Brèves du paddock

Suivez l'actualité du Formula One Circus

A lire aussi :
l'Article à la une
25/10/14Marussia n'ira pas à Austin
Bernie Ecclestone a confirmé que l'écurie Marussia sera, comme on s'y attend pour Caterham, absente du Grand Prix des États-Unis.

On savait depuis hier que Caterham faisait l'objet d'une dispense pour Austin et Interlagos, les deux prochaines courses, bien qu'une décision finale n'a pas encore été prise par l'administrateur chargé de trouver un acheteur pour cette équipe.

Mais samedi matin, le président de la FOM (Formula One Management), Bernie Ecclestone, a confirmé que Marussia ne participera pas au GP des États-Unis, le week-end prochain.

"Ni l'une ni l'autre de ces deux équipes se rendra en Amérique", a-t-il déclaré à 'Reuters'. Il n'y aura donc que 18 voitures sur la grille de départ si cette information devait se confirmer, Caterham ni Marussia n'ayant émis un communiqué officiel à ce sujet pour le moment.

Marussia occupe la 9e place du Championnat, devant Sauber et Caterham, et devait mettre en piste le réserviste Alexander Rossi à la place de Jules Bianchi, hospitalisé depuis le début du mois au Japon suite à son terrible accident à Suzuka. source: ESPNF1.com

24/10/14Dispenses pour Caterham
Bernie Ecclestone, le président de Formula One Management (FOM), a accordé des dispenses à l'écurie Caterham pour les deux prochaines courses, question de faciliter ses efforts visant à trouver un nouveau propriétaire.

Finbarr O'Connell, l'administrateur en charge du redressement judiciaire de l'équipe, est entièrement aux commandes depuis qu'Engavest SA, qui a signé une entente d'achat l'été dernier, lui eut cédé le contrôle vendredi. L'administrateur défend les intérêts des créanciers et cherche maintenant à trouver un repreneur qui pourra poursuivre les activités de l'équipe à l'avenir.

Pour aider O'Connell dans ses démarches, Ecclestone permet à Caterham F1 de ne pas se présenter aux deux prochains Grands Prix. Soulignons cependant que la décision de déclarer forfait pour les courses à Austin et à Interlagos n'a pas encore été prise au moment d'écrire ces lignes.

"M. Ecclestone a accepté de soutenir les administrateurs dans leur souhait de vendre l'écurie de Formule 1 à une entité ayant la solidité financière pour la soutenir à l'avenir", indique un communiqué émis par la firme Smith & Williamson. "M. Ecclestone a également accepté de donner des dispenses à Caterham F1 car il pourrait s'avérer nécessaire de s'absenter des Grands Prix des États-Unis et du Brésil, mais il espère qu'un nouveau propriétaire sera en place pour que l'équipe puisse courir lors du Grand Prix d'Abu Dhabi (finale du championnat 2014, ndlr)."

"Nous croyons que cette entente nous donne de bien meilleures chances de façonner une meilleure conclusion pour l'équipe et ses créanciers", a ajouté O'Connell. "Il s'agit d'une situation difficile qui ne nous est pas attribuable. Nous regrettons l'impact personnel que cela peut avoir sur les employés. À titre d'administrateurs, nous cherchons à maximiser le résultat de cette opération pour les créanciers et les autres parties prenantes."

Le personnel de l'équipe a été prié de ne pas se présenter à l'usine de Leafield, où est basée Caterham F1 en Angleterre, jusqu'à nouvel ordre. source: ESPNF1.com

24/10/14Ricciardo, son circuit préféré
Daniel Ricciardo est pressé de se retrouver Austin, dans une semaine. C'est pour lui le meilleur circuit de la nouvelle génération.

"La main sur le cœur, c'est probablement la date du calendrier que j'attends le plus", a déclaré l'Australien, qui roulera pour la première fois au COTA (Circuit of The Americas) en tant que pilote Red Bull. "J'ai apprécié chaque instant du temps que j'ai passé à Austin : la ville est fantastique. J'adore écouter de la musique live. Le Texas c'est la véritable Amérique et j'ai vraiment apprécié ces deux dernières saisons."

