En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2001 » Grand Prix de Grande-Bretagne » Libres 2.1

Grand Prix de Grande-Bretagne

Silverstone - Résultats des libres 2.1

Samedi 14 Juillet 2001
10h00 - 10h45
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'31"430 202,424 km/h 7
2 11 Heinz-Harald Frentzen Jordan Honda 1'31"803 + 0'00"373 201,601 km/h 16
3 3 Mika Häkkinen McLaren Mercedes 1'31"849 + 0'00"419 201,500 km/h 10
4 4 David Coulthard McLaren Mercedes 1'32"014 + 0'00"584 201,139 km/h 15
5 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'32"128 + 0'00"698 200,890 km/h 12
6 16 Nick Heidfeld Sauber Petronas 1'33"837 + 0'02"407 197,231 km/h 15
7 12 Jarno Trulli Jordan Honda 1'33"879 + 0'02"449 197,143 km/h 13
8 5 Ralf Schumacher Williams BMW 1'34"248 + 0'02"818 196,371 km/h 11
9 9 Olivier Panis BAR Honda 1'34"350 + 0'02"920 196,159 km/h 12
10 6 Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'34"674 + 0'03"244 195,488 km/h 14
11 19 Pedro De la Rosa Jaguar Ford Cosworth 1'35"157 + 0'03"727 194,495 km/h 14
12 14 Jos Verstappen Arrows Asiatech 1'35"173 + 0'03"743 194,463 km/h 14
13 15 Enrique Bernoldi Arrows Asiatech 1'35"402 + 0'03"972 193,996 km/h 17
14 17 Kimi Räikkönen Sauber Petronas 1'35"490 + 0'04"060 193,817 km/h 12
15 7 Giancarlo Fisichella Benetton Renault 1'35"882 + 0'04"452 193,025 km/h 13
16 22 Jean Alesi Prost Acer 1'36"193 + 0'04"763 192,401 km/h 11
17 8 Jenson Button Benetton Renault 1'37"374 + 0'05"944 190,067 km/h 14
18 21 Fernando Alonso Minardi European 1'38"748 + 0'07"318 187,423 km/h 13
19 23 Luciano Burti Prost Acer 1'39"935 + 0'08"505 185,196 km/h 11
20 20 Tarso Marquès Minardi European 1'40"199 + 0'08"769 184,708 km/h 13
21 18 Eddie Irvine Jaguar Ford Cosworth 1'43"227 + 0'11"797 179,290 km/h 7
22 10 Jacques Villeneuve BAR Honda 0'00"000 1

M. Schumacher aime "l'été anglais"

A-
A
A+
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
H.-H. Frentzen (Jordan)H.-H. Frentzen (Jordan)
M. Häkkinen (McLaren)M. Häkkinen (McLaren)
Michael Schumacher, toujours à l'aise sous la pluie a devancé Frentzen et Häkkinen lors de cette première séance matinale, sous une pluie et une humidité collante. Le pilote Ferrari n'a pu éviter toutefois la sortie de piste, manquant les 17 dernières minutes.

La pluie a envahi Silverstone ce matin et c'est sous une température de 10°C et sur une piste toute aussi froide et détrempée que s'élance la moitié du plateau emmenée par les deux Arrows, pour l'habituel tour d'installation. Les dernières monoplaces à s'élancer en piste seront les deux Ferrari, les deux BAR et les deux Jordan. Bernoldi est le premier à reprendre la piste après ce premier tour de contrôle, alors même que M. Schumacher, Barrichello et Panis ne sont pas encore entrés en piste. Au moment où ce dernier se décide enfin, il trouve son coéquipier Villeneuve à la sortie des stands, immobilisé sur l'herbe. La monoplace n'a parcouru que quelques centaines de mètres.

