En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2009 » Grand Prix du Japon » Classement

Grand Prix du Japon

Suzuka - Résultats de la course

Dimanche 04 Octobre 2009
07h00 - 08h30
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 15 Sebastian Vettel Red Bull Renault 53 1h28'20"443 208,900 km/h
2 9 Jarno Trulli Toyota Toyota 53 1h28'25"320 + 0'04"877 208,708 km/h
3 1 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 53 1h28'26"915 + 0'06"472 208,645 km/h
4 4 Kimi Räikkönen Ferrari Ferrari 53 1h28'28"383 + 0'07"940 208,588 km/h
5 16 Nico Rosberg Williams Toyota 53 1h28'29"236 + 0'08"793 208,554 km/h
6 6 Nick Heidfeld BMW Sauber BMW 53 1h28'29"952 + 0'09"509 208,526 km/h
7 23 Rubens Barrichello Brawn GP Mercedes 53 1h28'31"084 + 0'10"641 208,482 km/h
8 22 Jenson Button Brawn GP Mercedes 53 1h28'31"917 + 0'11"474 208,449 km/h
9 5 Robert Kubica BMW Sauber BMW 53 1h28'32"220 + 0'11"777 208,437 km/h
10 7 Fernando Alonso Renault Renault 53 1h28'33"508 + 0'13"065 208,386 km/h
11 2 Heikki Kovalainen McLaren Mercedes 53 1h28'34"178 + 0'13"735 208,360 km/h
12 3 Giancarlo Fisichella Ferrari Ferrari 53 1h28'35"039 + 0'14"596 208,326 km/h
13 20 Adrian Sutil Force India Mercedes 53 1h28'35"402 + 0'14"959 208,312 km/h
14 21 Vitantonio Liuzzi Force India Mercedes 53 1h28'36"177 + 0'15"734 208,282 km/h
15 17 Kazuki Nakajima Williams Toyota 53 1h28'38"416 + 0'17"973 208,194 km/h
16 8 Romain Grosjean Renault Renault 52 1h28'39"798 + 1 tour 204,210 km/h
17 14 Mark Webber Red Bull Renault 51 1h28'42"682 + 2 tours 200,172 km/h
AB 11 Jaime Alguersuari Toro Rosso Ferrari 43 accident
AB 12 Sébastien Buemi Toro Rosso Ferrari 11 embrayage
FT 10 Timo Glock Toyota Toyota accident
Barême des points: 1er = 10 | 2ème = 8 | 3ème = 6 | 4ème = 5 | 5ème = 4 | 6ème = 3 | 7ème = 2 | 8ème = 1

Victoire revivifiante pour Vettel

A-
A
A+
S. Vettel (Red Bull)S. Vettel (Red Bull)
J. Trulli (Toyota)J. Trulli (Toyota)
L. Hamilton (McLaren)L. Hamilton (McLaren)
K. Räikkönen (Ferrari)K. Räikkönen (Ferrari)
Un ciel bleu, le soleil et des températures quasi-estivales - 26°C dans l'air, 34°C par terre - étaient au rendez-vous, dimanche, au départ du Grand Prix du Japon - 15ème des 17 épreuves du Championnat du monde de F1.

Ils n'étaient que 19 à prendre le départ suite au forfait de Timo Glock, en raison de sa brutale sortie de piste, samedi en qualification. 18 pilotes seulement étaient présents sur la grille, Mark Webber prenait le départ depuis la voie des stands.

Après de longues et fastidieuses tergiversations - en raison des nombreux incidents qui ont émaillé la qualification - la grille de départ n'avait plus grand-chose à voir avec le résultat de la séance qualificative. Pas de changement toutefois pour les pilotes qualifiés en première ligne - Sebastian Vettel en pole position, et Jarno Trulli - seul représentant de l'équipe Toyota - en 2ème position. Derrière eux, on retrouvait Hamilton et sa McLaren équipée du KERS et la BMW Sauber de Nick Heidfeld.

