En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2005 » Grand Prix du Japon » Qualifications

Grand Prix du Japon

Suzuka - Résultats des qualifications

Samedi 08 Octobre 2005
06h00 - 07h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 17 Ralf Schumacher Toyota Toyota 1'46"106 197,022 km/h 3
2 3 Jenson Button BAR Honda 1'46"141 + 0'00"035 196,957 km/h 3
3 6 Giancarlo Fisichella Renault Renault 1'46"276 + 0'00"170 196,707 km/h 3
4 15 Christian Klien Red Bull Cosworth 1'46"464 + 0'00"358 196,359 km/h 3
5 4 Takuma Sato BAR Honda 1'46"841 + 0'00"735 195,666 km/h 3
6 14 David Coulthard Red Bull Cosworth 1'46"892 + 0'00"786 195,573 km/h 3
7 7 Mark Webber Williams BMW 1'47"233 + 0'01"127 194,951 km/h 3
8 11 Jacques Villeneuve Sauber Petronas 1'47"440 + 0'01"334 194,576 km/h 3
9 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'48"248 + 0'02"142 193,123 km/h 3
10 12 Felipe Massa Sauber Petronas 1'48"278 + 0'02"172 193,070 km/h 3
11 19 Narain Karthikeyan Jordan Toyota 1'48"718 + 0'02"612 192,288 km/h 3
12 8 Antonio Pizzonia Williams BMW 1'48"898 + 0'02"792 191,970 km/h 3
13 21 Christijan Albers Minardi Cosworth 1'50"843 + 0'04"737 188,602 km/h 3
14 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'52"676 + 0'06"570 185,534 km/h 3
15 20 Robert Doornbos Minardi Cosworth 1'52"894 + 0'06"788 185,175 km/h 3
16 5 Fernando Alonso Renault Renault 1'54"667 + 0'08"561 182,312 km/h 3
17 9 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 2'02"309 + 0'16"203 170,921 km/h 3
18 10 Juan Pablo Montoya McLaren Mercedes 0'00"000 2
19 16 Jarno Trulli Toyota Toyota 0'00"000 2
20 18 Tiago Monteiro Jordan Toyota 0'00"000 1

Toyota en pole "à domicile"

A-
A
A+
R. Schumacher (Toyota)R. Schumacher (Toyota)
J. Button (BAR)J. Button (BAR)
G. Fisichella (Renault)G. Fisichella (Renault)
C. Klien (Red Bull)C. Klien (Red Bull)
La pluie avait cessé une demi-heure avant le début mais la piste était encore très humide pour le début de la séance de qualification du Grand Prix du Japon, 18ème des 19 manches du Championnat du monde 2005 de F1.

Victime collatérale de l'incident du départ à Interlagos, David Coulthard avait la lourde tâche d'ouvrir les débats cet après-midi à Suzuka. Le pilote de la Red Bull terminait sans encombre, juste en dessous des 1'46 au tour.

Pris en sandwich au premier virage de son Grand Prix 'à domicile', Antonio Pizzonia se retrouvait ainsi en deuxième position au départ de cette séance qualificative. Un handicap rendu encore plus insurmontable en raison des mauvaises conditions météo... un tête-à-queue lors de son tour de chauffe le lui rappelait immédiatement.

Le Brésilien achevait son tour de qualification sans plus de complication, à deux secondes de la performance de son rival Ecossais. Robert Doornbos et sa Minardi-Cosworth équipée de gomme Bridgestone ne réussiront pas de miracle sur un circuit encore trop humide pour prendre des risques.

Mark Webber devait s'employer au volant de sa Williams-BMW pour en garder le contrôle. L'Australien améliorait les temps de passages de Coulthard mais allait finalement échouer pour 3 dixièmes derrière la Red Bull.

Surpris une flaque d'eau, Tiago Monteiro ne pouvait éviter une embardée de son EJ15B et s'enlisait dans les graviers. Auteur d'une belle performance ce matin sous la pluie, Narain Karthikeyan succédait en piste à son équipier Portugais.

Tout aussi brillant que son rival Indien sur le mouillé, Christijan Albers espérait avoir son mot à dire mais perdait un temps précieux dans l'enchaînement des S ainsi qu'au freinage de la chicane du circuit nippon.

Jarno Trulli entamait son tour de qualification tambour battant mais allait se faire surprendre par une glissade de sa Toyota au même endroit que Monteiro auparavant.

Jacques Villeneuve et Felipe Massa devaient faire preuve d'une extrême prudence au volant des Sauber-Petronas mais le Canadien et le Brésilien restaient à bonnes distances des temps de Coulthard et Webber.

Régional de l'étape, défendant les couleurs de Honda, Takuma Sato savait avoir un bon coup à jouer sur un circuit qu'il connaît parfaitement. Le Japonais offrait une démonstration de son talent d'équilibriste et parvenait à hisser sa BAR au premier rang.

Sous la bruine persistante, Christian Klien semblait en mesure de rivaliser avec le héros local. L'Autrichien améliorait les deux premiers partiels et imposait sa Red Bull-Cosworth en tête de la hiérarchie - 1'46"464.

Ralf Schumacher prenait à son tour la mesure du tracé japonais. Le pilote de la Toyota n°17 s'emparait ainsi juste à temps des commandes de la séance - 1'46"106 - performance qui résistera à l'assaut lancé contre elle par la BAR-Honda de Jenson Button. Au final, aidé par le retour de la pluie, Ralf allait ainsi offrir une pole position inattendue au constructeur nippon, 'à domicile'... sur les terres de son adversaire japonais!

Rubens Barrichello s'élançait avec prudence sur le circuit de Suzuka et accusait au final un retard supérieur à deux secondes.

Giancarlo Fisichella voyait l'averse redoubler d'intensité pendant son tour de chauffe, ce qui n'empêchait pas l'Italien de pousser sa R25 tout proche de la limite autorisée. Sorti de la route dès son deuxième tour en piste ce matin, Michael Schumacher savait ne pas avoir droit à une nouvelle erreur. Il n'en commettra pas mais devra se résoudre à laisser filer énormément de temps par rapport à ses prédécesseurs.

Sous des trombes d'eau, Fernando Alonso ne pouvait pas rivaliser avec les chronos de Ralf Schumacher et Jenson Button. La visibilité réduite à son minimum le poussait à ne pas outrepasser la limite.

Kimi Räikkönen s'élançait ensuite pour un tour du tracé japonais afin d'y limiter les dégâts consécutifs au changement de moteur cassé vendredi de sa McLaren-Mercedes. Une fois de plus pénalisé de 10 places sur la grille de départ, le Finlandais bouclait néanmoins un tour chronométré du circuit de Suzuka qui ressemblait de plus en plus à une patinoire. Juan Pablo Montoya ne terminera pas son tour chronométré, préférant regagner le stand McLaren.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Twitter ::.
>> Actualité, commentaires, résultats... retrouvez les tweets postés par notre équipe!
Twitter • Suivez-nous sur Twitter à l'adresse:
twitter.com/ZoneF1
.:: Publicité ::.