En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Courses 2019 » Grand Prix du Mexique » Qualifications

Grand Prix du Mexique

Mexico City - Résultats des qualifications

Samedi 26 Octobre 2019
20h00 - 21h00
Pos Pilote Voiture Moteur Q1 Q2 Q3 Ecart Moyenne Tours
1 33 Max Verstappen Red Bull Honda 1'15"949 1'16"136 1'14"758 207,261 km/h 16
2 16 Charles Leclerc Ferrari Ferrari 1'16"364 1'16"219 1'15"024 + 0'00"266 206,526 km/h 18
3 5 Sebastian Vettel Ferrari Ferrari 1'16"696 1'15"914 1'15"170 + 0'00"412 206,125 km/h 18
4 44 Lewis Hamilton Mercedes Mercedes 1'16"424 1'15"721 1'15"262 + 0'00"504 205,873 km/h 20
5 23 Alexander Albon Red Bull Honda 1'16"175 1'16"574 1'15"336 + 0'00"578 205,671 km/h 18
6 77 Valtteri Bottas Mercedes Mercedes 1'17"062 1'15"852 1'15"338 + 0'00"580 205,665 km/h 18
7 55 Carlos Sainz McLaren Renault 1'17"044 1'16"267 1'16"014 + 0'01"256 203,836 km/h 19
8 4 Lando Norris McLaren Renault 1'17"092 1'16"447 1'16"322 + 0'01"564 203,014 km/h 20
9 26 Daniil Kvyat Toro Rosso Honda 1'17"041 1'16"657 1'16"469 + 0'01"711 202,623 km/h 22
10 10 Pierre Gasly Toro Rosso Honda 1'17"065 1'16"679 1'16"586 + 0'01"828 202,314 km/h 22
11 11 Sergio Pérez Racing Point BWT Mercedes 1'17"465 1'16"687 14
12 27 Nico Hülkenberg Renault Renault 1'17"608 1'16"885 14
13 3 Daniel Ricciardo Renault Renault 1'17"270 1'16"933 14
14 7 Kimi Räikkönen Alfa Romeo Ferrari 1'17"225 1'16"967 14
15 99 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari 1'17"794 1'17"269 14
16 18 Lance Stroll Racing Point BWT Mercedes 1'18"065 8
17 20 Kevin Magnussen Haas Ferrari 1'18"436 9
18 8 Romain Grosjean Haas Ferrari 1'18"599 9
19 63 George Russell Williams Mercedes 1'18"823 10
20 88 Robert Kubica Williams Mercedes 1'20"179 9
Temps limite de qualification: 1'21"265 (107% du meilleur temps en Q1)

Verstappen signe la pole devant les Ferrari

A-
A
A+
M. Verstappen (Red Bull)M. Verstappen (Red Bull)
C. Leclerc (Ferrari)C. Leclerc (Ferrari)
S. Vettel (Ferrari)S. Vettel (Ferrari)
L. Hamilton (Mercedes)L. Hamilton (Mercedes)
A. Albon (Red Bull)A. Albon (Red Bull)
V. Bottas (Mercedes)V. Bottas (Mercedes)
Les qualifications du Grand Prix du Mexique sont très incertaines, après un week-end marqué par des averses qui, si elles ont épargné les essais libres, ont rebattu les cartes, en lavant la piste après la journée du vendredi.

Les pilotes ont très peu tourné en essais libres 3, car la piste séchait, et il se pourrait donc que les performances soient légèrement différentes cet après-midi. Une chose semble sûre depuis le début du week-end, Mercedes est en retrait de Ferrari et de Red Bull.

La pole position pourrait donc se jouer entre Charles Leclerc, Sebastian Vettel et Max Verstappen, car Alex Albon semble encore un peu en retrait derrière le Néerlandais.

Q1 - 18 minutes:
Les pilotes Williams sont les premiers à signer un chrono, George Russell battant de huit dixièmes Robert Kubica. Romain Grosjean a été le pilote suivant à se lancer mais a fait un tête-à-queue au premier virage. Les gommes semblent d'entrée très difficiles à mettre en température.

Le premier temps significatif en tête a été signé par Sebastian Vettel en 1'16"859. Albon l'a battu immédiatement en 1'16"175, ce qui représentait aussi une demi-seconde de marge sur Leclerc. Lewis Hamilton s'est ensuite intercalé au deuxième rang.

Valtteri Bottas a signé le cinquième temps, qui s'est transformé en sixième place lorsque Verstappen a signé un 1'15"949, ce qui constituait alors le record du week-end, et le premier chrono à franchir la barre de la minute 16 secondes.

Derrière, ce sont Kimi Räikkönen, les McLaren et Daniil Kvyat qui occupaient le Top 10 provisoire, même si les Français, Romain Grosjean et Pierre Gasly, n'avaient pas de chrono rapide après dix minutes.

Albon a ensuite pris la deuxième place à deux dixièmes de son équipier, et Leclerc s'est rapproché à quatre dixièmes de la Red Bull de tête. Grosjean est ressorti en piste à six minutes du terme de la séance, au moment où Gasly a pris le huitième temps.

Malheureusement pour Haas, le manque de performance déjà vu ces dernières années à Mexico se voyait de nouveau, car les deux pilotes de l'équipe ne parvenaient pas à atteindre le Top 15, synonyme de passage en Q2.