"Le Circuit des Amériques, selon moi, est le meilleur de cette nouvelle génération de circuits. La nature des virages est intéressante. Vous n'avez pas le temps de vous reposer. Le premier secteur est très particulier et il y a bien entendu ce premier virage au sommet de cette montée. Cela ne ressemble à rien d'autre en Formule 1."

Douzième en 2012, puis onzième en 2013, celui qui constitue l'une des révélations de la saison peut espérer encore mieux cette année. source: ESPNF1.com

24/10/14Caterham cherche un repreneur
Finbarr O'Connell, l'administrateur mandaté pour mener le redressement judiciaire de l'écurie Caterham, discute avec des investisseurs intéressés à reprendre l'équipe.

Les événements des derniers jours, qui ont vu Tony Fernandes et Engavest SA s'accuser mutuellement d'avoir manqué à leurs obligations suite à la vente de l'équipe cet été, et ce sur des tons de plus en plus envenimés, ont franchi une nouvelle étape vendredi. Engavest, propriétaire de la société 1 Malaysia Racing Team (1MRT), détentrice de l'inscription au championnat F1, a cédé le contrôle de l'équipe à O'Connell.

Ce dernier devient donc, par son mandat, non seulement l'administrateur mais aussi le patron actuel de l'équipe. Son rôle étant de veiller aux intérêts des créanciers, il tente maintenant de maintenir Caterham F1 en vie pour qu'elle puisse continuer à courir, tout en rencontrant de possibles investisseurs.

"J'ai été approché par des gens qui se disent intéressés, alors mon rôle immédiat est de faire progresser ces négociations aussi rapidement que possible pour que quelqu'un ayant le soutien financier approprié puisse, j'espère, prendre les commandes de l'équipe", a expliqué O'Connell à la 'Press Association'. "Il est encore tôt, mais il y a beaucoup d'espoir pour que cela se réalise."

Puisqu'il a l'autorité de négocier la vente de Caterham F1, est-ce que cela fait de lui le nouveau patron de l'équipe ? "Oui, je pense que c'est le cas", a-t-il répondu. "J'ai demandé à 1MRT de faire cela (lui céder le contrôle) pour que je puisse trouver un nouveau partenaire financier pour l'équipe, alors la situation actuelle est le résultat de ma demande."

Inévitablement, pour que Caterham F1 soit en mesure de se rendre au Texas à temps pour le Grand Prix des États-Unis, le week-end prochain, il faudra que l'usine située à Leafield rouvre ses portes. "Je dois parler aux créanciers, aux commanditaires et aux bailleurs de fonds", a commenté O'Connell. source: ESPNF1.com

24/10/14Lotus devrait confirmer Grosjean "très prochainement"
Romain Grosjean devrait continuer à défendre les couleurs de Lotus F1 Team l'an prochain. Si l'ancien champion des GP2 Series a parfois du mal à rester patient face au manque de compétitivité de sa E22, le changement de motoriste avec l'arrivée de Mercedes en lieu et place de Renault Sport F1 permet à Enstone et à ses pilotes de rester optimistes pour l'avenir. Alors que Pastor Maldonado rempilera pour une saison, le Français devrait également être de la partie.

Federico Gastaldi, le Team Principal adjoint de Lotus F1 Team, se montre en tout cas confiant. "Romain est en pole pour un volant en 2015 et il ne s'agit pour nous que d'une affaire de détails à régler. Nous devrions faire une annonce très prochainement. C'est peut-être amusant de laisser les médias dans les spéculations ! Nous sommes sur le point de faire une annonce et il n'y a aucune pression."

Lotus F1 Team attend impatiemment la fin de cette saison éprouvante pour l'écurie britannique qui n'est entrée dans les points qu'à deux reprises pour occuper la huitième place du Championnat Constructeurs. Enstone a depuis longtemps consacré le gros de ses effectifs à la préparation de la future E23 qui sera motorisée par Brixworth. "C'était quelque chose qui était prévu depuis longtemps", a ajouté Federico Gastaldi. "Nous avons réalisé qu'il était temps de prendre une nouvelle direction et nous sommes heureux de l'avoir publiquement annoncé. Les Power Units de Mercedes AMG ont déjà donné une impression positive et nous estimons qu'ils seront une pièce essentielle pour la réussite. Il est devenu évident qu'ils disposent du meilleur package du plateau au niveau des moteurs. Leurs forces, alliées aux nôtres, formeront une combinaison puissante en 2015." source: AUTOhebdo.fr

24/10/14Une solution ou une voie de sortie pour Caterham ?
Caterham F1 Team a publié un nouveau communiqué pour annoncer que la gestion de l'écurie de Leafield était provisoirement confiée à ses administrateurs, le temps qu'une solution soit trouvée suite aux différends qui opposent Tony Fernandes et le groupe d'investissement Engavest SA. L'avenir au court terme de l'équipe reste très inquiétant, la situation financière ayant clairement atteint un stade critique alors que la prochaine épreuve est prévue le week-end prochain à Austin (Texas).

