Brèves du paddock

Suivez l'actualité du Formula One Circus

A lire aussi :
l'Article à la une
22/10/14Caterham tient à continuer
La société Caterham Sports Limited (CSL) a été placée sous contrôle administratif mais l'écurie Caterham affirme qu'elle n'en sera pas affectée.

La maison-mère 1Malaysia Racing Team (1MRT) dirige l'équipe de F1 quand CSL construit les voitures et gère le personnel de l'usine de Leafield. Un porte-parole de Caterham F1 a déclaré à 'ESPN' que la situation de CSL "n'avait rien à voir avec la F1".

Les monoplaces sont supposées se diriger vers les États-Unis mais Finbarr O'Connell, administrateur de la société londonienne Smith & Williamson, a clamé à l'agence Reuters qu'un accord devait être trouvé avant de laisser les voitures quitter l'usine. Nous autorisons 1MRT à utiliser nos infrastructures pendant les négociations. Une nouvelle réunion est d'ailleurs prévue ce mercredi.

L'écurie Caterham a été cédée en juillet dernier par Tony Fernandes mais les difficultés ont persisté et l'avenir a été mis en question. L'usine de Leafield a reçu la visite des huissiers début octobre mais les CT05 ont pu rouler au Japon, en Russie, et seront encore en piste jusqu'à Abou Dabi.

Smith & Williamson a affirmé à la BBC que les discussions allaient dans le bon sens avec le manager Manfredi Ravetto et les investisseurs. Mais si un accord n'était pas trouvé, la vente de l'usine et de ses actifs serait à l'étude. source: ESPNF1.com

22/10/14Pérez, confirmation imminente ?
Sergio Pérez espère annoncer sa prolongation de contrat avec Force India avant le Grand Prix des États-Unis à Austin (31 octobre-2 novembre).

Le Mexicain est arrivé en 2014 pour faire équipe avec Nico Hülkenberg qui a été confirmé pour 2015 en début de semaine. L'Allemand s'est montré très régulier (13 fois dans les points en 16 courses) mais le seul podium de la saison a été offert par Pérez, 3e à Bahreïn.

Après deux saisons (la deuxième l'ayant vu se révéler avec 3 podiums) chez Sauber et une très difficile chez McLaren, Pérez a rebondi chez Force India cette année. À 24 ans, il souhaite s'installer dans la durée. "Je veux régler ma situation. Nous arrivons à la fin de la saison, je pense que ce sera réglé la semaine prochaine. Trouver un accord, c'est ma priorité. J'ai pu m'installer une seule fois dans une équipe, c'était en 2012 chez Sauber, je souhaite y arriver ici", a-t-il déclaré à l'agence 'PA Sport'.

Sa situation pour 2015 n'est pas encore réglée mais en cas de prolongation, ce sera sans son ingénieur de course Gianpiero Lambiase, en partance pour travailler avec Daniil Kvyat chez Red Bull. source: ESPNF1.com

22/10/14Marussia le doit à Jules Bianchi
Marussia va se battre jusqu'au bout pour conserver sa neuvième place au classement constructeurs, elle le doit à Jules Bianchi, grièvement blessé le 5 octobre dernier à Suzuka.

Le pilote français se trouve toujours dans un état critique, plus de deux semaines après son terrible accident au Japon. Cette saison de rêve s'est transformée en cauchemar mais son équipe n'oublie pas que sa 9e place a été acquise grâce aux deux points marqués à Monaco.

Marussia avait aligné une seule voiture, celle de Max Chilton, à Sotchi, un bel hommage, très respectueux. Graeme Lowdon, le directeur sportif, a déclaré à 'Autosport' qu'il espérait que "le geste avait un peu aidé Jules et sa famille."

Pour la prochaine course à Austin, deux MR03 seront en piste, probablement avec le local Alexander Rossi au volant de la seconde, même si rien n'est encore officiel. L'écurie n'a rien décidé et consultera la famille Bianchi avant de prendre une décision. Encore une belle marque de respect envers celui qui lui a offert ses deux premiers points en F1.

"Nous avons fait le mieux que nous pouvions faire pour Jules et sa famille. Aujourd'hui, la chose à faire est de protéger notre position au championnat. Jules en a été un acteur prépondérant grâce à sa superbe performance de Monaco, nous lui devons de défendre cette place. Il reste trois courses dont Abu Dhabi et ses points doublés. Cela nous met une pression supplémentaire, nous devons attaquer jusqu'à la fin", a ajouté Graeme Lowdon. source: ESPNF1.com

21/10/14Beaucoup de travail attend Sauber
Monisha Kaltenborn, la patronne de Sauber, admet que l'écurie suisse devra tirer énormément de leçons du championnat 2014 si elle veut retrouver son niveau habituel l'année prochaine.

