En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2003 » Grand Prix d'Allemagne » Qualifications 2

Grand Prix d'Allemagne

Hockenheim - Résultats des qualifications 2

Samedi 02 Août 2003
14h00 - 15h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 3 Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'15"167 219,064 km/h 3
2 4 Ralf Schumacher Williams BMW 1'15"185 + 0'00"018 219,012 km/h 3
3 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'15"488 + 0'00"321 218,133 km/h 3
4 7 Jarno Trulli Renault Renault 1'15"679 + 0'00"512 217,582 km/h 3
5 6 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'15"874 + 0'00"707 217,023 km/h 3
6 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'15"898 + 0'00"731 216,954 km/h 3
7 20 Olivier Panis Toyota Toyota 1'16"034 + 0'00"867 216,566 km/h 3
8 8 Fernando Alonso Renault Renault 1'16"483 + 0'01"316 215,295 km/h 3
9 21 Cristiano Da Matta Toyota Toyota 1'16"550 + 0'01"383 215,106 km/h 3
10 5 David Coulthard McLaren Mercedes 1'16"666 + 0'01"499 214,781 km/h 3
11 14 Mark Webber Jaguar Ford Cosworth 1'16"775 + 0'01"608 214,476 km/h 3
12 11 Giancarlo Fisichella Jordan Ford Cosworth 1'16"831 + 0'01"664 214,320 km/h 3
13 16 Jacques Villeneuve BAR Honda 1'17"090 + 0'01"923 213,600 km/h 3
14 10 Heinz-Harald Frentzen Sauber Petronas 1'17"169 + 0'02"002 213,381 km/h 3
15 9 Nick Heidfeld Sauber Petronas 1'17"557 + 0'02"390 212,314 km/h 3
16 15 Justin Wilson Jaguar Ford Cosworth 1'18"021 + 0'02"854 211,051 km/h 3
17 17 Jenson Button BAR Honda 1'18"085 + 0'02"918 210,878 km/h 3
18 12 Ralph Firman Jordan Ford Cosworth 1'18"341 + 0'03"174 210,189 km/h 3
19 19 Jos Verstappen Minardi Ford Cosworth 1'19"023 + 0'03"856 208,375 km/h 3
20 18 Nicolas Kiesa Minardi Ford Cosworth 1'19"174 + 0'04"007 207,977 km/h 3

Montoya devant R. Schumacher sur son terrain

A-
A
A+
J.P. Montoya (Williams)J.P. Montoya (Williams)
R.Schumacher (Williams)R.Schumacher (Williams)
R. Barrichello (Ferrari)R. Barrichello (Ferrari)
J. Trulli (Renault)J. Trulli (Renault)
K. Räikkönen (McLaren)K. Räikkönen (McLaren)
C'est sous un soleil de plomb et un ciel bleu que s'est ouverte la deuxième et dernière séance de qualification sur le circuit d'Hockenheim. Le premier à devoir sacrifier à cet exercice était le remplaçant de Justin Wilson chez Minardi: Nicolas Kiesa. Resté sur le carreau dès sa sortie des stands hier, le Danois avait bien retenu la leçon et allait réussir son examen de passage sans encombre. Mieux, Kiesa ne verra son temps battu que d'un dixième par Jos Verstappen!

Parti le couteau entre les dents, Jacques Villeneuve ne se faisait pas prier pour s'installer à la première place provisoire malgré un allumage de la roue avant dans le Stadium. Le Canadien donnait néanmoins une première indication valable des chronos à venir en signant un tour en 1'17"090!

Premier pilote Jordan dans l'arène, Giancarlo Fisichella faisait sensation en améliorant le premier partiel signé quelques instants auparavant par la BAR-Honda de Villeneuve. L'Italien conservait l'avantage à l'issue du deuxième secteur et s'emparait même de la pole position provisoire pour 25 centièmes de mieux que Jacques. La deuxième EJ13 en piste avec Ralph Firman à son bord ne connaîtra pas la même réussite, le jeune Britannique accusant plus d'une demi-seconde de retard sur son chef de file.

Leader du deuxième groupe de cinq à prendre la piste, Cristiano Da Matta avait beaucoup de pression en tant que premier client Michelin en piste. En retard au premier intermédiaire, le Brésilien prenait l'ascendant par la suite mais faillit bien perdre le contrôle de sa Toyota avant de franchir la ligne de chronométrage. Passé dans l'herbe, Da Matta maîtrisait les sursauts de sa TF103 pour réussir à s'installer en pole position provisoire.

