En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2011 » Grand Prix d'Australie » Classement

Grand Prix d'Australie

Albert Park - Résultats de la course

Dimanche 27 Mars 2011
08h00 - 09h30
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 1 Sebastian Vettel Red Bull Renault 58 1h29'30"259 206,185 km/h
2 3 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 58 1h29'52"556 + 0'22"297 205,332 km/h
3 10 Vitaly Petrov Renault Renault 58 1h30'00"819 + 0'30"560 205,018 km/h
4 5 Fernando Alonso Ferrari Ferrari 58 1h30'02"031 + 0'31"772 204,972 km/h
5 2 Mark Webber Red Bull Renault 58 1h30'08"430 + 0'38"171 204,730 km/h
6 4 Jenson Button McLaren Mercedes 58 1h30'24"563 + 0'54"304 204,121 km/h
DQ 17 Sergio Pérez Sauber Ferrari 58 1h30'36"104 + 1'05"845 203,687 km/h
DQ 16 Kamui Kobayashi Sauber Ferrari 58 1h30'47"131 + 1'16"872 203,275 km/h
7 6 Felipe Massa Ferrari Ferrari 58 1h30'55"445 + 1'25"186 202,965 km/h
8 18 Sébastien Buemi Toro Rosso Ferrari 57 1h29'38"705 + 1 tour 202,312 km/h
9 14 Adrian Sutil Force India Mercedes 57 1h29'54"794 + 1 tour 201,708 km/h
10 15 Paul Di Resta Force India Mercedes 57 1h30'23"766 + 1 tour 200,631 km/h
11 19 Jaime Alguersuari Toro Rosso Ferrari 57 1h30'28"923 + 1 tour 200,440 km/h
12 9 Nick Heidfeld Renault Renault 57 1h30'43"901 + 1 tour 199,889 km/h
13 21 Jarno Trulli Lotus Renault 56 1h30'53"536 + 2 tours 196,035 km/h
14 25 Jérôme D'Ambrosio Virgin Cosworth 54 1h29'34"518 + 4 tours 191,813 km/h
NC 24 Timo Glock Virgin Cosworth 49 1h31'02"637 + 9 tours 171,245 km/h
AB 11 Rubens Barrichello Williams Cosworth 48 transmission
AB 8 Nico Rosberg Mercedes Mercedes 22 accrochage
AB 20 Heikki Kovalainen Lotus Renault 19 fuite d'eau
AB 7 Michael Schumacher Mercedes Mercedes 19 suspension
AB 12 Pastor Maldonado Williams Cosworth 9 transmission
Barême des points: 1er = 25 | 2ème = 18 | 3ème = 15 | 4ème = 12 | 5ème = 10 | 6ème = 8 | 7ème = 6 | 8ème = 4 | 9ème = 2 | 10ème = 1
* Les changements intervenus à l'arrivée:
Les deux Sauber (7ème et 8ème) ont été disqualifiées pour aileron arrière non conforme

Vettel sans rival

A-
A
A+
S. Vettel (Red Bull)S. Vettel (Red Bull)
L. Hamilton (McLaren)L. Hamilton (McLaren)
V. Petrov (Lotus GP)V. Petrov (Lotus GP)
F. Alonso (Ferrari)F. Alonso (Ferrari)
M. Webber (Red Bull)M. Webber (Red Bull)
Il est là le champion! Sebastian Vettel a entamé de la meilleure des manières la défense de son titre mondial en remportant la course d'ouverture de la saison à Melbourne. Lewis Hamilton termine à la deuxième place devant... Vitaly Petrov, qui accède au podium pour la première fois de sa carrière.

A la première extinction des feux de la saison, Vitaly Petrov réalise le meilleur départ et passe en 4ème position alors que le reste de la grille se montre relativement sage. Fernando Alonso est contraint de mettre deux roues dans l'herbe et passe 9ème, Massa enregistre la progression inverse et accède à la 5ème place devant Button, 6ème. Vettel boucle en tête le premier tour devant Hamilton et Webber.

Après Alguersuari, Schumacher passe par les stands dès le premier tour avec un pneu endommagé. Il repart très attardé.

Button et Massa offrent la première lutte de la saison. Le Brésilien est relativement lent et résiste comme il peut face à Button. Le Champion du monde 2009 active son aileron arrière mobile (DRS) dans la ligne droite des stands mais rencontre toutes les peines du monde à dépasser. Ça permet à Alonso de revenir.

Au terme du 5ème tour, Vettel possède un peu plus de trois secondes de marge sur Hamilton et cinq sur Webber. Petrov concède déjà neuf secondes, Massa quinze!

L'écart se stabilise finalement entre Vettel et Hamilton en tête de la course tandis que Webber continue de lâcher du lest.

Pastor Maldonado est la premier pilote de la saison à abandonner. Le Vénézuélien se voit contraint d'immobiliser sa FW33 dans un échappatoire. Il ne verra pas l'arrivée de son premier Grand Prix en F1.

Button trouve enfin l'ouverture sur Massa dans le gauche/droite rapide faisant le lien entre les deux derniers secteurs mais met les quatre roues en dehors du circuit pour parvenir à ses fins. Alonso en profite également pour passer son coéquipier. La manœuvre n'a pas échappé à l'oeil des commissaires qui annoncent l'ouverture d'une enquête à l'encontre de la McLaren n°4.

Webber est le premier des hommes de tête à rentrer aux stands après seulement onze boucles et repart en 9ème position. Alonso stoppe un tour après Webber et ressort dans le peloton (16ème).

