En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2003 » Grand Prix d'Espagne » Classement

Grand Prix d'Espagne

Catalogne - Résultats de la course

Dimanche 04 Mai 2003
14h00 - 15h35
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 65 1h33'46"933 196,620 km/h
2 8 Fernando Alonso Renault Renault 65 1h33'52"649 + 0'05"716 196,420 km/h
3 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 65 1h34'04"934 + 0'18"001 195,993 km/h
4 3 Juan Pablo Montoya Williams BMW 65 1h34'48"955 + 1'02"022 194,476 km/h
5 4 Ralf Schumacher Williams BMW 64 1h33'55"791 + 1 tour 193,289 km/h
6 21 Cristiano Da Matta Toyota Toyota 64 1h33'56"150 + 1 tour 193,277 km/h
7 14 Mark Webber Jaguar Ford Cosworth 64 1h34'02"928 + 1 tour 193,045 km/h
8 12 Ralph Firman Jordan Ford Cosworth 63 1h33'57"593 + 2 tours 190,207 km/h
9 17 Jenson Button BAR Honda 63 1h34'09"907 + 2 tours 189,793 km/h
10 9 Nick Heidfeld Sauber Petronas 63 1h34'10"822 + 2 tours 189,762 km/h
11 18 Justin Wilson Minardi Ford Cosworth 63 1h34'57"072 + 2 tours 188,221 km/h
12 19 Jos Verstappen Minardi Ford Cosworth 62 1h34'36"773 + 3 tours 185,895 km/h
AB 11 Giancarlo Fisichella Jordan Ford Cosworth 43 moteur
AB 20 Olivier Panis Toyota Toyota 41 boîte de vitesses
AB 10 Heinz-Harald Frentzen Sauber Petronas 38 suspension
AB 5 David Coulthard McLaren Mercedes 17 accrochage
AB 16 Jacques Villeneuve BAR Honda 12 électricité
AB 7 Jarno Trulli Renault Renault 0 accrochage
AB 15 Antonio Pizzonia Jaguar Ford Cosworth 0 accrochage
AB 6 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 0 accrochage
Barême des points: 1er = 10 | 2ème = 8 | 3ème = 6 | 4ème = 5 | 5ème = 4 | 6ème = 3 | 7ème = 2 | 8ème = 1

M. Schumacher gagne malgré Alonso

A-
A
A+
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
F. Alonso (Renault)F. Alonso (Renault)
R. Barrichello (Ferrari)R. Barrichello (Ferrari)
J.P. Montoya (Williams)J.P. Montoya (Williams)
R. SchumacherR. Schumacher
La météo est au beau fixe lorsque les voitures s'élancent pour leur tour de mise en grille. Les deux Ferrari F2003-GA viennent se placer sur la première ligne, les deux Renault R23 sur la suivante alors que Jenson Button et Olivier Panis sont en embuscade sur la troisième rangée. Michael Schumacher, Alonso et Button sont sur le côté propre de la piste alors que Barrichello, Trulli et Panis sont hors trajectoire et donc sur un bitume poussiéreux.

Les 20 pilotes viennent se ranger devant les cinq feux rouges qui s'allument un à un et qui s'éteignent: c'est le départ! Michael Schumacher prend un bon départ, Barrichello aussi mais c'est Alonso qui semble le mieux parti mais sans qu'il puisse passer les Ferrari. Pire même puisque Barrichello le passe à l'extérieur du premier virage. Barrichello se retrouve aux côtés de Michael Schumacher et ces deux-là finissent par se toucher. A l'arrière, Pizzonia n'a pu prendre son départ et Räikkönen qui était juste derrière lui vient emboutir sa Jaguar. Coulthard et Trulli se sont eux aussi touchés dans le premier virage. Le Safety Car entre en action...

Le classement derrière la voiture de sécurité: Michael Schumacher, Rubens Barrichello, Fernando Alonso, Ralf Schumacher, Jenson Button, Juan Pablo Montoya, Jacques Villeneuve, Cristiano Da Matta, Justin Wilson, Nick Heidfeld, Giancarlo Fisichella, Jos Verstappen, Olivier Panis, Mark Webber, Ralph Firman, Heinz-Harald Frentzen et David Coulthard qui après un passage par les stands a repris la course.

La course reprend au 5ème tour et Juan Pablo Montoya prend immédiatement l'avantage sur Jenson Button. En tête, les deux Ferrari donnent immédiatement le rythme, surtout celle de Michael Schumacher. Fernando Alonso garde le contact avec la Ferrari de Rubens Barrichello mais il sera difficile pour l'Espagnol de passer la Ferrari car il a plus de 10 km/h de différence en fin de ligne droite entre sa Renault et la Ferrari du Brésilien.