"Suite à une requête effectuée la veille par les administrateurs de Caterham Group et le conseillers de Tony Fernandes, les représentants de 1MRT / Caterham F1 Team se sont entendus pour donner la gestion de Caterham F1 Team à l'administrateur Mr Finbarr O'Connell afin de permettre à l'équipe de continuer ses opérations et se préparer aux prochaines épreuves", indique le communiqué. source: AUTOhebdo.fr

24/10/14Ocon impressionne Lotus
Lotus a déclaré européenne Le Champion de Formule 3, Esteban Ocon, a effectué ses grands débuts dans une Formule 1 de 2012 à l'occasion des tests menés sur la piste de Valence.

Ocon, qui fait partie du programme junior de Lotus F1, a parcouru plus de 150 tours et 400 miles sur deux jours de course dans le E20 et a fait une grande impression au directeur des opérations piste, Alan Permane.

"Esteban a conduit exceptionnellement bien au cours des deux jours, remplissant toutes les tâches que nous avons demandé de lui", a déclaré le Britannique. "Il est clair qu'il a beaucoup de talent, comme il a été rapidement au courant et semblait à l'aise dans la voiture. Ses commentaires et aptitudes sont très prometteurs. Je suis sûr que nous allons le voir dans une voiture de F1 à l'avenir."

"J'ai rapidement dû m'adapter à la voiture, ce que j'ai très bien", a déclaré Ocon . "Je me sentais à l'aise avec l'équipe tout de suite et la même chose avec la E20. Le mot que j'utiliserais pour décrire le sentiment de conduite d'une voiture de F1 est la vitesse, tout va beaucoup plus vite."

"La voiture était facile à conduire, stable et très agréable, c'est une très bonne voiture et je suis vraiment heureux de ces deux jours et j'espère avoir la possibilité de remonter dans un baquet de F1 dans un futur proche." source: ESPNF1.com

24/10/14Marussia absente à Austin ?
Caterham F1 Team ne serait pas la seule écurie dont l'avenir est menacé. La presse allemande, en particulier Auto Moto und Sport, évoque de sérieux problèmes financiers qui pourrait empêcher l'écurie de Banbury de faire le déplacement à Austin (Texas) la semaine prochaine pour le Grand Prix des USA. Néanmoins, contrairement à Caterham, Marussia peut espérer une rentrée d'argent si elle conserve sa neuvième place au Championnat qu'elle possède grâce aux deux points inscrits par Jules Bianchi au GP de Monaco en mai dernier. source: AUTOhebdo.fr

23/10/14Engavest persiste et signe
La guerre est loin d'être terminée entre Caterham Group et Engavest SA. La société suisse, qui désormais publie ses communiqués de presse à son nom, et plus à celui de Caterham F1 Team, a tenu à commenter les dernières déclarations de Tony Fernandes.

"Engavest SA, réfute fermement les allégations de Tony Fernandes et du PDG du groupe Caterham Graham Macdonald concernant leur conduite durant la tentative d'achat de Caterham F1. Notre déclaration plus tôt aujourd'hui tient toujours. Chaque condition de l'accord de vente et d'achat pour qui Engavest s'était engagé a été respectée. Seul le vendeur, qui comprend M. Fernandes, n'a pas respecté ses obligations. Tous les salaires ont été payés. Engavest a vendu CSL. Elle n'a pas nommé M. Cojocar (à la tête de Caterham Sports Ltd.) qui, croyons-nous, est un ancien footballeur du Steaua Bucarest dans les années 1980. Les revendications de M. Fernandes et M. Macdonald contredisent leur propre communiqué de presse en date du 03 Octobre 2014 : « Caterham Groupe tient à préciser que, suite à la vente de l'entreprise de F1 en Juillet, il n'a plus aucune affiliation avec Caterham F1 Team. » C'est une phrase contient à elle seul deux erreurs :

1 : la date était le 29 Juin

2 : les actions Caterham Group n'ont pas été transférées et M. Fernandes détenait toujours de manière exclusive Caterham F1 au moment de la déclaration,tout comme aujourd'hui.