A l'extinction du feu rouge, Vettel conservait l'avantage - devant Hamilton, Trulli, Heidfeld, Räikkönen, Barrichello, Rosberg, Kovalainen, Sutil et Kubica. Resté scotché sur la grille, Buemi se retrouvait bon dernier à la fin du premier tour!

Button - 11ème - réussissait rapidement à se débarrasser de Kubica au freinage de la chicane.

Après 5 des 53 tours à parcourir, Vettel menait les débats devant Hamilton (+ 2"4), Trulli (+ 4"1), Heidfeld (+ 5"8), Räikkönen (+ 8"9), Barrichello (+ 10"0), Rosberg (+ 11"6), Kovalainen (+ 16"2), Sutil (+ 16"8) et Button (+ 17"2).

Les positions restaient inchangées au 10ème passage - Vettel et Hamilton étant désormais séparés de 4 secondes, et Trulli relégué à 6 longueurs. Dans le peloton, Sutil accentuait la pression sur Kovalainen pour le gain de la 8ème place.

En proie à des problèmes mécaniques avec sa Toro Rosso endommagée en qualification, Buemi était le premier à renoncer après 11 tours.

A l'entame du 14ème tour - Sutil se lançait à l'assaut de Kovalainen au freinage de la chicane, mais Heikki insistait pour finalement taper la Force India, qui parait immédiatement en glissade. Le pilote finlandais réussissait à continuer sa route et Adrian parvenait à se remettre dans le sens de la marche - mais perdait trois places dans l'aventure.

Lewis Hamilton regagnait les stands dès le 15ème passage pour effectuer un premier plein - et changer de type de pneus (des durs à la place des tendres). Trulli l'imitait un tour plus tard.

Le leader - Vettel - stoppait au début du 18ème tour. Un long arrêt (12"5) qui ne l'empêchait pas de ressortir en tête, juste devant Rosberg - qui ne s'était pas encore arrêté. Hamilton se retrouvait 3ème, suivi de Trulli, Heidfeld, Kovalainen, Kubica, Räikkönen, Barrichello et Alguersuari.

A 20 tours de l'arrivée - avant la deuxième vague d'arrêts au stand - Vettel devançait Hamilton (+ 6"3), Trulli (+ 9"7), Heidfeld (+ 18"2), Räikkönen (+ 19"9), Barrichello (+ 35"7), Rosberg (+ 39"6), Button (+ 40"5), Kubica 41.9 et Kovalainen (+ 47"7).

Kimi Räikkönen réussissait à prendre l'avantage sur Nick Heidfeld - 4ème - à l'issue des derniers ravitaillements, et Trulli à dépasser Hamilton pour le gain de la 2ème place!

En dépit d'une légère alerte avec le changement d'une roue, Vettel conservait les commandes et filait sans se retourner vers la victoire.

A 8 tours de l'arrivée, un crash de Jaime Alguersuari à la sortie du 130R jonchait la piste des restes de la Toro Rosso, victime d'un violent impact avec les barrières. Un incident qui provoquait l'intervention de la voiture de sécurité. Le jeune espagnol s'en sortait fort heureusement indemne.

La course était relancée à 4 tours du drapeau à damier. Un sprint effréné que Sebastian Vettel remportait sans difficultés, son troisième succès de la saison après ceux obtenus à Shanghai et Silverstone. Trulli et Hamilton accompagnaient le pilote Red Bull sur le podium.

Dix points qui permettent au jeune allemand et à son équipe de rester dans la course - à la fois pour le titre des pilotes et des constructeurs en raison de la relative contre-performance des pilotes Brawn GP - Barrichello 7ème et Button 8ème.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Site Mobile ::.
>> Suivez toute l'actualité de la Formule 1 où que vous soyez!
mobile • Connectez-vous sur notre mobile à l'adresse:
mobile.zonef1.com
.:: Publicité ::.