Le premier temps chronométré est donc réalisé par Bernoldi en 1:40.529. Irvine se fait une grosse chaleur en partant en travers peu avant Bridge. Bernoldi améliore en 1:39.803. Le premier quart d'heure s'achève. De la Rosa part en tête-à-queue devant le nez d'Häkkinen quelques mètres avant la ligne de chronométrage. Celui-ci s'empare pourtant du meilleur temps en 1:36.766, avant d'en être dépossédé par David Coulthard en 1:36.185. Le Finlandais poursuit son effort et descend le meilleur temps en 1:35.576. C'est à nouveau Coulthard qui reprend l'avantage après quelques secondes mais plus largement: il signe 1:33.452.

Verstappen est désormais 3ème en 1:37.118 devant Bernoldi (1:39.803), Frentzen (1:41.073) et Räikkönen. Les autres pilotes sont en plus de 1:50. Heidfeld accroche le 3ème temps en 1:37.045. Frentzen lui subtilise cette 3ème place en 1:35.962. Devant les deux McLaren sont pour l'instant seules au monde en 1:32.196 (Häkkinen) et 1:32.820 (Coulthard).

Michael Schumacher fait justement l'effort et en 1:32.203, monte au deuxième rang. Heidfeld est lui 4ème en 1:35.635. Coulthard prend la tête en 1:32.014, Frentzen s'insère à la 4ème place en 1:34.897. Michael Schumacher s'empare à 20min30s de la fin de séance du meilleur temps en 1:31.430. Il mène donc devant Coulthard, Häkkinen, Barrichello, Frentzen, Heidfeld, Trulli, Verstappen, Panis, Räikkönen et Bernoldi. Alonso est 11ème. Montoya est 16ème derrière Burti et un surprenant Marquès. Button 18ème (1:48.779) devant Fisichella (1:49.338), Ralf Schumacher (1:52.316), Alesi (2:00.944), et évidemment Villeneuve, dont la séance est terminée puisqu'il ne peut pas prendre sa voiture de réserve.

Il reste 17 minutes et la séance est aussi terminée pour Michael Schumacher. Celui-ci s'est fait piéger par la piste et s'est retrouvé immobilisé dans l'un des dégagements de terre. Jean Alesi progresse au 12ème rang, devant les deux Minardi désormais 13ème et 14ème. Il poursuit son effort et accroche pour le même rang 1:36.193, devenant le meilleur Michelin. Fisichella est désormais 14ème en 1:37.561 devant Alonso (1:38.748) et Marquès (1:40.199).

Nous entrons dans les 10 dernières minutes: Trulli conquiert le 6ème rang en 1:33.879 derrière Barrichello, 5ème en 1:32.652. Ralf Schumacher et Montoya font l'effort accrochant les 9ème et 11ème rang respectivement, en 1:34.810 et 1:35.162. Montoya améliore en 1:34.918, gagnant la 8ème place. Devant Frentzen est en plein effort et grâce à un superbe second partiel, malgré l'accumulation d'eau dans le dernier secteur, il s'empare du deuxième rang en 1:31.803. Ralf Schumacher réalise 1:34.248 pour le 8ème rang. Barrichello et Häkkinen sont aussi en pleine amélioration. Barrichello fait la faute dans le dernier secteur et seul Häkkinen progresse accrochant le 3ème rang en 1:31.849.

Il reste moins de 2 minutes. Peu avant, Frentzen venait de faire connaissance lui aussi avec les tête-à-queue sur cette piste glissante. Le train arrière de sa Jordan décroche à Priory, avant le dernier enchainement, il a le bon réflexe de vouloir s'en sortir tout de suite et parvient à se dégager du dégagement en terre et à ramener sa monoplace au stand. La séance se termine sans autre amélioration. Le drapeau-à-damiers tombe.
source: DailyF1.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: YouTube ::.
>> Découvrez les vidéos postés par les acteurs de la F1 et par les journalistes sportifs!
YouTube • Retrouvez-nous sur YouTube à l'adresse:
youtube.com/ZoneF1TV
.:: Publicité ::.