D'autres incidents comme un représentant de Caterham Group qui a consulté un classeur contenant nos documents privés et confidentiels et le refus persistant pour faire face à l'encours du prêt de l'Exim Bank et ainsi compléter l'accord ont abouti au dédain total d'Engavest envers M. Fernandes et les dirigeants du Groupe avec qui nous étions entrés en contact de bonne foi.
"

On attend désormais le prochain commentaire de Tony Fernandes et du groupe Caterham. source: AUTOhebdo.fr

23/10/14Tony Fernandes réagit à son tour
C'est un petit jeu de ping-pong auquel se livrent les principaux intéressés dans l'affaire de la propriété de Caterham F1 Team. Après les menaces de retrait et les explications de Engavest SA, société qui représente les investisseurs qui avaient voulu acquérir l'écurie basée à Leafield en Angleterre, c'est au tour de Tony Fernandes de contre-attaquer.

"En juin 2014, j'ai décidé, avec mes co-actionnaires, de vendre mes parts dans Caterham F1", indique Fernandes. "Nous avons accepté de vendre les parts à une société suisse appelée Engavest sur la base que cette dernière s'engageait à payer tous les créanciers présents et futurs, y compris les employés. Le paiement des employés et des créanciers était très important pour moi, de ce fait, j'ai précisé que les parts ne seraient pas transférées aux nouveaux acheteurs tant que cette condition n'aurait pas été respectée. Malheureusement, Engavest n'a pas respecté les termes de l'accord et Caterham Sports Ltd (l'entité britannique qui construit les monoplaces CT 05 et qui gère l'écurie F1) a été placée sous administration judiciaire par la banque, une importante somme d'argent devant être versée à de nombreux créanciers. Notre accord avec Engavest était très clair : il n'y avait aucune obligation légale de leur transférer les parts à moins que certaines conditions – dont le paiement des créanciers – étaient respectées. Ces conditions n'ont pas été respectées. Nos avocats ont demandé plusieurs fois à Engavest de respecter ces conditions, ce qui n'a pas été fait. Si vous acceptez d'acheter une entreprise, vous devez payer ses factures. Ils ont rompu cette promesse et maintenant, malheureusement, ce sont les autres, tels que les employés et les fans de l'équipe Caterham F1, qui vont souffrir si l'équipe arrête de courir. J'espère sincèrement que cela ne sera pas le cas et qu'une solution sera trouvée."

Un bras de fer semble s'engager entre les deux parties, et les premiers affectés sont déjà les employés qui n'ont pu accéder aux locaux de l'usine ce matin. Quant à voir une CT 05 lors des premiers essais libres aux Etats-Unis à Austin au Texas le 31 octobre, rien n'est moins sûr. source: AUTOhebdo.fr

23/10/14L'usine Caterham bloquée
L'accès à l'usine de Leafield a été refusé au personnel de l'écurie Caterham jeudi matin, alors que l'avenir de l'équipe aux monoplaces vertes est plus que jamais remis en doute.

N'étant pas parvenu à s'entendre avec l'autorité en charge du redressement judiciaire de Caterham Sports (la division en charge de fabriquer les voitures), le management de l'équipe a accusé le propriétaire précédent, Tony Fernandes, d'avoir failli à son obligation de transférer les parts de l'entreprise suite à l'entente d'achat signée avec Engavest SA en juillet dernier.

"Si vous achetez quelque chose, vous devez payer. C'est très simple", a rétorqué Fernandes sur Twitter. La réponse est arrivée plusieurs heures plus tard par la voie d'un communiqué émis par Caterham : "Engavest SA a respecté toutes les conditions, incluant le paiement des actions. Les parts n'ayant pas été transférées, par conséquent M. Fernandes demeure le propriétaire de Caterham F1 et il est entièrement responsable de toutes les activités de l'équipe."

