En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2003 » Grand Prix d'Italie » Qualifications 1

Grand Prix d'Italie

Monza - Résultats des qualifications 1

Vendredi 12 Septembre 2003
14h00 - 15h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 3 Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'20"656 258,565 km/h 3
2 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'20"784 + 0'00"128 258,155 km/h 3
3 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'21"268 + 0'00"612 256,618 km/h 3
4 21 Cristiano Da Matta Toyota Toyota 1'21"829 + 0'01"173 254,858 km/h 3
5 6 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'21"966 + 0'01"310 254,432 km/h 3
6 14 Mark Webber Jaguar Ford Cosworth 1'21"966 + 0'01"310 254,432 km/h 3
7 7 Jarno Trulli Renault Renault 1'22"034 + 0'01"378 254,221 km/h 3
8 8 Fernando Alonso Renault Renault 1'22"103 + 0'01"447 254,008 km/h 3
9 10 Heinz-Harald Frentzen Sauber Petronas 1'22"203 + 0'01"547 253,699 km/h 3
10 20 Olivier Panis Toyota Toyota 1'22"372 + 0'01"716 253,178 km/h 3
11 17 Jenson Button BAR Honda 1'22"495 + 0'01"839 252,801 km/h 3
12 9 Nick Heidfeld Sauber Petronas 1'22"547 + 0'01"891 252,642 km/h 3
13 16 Jacques Villeneuve BAR Honda 1'22"858 + 0'02"202 251,693 km/h 3
14 5 David Coulthard McLaren Mercedes 1'23"154 + 0'02"498 250,797 km/h 3
15 15 Justin Wilson Jaguar Ford Cosworth 1'23"609 + 0'02"953 249,432 km/h 3
16 11 Giancarlo Fisichella Jordan Ford Cosworth 1'24"179 + 0'03"523 247,743 km/h 3
17 12 Zsolt Baumgartner Jordan Ford Cosworth 1'24"872 + 0'04"216 245,721 km/h 3
18 18 Nicolas Kiesa Minardi Ford Cosworth 1'26"299 + 0'05"643 241,657 km/h 3
19 4 Ralf Schumacher Williams BMW 0'00"000 3
20 19 Jos Verstappen Minardi Ford Cosworth 0'00"000 0

Barrichello sur les talons de Montoya

A-
A
A+
J.P. Montoya (Williams)J.P. Montoya (Williams)
R. Barrichello (Ferrari)R. Barrichello (Ferrari)
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
C. Da Matta (Toyota)C. Da Matta (Toyota)
Les conditions météo étaient idéales cet après-midi pour la première séance qualificative. Michael Schumacher, leader du championnat, entrait donc le premier dans l'arène pour affronter le chronomètre sous les encouragements des quelques tifosi présents dans les tribunes. La Ferrari n°1 effectuait les 5,793 km du tracé de Monza en 1'21"268. Une performance légèrement supérieure à son chrono de la matinée.

Juan Pablo Montoya se présentait ensuite. Le pilote de la FW25 utilisait pleinement la puissance de son V10 BMW et passait d'emblée sous la barre des 1'21. Une performance (plus de 258,5 km/h de moyenne!) qui reléguait à plus de six dixièmes la Ferrari du quintuple Champion du monde Allemand.

Autre prétendant au titre à s'élancer, Kimi Räikkönen n'était pas aussi en vaine que ses prédécesseurs sur le circuit de Monza. La MP4/17D du Finlandais ne viendra pas troubler le duo Montoya-Michael Schumacher, dont les positions étaient désormais menacées par Ralf Schumacher.

Les ambitions du jeune Allemand s'envolaient au premier freinage où il partait tout-droit suite à un freinage trop appuyé. Ralf terminait cependant sa prestation pour venir s'intercaler devant Kimi Räikkönen. Le chrono de la Williams n°4 sera plus tard annulé pour cette infraction.

Fernando Alonso savait ne pas avoir les moyens de rivaliser avec les Williams-BMW sur le tracé italien. Le jeune vainqueur du GP de Hongrie ne parviendra toutefois pas à passer sous la barre des 1'22 ce qui le reléguait à plus d'une seconde et quatre dixièmes de Montoya.

Dernier challenger pour le meilleur chrono du jour, Rubens Barrichello avait échoué pour un millième sur la barre des 1'21 ce matin. Le Brésilien, concentré sur son sujet, parvenait à rester au contact du Colombien dans le premier secteur et prenait même l'avantage à l'issue du deuxième.

Au final, Barrichello réussissait à tourner en 1'20 mais loupait le coche et la pole position pour un peu plus d'un dixième (128 millièmes précisément).

David Coulthard se devait de protéger la position de son écurie malgré la relative contre-performance de son équipier. L'Ecossais ne réussira pas à passer sous la barre des 1'23 ce qui lui vaudra d'occuper une très modeste 14ème place à l'issue de la séance.

Sur ses terres, Jarno Trulli a bien l'intention de briller. Le week-end de l'Italien a plutôt bien débuté puisqu'il réussissait à prendre l'avantage sur la R23B de son équipier à quelques millièmes près. Mark Webber emboîtait le pas à bord de sa Jaguar. L'Australien restait à bonne distance des leaders mais il parvenait toutefois à signer un temps équivalent à celui de Kimi Räikkönen.

Autre concurrent équipé des gommes Bridgestone, Jenson Button bouclait son tour en 1'22"495 à moins de quatre dixièmes de la seconde Renault. Le calvaire de Giancarlo Fisichella durera plus de 1'24... le premier à être plus lent que Coulthard aujourd'hui!

Huit millièmes plus rapide que Montoya sur le premier partiel, Cristiano Da Matta perdait une demi-seconde dans le deuxième. Le pilote de la Toyota faisait hurler le V10 japonais dans la dernière portion pour finalement s'octroyer la 4ème place provisoire.

Crédité d'une vitesse de pointe encourageante, la Sauber de Heinz-Harald Frentzen perdait pieds au fil des 5,793 km du circuit italien et plongeait ainsi derrière la Renault d'Alonso. Olivier Panis ne réussira pas à égaler la performance de son jeune équipier. La deuxième Toyota se contentait d'une 10ème place néanmoins satisfaisante.

Jacques Villeneuve se contentait de prendre l'avantage sur la McLaren de Coulthard mais il concédait près de 4 dixièmes à Button sur le même parcours et à bord d'une auto identique. Motivé pour décrocher une place dans le Top 10, Nick Heidfeld ne pourra que tenter de rivaliser, en vain, avec la BAR-Honda de Button.

Alors que Jos Verstappen était attendu au bout des stands, c'est finalement la Jaguar de Justin Wilson qui pointait le bout de son nez, le Néerlandais de chez Minardi n'étant même pas installé à bord d'une PS03. Wilson fera de son mieux malgré de grosses difficultés à conserver sa R4 sur la bonne ligne. Il échouera à une lointaine 15ème place.

Unique Minardi en piste cette après-midi, la PS03 de Nicolas Kiesa regagnait son stand sans encombre après avoir bouclé un tour au-delà de la barre des 1'26. Remplaçant officiel de Ralph Firman ce week-end encore, Zsolt Baumgartner clôturait cette première journée d'essais officiels. Le Hongrois ne fera pas de miracle mais sauvait les apparences en restant dans la même seconde que Fisichella!
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Site Mobile ::.
>> Suivez toute l'actualité de la Formule 1 où que vous soyez!
mobile • Connectez-vous sur notre mobile à l'adresse:
mobile.zonef1.com
.:: Publicité ::.