En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2013 » Grand Prix d'Italie » Qualifications

Grand Prix d'Italie

Monza - Résultats des qualifications

Samedi 07 Septembre 2013
14h00 - 15h00
Pos Pilote Voiture Moteur Q1 Q2 Q3 Ecart Moyenne Tours
1 1 Sebastian Vettel Red Bull Renault 1'24"319 1'23"977 1'23"755 248,998 km/h 15
2 2 Mark Webber Red Bull Renault 1'24"923 1'24"263 1'23"968 + 0'00"213 248,366 km/h 18
3 11 Nico Hülkenberg Sauber Ferrari 1'24"776 1'24"305 1'24"065 + 0'00"310 248,079 km/h 21
4 4 Felipe Massa Ferrari Ferrari 1'24"950 1'24"479 1'24"132 + 0'00"377 247,882 km/h 21
5 3 Fernando Alonso Ferrari Ferrari 1'24"661 1'24"227 1'24"142 + 0'00"387 247,852 km/h 15
6 9 Nico Rosberg Mercedes Mercedes 1'24"527 1'24"393 1'24"192 + 0'00"437 247,705 km/h 26
7 19 Daniel Ricciardo Toro Rosso Ferrari 1'24"655 1'24"290 1'24"209 + 0'00"454 247,655 km/h 24
8 6 Sergio Pérez McLaren Mercedes 1'24"635 1'24"592 1'24"502 + 0'00"747 246,797 km/h 17
9 5 Jenson Button McLaren Mercedes 1'24"739 1'24"563 1'24"515 + 0'00"760 246,759 km/h 21
10 18 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Ferrari 1'24"630 1'24"575 1'28"050 + 0'04"295 236,852 km/h 20
11 7 Kimi Räikkönen Lotus Renault 1'24"819 1'24"610 16
12 10 Lewis Hamilton Mercedes Mercedes 1'24"589 1'24"803 14
13 8 Romain Grosjean Lotus Renault 1'24"737 1'24"848 14
14 15 Adrian Sutil Force India Mercedes 1'25"030 1'24"932 19
15 16 Pastor Maldonado Williams Renault 1'24"905 1'25"011 19
16 14 Paul Di Resta Force India Mercedes 1'25"009 1'25"077 18
17 12 Esteban Gutiérrez Sauber Ferrari 1'25"226 13
18 17 Valtteri Bottas Williams Renault 1'25"291 11
19 21 Giedo Van der Garde Caterham Renault 1'26"406 9
20 20 Charles Pic Caterham Renault 1'26"563 10
21 22 Jules Bianchi Marussia Cosworth 1'27"085 11
22 23 Max Chilton Marussia Cosworth 1'27"480 10
Temps limite de qualification: 1'30"221 (107% du meilleur temps en Q1)

Vettel, quarantième rugissante

A-
A
A+
S. Vettel (Red Bull)S. Vettel (Red Bull)
Et si Monza n'était pas le paradis de la Scuderia Ferrari mais bel et bien le théâtre des exploits de Sebastian Vettel... Après avoir décroché sa première victoire en 2008 (avec Toro Rosso), l'Allemand s'est emparé de sa quarantième pole position en Formule 1 au terme d'une séance à sens unique.

Le triple Champion du monde s'élancera en pole position aux côtés de son équipier Mark Webber, le seul capable de le titiller sur un tour ce samedi après-midi en Lombardie, et encore. Meilleur temps dès son premier passage sur la ligne en Q3, personne n'a pu rivaliser avec Vettel qui s'est offert le luxe d'améliorer sa propre marque pour signer un chrono définitif de 1'23"755.

Le miracle n'a pas eu lieu pour Fernando Alonso poussé par les tifosi mais finalement devancé sur la grille par Nico Hülkenberg, surprenant troisième mais surtout Felipe Massa, regonflé en Italie et qui s'élancera en deuxième ligne. L'Asturien devra pour sa part, partager la troisième avec Nico Rosberg, seul rescapé Mercedes en Q3.

Car la deuxième partie de cette qualification transalpine aura livré son lot de surprises! Deux Champions du monde sortis: Kimi Räikkönen et Lewis Hamilton et un Romain Grosjean en difficulté sur l'ancienne version de la Lotus E21 aux empattements plus courts. Rien ne s'est passé comme prévu pour les hommes d'Enstone qui s'élanceront au beau milieu du trafic dimanche à l'extinction des feux rouges.

Tout comme l'écurie Force India, en grande difficulté pour trouver la bonne pointe de vitesse au Temple. Sutil quatorzième et Di Resta, seizième, sont au niveau des Williams depuis le début du week-end ce qui ne devrait pas ravir Vijay Mallya, le grand patron et qui devront composer avec des conditions météorologiques annoncées pluvieuses demain au départ.

Le meilleur français sur la grille se nomme Jean-Eric Vergne. Qualifié pour la Q3, JEV n'a cependant pas réussi à faire mieux lors des dix dernières minutes contrairement à son équipier Daniel Ricciardo, septième, devant les deux McLaren. En cas de pluie, la course pourrait se retrouver totalement chambouler et tous pourraient tirer leur épingle du jeu, à commencer par l'hôte du GP, Ferrari, qui espère la pluie pour voir les monoplaces se niveler. A moins que Vettel ne soit le nouveau maître des lieux et décroche sa première victoire au Temple avec RBR.
source: ESPNF1.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> La F1 s'emmêle les pédales!
taquin • Reconstituez l'image originale découpée en 15 petits carrés mélangés!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.