À moins de circonstances très exceptionnelles, atteindre le podium est un objectif irréalisable cette année, surtout que Sauber n'a pas encore réussi à terminer dans le Top 10 d'une course. Par conséquent, l'équipe n'a aucun point en banque alors qu'il ne reste plus que trois Grands Prix à disputer ; c'est très loin de ses habitudes. Kaltenborn a récemment déclaré que 2014 est "la pire saison" dans la longue histoire de son écurie.

"Les raisons sont multiples", a-t-elle expliqué auprès de 'Crash.net'. "Le châssis est clairement en cause, mais il y a aussi le groupe propulseur (Ferrari) et la manière dont tout cela travaille ensemble. De plus, différents membres du personnel ont commis des erreurs. (…) Parfois des erreurs ont été commises du côté de notre usine en Suisse, parfois cela provenait du côté des pilotes (Adrian Sutil et Esteban Gutiérrez), mais cela fait partie d'un tout."

"Donc, avant d'évaluer nos pilotes, nous devrons évaluer l'ensemble des performances de la voiture, et je ne suis pas satisfaite de ses performances", a ajouté Kaltenborn. "Il ne serait pas juste d'évaluer les résultats des pilotes sans avoir préalablement considéré l'ensemble des performances ainsi que tous les autres facteurs qui ne me plaisent pas."

La dirigeante de Sauber n'a pas voulu se prononcer sur l'avenir de Sutil ou de Gutiérrez au sein de l'équipe, mais la confirmation de ses titulaires pour 2015 pourrait être communiquée avant la conclusion de la saison, donc d'ici la fin novembre. source: ESPNF1.com

21/10/14Felipe Massa mise sur la fiabilité pour battre Ferrari
Felipe Massa semble avoir fait le bon choix en 2014. Non reconduit par la Scuderia Ferrari à la fin 2013, le Brésilien qui avait passé huit saisons depuis 2006 au sein de l'équipe italienne, avait trouvé refuge chez Williams. Aujourd'hui, l'écurie de Grove est en passe de battre son homologue transalpin, une première depuis 1997, à l'époque des V10 Renault. Battre Ferrari reste le dernier objectif de la saison pour le Pauliste.

" A cause de mon problème à Sotchi, nous avons perdu tant de points", indique pourtant Massa. "Nous avons encore réussi à gagner cinq points sur Ferrari, mais nous en avons raté au moins dix. Il aurait été vraiment bien de terminer troisième et quatrième et nous n'avons pas réussi à cause de quelques problèmes de fiabilité nous avons eu en qualifications. Nous devons nous concentrer sur cela et ne pas avoir de problèmes de fiabilité jusqu'à la dernière course. La voiture est rapide, le rythme est rapide et nous savons que sans aucun problème, nous pouvons terminer devant Ferrari et devant de nombreuses autres équipes."

Felipe Massa et son équipier le Finlandais Valtteri Bottas seront de nouveau associés en 2015 chez Williams, qui pourrait être l'année de la confirmation pour les hommes de Frank Williams, définitivement revenus à une place qui correspond au standing de la formation britannique. source: AUTOhebdo.fr

21/10/14Les hommages à Margerie se multiplient
Christophe de Margerie, le patron de Total, est décédé lundi dans un accident d'avion. Le pétrolier est l'un des rares sponsors français impliqués en F1, et les hommages se multiplient.

"Christophe de Margerie tu étais un ami, un mentor et un GRAND HOMME au sens propre du terme", a écrit Romain Grosjean, qui porte les couleurs de Total chez Lotus, sur Tiwtter. "Tu vas terriblement nous manquer."

L'équipe Lotus a également fait part de son émotion: "Lotus F1 Team est choquée et profondément attristée d'apprendre la mort de Christophe de Margerie", indique l'équipe. "Les pensées de Lotus F1 Team sont avec les familles de Christophe de Margerie et des trois autres victimes."

L'équipe Red Bull, également sponsorisée par Total, a elle aussi publié un communiqué suite à la disparition de Christophe de Margerie.

"Nous avons travaillé avec Christophe de Margerie depuis de nombreuses années et nous avons toujours eu la plus haute estime pour lui", indique l'équipe dans son communiqué. "Il était brillant dans les affaires et un grand homme dans de nombreux domaines."

