En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2009 » Grand Prix d'Italie » Classement

Grand Prix d'Italie

Monza - Classement de la course

Dimanche 13 Septembre 2009
14h00 - 15h20
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 23 Rubens Barrichello Brawn GP Mercedes 53 1h16'21"706 241,000 km/h
2 22 Jenson Button Brawn GP Mercedes 53 1h16'24"572 + 0'02"866 240,850 km/h
3 4 Kimi Räikkönen Ferrari Ferrari 53 1h16'52"370 + 0'30"664 239,398 km/h
4 20 Adrian Sutil Force India Mercedes 53 1h16'52"837 + 0'31"131 239,374 km/h
5 7 Fernando Alonso Renault Renault 53 1h17'20"888 + 0'59"182 237,927 km/h
6 2 Heikki Kovalainen McLaren Mercedes 53 1h17'22"399 + 1'00"693 237,849 km/h
7 6 Nick Heidfeld BMW Sauber BMW 53 1h17'44"118 + 1'22"412 236,742 km/h
8 15 Sebastian Vettel Red Bull Renault 53 1h17'47"113 + 1'25"407 236,590 km/h
9 3 Giancarlo Fisichella Ferrari Ferrari 53 1h17'48"562 + 1'26"856 236,517 km/h
10 17 Kazuki Nakajima Williams Toyota 53 1h19'03"869 + 2'42"163 232,762 km/h
11 10 Timo Glock Toyota Toyota 53 1h19'05"631 + 2'43"925 232,675 km/h
12 1 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 52 1h14'59"622 + 1 tour 240,762 km/h
13 12 Sébastien Buemi Toro Rosso Ferrari 52 1h16'18"421 + 1 tour 236,618 km/h
14 9 Jarno Trulli Toyota Toyota 52 1h16'27"945 + 1 tour 236,127 km/h
15 8 Romain Grosjean Renault Renault 52 1h16'59"720 + 1 tour 234,503 km/h
16 16 Nico Rosberg Williams Toyota 51 1h17'07"169 + 2 tours 229,618 km/h
AB 21 Vitantonio Liuzzi Force India Mercedes 22 transmission
AB 11 Jaime Alguersuari Toro Rosso Ferrari 19 boîte de vitesses
AB 5 Robert Kubica BMW Sauber BMW 15 fuite d'huile
AB 14 Mark Webber Red Bull Renault 0 accident
* Les changements intervenus à l'arrivée:
Hamilton (accident) et Buemi (retour aux stands) sont classés mais non arrivés

Doublé stratégique des Brawn GP

R.Barrichello (Brawn GP)R.Barrichello (Brawn GP)
J. Button (Brawn GP)J. Button (Brawn GP)
K. Räikkönen (Ferrari)K. Räikkönen (Ferrari)
A. Sutil (Force India)A. Sutil (Force India)
Un ciel majoritairement bleu et quelques rayons de soleil étaient au rendez-vous pour le départ du Grand Prix d'Italie - 13ème des 17 épreuves du Championnat du monde de F1 - la dernière course de la saison sur le continent européen. Le thermomètre affichait 27°C dans l'air, 38°C sur la piste.

Au programme: 53 tours - soit 306,720 kilomètres à parcourir dans le temple de la vitesse, l'Autodromo Nazionale di Monza...

Après un dernier tour de formation, les pilotes revenaient à leur emplacement, sous les ordres du starter, attendre le signal du départ. Dernier de la qualification, pénalisé pour avoir changé la boîte de vitesses de sa Toro Rosso, l'Espagnol Jaime Alguersuari choisissait de s'élancer depuis les stands.

A l'extinction des feux rouges, Hamilton profitait pleinement de sa pole position et du KERS de sa McLaren-Mercedes pour négocier la première chicane en tête. Räikkönen exploitait au mieux le boost de sa Ferrari pour prendre la deuxième place devant Sutil, Barrichello, Button, Liuzzi, Kovalainen, Vettel, Alonso et Kubica.

Webber ne terminait pas le premier tour, suite à une sortie de piste dans la deuxième chicane après une bousculade avec la BMW Sauber de Robert... Dans la manœuvre, le Polonais endommageait l'aileron avant - et allait être obligé par la direction de course de changer l'appendice aérodynamique qui menaçait de se détacher.

Dans le peloton, après s'être défait de Sebastian Vettel, Fernando Alonso s'attaquait à Heikki Kovalainen au bout de la ligne droite pour le gain de la 7ème place.

Pris dans la bousculade du départ, Rosberg regagnait les stands au 4ème tour pour changer de pneus et permettre aux mécaniciens de déloger un débris coincé sous son aileron avant.

A la fin du 10ème tour, Hamilton s'échappait devant Räikkönen (+ 5"3), Sutil (+ 6"1), Barrichello (+ 14"1), Button (+ 17"5), Liuzzi (+ 20"8), Alonso (+ 21"5), Kovalainen (+ 24"0), Vettel (+ 32"0) et Heidfeld (+ 33"6).

Au 15ème passage, Hamilton regagnait le stand McLaren-Mercedes pour effectuer le premier des deux arrêts prévus - au contraire de la plupart de ses rivaux, Räikkönen et Sutil exceptés. Adrian stoppait deux tours plus tard. Kimi ravitaillait au début du 19ème tour.

Dans les stands, Alguersuari rejoignait Webber et Kubica sur la liste des abandons.

Barrichello se retrouvait ainsi aux commandes - un peu moins de 3 secondes devant Button. Hamilton - 3ème - était pris en chasse par Liuzzi, Räikkönen, Alonso, Sutil, Kovalainen, Vettel et Heidfeld.

Après 22 tours, un problème mécanique mettait un terme prématuré à la course de Liuzzi.

Peu après le début de la deuxième moitié de l'épreuve, les pilotes des Brawn effectuaient leur unique ravitaillement prévu - et rendaient les rênes de la course à Lewis Hamilton, 5 secondes devant Räikkönen, toujours suivi de près par la Force India de Sutil.

A 20 tours de l'arrivée - Hamilton passait une seconde fois au stand. Räikkönen et Sutil stoppaient trois tours plus tard. Une manœuvre précipitée à l'arrivée d'Adrian et l'enclenchement inopiné de l'anti-calage de la Ferrari, retardaient légèrement les deux pilotes.

En tête de la course à 10 tours de l'arrivée, Barrichello s'était ménagé 5 longueurs d'avance sur Button, sous la menace de la chevauchée entamée par Hamilton. Un peu plus loin, Sutil se faisait très pressant dans le sillage de Räikkönen.

Alors que Barrichello se dirigeait imperturbablement vers sa deuxième victoire de la saison - Button voyait revenir Hamilton dans son sillage à quelques encablures de l'arrivée.

A l'attaque maximum dans le dernier, Lewis perdait soudain le contrôle de sa monoplace entre les deux Lesmo et tapait durement les rails. Une brutale sortie de piste qui offrait la 3ème place à la Ferrari de Kimi Räikkönen.

Adrian Sutil - 4ème - inscrit ses premiers points de la saison. Alonso, Kovalainen, Heidfeld et Vettel complètent le Top 8!
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Site Mobile ::.
>> Suivez toute l'actualité de la Formule 1 où que vous soyez!
mobile • Connectez-vous sur notre mobile à l'adresse:
mobile.zonef1.com
.:: Publicité ::.