Heidfeld ne parviendra pas à soutenir le rythme imprimé par la Toyota et signait un chrono trop modeste pour lui laisser espérer une bonne place sur la grille. La performance de Frentzen n'en prendra qu'un peu plus de relief malgré un gros sous virage de la Sauber à l'épingle. Heinz-Harald terminait son tour à six dixièmes de Da Matta, quelques millièmes derrière la BAR-Honda de Villeneuve.

Button sortait large du premier virage et perdait là beaucoup de ses espoirs de précéder son équipier. Le jeune Anglais restait néanmoins concentré jusqu'au terme de son effort mais Jenson ne pouvait éviter une nouvelle incursion au-delà du vibreur dans le dernier virage pour finalement échouer derrière la Sauber de Nick Heidfeld.

Pas très à l'aise dans ce genre d'exercice, Coulthard confirmait la règle en affichant des temps régulièrement en retraits de ceux signés par Da Matta. Au final, David affichait un retard supérieur à un dixième sur la Toyota.

Très à l'aise au warm-up, motivé par la performance de son équipier, Olivier Panis savait créer beaucoup d'espoirs au sein de l'écurie Toyota au moment de s'élancer. Le Français confirmait rapidement les ambitions de l'équipe japonaise et maintenait une cadence effrénée jusqu'à son passage sur la ligne en 1'16"034... cinq dixièmes devant Da Matta!

Mais deux Ferrari se profilaient déjà, dont celle du chouchou du public: le quintuple Champion du monde Michael Schumacher. En avance de plus d'un dixième au premier partiel, les drapeaux et les klaxons résonnaient un peu plus mais se calmaient à l'affiche d'un dixième de retard dans le deuxième secteur. Mais le pilote Ferrari savait pouvoir récupérer la première place à l'issue de son passage dans le Stadium et confirmait son sentiment en passant sous la barre des 1'16!

Tout aussi véloce que son chef de file dans le premier secteur, Rubens Barrichello se surpassait pour arracher la pole position des mains de Michael. Le Brésilien parvenait à faire fonctionner ses pneus au maximum et n'allait pas commettre la moindre erreur de parcours. Barrichello réussissait ainsi à installer sa Ferrari à la première place, quatre dixièmes de mieux que Michael Schumacher.

Nouveau venu chez Jaguar, mais déjà habitué à l'exercice unique de qualification pour un Grand Prix, Justin Wilson ne voulait pas trop en faire et cherchait plus à ne pas dépasser la limite. Il viendra classer sa R4 juste devant la BAR-Honda de Button.

Kimi Räikkönen espérait ne pas subir le même sort que David Coulthard à bord de la deuxième McLaren-Mercedes. Très véloce dans le premier secteur ainsi qu'à l'issue du deuxième, le jeune Finlandais perdait beaucoup de temps dans le Stadium par rapport à Barrichello mais parvenait toutefois à devancer Michael Schumacher de 24 millièmes!

Alonso et la première Renault en piste cet après-midi restaient en retrait des performances affichées par leurs rivaux. Fernando ne pouvait toutefois que constater son impuissance face à la performance des Ferrari et de la McLaren de Räikkönen. Au prix d'un bel effort, le jeune Espagnol rangeait sa R23B entre les deux Toyota.

Sorti large du premier virage, Mark Webber savait devoir cravacher pour conserver des chances d'installer sa Jaguar en bonne position. Malheureusement, l'Australien commettait trop de fautes pour espérer conserver une place dans le Top 10.

Epargné par la poisse, Jarno Trulli montrait l'étendu de son talent en menaçant continuellement la pole position de Rubens Barrichello. L'Italien conservait l'allure sans commettre la moindre incartade ce qui lui permettait de figurer en première ligne avant que les deux grands favoris ne s'élancent à leur tour.

Confiant, Juan Pablo Montoya réalisait le tour qu'il désirait, exploitant au maximum le potentiel de sa FW25. Mais le Colombien savait devoir attendre le passage de son compagnon d'écurie. Poussé par la foule, Ralf Schumacher s'annonçait avec quelques centièmes de marge à son entrée dans le Stadium. Bien qu'il n'ait commis aucune infraction majeure, si ce n'est deux petits sous virage dans les deux derniers virages, le cadet de la famille Schumacher se faisait griller la politesse par Montoya pour le gain de la pole position... à 18 millièmes près!
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Twitter ::.
>> Actualité, commentaires, résultats... retrouvez les tweets postés par notre équipe!
Twitter • Suivez-nous sur Twitter à l'adresse:
twitter.com/ZoneF1
.:: Publicité ::.