"C'est tragique de le perdre de cette façon et ils nous manquera. Nous souhaitons adresser nos condoléances à sa femme et sa famille et à tous nos collègues chez Total dans cette période très difficile." source: SportAuto.fr

21/10/14Une domination ''presque inévitable''
Le quadruple champion Alain Prost s'attendait à ce que Mercedes domine la saison 2014, vu le temps et l'énergie investis dans le développement au cours des années précédentes.

La marque à l'Étoile a gagné 13 des 16 Grands Prix disputés à ce jour cette année, l'écurie Mercedes a remporté son premier championnat des constructeurs alors qu'il reste encore trois courses avant la conclusion de la saison, et le titre des pilotes se décidera entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg qui profitent d'une excellente W05.

Mercedes, à titre d'équipe et de motoriste, a clairement atteint ses objectifs alors qu'une nouvelle réglementation technique entrait en vigueur cette année, notamment au plan du groupe propulseur V6 turbo hybride qui remplaçait l'ancien V8 atmosphérique.

"C'était presque inévitable", a commenté Prost auprès d''Autosport'. "Je ne parle pas de l'écart en termes de performance, mais du fait que Mercedes avait l'avantage car ils ont démarré ce projet il y a plus de trois ans."

"Pendant ce temps, (le motoriste) Renault se battait pour remporter le championnat du monde quatre fois de suite (avec l'écurie Red Bull)", a-t-il ajouté au sujet de la marque française, dont il est l'ambassadeur. "Il était peut-être plus difficile (pour Renault) de changer sa façon de travailler, d'investir et de gérer la situation. Surtout dans un contexte où les règlements changent complètement, où il faut construire des moteurs différents et adopter une nouvelle approche. Faire cela en même temps (que l'on vise le titre), c'est très difficile."

"C'est pourquoi nous avons toujours su que Mercedes serait dure à battre cette année", a continué Prost. "Ils fabriquent le châssis ainsi que le moteur, et cette année, c'était l'avantage qu'il fallait avoir. Si vous considérez la compétitivité de leur voiture, vous constatez qu'il ne s'agit pas seulement du moteur, il s'agit aussi de son intégration dans l'ensemble."

Justement, le motoriste Renault et l'écurie Red Bull travailleront de manière beaucoup plus étroite à partir de 2015, question de répondre à Mercedes dès la saison prochaine si possible. source: ESPNF1.com

21/10/14Décès de Christophe de Margerie, patron de Total
C'est hier soir aux alentours de minuit heure locale, sur l'aéroport de Vnoukovo à Moscou en Russie, que le jet privé de Christophe de Margerie, 63 ans, PDG du groupe Total, a percuté une déneigeuse, alors que l'appareil du patron français était en phase de décollage. Le Vendéen ainsi que trois membres d'équipage ont trouvé la mort dans cet accident. Selon les premières informations distillées par la presse internationale, le conducteur de l'engin, qui n'a pas été blessé, était ivre au moment des faits.

Christophe de Margerie a effectué sa carrière entière au sein de l'entreprise Total, dont il a gravi les échelons dès 1974, en passant notamment par la direction générale de l'exploration et la production, avant d'être nommé en 2010, PDG du groupe en remplacement de Thierry Desmarest. Celui que l'on surnommait Big Moustache était intimement lié au monde de la F1, devenu un soutien important dans la carrière de Romain Grosjean, pilote Lotus, mais aussi ami d'Eric Boullier, actuellement chez McLaren."Christophe tu étais un de ces hommes qu'on ne rencontre que très rarement dans une vie. Tu as cru en moi et tu m'as aidé à accomplir mon rêve. On perd toujours les meilleurs trop tôt et ce matin cette phrase est plus vraie que jamais. Intimidant, impressionnant, gentil, charmeur et taquin, je me souviendrai toujours de tous ces moment partagés avec toi. Ils étaient tous spéciaux et uniques, comme ma relation avec Total F1 qui est née de ton initiative. Tu m'as aidé mais surtout tu m'as appris ! Je sais que tu garderas toujours un œil sur nous tous et que tu seras fier de nos accomplissements. En janvier tu m'as dit: "fais deuxième cette année et gagne l'an prochain!" Je crois que 2014 est une année noire mais je sais que le futur ne pourra être que meilleur..." a écrit le pilote français sur son compte Facebook.

Total est également l'un des principaux sponsors de Red Bull Racing, et collabore étroitement avec Renault Sport F1, avec les lubrifiants et le carburant. Total est par ailleurs un soutien inconditionnel de la marque Citroën en WTCC, et auparavant en rallye-raid, et en Championnat du Monde des Rallyes. source: AUTOhebdo.fr

21/10/14Wolff ne veut rien changer
Toto Wolff, le patron de Mercedes affirme que sa priorité est de conserver sa paire de pilotes composée de Lewis Hamilton et Nico Rosberg.

