En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2007 » Grand Prix de Malaisie » Classement

Grand Prix de Malaisie

Sepang - Résultats de la course

Dimanche 08 Avril 2007
09h00 - 10h35
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 1 Fernando Alonso McLaren Mercedes 56 1h32'14"930 201,894 km/h
2 2 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 56 1h32'32"487 + 0'17"557 201,256 km/h
3 6 Kimi Räikkönen Ferrari Ferrari 56 1h32'33"269 + 0'18"339 201,227 km/h
4 9 Nick Heidfeld BMW Sauber BMW 56 1h32'48"707 + 0'33"777 200,669 km/h
5 5 Felipe Massa Ferrari Ferrari 56 1h32'51"635 + 0'36"705 200,564 km/h
6 3 Giancarlo Fisichella Renault Renault 56 1h33'20"568 + 1'05"638 199,528 km/h
7 12 Jarno Trulli Toyota Toyota 56 1h33'25"062 + 1'10"132 199,368 km/h
8 4 Heikki Kovalainen Renault Renault 56 1h33'26"945 + 1'12"015 199,301 km/h
9 17 Alexander Wurz Williams Toyota 56 1h33'44"854 + 1'29"924 198,666 km/h
10 15 Mark Webber Red Bull Renault 56 1h33'48"486 + 1'33"556 198,538 km/h
11 8 Rubens Barrichello Honda Honda 55 1h32'44"341 + 1 tour 197,241 km/h
12 7 Jenson Button Honda Honda 55 1h32'45"062 + 1 tour 197,215 km/h
13 22 Takuma Sato Super Aguri Honda 55 1h32'53"736 + 1 tour 196,908 km/h
14 19 Scott Speed Toro Rosso Ferrari 55 1h32'59"861 + 1 tour 196,692 km/h
15 11 Ralf Schumacher Toyota Toyota 55 1h33'10"875 + 1 tour 196,305 km/h
16 23 Anthony Davidson Super Aguri Honda 55 1h33'17"142 + 1 tour 196,085 km/h
17 18 Vitantonio Liuzzi Toro Rosso Ferrari 55 1h33'18"262 + 1 tour 196,045 km/h
18 10 Robert Kubica BMW Sauber BMW 55 1h33'19"255 + 1 tour 196,011 km/h
AB 16 Nico Rosberg Williams Toyota 42 hydraulique
AB 14 David Coulthard Red Bull Renault 36 freins
AB 21 Christijan Albers Spyker Ferrari 7 moteur
AB 20 Adrian Sutil Spyker Ferrari 0 sortie de piste
Barême des points: 1er = 10 | 2ème = 8 | 3ème = 6 | 4ème = 5 | 5ème = 4 | 6ème = 3 | 7ème = 2 | 8ème = 1

Alonso gagne en solitaire

A-
A
A+
F. Alonso (McLaren)F. Alonso (McLaren)
L. Hamilton (McLaren)L. Hamilton (McLaren)
K. Räikkönen (Ferrari)K. Räikkönen (Ferrari)
N. Heidfeld (BMW Sauber)N. Heidfeld (BMW Sauber)
F. Massa (Ferrari)F. Massa (Ferrari)
Après la domination de la Scuderia Ferrari à Melbourne, tous les observateurs s'attendaient à revivre la même chose ce dimanche à Sepang.

Mais en F1, les choses ne se passent pas toujours comme on le prévoit et c'est aujourd'hui McLaren, surtout celle de Fernando Alonso, qui a outrageusement dominé la course.

Il fait beau et très chaud à quelques minutes du départ du Grand Prix de Malaisie: la température ambiante est de 34°C et la piste est à 56°C. C'est énorme et cela va faire souffrir les pilotes, les mécaniques et les pneus.

Sur la grille de départ, les deux Ferrari, les deux McLaren, les deux BMW et les deux Renault sont en pneus tendres au moment de prendre le départ.

A l'extinction des feux, c'est Fernando Alonso qui prend le meilleur départ devant Felipe Massa, Kimi Räikkönen et Lewis Hamilton. Mais il ne faudra que deux virages à Lewis pour prendre l'avantage sur les deux Ferrari. Voilà un début de course surprenant...

A la fin du premier tour, le top 12 est le suivant: Alonso, Hamilton, Massa, Räikkönen, Heidfeld, Kubica, Rosberg, Fisichella, Trulli, Webber, Kovalainen et Coulthard.

Alors que Fernando Alonso s'échappe à raison de plus d'une seconde par tour, Felipe Massa essaye de prendre l'avantage sur Lewis Hamilton. Le duel est somptueux. Les pilotes se passent et se repassent, mais Hamilton est toujours second au 5ème tour alors que Fernando Alonso a déjà 6 secondes d'avance sur lui.

