En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2008 » Grand Prix de Singapour » Libres 3

Grand Prix de Singapour

Marina Bay - Résultats des libres 3

Samedi 27 Septembre 2008
13h00 - 14h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 5 Fernando Alonso Renault Renault 1'44"506 174,547 km/h 19
2 22 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 1'45"119 + 0'00"613 173,529 km/h 13
3 2 Felipe Massa Ferrari Ferrari 1'45"246 + 0'00"740 173,320 km/h 16
4 6 Nelsinho Piquet Renault Renault 1'45"249 + 0'00"743 173,315 km/h 18
5 7 Nico Rosberg Williams Toyota 1'45"386 + 0'00"880 173,089 km/h 17
6 16 Jenson Button Honda Honda 1'45"409 + 0'00"903 173,052 km/h 20
7 4 Robert Kubica BMW Sauber BMW 1'45"425 + 0'00"919 173,025 km/h 17
8 10 Mark Webber Red Bull Renault 1'45"450 + 0'00"944 172,984 km/h 21
9 15 Sebastian Vettel Toro Rosso Ferrari 1'45"477 + 0'00"971 172,940 km/h 19
10 14 Sébastien Bourdais Toro Rosso Ferrari 1'45"599 + 0'01"093 172,740 km/h 18
11 3 Nick Heidfeld BMW Sauber BMW 1'45"689 + 0'01"183 172,593 km/h 19
12 8 Kazuki Nakajima Williams Toyota 1'45"982 + 0'01"476 172,116 km/h 18
13 23 Heikki Kovalainen McLaren Mercedes 1'45"982 + 0'01"476 172,116 km/h 13
14 17 Rubens Barrichello Honda Honda 1'46"073 + 0'01"567 171,968 km/h 21
15 12 Timo Glock Toyota Toyota 1'46"180 + 0'01"674 171,795 km/h 23
16 11 Jarno Trulli Toyota Toyota 1'46"221 + 0'01"715 171,729 km/h 19
17 1 Kimi Räikkönen Ferrari Ferrari 1'46"482 + 0'01"976 171,308 km/h 10
18 9 David Coulthard Red Bull Renault 1'46"794 + 0'02"288 170,807 km/h 6
19 21 Giancarlo Fisichella Force India Ferrari 1'47"166 + 0'02"660 170,214 km/h 14
20 20 Adrian Sutil Force India Ferrari 1'47"727 + 0'03"221 169,328 km/h 19

Alonso reste en haut de l'affiche

A-
A
A+
F. Alonso (Renault)F. Alonso (Renault)
L. Hamilton (McLaren)L. Hamilton (McLaren)
F. Massa (Ferrari)F. Massa (Ferrari)
La deuxième nuit du Grand Prix de Singapour a débuté au couché du soleil - 19 heures - par la troisième et dernière séance d'essais libres avant la qualification. La température atteignait 30°C dans l'air, 32°C au sol - avec un vent avoisinant les 3 mètres/seconde.

Dès le feu vert allumé, de nombreux pilotes s'élançaient sans attendre pour effectuer un tour de reconnaissance. Seuls les Ferrari restaient un peu plus longtemps dans leur garage.

David Coulthard - boîte de vitesses bloquée en 1ère - parvenait toutefois à revenir au ralenti vers les stands.

Glock était le premier à repartir pour une série de tours chronométrés. Le pilote allemand sera vite rejoint par Jarno Trulli et les deux Force India de Sutil et Fisichella. Timo - 1'47"406 - imposait sa Toyota en tête de la hiérarchie.

A la fin du premier quart d'heure, c'est Nelsinho Piquet qui bouclait le premier tour sous les 1'47 - le jeune brésilien accélérait la cadence et abaissait la meilleure performance avant d'être délogé de la première place par la Ferrari de Kimi Räikkönen.

Timo Glock reprenait furtivement l'avantage avant que Sebastian Vettel boucle un premier tour sous la barre des 1'46 et place sa Toro Rosso plus de 5 dixièmes devant la Toyota! Massa parvenait à se rapprocher à trois dixièmes. 4ème - Kubica devançait Räikkönen, Bourdais, Piquet, Alonso, Nakajima et Rosberg.

Ce n'est qu'au début de la deuxième demi-heure que les pilotes des McLaren+Mercedes quittaient leur stand pour un premier assaut. Kovalainen, parti en éclaireur, ne parvenait pas à intégrer le Top 5.

Pendant que Lewis Hamilton améliorait ses temps de passages, Nelsinho Piquet signait le tour le plus rapide du week-end à cet instant - 1'45"249 - un peu plus de trois dixièmes devant le leader du championnat.

Peu avant le dernier quart d'heure, Webber invitait sa Red Bull au 2ème rang - deux dixièmes derrière Vettel et sa Toro Rosso.

Parti tout droit au freinage, Räikkönen restait coincé dans l'échappatoire. Obligé de coupé le moteur de sa Ferrari, Kimi était contraint de mettre pieds à terre!

Piégé à l'entrée des chicanes du virage n°10, Giancarlo Fisichella voyait sa Force India décoller et atterrir brutalement contre les protections. Une fois la monoplace dégagée, et la piste débarrassée des quelques débris de la Force India, les pilotes repartaient pour un ultime assaut.

En avance sur chacun des trois partiels, Felipe Massa - avec des pneus "tendres" améliorait le temps de son jeune compatriote Nelsinho Piquet de trois petits millièmes. Fernando Alonso - avec des gommes "super-tendres" - remettait les pendules à l'heure: 1'44"506.

L'Espagnol et sa Renault devancent de six dixièmes la McLaren-Mercedes de Lewis Hamilton, et de 7 longueurs la Ferrari de Felipe Massa.

Piquet - 4ème - est suivi par la Williams de Nico Rosberg, la Honda de Button et la BMW Sauber de Robert Kubica. 8ème - Mark Webber et sa Red Bull précèdent les Toro Rosso de Vettel et Bourdais.

Avec 23 tours couvert, Timo Glock et sa Toyota ont été les plus assidus en piste.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Twitter ::.
>> Actualité, commentaires, résultats... retrouvez les tweets postés par notre équipe!
Twitter • Suivez-nous sur Twitter à l'adresse:
twitter.com/ZoneF1
.:: Publicité ::.