Rosberg a signé un nouveau contrat pluriannuel cette saison pour rester au-delà de 2015, mais le contrat de son équipier britannique expire à la fin de l'année prochaine. L'équipe a décidé de reporter les négociations avec l'Anglais une fois la campagne 2014 achevée.

"Nous avons un contrat avec nos deux pilotes pour 2015", a déclaré Wolff. "Nous voulons continuer avec cette paire parce que ces deux garçons font partie de la réussite de l'équipe et ils se respectent mutuellement."

"Je pense que l'arrivée d'un nouveau pilote pourrait être préjudiciable à la performance de l'équipe. Notre principale priorité est de continuer avec Lewis et Nico, après 2015."

"Il n'y a aucune pression", a poursuivi Wolff. "L'une des raisons de notre réussite est notre esprit familial, ce qui nous aide à prendre les décisions pour Mercedes."

"Nous pouvons faire appel aux opinions de nos patrons lorsque nous pensons que c'est important, mais, non, il n'y a pas de pression."

"Nous avons convenu avec Lewis de nous concentrer sur le championnat et le laisser pour qu'il ait exactement la même possibilité que Nico Nous entamerons les discussions commerciales, financières et juridiques seulement après Abu Dhabi." source: ESPNF1.com

20/10/14Le groupe d'enquête de la FIA sur l'accident de Bianchi
Après avoir réalisé une première conférence de presse à Sotchi (Russie) pour donner les premiers éléments sur l'accident de Jules Bianchi au Grand Prix du Japon, la FIA a présenté les membres de son groupe de travail en charge d'étudier en détails les circonstances qui ont conduit à un tel drame, dans le but d'établir des solutions pour renforcer la sécurité et d'établir d'éventuelles reposanbilités. Ces recommandations seront soumises à Jean Todt, le Président de la Fédération.

Ce groupe de travail va se mettre à la tâche dès cette semaine avant de présenter ses conclusions au prochain Conseil mondial de la FIA réalisé le 3 décembre à Doha (Qatar). C'set Peter Wright, le Président de la Commission Sécurité à la Fédération, dirigera ce groupe composé d'une dizaine de personnes.

Ross Brawn, l'ancien Team Principal de Mercedes F1 et de Brawn GP et ancien directeur technique de la Scuderia Ferrari, est le premier nommé.
L'ingénieur britannique retrouvera Stefano Domenicali, le dernier Team Principal de la Scuderia récemment remplacé par Marco Mattiacci.
Emerson Fittipaldi sera également présent en tant que Président de la Commission des Pilotes de la FIA.
Gérard Saillant rejoindra le groupe en tant que Président de l'Institut FIA et Président de la Commission médicale, après avoir notamment fait le déplacement à Yokkaichi (Japon) où est hospitalisé Jules Bianchi.
Alex Wurz sera présent en tant que Président de la GPDA 'Grand Prix Drivers Association).
Gerd Ennser a été appelé en tant que représentant de commissaires.
Eduardo de Freitas a également été nommé pour son poste de directeur de course en WEC.
Roger Peart sera aussi appelé en tant que Président de la Commission Circuits.
Antonio Rigozzi complètera la liste en tant qu'avocat et juge de la Cour d'Appel International de la FIA. source: AUTOhebdo.fr

20/10/14La continuité pour Grosjean et Lotus ?
Des changements majeurs au sein de son écurie Lotus, ainsi que l'évolution du marché des pilotes, font en sorte que Romain Grosjean penche vers la continuité en vue de 2015. L'équipe devient "plus attractive" à ses yeux.

Le pilote français conclura bientôt sa troisième saison chez Lotus, une équipe avec laquelle il est monté à neuf reprises sur le podium avant ce championnat 2014 très décevant. La monoplace E22 est mal-née et les lacunes actuelles du groupe propulseur Renault ont contribué davantage aux résultats anémiques de l'écurie, qui figure au 8e rang du classement des constructeurs avec huit points en banque.

Mais au cours des dernières semaines, Lotus a annoncé que sa prochaine voiture sera très différente et a confirmé son passage dans le clan du motoriste Mercedes pour les années à venir. Du côté du marché des pilotes, Fernando Alonso est sur le point de quitter Ferrari (peut-être pour rejoindre McLaren), tandis que Sebastian Vettel mettra bientôt un terme à sa relation avec Red Bull pour (très probablement) rejoindre les rouges.

"Je ne m'attendais pas à celle-là", a déclaré Grosjean au sujet de la décision prise par Vettel. "Cela a changé beaucoup de choses. Tout bouge très, très rapidement maintenant et je crois toujours qu'Alonso jouera un grand rôle dans le marché des pilotes. Tout dépendra de son choix, s'il va chez McLaren ou s'il prend une année sabbatique."

