En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2004 » Grand Prix d'Europe » Qualifications 1

Grand Prix d'Europe

Nürburgring - Résultats des qualifications 1

Samedi 29 Mai 2004
13h00 - 14h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 10 Takuma Sato BAR Honda 1'27"691 211,342 km/h 3
2 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'28"278 + 0'00"587 209,937 km/h 3
3 4 Ralf Schumacher Williams BMW 1'28"655 + 0'00"964 209,044 km/h 3
4 5 David Coulthard McLaren Mercedes 1'28"717 + 0'01"026 208,898 km/h 3
5 9 Jenson Button BAR Honda 1'28"816 + 0'01"125 208,665 km/h 3
6 6 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'28"897 + 0'01"206 208,475 km/h 3
7 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'29"014 + 0'01"323 208,201 km/h 3
8 8 Fernando Alonso Renault Renault 1'29"069 + 0'01"378 208,072 km/h 3
9 3 Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'29"092 + 0'01"401 208,019 km/h 3
10 17 Olivier Panis Toyota Toyota 1'29"243 + 0'01"552 207,667 km/h 3
11 16 Cristiano Da Matta Toyota Toyota 1'29"272 + 0'01"581 207,599 km/h 3
12 11 Giancarlo Fisichella Sauber Petronas 1'29"327 + 0'01"636 207,471 km/h 5
13 7 Jarno Trulli Renault Renault 1'29"905 + 0'02"214 206,138 km/h 3
14 14 Mark Webber Jaguar Ford Cosworth 1'30"579 + 0'02"888 204,604 km/h 3
15 15 Christian Klien Jaguar Ford Cosworth 1'30"933 + 0'03"242 203,807 km/h 4
16 12 Felipe Massa Sauber Petronas 1'31"879 + 0'04"188 201,709 km/h 3
17 19 Giorgio Pantano Jordan Ford Cosworth 1'31"928 + 0'04"237 201,601 km/h 3
18 18 Nick Heidfeld Jordan Ford Cosworth 1'32"216 + 0'04"525 200,972 km/h 3
19 21 Zsolt Baumgartner Minardi Ford Cosworth 1'33"061 + 0'05"370 199,147 km/h 3
20 20 Gianmaria Bruni Minardi Ford Cosworth 1'33"077 + 0'05"386 199,113 km/h 3

Le Japon leader sur le circuit européen

A-
A
A+
T. Sato (BAR)T. Sato (BAR)
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
R.Schumacher (Williams)R.Schumacher (Williams)
D. Coulthard (McLaren)D. Coulthard (McLaren)
Pas de perturbation météo à signaler dans le ciel du Nürburgring, toujours au beau fixe. Les températures grimpaient également doucement vers le cap des 20 degrés dans l'air et proche des 40 en piste. Dernier vainqueur en date à Monaco, Jarno Trulli était le premier à s'élancer pour un premier assaut face au chrono. L'Italien bouclait sa première tentative juste en dessous de la barre des 1'30 et laissait le champ libre à son second en Principauté: Jenson Button.

Le pilote de la BAR-Honda - seul sous les 1'29 au tour ce matin - offrait une belle démonstration à l'assistance, captivée par l'agilité du Britannique sur le circuit du Nürburgring. Crédité d'un tour en 1'28"816, Button améliorait son chrono de la matinée. Très proche des partiels signés par Jenson, Rubens Barrichello échouait finalement juste au delà de la barre des 1'30!

En lutte contre le chronomètre et sa monoplace, Juan Pablo Montoya réussissait à rester au contact des leaders dans le premier et le deuxième secteur, le Colombien perdait quelques précieux millièmes dans la dernière courbe pour échouer à 78 millièmes de Barrichello. Felipe Massa ne pouvait pas suivre le rythme imposé, le Brésilien accusant déjà plus d'une seconde de retard dans le premier secteur - la faute à un gros allumage de roue au freinage.

Cristiano Da Matta réalisait une performance très honorable à bord de sa TF104 - 1'29"272 - qui le plaçait loin devant la Renault de Trulli. Nick Heidfeld n'aura pas autant de réussite au volant de son EJ14 malgré les difficultés rencontrées par le pilote Jordan pour la conserver sur la piste.

Gené au freinage du premier virage, Olivier Panis perdait deux dixièmes dans le premier secteur par rapport à 'la référence' signée Button. Le Français ne commettra pas d'impair et maintenait une cadence effrénée jusqu'au bout et grillait la politesse à Da Matta pour 29 millièmes seulement!

Zsolt Baumgartner s'élançait pour la première fois de l'année dans le Top 10 de cette première séance de qualification. Malheureusement, un changement de moteur reléguait déjà de 10 places la monoplace du Hongrois quel que soit son résultat lors du deuxième passage.

Ralf ouvrait le bal des Schumacher. Le cadet et sa Williams-BMW perdait de précieux dixièmes dès le premier freinage - la faute à un gros blocage de roue. Il reprendra rapidement le droit chemin pour revenir à 45 millièmes de Button dans le deuxième partiel. Au final, le jeune Schumacher s'installait aux commandes avec un temps de 1'28"655.

Michael Schumacher ne résistait pas à la tentation d'aller dégager son jeune frère de la première ligne des computers, la Ferrari n°1 améliorant d'un peu plus de trois dixièmes la référence du week-end: 1'28"278!

L'agressivité de Fernando Alonso ne lui permettra pas de rivaliser avec le clan des "1'28" la faute à une sortie 'large' du dernier virage du tracé si exigeant du Nürburgring. Kimi Räikkönen confirmait être un outsider de premier ordre ce week-end, le Finlandais ne concédant qu'un peu plus de 5 dixièmes à la F2004 de Schumi à l'issue de son tour rapide.

Gimmi Bruni - sous le coup d'une pénalité pour avoir changé de moteur - aura toutes les peines du monde à contrôler les glissades de sa PS04 et ne parviendra pas à devancer Baumgartner. Si Bruni n'a pas réussi à devancer son équipier, Giorgio Pantano a glissé sa Jordan un peu plus de trois dixièmes devant celle de Nick Heidfeld.

Mark Webber restait prudent pour ne pas ruiner tout espoir dès son premier passage, d'autant qu'il devait de toute manière écoper d'une seconde de pénalité. Takuma Sato affolait les chronos dans le premier secteur d'où il sortait en avance. Il comptera même 5 dixièmes de marge dans le second. Au final, le Japonais sera le premier à franchir le cap des 1'27"691 très exactement!

Belle prestation de la part de David Coulthard. Si l'Ecossais ne pouvait atteindre le niveau de Sato, le pilote de la MP4/19 n°5 s'offrait le luxe de précéder la BAR-Honda de Button... Malheureusement, David ne pourra terminer son tour de décélération, le moteur Mercedes ayant expiré en piste. Le drapeau rouge sera brandi afin de permettre aux commissaires d'évacuer la McLaren.

Giancarlo Fisichella et Christian Klien - déjà en piste - étaient stopper dans leur élan et regagnait les stands avant de se relancer cinq minutes plus tard. L'Italien se contentera de la 12ème performance et le jeune Autrichien du 15ème temps.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: YouTube ::.
>> Découvrez les vidéos postés par les acteurs de la F1 et par les journalistes sportifs!
YouTube • Retrouvez-nous sur YouTube à l'adresse:
youtube.com/ZoneF1TV
.:: Publicité ::.