Cette situation laisse l'écurie dans un flou absolu alors qu'il reste trois courses à disputer avant la conclusion du championnat 2014. Le patron Manfredi Ravetto a d'ailleurs confirmé la cessation de son rôle, du moins pour le moment.

"Mes supérieurs immédiats m'ont demandé de me retirer, je dois le respecter", a déclaré Ravetto auprès de 'Crash.net'. "Alors je présume que le propriétaire de l'écurie Caterham F1, qui serait toujours M. Fernandes d'après ce que j'en comprends, doit dorénavant prendre les décisions nécessaires. Je ne sais pas comment répondre à tout cela. J'aurais été en mesure de répondre la semaine dernière, mais la situation a changé de façon dramatique depuis."

Jeudi matin, les employés se sont présentés à l'usine de Leafield mais les portes sont demeurées fermées. "Ils ne peuvent pas entrer aujourd'hui", a déclaré Finbarr O'Connell, un administrateur de Caterham Sports Ltée, à l'agence 'Reuters'. "(L'équipe) se sert de mes installations mais elle ne m'a pas payé. (…) Nous nous sommes rencontrés hier mais leur offre était inacceptable, alors je leur refuse l'accès. J'espère qu'ils feront une offre acceptable."

Pour que l'équipe Caterham puisse participer au Grand Prix des États-Unis, le week-end prochain, il faudra que les monoplaces entament le voyage vers Austin d'ici quelques jours. source: ESPNF1.com

23/10/14La convalescence de Schumacher sera longue
Michael Schumacher poursuit sa rééducation à son domicile en Suisse depuis quelques semaines. Il a souffert d'hémorragies cérébrales après sa chute à ski et son état de santé exact n'est pas connu, mais sa convalescence sera longue.

"La vie après un traumatisme crânien est jalonnée d'étapes, qui vont de séquelles très lourdes à des séquelles moins lourdes", a déclaré le Professeur Jean-François Payen, le chef du service anesthésie-réanimation du CHU de Grenoble, qui a suivi Michael Schumacher au début de sa convalescence, sur 'RTL'. "Il doit avancer."

"On espère mais il faut lui donner du temps", a-t-il ajouté, faisant référence à une convalescence de "un à trois ans."

Le Professeur Jean-François Payen estime que Michael Schumacher est maintenant dans les meilleures conditions pour progresser. Il est bien entouré.

"Il est dans des conditions très favorables", souligne-t-il. "Sa femme a mis en œuvre tout ce qu'il faut pour qu'il puisse avancer. L'environnement familial bénéficie de toute façon au patient."

Il continue à rendre des visites à Michael Schumacher, au CHU de Lausanne et à son domicile, pour suivre l'évolution de son état de santé: "C'est pour voir aussi comment il progresse, dire à son épouse et à ses enfants ce que j'ai observé comme changements." source: SportAuto.fr

23/10/14Gene Haas veut "survivre" pendant cinq ans
Alors que Caterham F1 Team semble sur le point de rejoindre HRT, qui avait été contrainte de mettre la clé sous la porte fin 2012, Gene Haas estime que les cinq premières années d'existence de sa future écurie Haas F1, qui débutera en 2016, seront difficiles. "Ce sera de la survie", explique Haas à 'CNN'. "Je n'ai pas d'attentes démesurées. Nous n'allons pas arriver là-bas et gagner le championnat. Si nous pouvons gagner une course en cinq ans, ce sera déjà un grand succès. C'est un challenge. Certainement le plus grand challenge de ma carrière, mais je n'ai aucun doute que nous pouvons y arriver. Il ne faut pas renoncer."

Haas, qui sera fourni par Ferrari pour le Power Unit V6 turbo / hybride, ne veut pas répéter les erreurs des dernières écuries arrivées en F1. "Leur plus gros problème a été de vouloir être au plus vite sur la grille. De notre côté, nous voulons avant de se présenter en essais en janvier 2016, avoir totalement assemblé notre monoplace en novembre. Nous prendrons le temps de nous assurer que nous avons les bons composants, le bon équipement dans les stands, la bonne logistique … Tout ce qu'il faut pour nous mener à la course."

Haas rappelle également que la F1 sera une vraie vitrine pour son entreprise Haas Automation. "Si je peux faire un milliard de dollars de vente en plus avec la F1, je paierai pour tous les coûts ! " conclut l'Américain. source: AUTOhebdo.fr

23/10/14Caterham, patrons sur le départ ?
Les actuels propriétaires de Caterham menacent leur prédécesseur Tony Fernandes, affirmant que les parts qui leur étaient dues ne leur ont pas été remises.