Grosjean n'a encore rien signé pour 2015, lui qui disait récemment avoir d'autres options, mais Lotus devient plus attractive : "De grands changements ont cours ici et ce n'est pas une mauvaise équipe. Ce n'est pas l'endroit pour devenir champion du monde en 2015, mais je crois que nous pourrons marquer des points et monter sur le podium à quelques reprises. Si c'est le cas, nous pourrons alors travailler sur 2016."

"Mercedes a développé le meilleur groupe propulseur de la grille et ils vont probablement conserver cet avantage l'année prochaine, donc cela aidera beaucoup Lotus. Cela rend l'équipe plus attractive, c'est sûr. L'équipe ne sera pas championne (en 2015), mais elle sait comment construire une bonne voiture et elle pourrait surprendre comme le fait Williams cette année. Ils étaient nulle part l'année dernière, mais grâce à un bon moteur et à une bonne voiture, ils sont en mesure de se battre à l'avant cette saison. Cela pourrait être le cas (de Lotus l'année prochaine)."

Cependant, est-ce que les négociations pourraient coincer sur une question de sponsoring ? L'entente entre Lotus et Mercedes amène également un autre changement, soit l'utilisation de carburant et de lubrifiants fournis par la pétrolière Petronas, alors que Grosjean est lié à Total. "Je crois que la relation va plus plus loin qu'un autocollant, un pilote et un sponsor", a-t-il commenté. "Il s'agit d'une relation de longue date et nous voulons qu'elle se poursuive. Même si Total ne remplit pas le réservoir de la voiture, cela ne signifie pas que je ne serai plus un pilote Total." source: ESPNF1.com

20/10/14Hülkenberg restera chez Force India en 2015
Force India continuera à profiter du talent de Nico Hülkenberg en 2015. L'écurie indienne a confirmé la prolongation de contrat de l'Allemand âgé de 27 ans pour la prochaine saison alors qu'il occupe la huitième place du Championnat avec 29 points d'avance sur Sergio Pérez. "Hulk" va enfin pouvoir profiter d'une période stable dans sa carrière après avoir changé d'équipe à trois reprises lors des quatre dernières années (Williams en 2010, Force India en 2012 et Sauber en 2013).

"C'est bien de pouvoir confirmer mes projets pour l'année prochaine", a commenté le pilote germanique. "C'est une écurie que je connais très bien et avec laquelle nous avons décroché d'excellents résultats. Cette équipe possède de grandes ambitions et je pense que nous disposerons encore d'un package compétitif l'an prochain. Nous avons un partenaire solide avec Mercedes et tout le personnel est motivé pour connaître un succès encore plus grand. J'ai un bon pressentiment pour 2015 et nous pouvons construire de grandes choses sur la base de nos résultats obtenus cette année." source: AUTOhebdo.fr

20/10/14Todt demande de la patience
Deux semaines après le grave accident de Jules Bianchi sur la piste de Suzuka, Jean Todt, le Président de la Fédération internationale automobile a appeler à la patience.

Quinze jours après son dramatique accident survenu au Japon, le pilote français demeure toujours dans une phase critique. "Le monde dispose de 200 pays", a déclaré Jean Todt. "Et chacun a ses propres idées. Les Italiens pensent d'une certaine manière mais les Anglais et les Allemands d'une autre."

"Donc, nous allons attendre que la Commission s'en charge", a-t-il ajouté après avoir mis sur pied une enquête approfondie sur les évènements à Suzuka avant, pendant et après l'accident de Bianchi, et comment la F1 doit y faire face.

"Attendons les résultats avant de juger", a insisté Jean Todt. "Le destin peut toujours avoir des conséquences dramatiques. Comme je l'ai dit après l'accident,: depuis des années nous voyons de terribles accidents mais sans conséquences graves jusque-là."

"C'était un miracle", a-t-il poursuivi. "Nous ne devons jamais ne rien prendre pour acquis ou nous relâcher il s'agit de sécurité." source: ESPNF1.com

19/10/14Grosjean - "On avait oublié le danger"
Tous les pilotes ont été très marqués par l'accident de Jules Bianchi à Suzuka. Alors que le Français est dans un état désespéré, ils ont dû disputer le Grand Prix de Russie quelques jours après. Le contexte était difficile pour Romain Grosjean. Il a redécouvert le danger.

