En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2008 » Grand Prix de Malaisie » Classement

Grand Prix de Malaisie

Sepang - Résultats de la course

Dimanche 23 Mars 2008
08h00 - 09h35
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 1 Kimi Räikkönen Ferrari Ferrari 56 1h31'18"555 203,971 km/h
2 4 Robert Kubica BMW Sauber BMW 56 1h31'38"125 + 0'19"570 203,245 km/h
3 23 Heikki Kovalainen McLaren Mercedes 56 1h31'57"005 + 0'38"450 202,550 km/h
4 11 Jarno Trulli Toyota Toyota 56 1h32'04"387 + 0'45"832 202,279 km/h
5 22 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 56 1h32'05"103 + 0'46"548 202,253 km/h
6 3 Nick Heidfeld BMW Sauber BMW 56 1h32'08"388 + 0'49"833 202,133 km/h
7 10 Mark Webber Red Bull Renault 56 1h32'26"685 + 1'08"130 201,466 km/h
8 5 Fernando Alonso Renault Renault 56 1h32'28"596 + 1'10"041 201,397 km/h
9 9 David Coulthard Red Bull Renault 56 1h32'34"775 + 1'16"220 201,173 km/h
10 16 Jenson Button Honda Honda 56 1h32'44"769 + 1'26"214 200,811 km/h
11 6 Nelsinho Piquet Renault Renault 56 1h32'50"757 + 1'32"202 200,596 km/h
12 21 Giancarlo Fisichella Force India Ferrari 55 1h31'49"648 + 1 tour 199,199 km/h
13 17 Rubens Barrichello Honda Honda 55 1h31'52"069 + 1 tour 199,111 km/h
14 7 Nico Rosberg Williams Toyota 55 1h32'01"227 + 1 tour 198,781 km/h
15 19 Anthony Davidson Super Aguri Honda 55 1h32'49"328 + 1 tour 197,064 km/h
16 18 Takuma Sato Super Aguri Honda 54 1h31'26"134 + 2 tours 196,415 km/h
17 8 Kazuki Nakajima Williams Toyota 54 1h31'37"131 + 2 tours 196,022 km/h
AB 15 Sebastian Vettel Toro Rosso Ferrari 39 moteur
AB 2 Felipe Massa Ferrari Ferrari 30 tête-à-queue
AB 20 Adrian Sutil Force India Ferrari 5 hydraulique
AB 12 Timo Glock Toyota Toyota 1 accrochage
AB 14 Sébastien Bourdais Toro Rosso Ferrari 0 sortie de piste
Barême des points: 1er = 10 | 2ème = 8 | 3ème = 6 | 4ème = 5 | 5ème = 4 | 6ème = 3 | 7ème = 2 | 8ème = 1

Victoire sans conteste de Räikkönen

A-
A
A+
K. Räikkönen (Ferrari)K. Räikkönen (Ferrari)
R. Kubica (BMW Sauber)R. Kubica (BMW Sauber)
H. Kovalainen (McLaren)H. Kovalainen (McLaren)
J. Trulli (Toyota)J. Trulli (Toyota)
L. Hamilton (McLaren)L. Hamilton (McLaren)
Un ciel légèrement nuageux et des températures assez élevées: 30°C dans l'air, 46°C sur la piste. Le taux d'humidité atteignait 68% au moment où les 22 présents sur la grille de départ s'élançaient pour le tour de formation de la 10ème édition du Grand Prix de Malaisie de F1, sur le circuit de Sepang.

Au feu vert, les deux Ferrari conservaient l'avantage et c'est Massa qui virait en tête dans le virage n°1 suivi de Räikkönen, Kubica et Webber. Derrière eux, Hamilton - parti 9ème - effectuait une rapide remontée, et bouclait le premier tour en 5ème position devant Trulli et Kovalainen.

Sébastien Bourdais ne conservera pas un bon souvenir de Sepang. Qualifié 18ème, le Français a vu sa course se terminer très vite lorsqu'il est sorti de la piste dès le 1er tour.