Caterham Sports Limited a été mis en redressement judiciaire cette semaine et il se pourrait que l'équipe ne soit pas présente à Austin pour le prochain Grand Prix, dans une semaine. Mercredi, après une réunion avec l'autorité en charge du redressement, 1Malaysia Racing Team, qui détient l'inscription, a déclaré que l'annonce de cette mise en redressement a eu "des effets dévastateurs" sur la suite des opérations au quotidien.

La société qui a racheté ses parts à Fernandes, Engavest SA, est dirigée par l'ancien patron de HRT Colin Kolles, mais cette société accuse Fernandes de ne pas avoir transféré ses parts en bonne et due forme et de faire plus que gêner les opérations au quotidien.

"Caterham Enterprises Limited, Caterham (UK) Limited et Sheikh Mohamed Nasarudin (le vendeur) et leurs actionnaires Tony Fernandes et Datuk Kamarudin Bin Meranun ont entamé un processus de vente avec Engavest SA (l'acheteur) concernant 1Malaysia Racing Team", peut-on lire dans un communiqué de Caterham F1.

"Depuis que l'accord a été passé, le vendeur a refusé de se soumettre à ses obligations légales par rapport à l'acheteur. L'acheteur se retrouvait dans une position difficile sur le plan juridique, obligé de gérer l'équipe sans en avoir légalement le droit. C'est en totale contradiction avec le communiqué de presse du vendeur qui a été publié le 3 octobre 2014 et qui indiquait que M. Fernandes et Caterham Group n'avaient plus aucun lien avec Caterham F1 Team."

Les administrateurs de Caterham Sports Limited ont été nommés par Export-Import Bank of Malaysia Berhad (Exim), un créancier de M. Fernandes et de Caterham Group. L'acheteur n'a aucun lien avec Exim. Caterham Sports Ltd était un fournisseur de Caterham F1 Team. De manière très regrettable, la conduite du gérant a eu un effet dévastateur sur les activités de l'équipe de Formule 1. Depuis qu'ils ont été nommés, ils ont publié plusieurs communiqués de presse qui ont porté gravement atteinte à l'équipe.

"Après trois mois à la tête de Caterham F1 Team qui a été dirigée avec bonne foi, l'acheteur est maintenant forcé de faire le tour des choix qui se proposent de lui, y compris de celui d'un retrait. Des avocats ont été priés par l'acheteur de porter plainte au besoin, y compris à l'encontre de M. Fernandes, toujours propriétaire, qui se retrouve avec la gestion de l'équipe." source: ESPNF1.com

23/10/14Horner veut sa revanche
Christian Horner, le patron de l'écurie Red Bull espère se servir des erreurs commisses en 2014 pour chasser Mercedes la saison prochaine.

Après avoir remporté les quatre derniers championnats du monde consécutifs, l'écurie Red Bull F1 a vu son hégémonie prendre fin en Russie avec le titre constructeurs 2015 pour les hommes de Brackley.

"Nous avons eu un peu de temps pour travailler sur la voiture cette saison", a expliqué Horner. "Et il faut avouer que Mercedes a tout simplement fait un meilleur travail que nous mais cela nous motive."

"Il est très difficile de remporter quatre titres consécutifs, ce qui était un énorme succès", a poursuivi le Britannique. "Et cette année n'est pas désastreuse, nous sommes toujours deuxième."

"Nous sommes la seule autre équipe à avoir remporté un Grand Prix en 2014, pas une mais trois courses", se réjouit-il. "Nous avons travaillé tout au long de la saison dans le but de rattraper notre retard et nous y sommes parvenus, je pense que c'est vraiment un excellent résultat en soi."

"Nous allons nous pencher sur le moteur la saison prochaine et nous devrions être en mesure de donner à Mercedes un plus grand combat." source: ESPNF1.com

23/10/14L'usine de Caterham est fermée
L'équipe Caterham est engagée par 1Malaysia Racing Team et la fabrication des monoplaces est confiée à Caterham Sports Limited, qui a été placée en redressement judiciaire en début de semaine. Ce jeudi, les membres de l'équipe ont vu leur accès à l'usine refusé.