"Il fallait partir sur la Russie puisque ça enchaînait", a rappelé le Franco-Suisse sur 'Europe 1'. "Entre le dimanche soir et même le samedi soir de la Russie, j'ai très mal dormi. J'ai beaucoup pensé à Jules, à sa famille. Ça peut m'arriver."

"Au moment de monter dans la voiture, je me rends compte qu'on a la tête très exposée et on s'est tous rendus compte qu'on avait oublié le danger."

Romain Grosjean estime que le monde de la F1 n'était plus préparé au danger. Les pilotes ont en revanche toujours eu l'habitude d'appréhender la peur.

"On sait qu'elle fait partie de notre métier", explique-t-il. "On sait qu'elle est là. Une fois qu'on est dans la voiture on est compétiteur avant tout."

"Les gens et même le monde du sport automobile ont oublié que ça restait un métier dangereux et que ce n'était pas juste faire une course le dimanche après-midi."

Jules Bianchi et Romain Grosjean se connaissent depuis leur adolescence. Ils ont tous les deux été membres de l'équipe de France FFSA et ils se sont affrontés avant la F1, notamment en GP2.

"Tout le monde parle beaucoup de Jules le pilote, j'ai surtout envie de parler de Jules l'homme, parce que c'est un mec de 25 ans qui est super sympa", souligne-t-il.

"Sur la piste on n'a jamais été amis parce qu'on est compétiteurs mais en dehors on était finalement assez proches, et être Français et vivre ce qu'on vit aujourd'hui, ce n'est pas simple."

"On s'est suivi dans nos carrières, puisqu'il est un tout petit peu plus jeune que moi."

La FIA a livré ses conclusions sur l'accident. Romain Grosjean estime qu'à moyen terme, il faudra en tirer des solutions pour améliorer la sécurité.

"Il y a énormément de choses qui se mettent ensemble et qui se mettent très mal ensemble pour Jules, puisque deux mètres à droite il n'y a rien, deux mètres à gauche il fauche un commissaire de piste, ce qui aurait été un drame aussi", note-t-il.

"Pour nous, pour les équipes, pour les commissaires de piste, pour le sport en général, je pense qu'on peut apprendre de chaque situation difficile." source: SportAuto.fr

19/10/14Mateschitz serein malgré le départ de Vettel
Sebastian Vettel, pur produit Red Bull, s'apprête à voler de ses propres ailes en partant vraisemblablement remplacer Fernando Alonso chez Ferrari l'an prochain. Si le quadruple champion du monde a fait les beaux jours de l'écurie de Milton Keynes ces quatre dernières années, l'avenir se tourne vers Daniel Ricciardo qui a créé la surprise en dominant son coéquipier allemand dès sa première saison au meilleur niveau.

L'Australien a su prouver qu'il était en mesure de gagner des courses en décrochant trois succès cette saison au volant de la RB10 alors que Sebastian Vettel est toujours en quête d'un premier succès avec le nouveau Power Unit de Renault Sport F1. Dietrich Mateschitz, le grand patron du Taureau Rouge, ne fait pas de sentiments et se montre serein quant à l'avenir de l'équipe. " La situation serait différente si nous n'avions pas un leader d'équipe. Mais nous savons que Daniel pourra prendre cette place. Les choses sont donc plus simples. Nous avons toujours su qu'il pouvait prendre la place de n'importe qui", a commenté l'homme d'affaires autrichien dans The Age.

Red Bull Racing sera tout de même face à un défi important l'an prochain puisque ce sera Daniil Kvyat qui évoluera aux côtés de Daniel Ricciardo alors que le Russe dispute encore sa première saison dans la discipline. "Tous nos pilotes sont traités à valeur égale", a souligné Dietrich Mateschitz. "La seule différence entre lui et Daniil est qu'il aura une plus grande expérience." source: AUTOhebdo.fr

18/10/14Mario Andretti - Vettel pourrait relancer Ferrari
Alors que la Scuderia Ferrari vit une nouvelle saison difficile, le bal des transferts s'active avec un probable remplacement de Fernando Alonso par Sebastian Vettel l'an prochain. La présence de l'Asturien, aux côtés de Kimi Räikkönen, aura été insuffisante pour mettre à mal la suprématie de Mercedes F1 qui tire profit de son excellent Power Unit. L'absence de résultats a provoqué de nombreux bouleversements dans la hiérarchie de Maranello et les remises en question sont loin d'être terminées au sein de Maranello.

