En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2009 » Grand Prix de Singapour » Classement

Grand Prix de Singapour

Marina Bay - Résultats de la course

Dimanche 27 Septembre 2009
14h00 - 16h00
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 1 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 61 1h56'06"337 159,845 km/h
2 10 Timo Glock Toyota Toyota 61 1h56'15"971 + 0'09"634 159,625 km/h
3 7 Fernando Alonso Renault Renault 61 1h56'22"961 + 0'16"624 159,465 km/h
4 15 Sebastian Vettel Red Bull Renault 61 1h56'26"598 + 0'20"261 159,382 km/h
5 22 Jenson Button Brawn GP Mercedes 61 1h56'36"352 + 0'30"015 159,160 km/h
6 23 Rubens Barrichello Brawn GP Mercedes 61 1h56'38"195 + 0'31"858 159,118 km/h
7 2 Heikki Kovalainen McLaren Mercedes 61 1h56'42"494 + 0'36"157 159,020 km/h
8 5 Robert Kubica BMW Sauber BMW 61 1h57'01"391 + 0'55"054 158,592 km/h
9 17 Kazuki Nakajima Williams Toyota 61 1h57'02"391 + 0'56"054 158,570 km/h
10 4 Kimi Räikkönen Ferrari Ferrari 61 1h57'05"229 + 0'58"892 158,506 km/h
11 16 Nico Rosberg Williams Toyota 61 1h57'06"114 + 0'59"777 158,486 km/h
12 9 Jarno Trulli Toyota Toyota 61 1h57'19"346 + 1'13"009 158,188 km/h
13 3 Giancarlo Fisichella Ferrari Ferrari 61 1h57'26"227 + 1'19"890 158,033 km/h
14 21 Vitantonio Liuzzi Force India Mercedes 61 1h57'39"839 + 1'33"502 157,728 km/h
AB 11 Jaime Alguersuari Toro Rosso Ferrari 47 freins
AB 12 Sébastien Buemi Toro Rosso Ferrari 47 boîte de vitesses
AB 14 Mark Webber Red Bull Renault 45 freins
AB 20 Adrian Sutil Force India Mercedes 23 accrochage
AB 6 Nick Heidfeld BMW Sauber BMW 19 accrochage
AB 8 Romain Grosjean Renault Renault 3 freins
Barême des points: 1er = 10 | 2ème = 8 | 3ème = 6 | 4ème = 5 | 5ème = 4 | 6ème = 3 | 7ème = 2 | 8ème = 1

Hamilton de bout en bout

A-
A
A+
L. Hamilton (McLaren)L. Hamilton (McLaren)
T. Glock (Toyota)T. Glock (Toyota)
F. Alonso (Renault)F. Alonso (Renault)
S. Vettel (Red Bull)S. Vettel (Red Bull)
J. Button (Brawn GP)J. Button (Brawn GP)
La nuit était tombée à Singapour lorsque les pilotes et leurs monoplaces sont venus se ranger sur la grille de départ du circuit de Marina Bay. Du côté des températures, le thermomètre affichait 30°C dans l'air, 32°C par terre.

Qualifié sur la 4ème ligne, Nick Heidfeld et sa BMW Sauber ont été rétrogradés en queue de peloton - après que sa monoplace se soit révélée en dessous du poids minimum. Nick disposait néanmoins d'un moteur frais et d'une boîte de vitesses neuve pour affronter les 61 tours du circuit de 5,073 km.

Après le tour de formation, sous les projecteurs, les pilotes retrouvaient leurs emplacements sur la grille, sous les ordres du starter.

A l'extinction des feux rouges, Hamilton filait seul en tête devant Rosberg, Vettel et Alonso. Fernando se voyait immédiatement mis sous pression par Mark Webber, qui ne tardait pas à s'infiltrer, ce dont profitait également Timo Glock! La manœuvre - jugée trop osée par les commissaires sportifs - allait contraindre le pilote australien à s'effacer devant ses adversaires espagnol et allemand.

A la fin du premier tour, Hamilton possédait déjà près d'une seconde d'avance sur Rosberg. Mais Lewis ne parvenait pas à se débarrasser totalement de la menace exercée par Nico...