"Ils ne peuvent pas entrer dans l'usine aujourd'hui", a déclaré Finbarr O'Connell, un administrateur partenaire du cabinet Smith and Williamson, à 'Reuters'. "Ils utilisent mes installations et ils ne m'ont pas payé."

Des réunions ont eu lieu entre les avocats et des représentants de 1Malaysia Racing Team mercredi. Si un accord est trouvé, l'usine pourra ré-ouvrir.

Des sources de l'équipe ont confirmé à Reuters que les monoplaces se trouvent bien dans l'usine. Finbarr O'Connell a précisé qu'elles ne peuvent quitter les lieux sans son accord, et qu'il suspecte que certains châssis soient ailleurs.

Mercredi, Caterham a publié un communiqué mettant en cause la gestion de l'administrateur, qu'elle juge néfaste, et elle a reproché à Tony Fernandes, l'ancien propriétaire de l'équipe, de ne pas avoir transmis toutes les actions. Ce dernier a sous-entendu sur Twitter qu'il n'avait pas été payé.

La situation doit se régler rapidement puisque les monoplaces et le matériel doivent vite quitter l'usine pour se diriger vers le Grand Prix des Etats-Unis. source: SportAuto.fr

23/10/14Madrid souhaiterait une date
Madrid, la capitale espagnole, souhaiterait accueillir un Grand Prix dans ses rues à compter de la saison 2015 de Formule 1.

Bernie Ecclestone, le grand argentier de la RF1 serait actuellement en pourparlers avec un groupe d'hommes d'affaires espagnols qui souhaitent voir une course dans les rues de la capitale espagnole.

'El Confidencial' affirme que le projet est si bien avancé que Ecclestone serait déjà en possession d'un plan d'affaires détaillé et de garanties bancaires. Le rapport dit que la course aurait un budget annuel de 50 millions d'euros, des fonds privés et "un soutien politique et social" nécessaire.

L'Espagne accueille déjà un Grand Prix sur le circuit de Montmelo mais son contrat prendra fin en 2016. Avec le retour du Mexique, le calendrier pour 2015 compte actuellement vingt courses, un "maximum" pour la plupart des équipes.

De plus, Bernie Ecclestone a confirmé vendredi matin l'arrivée de l'Azerbaïdjan en 2016. La capitale Bakou accueillera dans ses rues le Grand Prix d'Europe. Une course le long du célèbre "Strip" de Las Vegas pourrait également voir le jour.
source: ESPNF1.com

22/10/14Marco Mattiacci - "L'innovation est la base du succès"
Deux voix s'opposent depuis plusieurs semaines en ce qui concerne le gel des règles du développement moteurs en F1. D'un côté, Mercedes qui ne souhaite pas ouvrir la brèche et campe sur sa position, arguant d'une explosion des coûts. De l'autre Ferrari et Renault (via surtout l'écurie Red Bull) qui militent pour une révision du règlement et l'opportunité d'avoir des mises à jour possibles en cours de saison des Power Units V6 turbo / hybrides, introduits en 2014. Une telle modification requiert toutefois l'unanimité au sein des écuries. Marco Mattiacci, Team Principal de la Scuderia Ferrari insiste. "Je pense que honnêtement, de notre point de vue, il n'y a pas une augmentation des coûts", explique l'Italien sur 'Sky Sports'. "L'autre argument est que si j'avais la possibilité de mettre à jour mes moteurs, peut-être les équipes que je fournis, auraient marqué des points et auraient pu bénéficier de revenus supplémentaires. Pour une petite équipe, ne pas avoir la possibilité de se rattraper est beaucoup plus dramatique que pour une grande équipe."

L'Italien veut également rappeler qu'il ne souhaite pas un changement global de la règle. "Il est important d'essayer de faire de notre mieux, parce que nous avons la ferme conviction que l'innovation est à la base du succès de la Formule 1 et c'est ce que nous demandons. Nous sommes une entreprise qui fabrique des moteurs, donc je pense qu'il est important que l'innovation soit au centre de cette Formule 1. Nous tenons absolument aux principes de ces nouvelles règles, nous ne demandons pas de changer, nous demandons un réglage fin en appliquant les mêmes principes."