L'arrivée de Sebastian Vettel pourrait néanmoins marquer le début d'un nouveau départ pour le Cheval cabré. Alors que le quadruple champion du monde est mis à mal par son coéquipier Daniel Ricciardo cette saison, une nouvelle équipe lui donnera la chance de rebondir alors que l'Allemand est souvent comparé à Michael Scumacher. Mario Andretti, champion du monde 1978, croit en tout cas en la capacité de l'actuel pilote Red Bull. "Sebastian s'en sortira très bien partout où il ira", a assuré l'Américain sur 'GPUpdate.net'. "Il a probablement besoin d'un nouveau défi pour peut-être être apprécié d'une nouvelle manière."

Mario Andretti est convaincu que Sebastian Vettel constituerait un bon choix pour la Scuderia Ferrari. "On pourrait dire que c'est un pilote à une seule dimension. Mais il devient de plus en plus fort et son talent continuera à briller. Il continuera à montrer ce dont il est capable Je ne critiquerai jamais ses capacités. Que savions-nous lorsque Lewis (Hamilton) a quitté McLaren ? Il est parti chez Mercedes, qui n'était pas très compétitif à l'époque, mais c'était le meilleur choix de sa carrière. Cela pourrait en être un autre", a ajouté l'ancien pilote Ferrari. source: AUTOhebdo.fr

18/10/14Las Vegas veut la F1
Depuis que Richard Branson l'a proposée, Bernie Ecclestone n'a pas abandonné son idée d'organiser un Grand Prix sur le fameux Strip de Las Vegas, aux États-Unis.

Une course dans le New Jersey est dans les cartons depuis maintenant deux ans, mais Ecclestone, après avoir posé son paddock en Autriche et en Russie cette année, puis au Mexique et en Azerbaïdjan respectivement en 2015 et 2016, affirme que Las Vegas est candidat pour accueillir la plus prestigieuse des compétitions automobiles.

"Vegas nous affirme que son organisation est prête et que la piste passerait à coup sûr par le Strip", a déclaré le président de la FOM (Formula One Management) au journal The Independent. Une démonstration a été faite il y a quelques mois en Formule E.

En 1981 et en 1982, la Formule 1 a fait étape à la Vegas, sur le parking du Caesars Palace. Et le manque de popularité de l'événement a fait qu'il n'a pas été prolongé.

Reste à savoir quand cette course pourra être intégrée au calendrier. Pour Ecclestone, cela pourrait être effectif dès 2016. "Il est plus probable que nous ayons plus de 20 courses Bakou, plutôt que nous en perdions une
", a déclaré Ecclestone. source: ESPNF1.com

18/10/14La ''pire saison'' de Sauber
La patronne Monisha Kaltenborn ne peut qu'admettre que la campagne 2014 est très décevante pour Sauber, mais l'équipe ne baisse pas les bras.

Après 16 Grands Prix disputés à ce jour cette saison, l'écurie suisse n'a toujours aucun point en banque. Elle figure à la 10e place du classement des constructeurs, derrière Marussia qui compte deux points. La monoplace C33 ne répond pas aux attentes, ni le groupe propulseur Ferrari dont elle est équipée. Dans les deux cas, il faut attendre 2015 avant de voir une amélioration importante au niveau des performances.

Mais d'ici là, il reste encore trois courses avant la conclusion du championnat 2014. Sauber, ainsi que ses titulaires Adrian Sutil et Esteban Gutiérrez, feront le maximum pour atteindre l'objectif primaire de l'équipe, soit marquer au moins un point avant le dernier drapeau à damier de l'année. C'est loin des ambitions affichées l'hiver dernier.

"Je dirais que c'est la pire saison de notre histoire", a déclaré Kaltenborn lors d'un entretien avec 'Crash.net'. "Plusieurs personnes qui étaient là lors de nos débuts en Formule 1, en 1993, sont toujours là aujourd'hui. Elles ont tout vu, les hauts comme les bas, et elles comprennent que ce n'est pas facile dans cette discipline, surtout pour une écurie privée. (…) Nous travaillons pour améliorer la situation et cela progresse petit à petit. C'est la seule façon de maintenir le moral des troupes."

"Nous savions que ça n'allait pas être facile, mais je ne m'attendais pas à nous voir dans cette situation", a-t-elle reconnu. "Nous avons eu des opportunités, mais pour diverses raisons nous n'en n'avons pas profité. Nous avons également commis des erreurs, mais ça va mieux de ce côté depuis quelques courses. Nous ne sommes pas en position de marquer des points comme c'était le cas l'an dernier, nous en sommes conscients. Alors le mieux que nous puissions faire avec cette voiture, c'est d'être prêts, d'éviter les erreurs, et si une opportunité se présente, de la saisir."