Vettel s'arrête lui au 14ème passage mais Hamilton, revenu à une seconde, poursuit sa route! Le pilote Red Bull reprend la piste juste derrière Button, en 4ème position.

Le collège des commissaires, dont fait partie ce week-end Johnny Herbert, décide de sanctionner Button d'un drive-through pour avoir dépassé Massa en dehors des limites du circuit.

Déjà auteur d'un excellent départ, Vitaly Petrov occupe la 2ème place à la faveur des ravitaillements. Rapidement revenu dans les échappements de Button, Vettel ne se fait pas prier et dépose le Britannique pour la 3ème place. Hamilton stoppe alors au 16ème tour. Le Britannique ressort derrière Vettel et juste devant Button, qui doit toujours purger sa pénalité.

Après la première vague de ravitaillement, Vettel est en tête devant Hamilton, Button, Webber, Petrov, Alonso et Massa. Mais Button chute au 6ème rang après son passage par les stands.

Vitaly Petrov a récupéré la 4ème place avec la pénalité de Button mais voit Alonso revenir dans ses rétroviseurs. Après un nouvel arrêt pour changer de gommes, Button se retrouve 12ème.

Vettel a repris ses distances avec Hamilton, relégué à maintenant huit secondes. Webber a pratiquement un arrêt de retard: vingt secondes.

Michael Schumacher, qui a tout perdu dans un accrochage en début de course, renonce finalement dans les stands au 23ème tour. C'est le troisième abandon après Maldonado et Kovalainen.

C'est l'hécatombe chez Mercedes qui perd au même moment Nico Rosberg, accroché par un Rubens Barrichello trop optimiste au freinage. A l'instar de Button, mais pour des raisons différentes, le Brésilien est pénalisé d'un drive-through.

Alonso continue de revenir sur Petrov qui revient lui-même sur Mark Webber. Mais l'Australien laisse les deux hommes s'expliquer en s'arrêtant une deuxième fois au 26ème tour.

Avec près de dix secondes de retard sur Vettel à moins de vingt tours du drapeau à damier, Hamilton assure la 2ème position. Le pilote McLaren-Mercedes doit ménager sa monture endommagée après une légère excursion hors-piste dans le premier virage.

Vettel s'arrête une deuxième fois au 36ème tour et passe en durs pour aller jusqu'à la fin du Grand Prix. Sur la même stratégie, Hamilton l'imite dans la foulée. Petrov s'arrête également mais ressort derrière Webber et Alonso, en 5ème position.

Alonso met la pression sur Webber mais le pilote espagnol doit prendre son mal en patience. Webber rentre alors aux stands pour s'affranchir de son dernier arrêt. Il repart derrière Petrov et se loupe en pneus froids dans le freinage du virage n°3.

Alonso s'arrête également aux stands... et repart devant Webber. Le pilote Red Bull se rapproche et active son DRS mais comme dans le cas Massa/Button, Alonso parvient à rester devant grâce à son KERS.

A moins de quinze tours de l'arrivée, Vettel est solidement aux commandes devant Hamilton et Petrov qui a récupéré la 3ème place. Alonso et Webber luttent pour la 4ème.

Opposé une nouvelle fois à Felipe Massa, pour le gain de la 6ème place, Jenson Button se venge et dépose le Brésilien au premier virage.

Ces duels en font presque oublier la course magnifique du "rookie" Sergio Pérez, 7ème, après ne s'être arrêté... qu'une seule fois! Le Mexicain est à coup sûr la révélation de ce premier Grand Prix.

Petrov voit à nouveau Alonso et Webber revenir sur lui: à huit tours de l'arrivée, le Russe n'a plus que six secondes d'avance sur le pilote Ferrari.

La victoire de Vettel ne semble plus faire de doutes. Hamilton pointe à plus de dix secondes du leader et son écurie lui demande de prendre soin de sa MP4-26, dont le fond plat a subi des dommages.

Massa met une pression monstre sur Buemi dans les derniers tours pour les deux points de la 9ème place mais le Suisse résiste. Le Brésilien parvient finalement à prendre l'avantage au 55ème tour.

Alonso a opéré le contact visuel avec Petrov mais le Russe devrait être en mesure de conserver la 3ème place. Massa est déchaîné et améliore le meilleur tour en course.

Facile, Sebastian Vettel remporte haut la main la première course de la saison. Lewis Hamilton limite plus que bien les dégâts avec un podium... que gravit pour la première fois Vitaly Petrov! Le Russe précède Alonso et Webber. L'Australien n'attend même pas le tour de décélération pour "garer" sa RB7 dans l'herbe.

Jenson Button peut nourrir quelques regrets et doit se contenter de la 6ème place. Le pilote McLaren devance Sergio Pérez et sa stratégie audacieuse à un arrêt. Le Mexicain "score" dès son premier Grand Prix et bat en prime son coéquipier Kamui Kobayashi (8ème) qui permet à Sauber de hisser ses deux monoplaces dans le top dix. Felipe Massa et Sébastien Buemi repartent également avec des points.

Vettel est naturellement le premier leader du Championnat du monde 2011. Chez les constructeurs, Red Bull occupe la tête devant McLaren et Lotus GP.
source: GPUpdate.net
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Twitter ::.
>> Actualité, commentaires, résultats... retrouvez les tweets postés par notre équipe!
Twitter • Suivez-nous sur Twitter à l'adresse:
twitter.com/ZoneF1
.:: Publicité ::.