En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK

Brèves du paddock

Les news du Lundi 06 Juillet 2015

Ferrari a-t-elle la bonne méthode de développement?
Maurizio Arrivabene n'était pas très heureux du résultat de Silverstone. Le podium de Sebastian Vettel sauve le week-end grâce à la pluie des derniers tours mais, sans cela, les Mercedes et les Williams auraient devancé les Ferrari à la régulière sur le sec.

Le développement de la SF15-T est-il à la hauteur? Y a-t-il assez de nouvelles pièces? Le patron de la Scuderia défend son groupe technique, mené par James Allison.

"Nous poursuivons un développement tout à fait dans la norme avec notre voiture. C'est un développement qui durera toute la saison", affirme Arrivabene.

"Nous n'avons pas, comme certaines autres équipes, de grosses évolutions à apporter en une seule fois. Ce n'est pas notre méthodologie: au lieu de mettre 10 000 nouvelles choses en même temps sur la voiture, nous préférons les introduire peu à peu. Ainsi vous pouvez mieux mesurer si vous travaillez bien, si vous allez dans la bonne direction, si vous avez fait un pas en avant."

"ans cette méthodologie, vous risquez de vous égarer", ajoute l'Italien.

Les Ferrari sont encore à une bonne seconde au tour des Mercedes.

"L'écart ne s'est pas réduit mais il ne s'est pas accentué non plus. A Barcelone, c'était plus ou moins la même chose. Il y aura des pistes qui nous favoriseront et d'autres où nous souffrirons. Je ne cherche pas d'excuses, j'ai déjà dit la même chose il y a deux semaines en Autriche."

"Je veux que notre personnel technique continue à se concentrer à éradiquer nos faiblesses plutôt qu'à se concentrer sur nos forces." source: Nextgen-Auto.com

Boullier - McLaren doit sauver son image
Le premier top dix de la saison de Fernando Alonso au GP de Grande-Bretagne a apporté une touche positive dans la saison catastrophique de McLaren. Sur son épreuve nationale, l'écurie de Woking n'a pu décrocher qu'un point, la seconde MP4-30 pilotée par Jenson Button ayant abandonné.

Si McLaren possède des bases solides pour remonter dans la hiérarchie, l'absence de performances commence à inquiéter la structure britannique qui craint pour son image.

"On établit une marque en répétant les succès. McLaren s'est établie comme une marque d'excellence grâce à ses victoires et ses titres remportés", a rappelé le Team Principal Éric Boullier dans le paddock de Silverstone, cité notamment par l'agence 'Reuters'.

Le Français a fait part des inquiétudes de McLaren sur d'éventuelles conséquences qu'aurait cette baisse de performances. "Cela a un impact commercial car de nombreuses personnes et entreprises souhaitent se joindre à nous, mais d'autres au sein de leurs organisations peuvent s'interroger sur le manque de résultats. Je ne peux pense pas qu'on puisse encore attendre très longtemps", a prévenu Éric Boullier. source: AUTOhebdo.fr

Flex Box devient partenaire de Manor
Manor continue d'attirer les sponsors. Après l'arrivée d'Airbnb à Montréal, l'équipe a lancé un partenariat avec Flex Box à SIlverstone.

Cette entreprise, basée à Hong Kong, est spécialisée dans le transport de containers. Elle en transporte plus de 25 000 chaque année.

Le logo de Flex Box est présent sur le ponton. Manor a modifié sa livrée pour l'intégrer, avec du bleu à la place du rouge.

"Nous sommes ravis d'accueillir Flex Box chez Manor Marussia F1 Team,", déclare John Booth, le patron de l'équipe. "Nous sommes deux entreprises très ambitieuses, qui souhaitent avoir forte croissance sur la scène mondiale."

"C'est notre deuxième partenaire annoncé en quelques semaines, donc c'est une période excitante dans le développement de l'équipe."

Flex Box est pour la première fois partenaire d'une équipe de F1 mais des équipes dans d'autres championnats utilisent déjà ses containers.

"Je suis ravi que nous ayons trouvé un accord entre Flex Box et Manor Marussia F1 Team", précise Henrik Nielson, le patron et propriétaire de Flex Box.

"Nous avons une forte présence en sport automobile, avec des partenariats dans neuf catégories. Nous sommes très heureux d'étendre cette présence en Formule 1 pour la première fois, une décision qui représente nos ambitions mondiales." source: SportAuto.fr

Aston Martin discute avec plusieurs équipes
Des rumeurs ont évoqué un partenariat entre Aston Martin et Red Bull, qui aurait permis à l'équipe de récupérer un moteur Mercedes. Il est peu probable que Mercedes accepte de fournir son groupe propulseur à Red Bull, mais Aston Martin semble avoir une forte volonté d'arriver en F1.