Les Racing Point ont également semblé en difficulté en cette fin de qualification, et George Russell a signé le 18ème temps, devant Grosjean, et 1"3 devant Kubica! De nombreux pilotes ont finalement amélioré, dont Kvyat et Sainz qui sont allés dans le Top 10, tout comme Gasly. Grosjean a amélioré, à un dixième de Magnussen.

Les pilotes éliminés sont Stroll, Magnussen et Grosjean sous les yeux d'un Günther Steiner dépité, Russell et Kubica.

Q2 - 15 minutes:
Les Toro Rosso sont les premières à signer des chronos, assez loin des références de la Q1, et Hamilton prend ensuite le meilleur en 1'16"481, tandis que Bottas se rate. Mais Vettel accélère et établit un temps de 1'15"914.

Verstappen s'intercale à 222 millièmes de l'Allemand, et Leclerc prend ensuite la troisième place à trois dixièmes de son équipier. Albon s'est placé à six dixièmes, juste derrière Hamilton, qui s'est raté lors de son deuxième tour en pneus médiums.

Bottas a ensuite réussi un tour sans se rater et a pris la quatrième place à son coéquipier. Galvanisé par son public, Pérez a pris la septième place, devant Hülkenberg, Norris et Ricciardo, qualifiés provisoirement pour la Q3 à six minutes du terme de cette seconde partie.

Les Ferrari se sont relancées une dernière fois en gommes tendres, tandis que les Mercedes sont restées sur les pneus médiums, dans le but de prendre le départ avec ces composés demain. A voir si Ferrari améliorera, ou non, ses chronos.

Sainz a ensuite accéléré avec une quatrième place, Norris avec la sixième, et Pérez a échoué à se qualifier pour huit millièmes. Les Mercedes ont amélioré en gommes médiums et pris les deux premières places. Les Ferrari ont ralenti et s'élanceront donc aussi en gommes médiums.

Les éliminés sont Pérez, les Renault de Hülkenberg et Ricciardo, et les Alfa Romeo de Räikkönen et Giovinazzi. Les deux McLaren passent en Q3, comme à chaque course depuis septembre, et les deux Toro Rosso aussi, faisant de Honda le motoriste le plus représenté en Q3.

Q3 - 12 minutes:
Norris signe le meilleur temps, battu par les Toro Rosso, mais dès le premier secteur, Vettel est devant Leclerc, Verstappen, puis les Mercedes, qui rendent déjà près d'une demi-seconde à l'Allemand.

Bottas en termine le premier avec un temps de 1'15"338, et 1'15"290 pour Hamilton! Vettel prend le meilleur en 1'15"170, et Verstappen le bat en 1'14"910! Albon s'intercale entre les Mercedes et Leclerc prend la deuxième place provisoire à un dixième de Verstappen!

Derrière, Sainz a pris la septième place devant Kvyat, Gasly et Norris, mais tout ce beau monde repartira une dernière fois à l'assaut du chrono. Pour Mercedes, le défi semble déjà de placer une voiture sur les deux premières lignes de la grille.

Vettel et Albon n'améliorent pas leur premier secteur, mais l'Allemand reste le plus rapide. Leclerc améliore ses deux premiers secteurs mais est sorti large avant le stade. Leclerc n'a pas amélioré, mais derrière, Bottas se crashe!

Le Finlandais est sorti très fort mais semble aller bien, même s'il semble sonné. Il a tapé le mur en béton avant les TecPro. Verstappen a amélioré sous drapeau jaune et va surement voir son dernier chrono annulé.

Le Néerlandais est en pole position devant les Ferrari de Leclerc et Vettel. Hamilton est quatrième, Albon cinquième, et Bottas sixième, mais le Finlandais pourrait devoir débuter du fond de grille, selon les dégâts sur sa Mercedes.

Derrière Carlos Sainz, Lando Norris, Daniil Kvyat et Pierre Gasly compléteront les quatrième et cinquième lignes de la grille, si Bottas reste à sa place de départ.


Mise à jour le 27/10 à 00h34:
En conférence de presse après les qualifications, Max Verstappen a expliqué qu'il n'avait pas ralenti en arrivant sur le lieu de l'accident de Valtteri Bottas, justifiant cela par le fait que c'était un tour de qualifications, et qu'un pilote professionnel sait ce qu'il fait.

Une justification qui n'a visiblement pas été au goût des commissaires, qui ne l'avaient pas convoqué avant cela mais ont décidé par la suite de s'entretenir avec lui. Le résultat est sans appel, et le pilote a reçu trois places de pénalité sur la grille de départ du Grand Prix demain.

La conséquence est que c'est Charles Leclerc qui s'élancera en pole position, la septième de sa saison, et qu'il devancera sur la première ligne son coéquipier, Sebastian Vettel.

La deuxième ligne sera composée de Lewis Hamilton, qui gagne aussi une place après la pénalité infligée à Verstappen, et ce dernier, qui s'élancera donc quatrième au départ.

En conférence, il avait jugé que les commissaires pouvaient lui retirer son meilleur temps, celui effectué précédemment lui accordant quand même la pole position. Mais cet excès de confiance a été payé cash, car la dangerosité de son action et le non-respect des drapeaux jaunes a donc valu trois places au pilote Red Bull.
source: Nextgen-Auto.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Twitter ::.
>> Actualité, commentaires, résultats... retrouvez les tweets postés par notre équipe!
Twitter • Suivez-nous sur Twitter à l'adresse:
twitter.com/ZoneF1
.:: Publicité ::.