frère qui en profite pour battre le record du tour en 1:17.514. Il vient de reprendre 4 secondes à son frère! C'est énorme et on pourrait bien assister à une passation de pouvoir entre les deux frères lorsque Ralf aura effectué son ravitaillement. Ralf fait encore un chrono record en 1:17.467, alors que son frère est monté en 1:18.176. Quel duel!

Pendant que nous suivons ce duel, Häkkinen rentre au stand pour abreuver sa monoplace. C'est au 50ème tour que Ralf rentre enfin à son tour pour ravitailler et il ressort en tête sous les vivas du public canadien. Ralf a 4 secondes d'avance sur son frère et l'on sait que les Michelin mettent du temps pour monter en température. Le suspens est total. Lorsque Pedro De la Rosa rentre pour son second ravitaillement, Alesi en profite pour le passer et il prend la 7ème position.

La victoire semble être pour Ralf Schumacher. Michael n'est plus du tout dans le rythme et alors qu'il reste 14 tours, il se retrouve à plus de 8 secondes de Ralf. Coulthard abandonne à son tour, à 13 boucles de l'arrivée et Jean Alesi devient 6ème. Häkkinen est un anonyme 3ème sur une toute aussi anonyme McLaren. Une baisse de régime des Flèches d'Argent qui est vraiment très étonnante!

Le classement à 9 tours de l'arrivée: R. Schumacher, M. Schumacher, Häkkinen, Trulli, Räikkönen, Alesi, Verstappen, De la Rosa, Zonta, Burti et Marquès.

La fin de course est limpide. Tout le monde garde sa position sagement en espérant voir le drapeau à damiers... ce qui n'arrivera pas à Trulli qui est au ralenti sur la piste et qui offre sa 4ème place à Räikkönen et la 5ème à Alesi. Même Verstappen, qui lui aussi a des problèmes de freins, passe le malheureux pilote à la Jordan blessée. Mais 3 tours plus tard, le Batave rate un freinage et abandonne sa voiture dans un mur de pneus. De la Rosa devient 6ème.

Le drapeau à damiers salue la seconde victoire de la saison et de la carrière de Ralf Schumacher. Son frère Michael arrive second et c'est Häkkinen qui complète le podium. Jean Alesi arrive à une excellente 5ème position pas loin derrière Räikkönen. Les trois constructeurs étant équipés d'un moteur Ferrari, sont dans les points... mais c'est BMW qui remporte la victoire!
source: DailyF1.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Flux RSS ::.
>> Soyez averti des changements apportés sur le site ou des messages postés sur le forum!
RSS • Abonnez-vous à nos différents Flux RSS!
.:: Publicité ::.