Selon 'Autosport', la marque, dont Mercedes possède 5%, étudie la possibilité d'un accord commercial avec l'une des équipes clientes du constructeur, Williams, Force India et Lotus.

Un accord avec Lotus est peu probable puisqu'Aston Martin est un de ses concurrents directs sur le marché automobile, même si l'équipe n'a plus de véritable lien avec le constructeur. Lotus est également dans des discussions avancées pour être rachetée par Renault.

Williams et Force India seraient donc les principales candidates. Aston Martin pourrait avoir une présence sur le capot-moteur mais Mercedes resterait officiellement le motoriste.

Aston Martin ne confirme pas officiellement sa volonté d'avoir une présence en Formule 1, mais la marque a la volonté de se promouvoir après avoir vu ses ventes chuter ses dernières années.

"Le paddock est toujours plein de rumeurs", a déclaré Andy Palmer, le PDG d'Aston Martin, à 'Autosport'. "Nous devons explorer des idées pour faire connaître le nom Aston Martin partout dans le monde et nous utilisons actuellement le Championnat du monde d'endurance pour y parvenir."

"Mon travail, c'est de tout faire pour relancer la marque Aston Martin. Si quelque chose se présente et que soudainement tout devient possible, est-ce que je l'envisagerais? Oui." source: SportAuto.fr

Honda refuse de faire appel à des spécialistes extérieurs
Au terme d'un Grand Prix de Silverstone un peu fou même si le résultat final n'était pas des plus originaux, Fernando Alonso a fini par ouvrir son compteur de points dimanche avec une 10ème place qui ne l'a pas fait sauter de joie.

"Nous voulons être champions du monde", déclare l'Espagnol. "En fin d'année nous voulons être à un autre niveau et que les points soient la norme plutôt qu'une exception."

Et pour cela, le journal 'The Telegraph' affirme que Honda devra peut-être céder à la pression de McLaren, qui voudrait que le motoriste engage des spécialistes extérieurs à Honda comme Red Bull a pu le faire avec Mario Illien pour Renault F1. Mais jusqu'à présent, le constructeur japonais aurait opposé un " refus catégorique" malgré l'insistance croissante de Ron Dennis et Éric Boullier.

"Honda ne doit pas refuser l'aide que McLaren peut lui proposer", poursuit un ingénieur de McLaren, interrogé sur cette information. "McLaren a commencé à mettre beaucoup de ressources à leur disposition pour avancer plus vite, notamment en termes de simulation."

Pour Alonso, le moteur reste en effet "le point faible de la voiture. Mais Honda teste beaucoup de choses au banc au Japon et de nombreux développements vont arriver. Quand? Je ne sais pas. 2015 est en jeu mais 2016 aussi."

"Repousser les développements pour introduire les pièces les plus performantes et fiables possibles est tout aussi tentant que d'arrêter de souffrir au plus vite. Nous avons toutefois conscience que cette saison est comme un test à échelle géante et que nous ne pourrons pas gagner ou même faire un podium cette année." source: Nextgen-Auto.com

Bottas - Son avenir connu d'ici Monza, Williams veut le convaincre de rester
L'avenir de Valtteri Bottas devrait être connu aux alentours de Monza, soit au même moment que Kimi Räikkönen. Le destin des deux hommes est clairement lié: si le pilote Williams ne peut aller chez Ferrari, il restera à sa place.

"Il y a toutes sortes de commentaires et de rumeurs, il y a même des images 'photoshop' de moi en tenue Ferrari un peu partout sur le web. Mais le fait que je n'ai encore aucune certitude pour l'avenir. Avec un peu de chance, comme l'an dernier, d'ici Monza au plus tard, je saurai ce que je ferai en 2016", déclare Bottas.

Hier soir, après l'arrivée, Claire Williams a fait le point sur l'avenir de Bottas. Elle admet que le Finlandais hésite et qu'il faut donc "le convaincre."

"Il y a toujours beaucoup de rumeurs en F1 et j'aimerais vous dire la vérité mais je ne le peux pas. Tous les pilotes talentueux comme Valtteri veulent une bonne voiture. Donc c'est à nous de lui fournir une très bonne voiture pour le convaincre de rester. Si on donne à nos pilotes une chance de gagner le championnat, ils resteront."

