En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2003 » Grand Prix d'Allemagne » Classement

Grand Prix d'Allemagne

Hockenheim - Résultats de la course

Dimanche 03 Août 2003
14h00 - 15h30
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 3 Juan Pablo Montoya Williams BMW 67 1h28'48"769 207,036 km/h
2 5 David Coulthard McLaren Mercedes 67 1h29'54"228 + 1'05"459 204,524 km/h
3 7 Jarno Trulli Renault Renault 67 1h29'57"829 + 1'09"060 204,388 km/h
4 8 Fernando Alonso Renault Renault 67 1h29'58"113 + 1'09"344 204,377 km/h
5 20 Olivier Panis Toyota Toyota 66 1h29'03"793 + 1 tour 203,373 km/h
6 21 Cristiano Da Matta Toyota Toyota 66 1h29'08"431 + 1 tour 203,196 km/h
7 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 66 1h29'27"850 + 1 tour 202,461 km/h
8 17 Jenson Button BAR Honda 66 1h30'03"430 + 1 tour 201,128 km/h
9 16 Jacques Villeneuve BAR Honda 65 1h29'03"268 + 2 tours 200,311 km/h
10 9 Nick Heidfeld Sauber Petronas 65 1h29'10"277 + 2 tours 200,049 km/h
11 14 Mark Webber Jaguar Ford Cosworth 64 1h27'25"026 + 3 tours 200,924 km/h
12 18 Nicolas Kiesa Minardi Ford Cosworth 62 1h29'01"105 + 5 tours 191,143 km/h
13 11 Giancarlo Fisichella Jordan Ford Cosworth 60 1h26'53"856 + 7 tours 189,492 km/h
AB 19 Jos Verstappen Minardi Ford Cosworth 23 hydraulique
AB 15 Justin Wilson Jaguar Ford Cosworth 6 accrochage
AB 4 Ralf Schumacher Williams BMW 1 accrochage
AB 10 Heinz-Harald Frentzen Sauber Petronas 1 accrochage
AB 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 0 accrochage
AB 6 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 0 accrochage
AB 12 Ralph Firman Jordan Ford Cosworth 0 accrochage
Barême des points: 1er = 10 | 2ème = 8 | 3ème = 6 | 4ème = 5 | 5ème = 4 | 6ème = 3 | 7ème = 2 | 8ème = 1
* Les changements intervenus à l'arrivée:
Webber (sortie de piste) et Fisichella (électronique) sont classés mais non arrivés

Montoya s'est bien baladé

A-
A
A+
J.P. Montoya (Williams)J.P. Montoya (Williams)
D. Coulthard (McLaren)D. Coulthard (McLaren)
Un accrochage est intervenu dès le départ du Grand Prix d'Allemagne et a impliqué la McLaren-Mercedes de Kimi Räikkönen, la Ferrari de Rubens Barrichello et la Williams-BMW de Ralf Schumacher. La MP4/17D du jeune pilote Finlandais allait se fracasser contre les rails de protection. Il s'en sortira indemne. Ralf et Barrichello renonceront également.

Deux autres pilotes ont fait les frais de cet incident: la Jordan-Ford de Ralph Firman, la Sauber-Petronas d'Heinz-Harald Frentzen et la Jaguar-Cosworth de Justin Wilson. L'Anglais repartira avec trois tours de retard avant de devoir renoncer au 10ème tour. Jacques Villeneuve sera également contraint d'effectuer un rapide passage au stand BAR-Honda pour vérification.

La voiture de sécurité est entrée en piste afin de permettre le nettoyage des débris, puis a libéré les pilotes au début du 4ème tour.

Juan Pablo Montoya, auteur de la pole position et passé en tête au premier virage, allait ainsi filer sans se retourner vers une victoire nette et sans bavure. Parti pour stopper trois fois, contre deux arrêts pour ses plus dangereux adversaires, le Colombien a pleinement exploité sa stratégie et ramène en prime le meilleur tour en course.

Le pilote Williams-BMW a finalement devancé de plus d'une minute la McLaren-Mercedes de David Coulthard et les Renault de Jarno Trulli et Fernando Alonso. Suivent les deux Toyota de Olivier Panis et Cristiano Da Matta.

Michael Schumacher, quant à lui, n'obtient finalement que la 7ème place après une crevaison du pneu arrière gauche de sa monoplace à quelques encablures de l'arrivée alors qu'une deuxième place était en vue.

Si le pilote Allemand de la Scuderia conserve les commandes du Championnat du monde, Juan Pablo Montoya, grâce à cette victoire, la deuxième cette saison et la troisième de sa carrière, se rapproche à six points de Michael Schumacher.

Parti des bas fonds de la grille, Jenson Button arrache le dernier point en jeu cet après-midi et réédite une performance identique à celle qui lui avait offert un point à Silverstone. Il devance la deuxième BAR de Jacques Villeneuve et la Sauber de Nick Heidfeld qui ferme le Top 10.

13 voitures ont été classées mais 11 seulement sont passées sous le drapeau à damiers puisque le calvaire vécu tout au long de la course par Giancarlo Fisichella s'est achevée à trois tours du drapeau à damiers. Mark Webber s'est quant à lui retrouvé dans les graviers un tour avant la fin pour avoir tenté de prendre l'avantage sur Jenson Button.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Twitter ::.
>> Actualité, commentaires, résultats... retrouvez les tweets postés par notre équipe!
Twitter • Suivez-nous sur Twitter à l'adresse:
twitter.com/ZoneF1
.:: Publicité ::.