En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2005 » Grand Prix de Saint-Marin » Qualifications 2

Grand Prix de Saint-Marin

Imola - Résultats des qualifications 2

Dimanche 24 Avril 2005
10h00 - 11h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 9 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'22"994 213,977 km/h 3
2 5 Fernando Alonso Renault Renault 1'23"552 + 0'00"558 212,548 km/h 3
3 3 Jenson Button BAR Honda 1'23"641 + 0'00"647 212,322 km/h 3
4 7 Mark Webber Williams BMW 1'24"069 + 0'01"075 211,241 km/h 3
5 16 Jarno Trulli Toyota Toyota 1'24"026 + 0'01"032 211,349 km/h 3
6 4 Takuma Sato BAR Honda 1'23"807 + 0'00"813 211,901 km/h 3
7 10 Alexander Wurz McLaren Mercedes 1'24"057 + 0'01"063 211,271 km/h 3
8 12 Felipe Massa Sauber Petronas 1'24"337 + 0'01"343 210,570 km/h 3
9 8 Nick Heidfeld Williams BMW 1'24"389 + 0'01"395 210,440 km/h 3
10 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'24"351 + 0'01"357 210,535 km/h 3
11 17 Ralf Schumacher Toyota Toyota 1'24"422 + 0'01"428 210,357 km/h 3
12 11 Jacques Villeneuve Sauber Petronas 1'25"260 + 0'02"266 208,290 km/h 3
13 6 Giancarlo Fisichella Renault Renault 1'25"002 + 0'02"008 208,922 km/h 3
14 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'26"984 + 0'03"990 204,162 km/h 3
15 14 David Coulthard Red Bull Cosworth 1'26"438 + 0'03"444 205,451 km/h 3
16 15 Vitantonio Liuzzi Red Bull Cosworth 1'26"351 + 0'03"357 205,658 km/h 3
17 19 Narain Karthikeyan Jordan Toyota 1'28"976 + 0'05"982 199,591 km/h 3
18 18 Tiago Monteiro Jordan Toyota 1'29"152 + 0'06"158 199,197 km/h 3
19 20 Patrick Friesacher Minardi Cosworth 1'30"564 + 0'07"570 196,091 km/h 3
20 21 Christijan Albers Minardi Cosworth 0'00"000 2

Räikkönen persiste et signe

A-
A
A+
K. Räikkönen (McLaren)K. Räikkönen (McLaren)
F. Alonso (Renault)F. Alonso (Renault)
J. Button (BAR)J. Button (BAR)
T. Sato (BAR)T. Sato (BAR)
Les conditions météorologiques n'étaient plus les mêmes que la veille - au début de la deuxième séance de qualification du Grand Prix de Saint-Marin.

La pluie tombée pendant la nuit a laissé de petites traces d'humidité sur l'Autodromo Enzo e Dino Ferrari.

Ce sont les deux valeureux pilotes des Minardi-Cosworth - Patrick Friesacher et Christijan Albers qui arpentaient les premiers le circuit d'Imola pour obtenir leurs tickets définitifs sur la grille de départ. Le Néerlandais perdait soudainement le contrôle de sa monoplace à l'entrée de la Variante Alta et terminait son embardée le nez de la PS05 planté dans les piles de pneus.

Les deux Jordan-Toyota de Tiago Monteiro et Narain Karthikeyan s'élançaient ensuite. Le Portugais et l'Indien restaient sur leur position!

Vitantonio Liuzzi possédait suffisamment d'avance sur ses prédécesseurs pour installer la Red Bull-Cosworth en tête des computers de classement à l'issue de son deuxième tour de qualification.

Ecarté de la lutte pour les premières places - par la faute d'une glissade de sa R25 samedi - Giancarlo Fisichella n'avait pas grand chose à espérer ce matin - si ce n'est déloger David Coulthard de la 14ème place.

Seulement menacé par la Renault de Fisichella, David Coulthard a pris tous les risques au premier freinage et mordu légèrement l'herbe. Suffisant pour lui faire perdre l'avantage qu'il possédait sur l'Italien.

Jacques Villeneuve réalisait un deuxième tour sans-faute au volant d'une C24 visiblement plus délicate à conduire avec une charge de carburant plus importante que la veille. Ralf Schumacher se lançait à l'attaque d'un tour rapide avec la ferme intention de grignoter une place aux dépens de Rubens Barrichello.

Le duel entre le Brésilien et le jeune Allemand était indécis jusqu'au passage de la F2005 n°2 sur la ligne de chronométrage où Barrichello réussissait à augmenter son avance de 71 petits millièmes sur le pilote de la TF105 n°17!

Takuma Sato s'élançait ensuite à la poursuite du meilleur chrono possible. Le Japonais attaquait sans retenue pour creuser un écart de cinq dixièmes sur Barrichello. Nick Heidfeld venait à son tour chatouiller le meilleur temps mais laissait échapper de précieux dixièmes dans la dernière portion du tracé italien. Un déficit qui lui coûtait une place sur la grille au profit de Sato.

Alex Wurz allait également perdre l'avantage sur le Japonais malgré s'être bien défendu dans la première portion du tracé. Felipe Massa - pénalisé de 10 places - faisait 'comme si de rien était'. Malgré ses efforts, le jeune Brésilien et sa Sauber voyaient fondre le maigre avantage qu'ils possédaient encore sur la BAR-Honda de Takuma et la MP4/20 de l'Autrichien.

Jarno Trulli - moins rapide que Sato ce matin - maintenait suffisamment de distance entre sa Toyota et la monoplace de son rival Japonais au cumul des deux tours.

Jenson Button savait ne pas pouvoir jouer la prudence s'il voulait conserver une chance de remonter vers l'avant de la grille de départ. L'Anglais parvenait ainsi à passer sous la barre des 1'24 au tour - performance seulement réalisée par Sato auparavant.

Mark Webber ne réussissait pas à soutenir le rythme de Jenson Button. Malgré ça, le pilote de la FW27 arrivait à conserver une infime avance sur la Toyota de Trulli.

Michael Schumacher ne pouvait se permettre le moindre écart après la performance de Button et ce qui devait arriver... arriva, lorsque la Ferrari du septuple Champion du monde glissait au-delà du vibreur à Rivazza. L'Allemand conservait néanmoins le contrôle de sa monoplace, déstabilisée par un passage dans les graviers - il s'élancera ainsi de la 13ème place cet après-midi!

Trois millièmes seulement séparaient les deux derniers prétendants - Fernando Alonso et Kimi Räikkönen - à l'abord de leur deuxième et dernier tour de qualification.

Le duel entre l'Espagnol et le Finlandais restait indécis après le premier partiel où Kimi concédait un dixième de retard sur la R25 de son adversaire.

Repassé devant pour 16 millièmes à l'issue du deuxième secteur, Räikkönen et sa MP4/20 augmentaient la cadence sans connaître la moindre difficulté pour finalement décrocher la pole position du Grand Prix de Saint-Marin - la 117ème du glorieux palmarès de l'équipe McLaren, la 4ème de la jeune carrière du Finlandais.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: YouTube ::.
>> Découvrez les vidéos postés par les acteurs de la F1 et par les journalistes sportifs!
YouTube • Retrouvez-nous sur YouTube à l'adresse:
youtube.com/ZoneF1TV
.:: Publicité ::.