En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2014 » Grand Prix d'Australie » Libres 2

Grand Prix d'Australie

Albert Park - Résultats des libres 2

Vendredi 14 Mars 2014
06h30 - 08h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 44 Lewis Hamilton Mercedes Mercedes 1'29"625 213,008 km/h 37
2 6 Nico Rosberg Mercedes Mercedes 1'29"782 + 0'00"157 212,635 km/h 31
3 14 Fernando Alonso Ferrari Ferrari 1'30"132 + 0'00"507 211,809 km/h 28
4 1 Sebastian Vettel Red Bull Renault 1'30"381 + 0'00"756 211,226 km/h 41
5 22 Jenson Button McLaren Mercedes 1'30"510 + 0'00"885 210,925 km/h 33
6 3 Daniel Ricciardo Red Bull Renault 1'30"538 + 0'00"913 210,860 km/h 38
7 7 Kimi Räikkönen Ferrari Ferrari 1'30"898 + 0'01"273 210,024 km/h 32
8 77 Valtteri Bottas Williams Mercedes 1'30"920 + 0'01"295 209,974 km/h 38
9 20 Kevin Magnussen McLaren Mercedes 1'31"031 + 0'01"406 209,718 km/h 34
10 27 Nico Hülkenberg Force India Mercedes 1'31"054 + 0'01"429 209,665 km/h 33
11 25 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Renault 1'31"060 + 0'01"435 209,651 km/h 35
12 19 Felipe Massa Williams Mercedes 1'31"119 + 0'01"494 209,515 km/h 31
13 11 Sergio Pérez Force India Mercedes 1'31"283 + 0'01"658 209,139 km/h 36
14 99 Adrian Sutil Sauber Ferrari 1'32"355 + 0'02"730 206,711 km/h 36
15 21 Esteban Gutiérrez Sauber Ferrari 1'32"468 + 0'02"843 206,458 km/h 26
16 26 Daniil Kvyat Toro Rosso Renault 1'32"495 + 0'02"870 206,398 km/h 36
17 17 Jules Bianchi Marussia Ferrari 1'33"486 + 0'03"861 204,210 km/h 29
18 8 Romain Grosjean Lotus Renault 1'33"646 + 0'04"021 203,861 km/h 12
19 4 Max Chilton Marussia Ferrari 1'34"757 + 0'05"132 201,471 km/h 29
20 9 Marcus Ericsson Caterham Renault 0'00"000 1

Hamilton s'est rassuré

A-
A
A+
L. Hamilton (Mercedes)L. Hamilton (Mercedes)
Il n'avait pas couvert un tour vendredi matin, Lewis Hamilton a vite oublié cette mésaventure et dominé la deuxième séance libre du Grand Prix d'Australie.

Victime d'un capteur défectueux dans sa sortie des stands, le champion 2008 laissait Fernando Alonso réussir le meilleur temps. Il ne tarde pas à remettre les pendules à l'heure et à assumer son rang de favori. Un tour en 1'29"625, un dixième devant son coéquipier Nico Rosberg, lui permet comme à Mercedes de s'afficher un peu plus dans ce costume. Alonso, troisième, est relégué à une demi-seconde.

Le quadruple Champion du monde en titre Sebastian Vettel et Daniel Ricciardo figurent dans le Top 6, Red Bull n'est pas aussi en retard et prouve qu'il faudra compter avec elle en ce week-end inaugural sur l'Albert Park. La RB10 est compétitive, fiable (41 tours pour Vettel lors des essais libres 2, le maximum dans cette séance) même si la Mercedes semble un cran au-dessus.

Jenson Button (5ème) s'est intercalé entre les Red Bull, Kevin Magnussen (9ème) se positionne en première place chez les rookies, loin devant Daniil Kvyat (16ème) et Marcus Ericsson (aucun temps). Kimi Räikkönen (7ème) a connu une légère défaillance lors d'une simulation de départ, effectuée en même temps qu'Alonso mais le Finlandais a bien su se reprendre. Il devance Valtteri Bottas (Williams), Magnussen et Nico Hülkenberg (Force India).

Son ancien coéquipier chez Lotus, Romain Grosjean a vécu une journée compliquée. Pas un seul mètre vendredi matin, il en a couvert 12 l'après-midi mais a fini dans les graviers. Au même moment que Nico Hülkenberg (tête-à-queue dans un virage différent), il part à la faute. Le système de répartition de freinage sur la E22 semble très sensible, il a perdu l'arrière de sa monoplace au freinage du virage 6, a percuté le mur et a endommagé sa suspension arrière. Avec la batterie de Pastor Maldonado qui n'a pas pu être changée pendant la séance, Lotus se dirige vers une soirée studieuse.

Caterham également. Ni Marcus Ericsson ni Kamui Kobayashi n'ont signé un chrono vendredi après-midi. Le rookie suédois avait quitté son stand mais un problème hydraulique survenu après son tour d'installation l'a contraint à y rester. Pour le Japonais, le moteur devait être changé mais cela prend tellement de temps que son équipe a rapidement annoncé qu'il ne serait pas en piste avant samedi matin.
source: ESPNF1.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Flux RSS ::.
>> Soyez averti des changements apportés sur le site ou des messages postés sur le forum!
RSS • Abonnez-vous à nos différents Flux RSS!
.:: Publicité ::.