En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Courses 2019 » Grand Prix du Mexique » Libres 2

Grand Prix du Mexique

Mexico City - Résultats des libres 2

Vendredi 25 Octobre 2019
21h00 - 22h30
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 5 Sebastian Vettel Ferrari Ferrari 1'16"607 202,258 km/h 35
2 33 Max Verstappen Red Bull Honda 1'16"722 + 0'00"115 201,955 km/h 37
3 16 Charles Leclerc Ferrari Ferrari 1'17"072 + 0'00"465 201,038 km/h 34
4 77 Valtteri Bottas Mercedes Mercedes 1'17"221 + 0'00"614 200,650 km/h 39
5 44 Lewis Hamilton Mercedes Mercedes 1'17"570 + 0'00"963 199,747 km/h 35
6 26 Daniil Kvyat Toro Rosso Honda 1'17"747 + 0'01"140 199,293 km/h 40
7 10 Pierre Gasly Toro Rosso Honda 1'18"003 + 0'01"396 198,639 km/h 39
8 55 Carlos Sainz McLaren Renault 1'18"079 + 0'01"472 198,445 km/h 38
9 27 Nico Hülkenberg Renault Renault 1'18"261 + 0'01"654 197,984 km/h 23
10 4 Lando Norris McLaren Renault 1'18"349 + 0'01"742 197,761 km/h 36
11 18 Lance Stroll Racing Point BWT Mercedes 1'18"362 + 0'01"755 197,728 km/h 38
12 11 Sergio Pérez Racing Point BWT Mercedes 1'18"366 + 0'01"759 197,718 km/h 34
13 3 Daniel Ricciardo Renault Renault 1'18"380 + 0'01"773 197,683 km/h 34
14 7 Kimi Räikkönen Alfa Romeo Ferrari 1'18"681 + 0'02"074 196,927 km/h 37
15 8 Romain Grosjean Haas Ferrari 1'18"766 + 0'02"159 196,714 km/h 37
16 99 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari 1'18"889 + 0'02"282 196,408 km/h 46
17 20 Kevin Magnussen Haas Ferrari 1'19"306 + 0'02"699 195,375 km/h 37
18 63 George Russell Williams Mercedes 1'19"968 + 0'03"361 193,758 km/h 36
19 88 Robert Kubica Williams Mercedes 1'20"180 + 0'03"573 193,245 km/h 37
20 23 Alexander Albon Red Bull Honda 1'21"665 + 0'05"058 189,731 km/h 5

Vettel et Ferrari accélèrent, Verstappen s'intercale

A-
A
A+
S. Vettel (Ferrari)S. Vettel (Ferrari)
M. Verstappen (Red Bull)M. Verstappen (Red Bull)
Après une première séance d'essais libres ayant montré un classement serré entre les trois équipes de pointe, il fait toujours gris mais la pluie reste à l'écart de l'Autodromo Hermanos Rodriguez, théâtre du Grand Prix du Mexique.

La séance a vu les Ferrari dominer une grande partie de la séance, et les pilotes ont pu travailler sur les simulations de course. Malheureusement pour Red Bull, la séance a été marquée par un accident pour Alex Albon, qui a écrasé sa Red Bull dans les TecPro au début du deuxième secteur.

Le drapeau rouge a été déployé le temps d'évacuer la monoplace et de réparer les barrières. Une fois repartie, la séance a laissé place à un grand coup des Ferrari, qui ont chaussé les gommes tendres pour la première fois du week-end.

Charles Leclerc a amélioré de près de neuf dixièmes le meilleur temps occupé à égalité par Sebastian Vettel et Max Verstappen, avant que l'Allemand ne fasse un 1'16"607, qui a finalement été la référence signée dans cette séance.

Il devance finalement Verstappen, qui s'est rapproché à un peu plus d'un dixième de seconde, devant Leclerc, qui a fait un gros tête-à-queue en fin de séance. Les Mercedes de Valtteri Bottas et Lewis Hamilton suivent, en retrait comme elles l'attendaient, le Britannique pointant à près d'une seconde.

Les Toro Rosso de Daniil Kvyat et Pierre Gasly sont sixième et septième, le Français ayant été très rapide sur les longs relais, devant Carlos Sainz, Nico Hülkenberg et Lando Norris, qui complètent le Top 10. Les Racing Point de Lance Stroll et Sergio Pérez suivent devant Daniel Ricciardo et Kimi Räikkönen.

Haas a roulé avec la version de Hockenheim de sa VF-19, et elle n'a pas semblé apporter de véritable amélioration, Romain Grosjean étant 15ème, deux places devant Kevin Magnussen.

Les Williams pointent encore à une seconde du ventre mou du peloton, George Russell et Robert Kubica étant respectivement à 3"361 et 3"573 de Vettel. Albon ferme la marche après son accident.

La fin de séance a été consacrée aux longs relais, et la Mercedes de Bottas a été chaussée du deuxième train de gommes dures, qui se sont montrées convaincantes et pourraient représenter une alternative intéressante en course. C'est la raison pour laquelle Bottas en a d'ailleurs pris un deuxième train de pneus.
source: Nextgen-Auto.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> La F1 s'emmêle les pédales!
taquin • Reconstituez l'image originale découpée en 15 petits carrés mélangés!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.