En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2010 » Grand Prix de Grande-Bretagne » Classement

Grand Prix de Grande-Bretagne

Silverstone - Résultats de la course

Dimanche 11 Juillet 2010
14h00 - 15h25
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 6 Mark Webber Red Bull Renault 52 1h24'38"200 217,088 km/h
2 2 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 52 1h24'39"560 + 0'01"360 217,030 km/h
3 4 Nico Rosberg Mercedes Mercedes 52 1h24'59"507 + 0'21"307 216,181 km/h
4 1 Jenson Button McLaren Mercedes 52 1h25'00"186 + 0'21"986 216,152 km/h
5 9 Rubens Barrichello Williams Cosworth 52 1h25'09"656 + 0'31"456 215,752 km/h
6 23 Kamui Kobayashi Sauber Ferrari 52 1h25'10"371 + 0'32"171 215,722 km/h
7 5 Sebastian Vettel Red Bull Renault 52 1h25'14"934 + 0'36"734 215,529 km/h
8 14 Adrian Sutil Force India Mercedes 52 1h25'19"132 + 0'40"932 215,352 km/h
9 3 Michael Schumacher Mercedes Mercedes 52 1h25'19"799 + 0'41"599 215,324 km/h
10 10 Nico Hülkenberg Williams Cosworth 52 1h25'20"212 + 0'42"012 215,307 km/h
11 15 Vitantonio Liuzzi Force India Mercedes 52 1h25'20"659 + 0'42"459 215,288 km/h
12 16 Sébastien Buemi Toro Rosso Ferrari 52 1h25'25"827 + 0'47"627 215,071 km/h
13 12 Vitaly Petrov Renault Renault 52 1h25'37"574 + 0'59"374 214,579 km/h
14 8 Fernando Alonso Ferrari Ferrari 52 1h25'40"585 + 1'02"385 214,454 km/h
15 7 Felipe Massa Ferrari Ferrari 52 1h25'45"689 + 1'07"489 214,241 km/h
16 18 Jarno Trulli Lotus Cosworth 51 1h26'13"365 + 1 tour 208,995 km/h
17 19 Heikki Kovalainen Lotus Cosworth 51 1h26'13"616 + 1 tour 208,985 km/h
18 24 Timo Glock Virgin Cosworth 50 1h24'38"350 + 2 tours 208,730 km/h
19 20 Karun Chandhok HRT Cosworth 50 1h25'36"238 + 2 tours 206,377 km/h
20 21 Sakon Yamamoto HRT Cosworth 50 1h25'36"857 + 2 tours 206,352 km/h
AB 17 Jaime Alguersuari Toro Rosso Ferrari 44 sortie de piste
AB 22 Pedro De la Rosa Sauber Ferrari 29 aileron
AB 11 Robert Kubica Renault Renault 19 transmission
AB 25 Lucas Di Grassi Virgin Cosworth 9 pression d'huile
Barême des points: 1er = 25 | 2ème = 18 | 3ème = 15 | 4ème = 12 | 5ème = 10 | 6ème = 8 | 7ème = 6 | 8ème = 4 | 9ème = 2 | 10ème = 1

Mark Webber s'impose

A-
A
A+
M. Webber (Red Bull)M. Webber (Red Bull)
L. Hamilton (McLaren)L. Hamilton (McLaren)
L'Australien a remporté le Grand Prix de Grande-Bretagne en le dominant d'une main de maître. Il a devancé Lewis Hamilton et Nico Rosberg.

Il ne fallait pas l'énerver, Mark Webber! Le pilote australien, chauffé à blanc par les décisions de son écurie, a voulu montrer sur la piste qu'il savait rouler très vite, même sans les dernières évolutions de la RB6. Privé d'un aileron avant de dernière spécification donné à Sebastian Vettel, Mark Webber a malgré tout pris un excellent départ et a doublé son coéquipier à la corde. Ce dernier, deuxième, est alors parti hors piste avant de devoir rentrer au stand en raison d'une crevaison, sand doute causée par un contact de Lewis Hamilton.

Mark Webber premier, Sebastian Vettel dernier, Red Bull a soufflé le chaud et le froid en début de course. Pour sa part, Webber a tout de suite pris la tangente et sa domination n'a jamais été remise en cause. Même l'apparition, à l'approche de la mi-course, de la voiture de sécurité, n'a pas perturbé la promenade de santé de l'Australien. Dès l'effacement de la safety car, le pilote Red Bull a pu s'échapper vers une troisième victoire.

Mais la rentrée de la voiture de sécurité a eu des conséquences pour un autre pilote, Fernando Alonso, décidément pas en veine dans ces circonstances. Sanctionné d'une pénalité de passage au stand pour avoir doublé Robert Kubica en mettant les roues dans l'herbe, l'Espagnol a dû attendre le passage de la voiture de sécurité pour le faire. Avec un peloton resserré, Alonso est donc ressorti très loin, là où les performances de la F10 empêchent de rêver de marquer des points. Par la suite, lui et Felipe Massa ont même changé une deuxième fois de pneus, enterrant les chances de la Scuderia.

En revanche, Sebastian Vettel, avec une Red Bull très efficace entre les mains, a pu effectuer une remontée incroyable. Dernier en début de course, le pilote allemand s'est présenté à la porte des points après la sortie de la safety car, avant de dépasser Jaime Alguersuari (Toro Rosso), Vitaly Petrov (Renault), Nico Hülkenberg (Williams) et Michael Schumacher (Mercedes), puis de buter sur Adrian Sutil (Force India). Il a ensuite réussi à le dépasser pour terminer septième.

Devant, Mark Webber s'est imposé sans trembler, devançant un Lewis Hamilton qui fait une bonne opération au classement général. L'Australien a ainsi remis les pendules à l'heure, se permettant, même, à l'arrivée, de dire à son écurie que cette victoire était "un bon résultat pour un deuxième pilote". Cette fois, c'est sûr, Mark Webber ne fera plus aucun cadeau à Sebastian Vettel et tentera d'aller chercher la couronne mondiale avec une incroyable motivation.
source: AUTOhebdo.fr
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Twitter ::.
>> Actualité, commentaires, résultats... retrouvez les tweets postés par notre équipe!
Twitter • Suivez-nous sur Twitter à l'adresse:
twitter.com/ZoneF1
.:: Publicité ::.