En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2004 » Grand Prix de Monaco » Libres 3

Grand Prix de Monaco

Monaco - Résultats des libres 3

Samedi 22 Mai 2004
09h00 - 09h45
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'15"751 158,731 km/h 9
2 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'15"770 + 0'00"019 158,691 km/h 9
3 14 Mark Webber Jaguar Ford Cosworth 1'16"273 + 0'00"522 157,644 km/h 19
4 9 Jenson Button BAR Honda 1'16"358 + 0'00"607 157,469 km/h 14
5 7 Jarno Trulli Renault Renault 1'16"374 + 0'00"623 157,436 km/h 8
6 8 Fernando Alonso Renault Renault 1'16"386 + 0'00"635 157,411 km/h 10
7 6 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'16"400 + 0'00"649 157,382 km/h 15
8 10 Takuma Sato BAR Honda 1'16"540 + 0'00"789 157,094 km/h 15
9 3 Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'16"559 + 0'00"808 157,055 km/h 13
10 5 David Coulthard McLaren Mercedes 1'16"756 + 0'01"005 156,652 km/h 13
11 4 Ralf Schumacher Williams BMW 1'16"863 + 0'01"112 156,434 km/h 9
12 11 Giancarlo Fisichella Sauber Petronas 1'17"209 + 0'01"458 155,733 km/h 11
13 16 Cristiano Da Matta Toyota Toyota 1'17"409 + 0'01"658 155,331 km/h 12
14 19 Giorgio Pantano Jordan Ford Cosworth 1'18"117 + 0'02"366 153,923 km/h 13
15 17 Olivier Panis Toyota Toyota 1'18"299 + 0'02"548 153,565 km/h 11
16 15 Christian Klien Jaguar Ford Cosworth 1'18"390 + 0'02"639 153,387 km/h 21
17 18 Nick Heidfeld Jordan Ford Cosworth 1'19"221 + 0'03"470 151,778 km/h 12
18 21 Zsolt Baumgartner Minardi Ford Cosworth 1'23"963 + 0'08"212 143,206 km/h 6
19 20 Gianmaria Bruni Minardi Ford Cosworth 0'00"000 3
20 12 Felipe Massa Sauber Petronas 0'00"000 2

Deux Ferrari devant, deux Minardi dans le rail

A-
A
A+
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
R. Barrichello (Ferrari)R. Barrichello (Ferrari)
M. Webber (Jaguar)M. Webber (Jaguar)
Elle était loin la première séance d'essais libres - exceptionnellement disputée jeudi à Monaco - lorsque le feu vert s'est rallumé à la sortie des stands pour la seconde journée de travail, cette fois dans un schéma plus conventionnel. Les 20 concurrents présents allaient ainsi profiter d'une heure et demie (deux fois 45 minutes) afin de peaufiner les derniers détails de leur préparation.

Un ciel dégagé et quelques rayons de soleil leur offraient des conditions quasi-idéales.

Heidfeld, Pantano, Da Matta, Webber, Coulthard, Räikkönen et Ralf Schumacher étaient parmi les plus prompts à quitter les stands pour effectuer leur premier tour de piste.

Après une légère accalmie de dix minutes (!), les deux Jaguar R5 de Klien et Webber revenait en piste. Mark s'emparait ainsi du meilleur chrono - 1'20"725 - et rassurait son équipe sur la bonne santé de son V10 inchangé malgré d'incendie de jeudi!

Lancé dans une longue série de tours pour s'assurer de la validité de son moteur, Mark Webber passait sous la barre des 1'20 au bout du 8ème - 1'19"345. Il franchira le cap des 1'18 après 12 tours.

Baumgartner et Bruni succédaient aux R5 dans les rues de la Principauté. Si Zsolt parvenait à éviter le pire au Port, Gimmi - lui - tapait le rail au Casino et dévalait la pente de Mirabeau le train avant ouvert. Malheureusement pour l'écurie Minardi, le pilote Hongrois ne pourra esquiver une ruade de sa PS04, immobilisée dans le troisième secteur (à la Rascasse)!

La cavalcade des deux Jordan de Nick Heidfeld et Giorgio Pantano se déroulera fort heureusement sans encombre pour l'Allemand et l'Italien bien qu'ils ne soient pas totalement satisfaits du comportement de leur EJ14.

Il faudra attendre 25 minutes pour voir pointer dehors le museau d'une voiture rouge... celle de la Ferrari de Michael Schumacher. Ceci donnait le départ d'une empoignade entre les ténors. Ce sont d'abord les deux Williams-BMW de Montoya - 1'17"359 - puis Ralf - 1'17"355 qui s'emparaient des meilleurs temps.

Fernando Alonso - 1'16"665 - et bien entendu Michael Schumacher - 1'16"131 - ramenaient les deux FW26 à la dure réalité. Trulli, Button et Räikkönen réussiront également à s'inviter dans le Top 8.

Pour son premier tour - Felipe Massa loupait son entrée dans la Piscine et tentait tant bien que mal de contrôler le travers de sa C23. Avec chance, le Brésilien réussissait à ne pas endommager sa monoplace mais regagnait immédiatement les stands pour une analyse plus précise de ses techniciens.

Petite inquiétude aussi pour Jarno Trulli dont la Renault est revenue à faible allure au stand Renault quelques minutes avant le terme de la séance.

A moins de deux minutes du drapeau, Michael Schumacher enfonçait un peu plus le clou - 1'15"751 - et se voyait rejoint sur la première ligne 'virtuelle' par Rubens Barrichello à 19 millièmes. Dans un dernier effort avant que le drapeau à damiers soit brandi, Mark Webber signait le troisième temps - 1'16"273 - devant Button et Trulli.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> La F1 s'emmêle les pédales!
taquin • Reconstituez l'image originale découpée en 15 petits carrés mélangés!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.