En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2001 » Grand Prix du Japon » Libres 1.2

Grand Prix du Japon

Suzuka - Résultats des libres 1.2

Vendredi 12 Octobre 2001
06h00 - 07h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 12 Jean Alesi Jordan Honda 1'35"454 220,969 km/h 32
2 6 Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'35"977 + 0'00"523 219,765 km/h 44
3 19 Pedro De la Rosa Jaguar Ford Cosworth 1'36"225 + 0'00"771 219,199 km/h 38
4 3 Mika Häkkinen McLaren Mercedes 1'36"430 + 0'00"976 218,733 km/h 34
5 22 Heinz-Harald Frentzen Prost Acer 1'36"439 + 0'00"985 218,712 km/h 41
6 18 Eddie Irvine Jaguar Ford Cosworth 1'36"589 + 0'01"135 218,373 km/h 42
7 4 David Coulthard McLaren Mercedes 1'36"638 + 0'01"184 218,262 km/h 33
8 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'36"727 + 0'01"273 218,061 km/h 34
9 5 Ralf Schumacher Williams BMW 1'36"874 + 0'01"420 217,730 km/h 32
10 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'36"994 + 0'01"540 217,461 km/h 33
11 11 Jarno Trulli Jordan Honda 1'37"564 + 0'02"110 216,190 km/h 34
12 8 Jenson Button Benetton Renault 1'37"645 + 0'02"191 216,011 km/h 34
13 16 Nick Heidfeld Sauber Petronas 1'37"665 + 0'02"211 215,967 km/h 20
14 10 Jacques Villeneuve BAR Honda 1'38"312 + 0'02"858 214,546 km/h 30
15 17 Kimi Räikkönen Sauber Petronas 1'38"315 + 0'02"861 214,539 km/h 31
16 7 Giancarlo Fisichella Benetton Renault 1'38"398 + 0'02"944 214,358 km/h 24
17 21 Fernando Alonso Minardi European 1'38"961 + 0'03"507 213,139 km/h 30
18 9 Olivier Panis BAR Honda 1'39"108 + 0'03"654 212,822 km/h 33
19 14 Jos Verstappen Arrows Asiatech 1'39"511 + 0'04"057 211,960 km/h 34
20 15 Enrique Bernoldi Arrows Asiatech 1'39"744 + 0'04"290 211,465 km/h 33
21 20 Alex Yoong Minardi European 1'39"952 + 0'04"498 211,025 km/h 32
22 23 Tomas Enge Prost Acer 1'41"216 + 0'05"762 208,390 km/h 18
A noter: les résultats ci-dessus regroupent ceux des Libres 1.1 et 1.2

Alesi entâme l'ultime fête

A-
A
A+
J. Alesi (Jordan)J. Alesi (Jordan)
J.P. Montoya (Williams)J.P. Montoya (Williams)
P. De la Rosa (Jaguar)P. De la Rosa (Jaguar)
M. Häkkinen (McLaren)M. Häkkinen (McLaren)
H.-H. Frentzen (Prost)H.-H. Frentzen (Prost)
Jean Alesi et Eddie Jordan se sont faits le malin plaisir de lancer la fête d'adieu en se donnant les moyens d'aller conquérir le meilleur temps de cette première journée, une demi-seconde devant Juan Pablo Montoya. La séance a à nouveau été marquée par une violente sortie, d'Heidfeld cette fois.

La séance reprend sous un temps toujours clair mais plus nuageux que le matin. Après quelques instants de calme, c'est plus d'une demi-douzaine de pisotes qui prennent possession de la piste. Les supporters de Mika Häkkinen sont toujours aussi présents avec quelques banderoles comme "I LOVE Mika" ou un drapeau finlandais marqué des mots "2003: THE COME-BACK". Enge ne sortira pas en piste lors de cette séance, la monoplace devant être complètement reconstruite.

La première amélioration est le fait de Jean Alesi en 1:38.063, toujours 5ème. Irvine conquiert quelques instants plus tard la 8ème place en 1:38.410. 8 minutes se sont déjà écoulées. Bien des pilotes sont en piste mais les améliorations se font rares. A l'approche de la fin du premier quart d'heure, l'activité en piste se calme. Räikkönen améliore à ce moment en 1:39.061.

Trulli, jusque là 15ème, bondit à la 4ème place en 1:37.965. Verstappen accroche la 17ème place en 1:40.400 puis 1:40.376. Deux pilotes Michelin se mettent en valeur, sans doute guidés par les techniciens du manufacturier français, ou encore tentant un performance en réglages qualifications, contrairement aux habitudes. Irvine et Frentzen se hissent en effet presque simultanément aux 1er et 2ème rangs en 1:37.094 et 1:37.191. Heidfeld accroche la 4ème performance en 1:37.665.