A l'entame du 6ème tour, Felipe Massa prend une fois de plus l'avantage sur Hamilton, au freinage du premier virage, mais le Brésilien tire tout droit et après un petit détour par la pelouse, il reprend la course en 5ème position.

Le classement au 7ème tour: Alonso est en tête avec un avantage de 8"1 sur Hamilton. Suivent Räikkönen à 8"6, Heidfeld à 12"3, Massa à 12"9, Kubica à 16"6, Rosberg à 17"3, Fisichella à 19"8, Trulli à 20"4, Kovalainen à 21"3, Webber à 23"5 et Coulthard à 26"9.

Au 10ème tour, Alonso a 10 secondes d'avance sur Hamilton qui est maintenant menacé par la Ferrari de Kimi Räikkönen. Quant à Felipe Massa, c'est à la BMW de Nick Heidfeld qu'il s'attaque, mais avec un peu plus de prudence...

Kubica est le premier à ravitailler au 11ème tour. Il reprend des pneus tendres. Barrichello ravitaille à son tour au 12ème passage, Massa (tendres), Wurz, Speed et Sato au 17ème, Alonso (tendres), Räikkönen (tendres), Trulli et Davidson au 18ème, Rosberg (tendres) et Ralf Schumacher au 19ème, Hamilton (tendres) au 20ème, Webber et Button au 21ème, Heidfeld (tendres) et Kovalainen au 22ème, Fisichella au 23ème et enfin Coulthard au 26ème.

Après cette première vague de ravitaillements, le top 10 au 24ème tour est le suivant: Alonso, Hamilton à 10"9, Räikkönen à 21"1, Heidfeld à 25"5, Massa à 28"6, Rosberg à 34"1, Coulthard à 41"6, Fisichella à 46"7, Trulli à 48"9 et Kovalainen à 49"8. Dans ce classement, seul Coulthard n'a pas encore ravitaillé (il le fera au 26ème tour et reprendra la course en 12ème position).

Au 25ème tour, Fernando Alonso compte 10"8 d'avance sur Lewis Hamilton et 21"4 sur Kimi Räikkönen. A ce moment-là de la course, on se dit que rien ne pourrait empêcher McLaren d'empocher sa première victoire de la saison, d'autant plus que Massa est encore plus loin, toujours bloqué derrière Heidfeld. Mais il reste encore 31 tours à faire...

Kubica ravitaille pour la seconde fois au 28ème tour. Il monte des pneus durs et les mécaniciens remplacent le nez de sa voiture. Lors de cette prochaine vague de ravitaillements, les leaders de la course seront tous obligés de monter des pneus durs.

Ralf Schumacher ravitaille pour la seconde fois au 29ème passage, Wurz, Barrichello, Speed et Davidson au 34ème, Coulthard et Liuzzi au 37ème, Hamilton, Rosberg, Trulli et Button au 38ème, Kovalainen au 39ème, Alonso, Massa et Sato au 40ème, Räikkönen au 41ème, Heidfeld, Webber et Fisichella au 42ème.

Le classement au 43ème tour: Alonso, Hamilton à 14"8, Räikkönen à 22"6, Heidfeld à 35"4, Massa à 36"9, Fisichella à 60"1, Trulli à 63"3, Kovalainen à 65"9, Wurz à 81" et le reste du peloton à plus d'un tour.

Si Nico Rosberg n'apparaît plus dans ce classement, c'est parce qu'il a malheureusement dû ranger sa Williams sur les bas-côtés 42ème tour. C'est dommage pour lui, car il faisait une très belle course jusque-là.

En fin de course et en pneus durs, la Ferrari de Kimi Räikkönen semble plus à l'aise que la McLaren de Lewis Hamilton.

A sept tours de l'arrivée, Räikkönen n'est plus qu'à 3"8 secondes de Hamilton. Massa revient aussi très fort sur Heidfeld: à cinq tours de l'arrivée, il est 0"5 de la BMW de l'Allemand.

Finalement, la Ferrari de Räikkönen ne parviendra pas à prendre l'avantage sur la McLaren de Lewis Hamilton et Felipe Massa devra lui aussi se contenter de laisser la BMW de Nick Heidfeld franchir la ligne d'arrivée devant lui.

C'est donc Fernando Alonso qui remporte cette course; la première victoire de la saison, la première avec McLaren et la 16ème de sa carrière en F1. Derrière lui, Lewis Hamilton a fait ce que son équipe attendait de lui: marquer le plus de points possible pour le Championnat des Constructeurs.

Räikkönen se hisse sur la plus petite marche du podium devant Heidfeld, Massa, Fisichella, Trulli et Kovalainen.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Twitter ::.
>> Actualité, commentaires, résultats... retrouvez les tweets postés par notre équipe!
Twitter • Suivez-nous sur Twitter à l'adresse:
twitter.com/ZoneF1
.:: Publicité ::.