En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2001 » Grand Prix du Japon » Conférence de presse

Grand Prix du Japon

Suzuka - Conférence de presse

Dimanche 14 Octobre 2001
10h00
M. Schumacher (Ferrari)
1 Michael Schumacher
(Ferrari F2001)
en 1h27'33"298
J.P. Montoya (Williams)
2 Juan Pablo Montoya
(Williams FW23-BMW)
à 0'03"154
D. Coulthard (McLaren)
3 David Coulthard
(McLaren MP4/16-Mercedes)
à 0'23"262

Les interviews d'après course

A-
A
A+
Question: Est-ce la fin parfaite d'une saison parfaite?
Michael Schumacher: Oui, sans aucun doute. Sans compter les records, ce que vous pouvez souhaiter c'est de terminer premier avant la longue pause hivernale. Nous avons connu deux courses difficiles, Monza et Indianapolis. Aujourd'hui, nous sommes revenus à la normalité et c'est une belle fin pour le grand championnat que nous venons de terminer.

Q: Vous aviez 11 secondes après trois tours. Après cela, il semble que ce fut un peu plus difficile. Est-ce que vous contrôliez l'écart ou est-ce la voiture qui ne pouvait aller plus vite?
MS: Nous avions probablement l'avantage d'être plus rapides lors des premiers tours. Ensuite, nos pneus sont restés très consistants alors que peut-être les Michelin étaient moins bons au début de la course. Après chacun de mes ravitaillements, je suis tombé derrière Mika, je n'ai donc pas vraiment pu utiliser cet avantage.

Q: Juan Pablo, parlez-nous de votre duel avec Barrichello dans les premiers tours?
Juan Pablo Montoya: Ce fut une belle course. Comme vous avez pu le voir, Rubens avait de nouveaux pneus alors que moi j'avais des pneus usés et lors des premiers tours, comme Michael l'a dit, cela a fait une fameuse différence. Barrichello m'a doublé à l'entrée de la chicane mais il a sacrifié la sortie et je suis repassé devant lui. Ensuite, mes pneus sont devenus plus efficaces et j'ai pu le distancer.

Q: Pouvez-vous résumer votre première saison de F1?
JPM: Ce fut une bonne saison, je pense. J'ai été malchanceux en certaines occasions alors que je pouvais signer de bons résultats. La voiture avait des problèmes ou quelque chose arrivait. Cela m'a fait perdre beaucoup de points. Mais comme c'était ma première saison, je pense que ce fut positif.

Q: David, votre troisième place aujourd'hui vous permet de conserver votre seconde position au championnat. Est-ce une belle fin à un championnat que nous supposons décevant pour vous?
David Coulthard: Oui, j'ai fait tout ce que je pouvais cette année. Cette deuxième place c'était ce que je pouvais faire de mieux. Il y a un grand écart entre Michael et moi. Je pense que j'ai été un peu aidé par Mika à la fin de cette course, qui, je pense, ne voulait pas venir vous parler cet après-midi, ainsi je dois le remercier pour cela. Il est agréable de finir la saison, comme Michael l'a dit, sur le podium. Gagner aurait été fantastique mais je n'ai jamais été très bon à Suzuka. Ce n'est donc pas un mauvais résultat.

Q: Est-ce que vous saviez à l'avance que Mika allait vous laisser passer pour vous remercier de l'aide que vous lui avez apporté en 98 et 99?
DC: Non, pas du tout. C'est un garçon très discret, il ne parle pas beaucoup.

Q: Michael, vous avez totalement dominé ce championnat mais est-ce que vous pensez que ce sera dur l'année prochaine?
MS: Nous verrons bien. Je pense que c'était un dur défi. Lors des deux premières courses, nous étions très compétitifs et nous avons dominé, mais après c'est devenu très serré et les courses que nous avons gagnées, nous avons dû nous battre pour y arriver. Nous avons eu de la chance d'être titrés si tôt, à cause de certains malheurs qui sont arrivés à David, quelques problèmes mécaniques. Nous sommes devenus champion très tôt, mais pas parce que nous étions dominants. Et même maintenant, si vous regardez la course d'aujourd'hui, ce fut un combat jusqu'à la fin, nous ne dominions pas. Mais ce qu'il fallait c'est d'être premier à la fin.
source: DailyF1.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Site Mobile ::.
>> Suivez toute l'actualité de la Formule 1 où que vous soyez!
mobile • Connectez-vous sur notre mobile à l'adresse:
mobile.zonef1.com
.:: Publicité ::.