Montoya confirme la très bonne forme des Michelin puisque le Colombien dont la monoplace colle impressionnamment à la piste réalise 1:35.977. Michael Schumacher et Häkkinen font l'effort à leurs tours. Schumacher se hisse en seconde position en 1:36.962. Häkkinen semble plus rapide, ce qui est confirmé par le chronomètre: le Finlandais signe 1:36.430. Il poursuit son effort alors que Michael Schumacher améliore légèrement en 1:36.867. Coulthard prend le 4ème rang en 1:37.096.

Quant à Barrichello, il prend la 7ème place en 1:37.196. Son coéquipier, malgré un record sur le premier secteur, tout comme Häkkinen, reste en retrait les partiels suivant. Derrière, les BAR sont à la peine pour le moment puisque Panis se rapproche de son coéquipier Villeneuve, 16ème, à la 17ème place en 1:40.088. Frentzen et Irvine font à nouveau simultanément l'effort prenant les 3ème et 4ème rangs en 1:36.439 et 1:36.589. Yoong, en dernière position, améliore légèrement en 1:42.484. Nous arrivons à la demi-heure.

Dans le stand McLaren, le feu prend dans les freins de la monoplace de Coulthard, c'est sans doute l'adhésif qui obstrue les écopes de frein qui se consume. La fumée n'inquiète pas les mécaniciens, mais lorsque les premières flammes apparaissent, on se dépêche d'aller chercher l'extincteur. En piste, Jean Alesi réalise le record sur le premier secteur. Nick Heidfeld sort extrêmement violemment peu après les S Curves, entre les virages 6 et 7, et détruit totalement sa monoplace.

Le pilote se retrouve en plein milieu d'une piste jonchée sur plus d'une centaine de mètres de roues, de débris notamment d'aileron et d'un nez presque entier. Derrière, une des Ferrari arrive et évite prudemment la zone en question. Le drapeau rouge est évidemment déployé après 29 minutes et 51 secondes dans cette séance. Michael Schumacher, Barrichello, Ralf Schumacher, De la Rosa, Trulli, Alesi, Räikkönen et Alonso étaient les pilotes alors en piste.

La séance reprend à 13h39 locales, emmenées par les Minardi. Alonso améliore en 1:40.978, mais de façon surprenante il est peu après devancé par Alex Yoong en 1:40.593. Rubens Barrichello prend la 6ème place en 1:36.994 juste derrière son coéquipier. Ralf Schumacher améliore en 1:37.444. La séance est terminée pour Giancarlo Fisichella dont le moteur rend l'âme.

Il reste 21 minutes. Coulthard perd l'adhérence sur le train arrière dans la 2ème courbe de la First Kurve, contrebraque mais part en crabe vers le dégagement où il abime sa moustache. Michael Schumacher réalise le record sur le premier secteur, mais perd du temps dans le second. Son troisième est du même niveau que Montoya ce qui donne une idée de la performance qu'aurait pu réaliser la Ferrari.

Alesi comme avant l'interruption est survolté. Il prend à nouveau le record sur le premier partiel, améliore personnellement sur le second et accroche la 4ème place en 1:36.527. Villeneuve prend la 16ème place en 1:38.721. Il devance ainsi Panis, 17ème en 1:39.108. Le Grenoblois avait fait mieux, mais ayant court circuité une chicane, il lui a été retiré. Yoong derrière améliore en 1:39.952. Mais Alonso est devant en 1:39.679.

Villeneuve conquiert la 14ème place en 1:38.312. Il reste un peu moins de 13 minutes et le classement est le suivant: Montoya, Häkkinen, Frentzen, Alesi, Irvine, M. Schumacher, Barrichello, Coulthard, De la Rosa, R. Schumacher, Button, Heidfeld, Trulli, Villeneuve, Räikkönen, Fisichella, Panis, Verstappen, Alonso, Bernoldi, Yoong et Enge. De la Rosa est en plein effort et se hisse au 2ème rang en 1:36.225. Mais Jean Alesi s'attaque à nouveau au chronomètre, visiblement décidé à terminer cette journée en tête, prenant le record sur les premier et troisième secteurs, et améliorant personnellement sur le second. Il se hisse logiquement tout en haut des temps et est par ailleurs le premier à battre la pole 2000, cela en 1:35.454. Il reste un peu moins de 10 minutes et personne ne va probablement retirer sa joie au pilote d'Avignon.

Ralf Schumacher, toujours en retrait cet après-midi prend la 9ème place en 1:36.874 à 4 minutes de la fin de séance. Button explose à son tour de façon spectaculaire son moteur. Trulli est parmi les derniers à tenter l'amélioration. Le pilote Jordan accroche la 11ème place en 1:37.564. Son coéquipier est de retour en piste, où il fait d'ailleurs un tête-à-queue dont il met du temps à se sortir. Le drapeau à damiers tombe et aucune amélioration ne vient bouleverser le classement. Alesi rejoint son stand à pied en sillonnant la voie des stands, ne boudant pas son plaisir.
source: DailyF1.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Flux RSS ::.
>> Soyez averti des changements apportés sur le site ou des messages postés sur le forum!
RSS • Abonnez-vous à nos différents Flux RSS!
.:: Publicité ::.