Le Top 12 au 10ème passage: Michael Schumacher, Rubens Barrichello (+2"1), Fernando Alonso (+2"6), Ralf Schumacher (+4"5), Juan Pablo Montoya (+7"8), Jenson Button (+9"), Jacques Villeneuve (+13"), Cristiano Da Matta (+13"7), Justin Wilson (+17"4), Giancarlo Fisichella (+18"4), Olivier Panis (+18"9) et Mark Webber (+20"3).

Olivier Panis passe ensuite à l'offensive et double Fisichella et Wilson dans le même tour. Le Français se retrouve 8ème car dans le même temps Villeneuve est rentré dans les stands et il est imité par Button deux tours plus tard, c'est à dire au 15ème passage. L'arrêt du Québécois a comme cause un problème technique et son abandon paraît inévitable.

Panis et Wilson ravitaillent au 16ème tour. Alonso lors du passage suivant alors que Coulthard et Button se touchent quelques secondes plus tard. La McLaren de Coulthard reste dans le gravier alors que Button doit faire un passage par les stands. Ensuite, c'est la valse des ravitaillements dans les stands. La bonne affaire de ces premiers ravitaillements, c'est Alonso qui l'a faite car il passe en seconde position derrière Michael Schumacher mais devant Barrichello. Parmi les premiers, seul Fisichella semble être dans une stratégie à deux ravitaillements alors que tous ou presque ont choisi de passer trois fois par les stands. Malheureusement pour lui, Fisichella reste à son stand plus de 25 secondes lors de son premier ravitaillement.

Le classement au 25ème tour alors que tout le monde a ravitaillé au moins une fois: Michael Schumacher, Fernando Alonso (+3"3), Rubens Barrichello (+5"5), Ralf Schumacher (+11"2), Juan Pablo Montoya (+19"), Cristiano Da Matta (+24"2), Olivier Panis (+45"2), Ralph Firman (+45"6), Heinz-Harald Frentzen (+47"7), Nick Heidfeld (+52"1), Mark Webber (+52"6) Justin Wilson (+1'10), Jos Verstappen (+1'11), Giancarlo Fisichella (+1'13) et Jenson Button (+1 tour).

C'est Da Matta et Verstappen qui rentrent en premiers pour ravitailler une seconde fois, au 30ème tour. En tête, Michael Schumacher a porté son avantage sur Alonso à 7 secondes alors que l'Espagnol a déjà près de 4 secondes d'avance sur Barrichello. Mais c'est Alonso qui est actuellement le plus rapide en piste depuis plusieurs tours. Alonso n'est plus qu'à 6"4 de Schumacher deux boucles plus tard alors que Barrichello perd pied et plus d'une seconde au tour sur les deux leaders.

Michael Schumacher ravitaille pour la seconde fois au 35ème tour, Barrichello au 36ème et Alonso au 37ème passage. Michael Schumacher se retrouve derrière son frère juste après son ravitaillement mais en moins d'un tour, l'affaire est réglée. Ensuite c'est Alonso qui tombe sur Ralf mais il faudra plusieurs tours à l'Espagnol et une sortie de Ralf sur la terre pour avoir enfin la voie libre. Pendant ce temps, Panis sort de la piste et abandonne.

Le classement au 46ème tour alors que les leaders sont passés deux fois par les stands: Michael Schumacher, Fernando Alonso (+6"4), Rubens Barrichello (+18"7), Cristiano Da Matta (+38"2), Ralf Schumacher (+50"4), Juan Pablo Montoya (+51"2), Mark Webber (+1'03"6), Ralph Firman (+1 tour), Jenson Button (+1 tour), Nick Heidfeld (+1 tour), Giancarlo Fisichella (+1 tour), Jos Verstappen (+1 tour) et Justin Wilson (+1 tour).

Les troisièmes ravitaillements ne changent rien aux positions du trio de tête: à 15 tours de l'arrivée, Michael Schumacher a 6 secondes d'avance sur Alonso alors que Barrichello est à plus de 20 secondes et ne devrait plus avoir voix au chapitre pour la victoire.

Lors des 10 derniers tours, les leaders lèvent le pied et se contentent de leur position. La seule lutte se déroule entre Ralf Schumacher dont la Williams semble à l'agonie, Da Matta qui le harcèle et le duo Firman/Button qui observe la scène de très près.

Michael Schumacher offre donc un premier succès à la Ferrari F2003-GA comme il avait déjà offert la première victoire à la F2002 lors du GP du Brésil de l'année dernière. Mais la très bonne surprise (est-ce encore une surprise?) est la farouche opposition que Fernando Alonso a opposée aux deux Ferrari. Barrichello termine troisième devant Montoya, Ralf Schumacher, Da Matta, Webber et Firman.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> Le pendu de la F1!
pendu • Découvrez le mot mystère en commettant moins de 6 erreurs et sauvez notre pilote de la pendaison!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.