Quelques kilomètres plus loin, c'est un accrochage entre Glock et Rosberg qui provoquait l'abandon du pilote Toyota. Revenu au stand, changer le museau avant de sa Williams, Nico repartait en dernière position.

Au 3ème tour, Heidfeld passait Alonso et Coulthard dans la foulée pour se retrouver à la 8ème place. Parti droit dans les graviers au 5ème passage, Adrian Sutil abandonnait sa Force India.

Après 10 tours: Massa devançait Räikkönen de 2 secondes. Kubica pointait à 10 longueurs. Plus loin, Hamilton restait coincé derrière Webber.

Au 16ème tour, Webber ouvrait le bal des ravitaillements. Nakajima ne tardait pas à lui emboîter le pas. Le leader - Massa - stoppait peu après. Pendant ce temps là, Räikkönen cravachait pendant deux tours, et parvenait à ressortir de son stand juste devant son équipier brésilien.

Le passage au garage de Lewis Hamilton s'éternisait (une vingtaine de secondes) en raison d'un problème à l'avant droit. Tout se déroulait sans encombre pour Heikki Kovalainen!

Après 20 des 56 tours à parcourir - Kubica, toujours pas passé par la pompe - occupait la première place devant Räikkönen, Massa, Alonso, Coulthard, Button et Trulli. En queue de peloton, Nico Rosberg dépassait Sato dans le dernier virage après avoir pris l'ascendant sur Davidson dans les stands.

Au terme du 26ème tour, le classement était le suivant: Räikkönen, Massa (+4"2), Kubica (+17"0), Kovalainen (+34"8), Webber (+45"4), Hamilton (+46"3), Heidfeld (+47"1), Alonso (+51"9) et Coulthard à plus d'une minute...

Dans le peloton, alors que Sato effectuait un passage hors-piste, Nico Rosberg revenait dans le sillage de Giancarlo Fisichella juste avant d'effectuer son deuxième passage au stand - quelques secondes seulement après celui de son équipier japonais, Kazuki Nakajima.

Surprise au 30ème tour - Felipe Massa perdait le contrôle de sa F2008 et terminait sa course dans les graviers. C'est le deuxième abandon consécutif du Brésilien cette saison.

A mi-parcours: Räikkönen était toujours suivi de Kubica. Un peu plus loin derrière, Kovalainen restait bien accroché à la 3ème place malgré la pression de Trulli. 5ème, Webber devançait Hamilton, Heidfeld, Alonso, Coulthard et Button.

Kimi reprenait la direction du stand Ferrari pour son second ravitaillement au 38ème tour, et ressortait cinq secondes derrière la BMW Sauber de Robert Kubica. Le Polonais effectuera un deuxième arrêt au 42ème tour.

Sebastian Vettel ne verra pas le drapeau à damiers, la faute à un problème mécanique qui l'obligeait à garer sa Toro Rosso sur le bas côté de la piste à 15 tours de l'arrivée.

Au terme de la deuxième vague de ravitaillement, Kimi Räikkönen reprenait les commandes - 20 secondes devant Robert Kubica. Kovalainen, 3ème, accusait 40 secondes de retard. Trulli, 4ème, devançait Hamilton, Heidfeld et Alonso.

A 10 tours de l'arrivée, Rubens Barrichello se voyait sanctionné d'un "drive through" - la faute à un excès de vitesse dans les stands!

En fin de course, Alonso partait à la chasse derrière Webber pour lui disputer la 7ème place. Devant, c'est Trulli - 4ème - qui sentait revenir Hamilton dans les roues de sa Toyota! Jarno - comme Mark - résisteront jusqu'au bout.

Dans l'avant dernier tour - alors que Button s'en allait "jardiner" - Nick Heidfeld signait le tour le plus rapide en course, en 1'35"366.

Personne ne viendra contester le succès de Kimi Räikkönen. Le Champion du monde en titre était accompagné sur le podium par Robert Kubica et son compatriote finlandais, Heikki Kovalainen.

Trulli, Hamilton, Heidfeld, Webber et Alonso se partagent les places restantes dans les points.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> Le paddock perd la mémoire!
memory • Retrouvez toutes les associations nom + image en retournant les cartes deux par deux!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.