Dès le 3ème tour, Romain Grosjean revenait au stand y abandonner sa Renault, la faute à des problèmes de freins.

Après 10 tours, Hamilton précédait Rosberg (+ 2"2), Vettel (+ 4"4), Glock (+ 13"8), Alonso (+ 18"8), Webber (+ 20"7), Barrichello (+ 23"0), Kubica (+ 25"1), Kovalainen (+ 27"4) et Button (+ 29"2).

Un peu plus loin dans le peloton, Räikkönen profitait d'un léger écart de trajectoire de Buemi pour déloger le jeune suisse de la 12ème place. Alguersuari - 14ème - résistait bec et ongle à la pression de Sutil. Juste derrière, Fisichella - 16ème - tenait tête à Liuzzi, Trulli et Heidfeld.

Au 17ème passage, Vettel était le premier à repasser au stand. Rosberg s'arrêtait au tour suivant. Surpris au freinage, alors qu'il était encore sur la voie de sortie des stands, Nico était contraint de couper la ligne blanche - ce qui lui vaudra une pénalité (un passage obligatoire par les stands).

Hamilton stoppait au 20ème tour. Dans le même temps, Adrian Sutil - à bout de patience - tentait de forcer le passage sur Alguersuari. L'Espagnol réussissait à repousser l'attaque, mais son rival allemand perdait le contrôle de sa Force India... qui était soudain percutée par la BMW Sauber de Nick Heidfeld. Un carambolage qui laissait de nombreux débris sur la piste, et provoquait l'intervention de la voiture de sécurité.

Revenu faire le plein de sa Toro Rosso, Alguersuari était trop pressé... et repartait alors que ses mécaniciens n'avaient pas encore retiré le tuyau!

La course était relancée au 25ème tour avec Hamilton aux commandes. Suite à la sanction infligée à Rosberg (reparti 14ème), Vettel héritait de la 2ème place devant Glock, Alonso, Barrichello, Kovalainen, Button, Webber, Kubica et Nakajima.

A mi-parcours, Hamilton et Vettel n'étaient séparés que de quelques dixièmes. La Red Bull grossissait dans les rétroviseurs de la McLaren, mais Sebastian ne risquait rien d'inapproprié sur Lewis, et préférait attendre la deuxième vague de ravitaillement pour tenter de prendre l'avantage sur son rival.

Au 39ème tour, alors que Lewis Hamilton occupait toujours la première place, Vettel effectuait un deuxième passage par son stand. Malheureusement, un excès de vitesse en repartant allait coûter cher à Sebastian... puni d'un passage obligatoire par les stands. Timo Glock grimpait au 2ème rang, détachée devant Alonso.

En difficultés avec les freins de sa Red Bull, Mark Webber finissait par perdre le contrôle de sa monoplace - suite à l'explosion d'un disque avant - et terminait son embardée dans le mur. Hamilton en profitait pour effectuer son dernier ravitaillement, comme Glock.

Après quelques tours kilomètres en tête, Alonso revenait une dernière fois au stand à 10 tours de l'arrivée. Fernando repartait en 3ème position, à bonne distance de la Toyota de Timo...

L'usure des freins allait jouer un rôle majeur dans les derniers kilomètres, et contraindre Button à ralentir la cadence.

En tête dès le premier virage, Lewis Hamilton coupait la ligne d'arrivée 61 tours plus tard en vainqueur - pour la deuxième fois cette saison après sa victoire sur le Hungaroring. Le Champion du monde 2008 était accompagné par Glock et Alonso sur le podium.

Vettel - malgré 3 arrêts - inscrit les points de la 4ème place, et devançait Button et Barrichello - pour l'honneur - puisque les pilotes de l'équipe Brawn inscrivent deux points de plus que le Red Bull Racing, et se rapproche un peu plus du titre des constructeurs.

Kovalainen et Kubica se partagent les deux dernières places dans les points à Singapour.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Flux RSS ::.
>> Soyez averti des changements apportés sur le site ou des messages postés sur le forum!
RSS • Abonnez-vous à nos différents Flux RSS!
.:: Publicité ::.