En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2006 » Grand Prix de Hongrie » Classement

Grand Prix de Hongrie

Hungaroring - Résultats de la course

Dimanche 06 Août 2006
14h00 - 15h55
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 12 Jenson Button Honda Honda 70 1h52'20"941 163,773 km/h
2 4 Pedro De la Rosa McLaren Mercedes 70 1h52'51"778 + 0'30"837 163,028 km/h
3 16 Nick Heidfeld BMW Sauber BMW 70 1h53'04"763 + 0'43"822 162,716 km/h
4 11 Rubens Barrichello Honda Honda 70 1h53'06"146 + 0'45"205 162,682 km/h
5 14 David Coulthard Red Bull Ferrari 69 1h52'42"055 + 1 tour 160,930 km/h
6 7 Ralf Schumacher Toyota Toyota 69 1h53'05"344 + 1 tour 160,377 km/h
DQ 17 Robert Kubica BMW Sauber BMW 69 1h53'24"265 + 1 tour 159,931 km/h
7 6 Felipe Massa Ferrari Ferrari 69 1h53'24"702 + 1 tour 159,921 km/h
8 5 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 67 1h49'09"799 + 3 tours 161,329 km/h
9 18 Tiago Monteiro Midland Toyota 67 1h53'15"391 + 3 tours 155,498 km/h
10 19 Christijan Albers Midland Toyota 67 1h53'19"136 + 3 tours 155,413 km/h
11 21 Scott Speed Toro Rosso Cosworth 66 1h53'32"755 + 4 tours 152,787 km/h
12 8 Jarno Trulli Toyota Toyota 65 1h47'35"019 + 5 tours 158,811 km/h
13 22 Takuma Sato Super Aguri Honda 65 1h52'23"674 + 5 tours 152,013 km/h
AB 1 Fernando Alonso Renault Renault 51 écrou de roue
AB 3 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 25 accrochage
AB 20 Vitantonio Liuzzi Toro Rosso Cosworth 25 accrochage
AB 10 Nico Rosberg Williams Cosworth 19 électricité
AB 2 Giancarlo Fisichella Renault Renault 18 sortie de piste
AB 15 Christian Klien Red Bull Ferrari 6 sortie de piste
AB 9 Mark Webber Williams Cosworth 1 sortie de piste
AB 23 Sakon Yamamoto Super Aguri Honda 0 moteur
Barême des points: 1er = 10 | 2ème = 8 | 3ème = 6 | 4ème = 5 | 5ème = 4 | 6ème = 3 | 7ème = 2 | 8ème = 1
* Les changements intervenus à l'arrivée:
Kubica (7ème) a été disqualifié pour poids de sa monoplace non conforme (2 kg sous le poids minimum autorisé)
M. Schumacher (direction) et Trulli (moteur) sont classés mais non arrivés

Première victoire de Button

A-
A
A+
J. Button (Honda)J. Button (Honda)
P. De la Rosa (McLaren)P. De la Rosa (McLaren)
N. Heidfeld (BMW Sauber)N. Heidfeld (BMW Sauber)
R. Barrichello (Honda)R. Barrichello (Honda)
Le Britannique Jenson Button (Honda) a remporté le Grand Prix de Hongrie, 13ème épreuve du Championnat du monde de Formule 1, dimanche sur le circuit de Hungaroring à Budapest.

Il a devancé l'Espagnol Pedro De la Rosa (McLaren-Mercedes) et l'Allemand Nick Heidfeld (BMW Sauber).

Button, parti de la 14ème position sur la grille après un changement de moteur qui l'a pénalisé, a ainsi signé sa première victoire en 113 départs et il a offert à Honda sa première victoire depuis son rachat de l'équipe BAR en début de saison.

La course, qui est d'habitude ennuyeuse sur le Hungaroring, a été au contraire cette année très animée en raison des conditions climatiques et de piste changeantes ainsi que des départs en milieu de peloton pris par les deux prétendants au titre, Fernando Alonso (Renault) et Michael Schumacher (Ferrari).

Ainsi, le départ fut donné sur une piste détrempée par une pluie ininterrompue toute la matinée mais qui avait cessé quelques minutes avant la course.

En partant depuis le stand, Christian Klien (Red Bull-Ferrari) laisse la place libre pour Alonso qui a ainsi en ligne de mire l'aileron arrière de son rival Michael Schumacher.

Les deux pilotes se retrouvent bien vite à la lutte et l'Allemand, manifestement équipé de pneus inefficaces sur piste mouillée, ne peut rivaliser longtemps.

Au 4ème tour, Alonso, parti 15ème, pointe à la 4ème position, devant Michael Schumacher, parti 11ème. Le septuple Champion du monde, incapable de lutter, est obligé ensuite de laisser passer Button.

A la fin du 15ème tour, Giancarlo Fisichella au volant de la seconde Renault attaque à son tour Schumacher: les deux monoplaces se touchent, sans dommage. Au tour suivant, Fisichella passe dans la ligne droite et l'Allemand tente de lui refaire l'intérieur au premier virage, mais les deux voitures se touchent de nouveau et Schumacher abîme son aileron avant, ce qui l'oblige à faire tout un tour au quasi-ralenti avant de passer au stand changer le museau.

Intervient alors la première vague de ravitaillement et Alonso se retrouve en tête quand Räikkönen rentre au stand au 17ème tour. Et dès le 25ème des 70 tours du Grand Prix, Alonso prend un tour à Schumacher!

Au 26ème tour, Räikkönen escalade la roue arrière droite de la Toro Rosso-Cosworth de Vitantonio Liuzzi, provoquant l'abandon des deux pilotes ainsi que la neutralisation de la course par la voiture de sécurité.

La piste séchant, Schumacher, 6ème, devient le plus rapide en piste, 4 secondes plus rapide qu'Alonso qui compte 34 secondes d'avance à 28 tours de l'arrivée. Il double la BMW Sauber de Nick Heidfeld pour passer 5ème.

C'est alors qu'intervient le deuxième coup de théâtre: Alonso effectue son second ravitaillement, chausse des pneus pour le sec, mais les écrous des roues droites sont mal fixés et il perd le contrôle de sa Renault dès sa sortie en piste.

Son abandon promet une belle moisson à Schumacher...

Mais le sort en veut autrement et, étant reparti des stands avec des pneus pour le mouillé après son second ravitaillement, tour après tour l'Allemand perd du temps sur ses poursuivants équipés de gommes pour le sec.

Il cède d'abord à De la Rosa, avant d'abandonner à deux tours de la fin. Ses pneus sont littéralement détruits.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Flux RSS ::.
>> Soyez averti des changements apportés sur le site ou des messages postés sur le forum!
RSS • Abonnez-vous à nos différents Flux RSS!
.:: Publicité ::.