En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2015 » Grand Prix de Monaco » Classement

Grand Prix de Monaco

Monaco - Résultats de la course

Dimanche 24 Mai 2015
14h00 - 15h50
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 6 Nico Rosberg Mercedes Mercedes 78 1h49'18"420 142,874 km/h
2 5 Sebastian Vettel Ferrari Ferrari 78 1h49'22"906 + 0'04"486 142,777 km/h
3 44 Lewis Hamilton Mercedes Mercedes 78 1h49'24"473 + 0'06"053 142,743 km/h
4 26 Daniil Kvyat Red Bull Renault 78 1h49'30"385 + 0'11"965 142,614 km/h
5 3 Daniel Ricciardo Red Bull Renault 78 1h49'32"028 + 0'13"608 142,578 km/h
6 7 Kimi Räikkönen Ferrari Ferrari 78 1h49'32"765 + 0'14"345 142,562 km/h
7 11 Sergio Pérez Force India Mercedes 78 1h49'33"433 + 0'15"013 142,548 km/h
8 22 Jenson Button McLaren Honda 78 1h49'34"483 + 0'16"063 142,525 km/h
9 12 Felipe Nasr Sauber Ferrari 78 1h49'42"046 + 0'23"626 142,361 km/h
10 55 Carlos Sainz Toro Rosso Renault 78 1h49'43"476 + 0'25"056 142,331 km/h
11 27 Nico Hülkenberg Force India Mercedes 78 1h49'44"652 + 0'26"232 142,305 km/h
12 8 Romain Grosjean Lotus Mercedes 78 1h49'46"835 + 0'28"415 142,258 km/h
13 9 Marcus Ericsson Sauber Ferrari 78 1h49'49"579 + 0'31"159 142,199 km/h
14 77 Valtteri Bottas Williams Mercedes 78 1h50'04"209 + 0'45"789 141,884 km/h
15 19 Felipe Massa Williams Mercedes 77 1h49'47"570 + 1 tour 140,418 km/h
16 98 Roberto Merhi Marussia Ferrari 76 1h50'06"078 + 2 tours 138,207 km/h
17 28 Will Stevens Marussia Ferrari 76 1h50'09"760 + 2 tours 138,130 km/h
AB 33 Max Verstappen Toro Rosso Renault 62 accrochage
AB 14 Fernando Alonso McLaren Honda 41 surchauffe
AB 13 Pastor Maldonado Lotus Mercedes 5 freins
Barême des points: 1er = 25 | 2ème = 18 | 3ème = 15 | 4ème = 12 | 5ème = 10 | 6ème = 8 | 7ème = 6 | 8ème = 4 | 9ème = 2 | 10ème = 1

Victoire surprise de Rosberg

A-
A
A+
N. Rosberg (Mercedes)N. Rosberg (Mercedes)
S. Vettel (Ferrari)S. Vettel (Ferrari)
L. Hamilton (Mercedes)L. Hamilton (Mercedes)
D. Kvyat (Red Bull)D. Kvyat (Red Bull)
La température ambiante est de 19°C à quelques instants du départ du Grand Prix de Monaco. Ils sont 19 à venir s'aligner sur la grille de départ, car Carlos Sainz prendra son envol depuis la voie des stands après avoir été exclu de la qualification pour avoir séché la pesée.

A l'extinction des feux, Lewis Hamilton prend un départ parfait devant Nico Rosberg qui a bien résisté à l'attaque de Sebastian Vettel. Plus loin derrière, Fernando Alonso (pénalité de cinq secondes) et Nico Hülkenberg s'accrochent mais les deux peuvent poursuivre avec un petit passage par les stands pour l'Allemand.

Le classement au premier passage: Hamilton, Rosberg, Vettel, Kvyat, Ricciardo, Räikkönen, Pérez, Maldonado, Verstappen, Button, Alonso, Nasr, Grosjean, Bottas, Ericsson, Sainz, Stevens, Merhi, Hülkenberg et Massa (passage par les stands avec une crevaison et un aileron avant abîmé).