Les rumeurs autour du baquet de Räikkönen ont continué de plus belle à Silverstone. Comme nous vous le rapportions, même le jeune Max Verstappen semble intéresser la Scuderia. Son équipier Carlos Sainz aussi aux dernières nouvelles!

"C'est flatteur mais la vérité c'est que ce ne serait pas la bonne chose à faire de commencer à penser à Ferrari", commente Sainz. "Je suis au milieu de ma première saison. Evidemment, si une opportunité se présente, il faut la saisir, c'est certain mais, honnêtement, je ne pense qu'à poursuivre mon apprentissage de la F1 chez Toro Rosso cette année et probablement l'année prochaine également." source: Nextgen-Auto.com

Nouveaux soucis de fiabilité pour Renault
A Barcelone, à Monaco, à Montréal et au Red Bull Ring, Renault a été épargné par les problèmes. Deux des quatre pilotes du motoriste français ont cependant abandonne à cause de soucis techniques à Silverstone.

Daniel Ricciardo et Carlos Sainz ont tous les deux eu des problèmes électriques, visiblement différents. Celui de Ricciardo a touché l'ERS.

"Si la course fut captivante pour les fans, elle s'est révélée frustrante de notre côté", déclaré Rémi Taffin, le responsable des opérations de Renault Sport F1. "TDaniel s'est arrêté suite à un problème électrique qui a touché l'ERS et nous devons étudier précisément ce qu'il s'est passé. Nous avons tenté d'effectuer plusieurs "resets" durant la course mais aucun n'a fonctionné et nous avons finalement dû renoncer."

"Sur la voiture de Carlos, nous avons rencontré un souci électrique qu'il va nous falloir investiguer et résoudre d'ici la prochaine course."

Renault doit trouver l'origine des problèmes: "Après avoir connu un très bon niveau de fiabilité durant les quatre derniers Grands Prix, il est décevant de voir deux de nos monoplaces abandonner le même week-end", reconnaît Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport F1. "Daniel et Carlos ont tous deux connu un problème électrique et nous devons analyser en détails ce qui s'est produit dans chaque cas."

Malgré ces soucis de fiabilité, Renault pense avoir progressé dans les performances, même si les bons résultats des Toro Rosso pendant les essais libres ne se sont pas confirmés.

"Daniil (Kvyat) a livré une belle performance pour finir à moins d'une seconde du cinquième. La voiture et le moteur ont bien fonctionné ensemble et il a su parfaitement s'adapter aux conditions de piste changeantes, et très piégeuses", souligne Taffin.

"Chez Toro Rosso, dommage que Carlos et Max n'aient pu convertir en bons résultats le beau potentiel affiché durant tout le week-end."

"La performance est bel et bien au rendez-vous, ce qui est toujours un point positif pour aller de l'avant."

Red Bull et Toro Rosso ont été mieux placés que dans les dernières courses: "Nous tirons (...) plusieurs enseignements positifs de Silverstone", déclare Abiteboul. "Les Toro Rosso comme les Red Bull ont évolué dans le Top 10 lors de toutes les séances et le rythme en course était très compétitif."

"Bien sûr, il nous reste du travail à effectuer d'ici la Hongrie mais grâce à la fiabilité, notre niveau de performance a augmenté sur les dernières courses. À nous de garder cela à l'esprit durant la pause de trois semaines pour que nos quatre voitures signent de solides résultats à Budapest."

"Par ailleurs, il est important de souligner que la F1 a offert un spectacle extraordinaire. C'est une motivation de plus pour combler le retard sur Mercedes et se battre à nouveau aux avants postes!" source: SportAuto.fr
Découvrez le solde de points restant sur le permis de chaque pilote et l'historique des pénalités!

Les messages du Forum

Pronostics, actualité, commentaires, critiques... vous souhaitez parler de F1?
Venez participer à notre Forum!
.:: Lexique ::.
>> Découvrez la signification de plus de 400 termes utilisés dans le petit monde de la F1!
dictionnaires • Autoclave, Carrossage, Flow vis, Hat trick, Nomex, SREC, Tube de Pitot, Zylon... Vous saurez tout ce qui se cache derrière ces mots obscurs.
.:: YouTube ::.
>> Découvrez les vidéos postés par les acteurs de la F1 et par les journalistes sportifs!
YouTube • Retrouvez-nous sur YouTube à l'adresse:
youtube.com/ZoneF1TV
.:: Publicité ::.