Ferrari, tout comme Renault, ont largement été dominés sur le plan moteur par le bloc allemand au cours de cette première saison des V6 turbo / hybrides et il n'est clairement pas certain que l'inter-saison suffise à réduire l'écart. source: AUTOhebdo.fr

22/10/14Sam Michael sur le départ
McLaren a confirmé le départ de son directeur sportif Sam Michael en fin de saison, sa démission remise en mars dernier a été acceptée.

L'Australie de 43 ans va retourner dans son pays natal avec sa famille après une carrière en F1 (Lotus, Jordan, Williams et donc McLaren) longue de plus de vingt ans. Il était arrivé à Woking en 2011 pour occuper le poste de directeur sportif, il était auparavant directeur technique chez Williams depuis 2004.

Le départ de Sam Michael, qui restera en bons termes avec McLaren, sera-t-il suivi par ceux du PDG Jonathan Neale et du directeur technique Tim Goss ? "Ils ne vont pas partir", a clamé McLaren dans son communiqué.

L'ère du changement continue donc avec la démission de Sam Michael. Martin Whitmarsh était déjà parti en début d'année, Éric Boullier avait lui débarqué de Lotus pour prendre les fonctions de directeur de course, sous les ordres de Ron Dennis. Peter Prodromou a commencé lui en septembre dernier comme nouvel ingénieur en chef. source: ESPNF1.com

22/10/14Lopez espère conserver Grosjean
L'écurie Lotus espère garder Romain Grosjean en 2015 alors qu'un accord n'a pas encore été trouvé entre les deux parties.

Le pilote français, six podiums et 7e du championnat en 2013, souffre cette saison. Il pourrait avoir envie d'ailleurs, il a récemment déclaré avoir "d'autres options" pour l'année prochaine. Cependant, le changement de motoriste de Renault à Mercedes va peut-être inciter Grosjean à choisir la continuité.

La continuité serait aussi la préférence de Gerard Lopez, le patron de l'écurie d'Enstone, qui a déjà prolongé Pastor Maldonado en juillet dernier. Sebastian Vettel sera remplacé par Daniil Kvyat chez Red Bull mais Ferrari et McLaren n'ont encore rien annoncé. Deux pistes qui restent ouvertes pour Grosjean tant que la situation n'est pas clarifiée.

"Je ne m'attend pas à tel ou tel changement", a déclaré Lopez sur 'Autosport'. "Romain (qui a fait toute sa carrière en F1 à Enstone, ndlr) dispose d'une clause qui lui permet de quitter l'équipe si elle n'a pas de résultats. C'est le cas cette saison (actuellement 8e du championnat avec 8 points), il est libre de partir s'il le souhaite."

"Je connais Romain depuis assez longtemps pour savoir qu'il ne partira que pour rejoindre une écurie capable de se battre pour gagner des courses. Aujourd'hui, il serait bon pour lui de rester avec nous en raison des changements prévus pour l'année prochaine. Nous verrons bien mais je ne pense pas que quelque chose va changer, nous allons dans cette direction en tout cas." source: ESPNF1.com
Pronostics, actualité, commentaires, critiques... vous souhaitez parler de F1?
Venez participer à notre Forum!
.:: Classements 2014 ::.
>> Résultats après la 16ème manche: le GP de Russie.

• Championnat Pilotes:
1. Hamilton (291 pts)
2. Rosberg (274 pts)
3. Ricciardo (199 pts)
4. Bottas (145 pts)
5. Vettel (143 pts)
6. Alonso (141 pts)

• Championnat Constructeurs:
1. Mercedes (565 pts)
2. Red Bull (342 pts)
3. Williams (216 pts)
4. Ferrari (188 pts)
5. McLaren (143 pts)
6. Force India (123 pts)
.:: Lexique ::.
>> Découvrez la signification de plus de 400 termes utilisés dans le petit monde de la F1!
dictionnaires • Autoclave, Carrossage, Flow vis, Hat trick, Nomex, SREC, Tube de Pitot, Zylon... Vous saurez tout ce qui se cache derrière ces mots obscurs.
.:: Forum ::.
>> Vous souhaitez commenter l'actualité, parler règlement ou défendre votre pilote préféré?
Forum • Rejoignez-nous sur notre Forum à l'adresse:
forum.zonef1.com
.:: Publicité ::.