En tête de la course, Lewis Hamilton creuse immédiatement un écart de plus de deux secondes alors que Sebastian Vettel est lui-même à deux secondes de Nico Rosberg.

Pastor Maldonado poursuit son cauchemar chez Lotus en abandonnant dès le 6ème tour. Il semble avoir des soucis techniques au niveau des freins.

Sainz rentre pour chausser de nouveaux pneus dès le 13ème tour. L'Espagnol n'avait rien à perdre puisqu'il occupait la 16ème position.

Bottas et Ericsson rentrent au 15ème tour. Ils étaient aussi très loin dans le classement et ils devaient donc adopter cette stratégie décalée pour avoir un espoir de remonter dans le classement. Romain Grosjean s'arrête au 18ème tour pour la même raison. Nasr s'arrête au 19ème tour.

Kvyat s'arrête au 29ème tour, Verstappen au 30ème (arrêt très long), Hülkenberg au 32ème, Alonso au 33ème (il purge sa pénalité de 5 secondes), Button au 36ème, Vettel, Ricciardo et Pérez au 37ème, Rosberg et Räikkönen au 38ème et Hamilton au 39ème.

Sebastian Vettel était dans les échappements de Nico Rosberg et il espérait le dépasser après cet arrêt, mais cela n'a pas marché comme il l'espérait. Son équipier Kimi Räikkönen était dans la même situation par rapport à Daniel Ricciardo et là, cela a fonctionné.

Le Top 12 au 40ème tour après cette vague d'arrêts: Hamilton, Rosberg (+8"2), Vettel (+9"9), Kvyat (+20"7), Räikkönen, Ricciardo, Pérez, Button, Alonso et Nasr.

Fernando Alonso abandonne quelques minutes plus tard à cause de soucis techniques sur sa McLaren.

Max Verstappen s'arrête pour la seconde fois au 47ème tour, Bottas au 58ème. Au 64ème tour, Verstappen accroche la Lotus de Romain Grosjean et encastre sa Toro Rosso dans le mur de pneus à Sainte Devote.

La voiture de sécurité entre en action. Lewis Hamilton rentre pour chausser de nouvelles gommes, mais Nico Rosberg et Sebastian Vettel restent en piste et il y a encore 12 tours à couvrir. Hamilton méritait de signer une victoire tranquille, mais désormais tout reste à faire pour lui et il laisse entendre à son équipe qu'il n'est pas satisfait du tout de cette stratégie...

Le Top 10 derrière la voiture de sécurité: Nico Rosberg, Sebastian Vettel, Lewis Hamilton, Daniil Kvyat, Kimi Räikkönen, Daniel Ricciardo, Sergio Pérez, Jenson Button, Felipe Nasr et Carlos Sainz.

La course est relancée à l'entame du 71ème tour et Lewis Hamilton est tout de suite très agressif avec ses nouveaux pneus super-tendres, mais on le sait, les dépassements sont très compliqués à Monaco.

Lewis Hamilton fait tout pour dépasser la Ferrari de Sebastian Vettel, mais pendant ce temps, Nico Rosberg s'échappe seul en tête de la course et vers la... victoire. Une victoire inespérée puisque Rosberg était à 17 secondes de son équipier avant l'intervention de la voiture de sécurité et l'arrêt au stand incompréhensible de Lewis Hamilton.

Nico Rosberg signe donc son deuxième succès de la saison et se rapproche encore un peu plus de Lewis Hamilton dans le classement du championnat.

Sebastian Vettel décroche la deuxième place et Lewis Hamilton la troisième.

Suivent pour les points: Kvyat, Ricciardo, Räikkönen, Pérez, Button, Nasr et Sainz.

"Il n'y a rien d'autre à faire que de présenter des excuses à Lewis. C'était une erreur de jugement dans le feu de l'action", a immédiatement réagi Toto Wolff sur le twitter officiel de Mercedes.
source: Nextgen-Auto.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Flux RSS ::.
>> Soyez averti des changements apportés sur le site ou des messages postés sur le forum!
RSS • Abonnez-vous à nos différents Flux RSS!
.:: Publicité ::.