"Il y a de la frustration (au sein de Sauber), alors cela donnerait un bon boost à l'équipe", a ajouté Kaltenborn sur l'importance de marquer des points. "Cela nous aiderait aussi au plan financier, c'est sûr, mais ce serait un signe encourageant pour l'équipe." source: ESPNF1.com

17/10/14Button considère l'Endurance
Jenson Button tient à poursuivre sa carrière en Formule 1, mais si la réponse de l'écurie McLaren tarde trop ou s'annonce négative, le champion 2009 se tournerait vers l'Endurance.

McLaren soupèse toujours ses options alors que persistent les rumeurs annonçant l'arrivée de Fernando Alonso au sein de l'équipe pour les prochaines années. Soit l'écurie britannique conserve Button et Kevin Magnussen si les négociations échouent, soit l'un des deux est remplacé par le futur ex-pilote Ferrari.

"Il est assez évident que McLaren ne sait pas encore ce qu'elle prendra comme décision
", a commenté Richard Goddard, le manager de Button, auprès de la 'BBC'. "Jenson est focalisé sur la F1 mais il ne veut courir qu'avec une écurie de pointe. Nous sommes toujours ouverts aux discussions. Toute équipe ayant un volant disponible souhaiterait avoir Jenson."

"Il est trop bon pour se retrouver à l'arrière de la grille. Alors soit il pilote une voiture compétitive en F1, soit il va s'en chercher une ailleurs", a-t-il ajouté. Et s'il n'y a plus d'options intéressantes dans la catégorie reine, Button se tournerait vers l'Endurance où il pourrait non seulement retrouver Mark Webber, mais rejoindre son ancien collègue chez Porsche.

"Le championnat du monde d'Endurance est une série formidable qui gagne du terrain", a déclaré Goddard. "L'arrivée de Mark a été très positive. C'est une série très crédible." source: ESPNF1.com

17/10/14Une voiture intérim pour Honda
En prévision de son partenariat avec Honda, l'écurie McLaren travaille sur une "voiture de développement" qui servira de première étape vers l'intégration complète du groupe propulseur japonais dans sa monoplace 2015.

Alors que Honda prépare son retour en F1 à titre de motoriste exclusif de McLaren, il a été question d'effectuer un premier roulage pendant les essais privés d'Abou Dabi à la fin novembre, dans les jours suivant le dernier Grand Prix du championnat 2014. Pour cela, une MP4-29 de la saison actuelle sera modifiée pour accueillir le groupe propulseur Honda.

"Pour nous assurer d'être prêts dès le lancement de notre nouvelle voiture en 2015, nous avons décidé de construire une voiture de développement pour que Honda puisse vérifier tous les systèmes", a expliqué Éric Boullier, le directeur de course de McLaren, lors d'un entretien avec le site officiel de la Formule 1.

"Nous devrons également vérifier la connexion télémétrique entre le circuit et notre usine de Woking, ainsi qu'entre le circuit et le Japon. Pour ne pas avoir à trop travailler là-dessus pendant les essais de pré-saison, nous avons choisi de mettre sur pied un programme basé sur une voiture de développement", a élaboré le Français. "Elle sera très similaire à la monoplace actuelle car nous ne voulons pas dépenser de l'argent sur des choses inutiles. Il faut juste faire en sorte que certaines options techniques conçues pour l'année prochaine soient installées."

Ces tests auront-ils lieu à Abu Dhabi, ou plutôt en Espagne lorsque les essais hivernaux débuteront ? "Quand tout sera prêt, nous roulerons", a répondu Boullier. "Nous prendrons cette décision dans quelques semaines." source: ESPNF1.com
Pronostics, actualité, commentaires, critiques... vous souhaitez parler de F1?
Venez participer à notre Forum!
.:: Classements 2014 ::.
>> Résultats après la 16ème manche: le GP de Russie.

• Championnat Pilotes:
1. Hamilton (291 pts)
2. Rosberg (274 pts)
3. Ricciardo (199 pts)
4. Bottas (145 pts)
5. Vettel (143 pts)
6. Alonso (141 pts)

• Championnat Constructeurs:
1. Mercedes (565 pts)
2. Red Bull (342 pts)
3. Williams (216 pts)
4. Ferrari (188 pts)
5. McLaren (143 pts)
6. Force India (123 pts)
.:: Lexique ::.
>> Découvrez la signification de plus de 400 termes utilisés dans le petit monde de la F1!
dictionnaires • Autoclave, Carrossage, Flow vis, Hat trick, Nomex, SREC, Tube de Pitot, Zylon... Vous saurez tout ce qui se cache derrière ces mots obscurs.
.:: Jeu ::.
>> Le pendu de la F1!
pendu • Découvrez le mot mystère en commettant moins de 6 erreurs et sauvez notre pilote de la pendaison!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.