En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2012 » Grand Prix de Malaisie » Classement

Grand Prix de Malaisie

Sepang - Résultats de la course

Dimanche 25 Mars 2012
10h00 - 12h45
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 5 Fernando Alonso Ferrari Ferrari 56 2h44'51"812 112,969 km/h
2 15 Sergio Pérez Sauber Ferrari 56 2h44'54"075 + 0'02"263 112,943 km/h
3 4 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 56 2h45'06"403 + 0'14"591 112,803 km/h
4 2 Mark Webber Red Bull Renault 56 2h45'09"500 + 0'17"688 112,767 km/h
5 9 Kimi Räikkönen Lotus Renault 56 2h45'21"268 + 0'29"456 112,634 km/h
6 19 Bruno Senna Williams Renault 56 2h45'29"479 + 0'37"667 112,541 km/h
7 11 Paul Di Resta Force India Mercedes 56 2h45'36"224 + 0'44"412 112,464 km/h
8 17 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Ferrari 56 2h45'38"797 + 0'46"985 112,435 km/h
9 12 Nico Hülkenberg Force India Mercedes 56 2h45'39"704 + 0'47"892 112,425 km/h
10 7 Michael Schumacher Mercedes Mercedes 56 2h45'41"808 + 0'49"996 112,401 km/h
11 1 Sebastian Vettel Red Bull Renault 56 2h46'07"339 + 1'15"527 112,113 km/h
12 16 Daniel Ricciardo Toro Rosso Ferrari 56 2h46'08"640 + 1'16"828 112,098 km/h
13 8 Nico Rosberg Mercedes Mercedes 56 2h46'10"405 + 1'18"593 112,079 km/h
14 3 Jenson Button McLaren Mercedes 56 2h46'11"531 + 1'19"719 112,066 km/h
15 6 Felipe Massa Ferrari Ferrari 56 2h46'29"131 + 1'37"319 111,868 km/h
16 21 Vitaly Petrov Caterham Renault 55 2h45'05"170 + 1 tour 110,802 km/h
17 24 Timo Glock Marussia Cosworth 55 2h45'47"835 + 1 tour 110,327 km/h
18 20 Heikki Kovalainen Caterham Renault 55 2h45'51"814 + 1 tour 110,283 km/h
19 18 Pastor Maldonado Williams Renault 54 2h42'26"499 + 2 tours 110,559 km/h
20 25 Charles Pic Marussia Cosworth 54 2h44'56"936 + 2 tours 108,878 km/h
21 22 Pedro De la Rosa HRT Cosworth 54 2h46'22"889 + 2 tours 107,941 km/h
22 23 Narain Karthikeyan HRT Cosworth 54 2h46'29"679 + 2 tours 107,867 km/h
AB 14 Kamui Kobayashi Sauber Ferrari 46 freins
AB 10 Romain Grosjean Lotus Renault 3 tête-à-queue
Barême des points: 1er = 25 | 2ème = 18 | 3ème = 15 | 4ème = 12 | 5ème = 10 | 6ème = 8 | 7ème = 6 | 8ème = 4 | 9ème = 2 | 10ème = 1
* Les changements intervenus à l'arrivée:
Maldonado (moteur) est classé mais non arrivé
Karthikeyan (21ème) a écopé d'une pénalité de 20" pour avoir accroché Vettel

Alonso empoche une victoire inattendue

A-
A
A+
F. Alonso (Ferrari)F. Alonso (Ferrari)
Fernando Alonso a empoché sa 3ème victoire en Malaisie après 2005 (Renault) et 2007 (McLaren) et la 28ème de sa carrière. Contre toutes attentes. II a devancé un incroyable Sergio Pérez.

Malgré ses difficultés du moment, Ferrari, emmenée par un pilote de classe mondiale, a tiré le meilleur de sa monoplace pour remporter ce GP de Malaisie. L'écurie italienne a su appliqué la meilleure stratégie au fil d'une course perturbée par la pluie et interrompue 45 minutes. Alonso a terminé 2,2 secondes devant Sergio Pérez qui l'a menacé sur la fin durant 6 tours car plus rapide mais qui a commis une petite erreur de trajectoire fatale. Le Mexicain peut nourrir des regrets mais cela paraît clair, on reverra très vite ce pilote au plus haut niveau.

"On n'était pas compétitifs encore ce week-end, le but était obtenir le plus de points possibles. On en a marqués 25", savoure Alonso. On se souviendra de ce dimanche. Cette victoire est importante mais ça ne change pas notre détermination à vouloir améliorer la voiture."

Encore manqué! C'est ce que doit se dire Lewis Hamilton, poleman pour la deuxième fois de suite, mais qui n'a pu terminé que troisième. McLaren a subi les fautes de ses mécaniciens dans les stands et le pilotage hasardeux des HRT, Button (14ème) voyant son aile arrachée. Sebastien Vettel a subi aussi le même sort et s'est noyé à la 11ème place. Schumacher, 3ème sur la grille, a réussi à rentrer de justesse dans les points (10ème) après avoir percuté Romain Grosjean en début de GP.

Le Français a dû abandonner dès le 4ème tour et enrager un peu plus puisque le pilote Lotus, malgré de bonnes qualifications, n'a pas encore terminé un GP cette saison. Ce n'est pas le cas de Jean-Eric Vergne, récompensé, pour la première fois de sa carrière, par une 8ème place d'une course bien maîtrisée grâce notamment à une stratégie des gestion des pneus bien pensée en début de course. Très encourageant pour le pilote Toro Rosso, bien meilleur que son coéquipier Ricciardo (12ème) ce dimanche. Enfin, Charles Pic (20ème) a fini derrière Timo Glock (17ème) mais il a fini la course. Et c'est pour le moment l'essentiel.
source: ESPNF1.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> Le pendu de la F1!
pendu • Découvrez le mot mystère en commettant moins de 6 erreurs et sauvez notre pilote de la pendaison!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.