Brèves du paddock

Suivez l'actualité du Formula One Circus

A lire aussi :
l'Article à la une
31/10/14GP des Etats-Unis - Essais libres 2
Lewis Hamilton conclut la première journée sur le Circuit Of The Americas avec un sentiment partagé. Si le Britannique a signé le meilleur temps de la deuxième séance, avec trois petits millièmes d'avance sur son équipier Nico Rosberg, il a été contraint de mettre un terme prématuré à son effort ce soir, suite à un rappel de son stand pour un souci technique sur sa W05 Hybrid, une fuite ayant été détectée selon le Champion du monde 2008. Les deux Flèches d'Argent ont également rencontré des soucis de boîte lors des passages des rapports.

Fernando Alonso place sa Ferrari F14 T en troisième position à plus d'une seconde des Mercedes, devant la Red Bull de Daniel Ricciardo qui a surmonté ses problèmes de système hybride des EL1. Felipe Massa (Williams) prend la 5ème place au volant d'une FW36 discrète ce vendredi et devance Kimi Räikkönen (Ferrari) et Daniil Kvyat (Toro Rosso). Les deux McLaren de Magnussen et Button se sont montrées moins en verve qu'en EL1, mais restent dans le Top 10 qui est complété par la Force India de Nico Hülkenberg.

Du côté des Français, Romain Grosjean place sa Lotus E22 en 12ème position juste devant son compatriote Jean-Eric Vergne (Toro Rosso). A noter le spectaculaire tête-à-queue de Grosjean dans le premier secteur durant la séance. Pour trouver finalement trace de Sebastian Vettel, il faut regarder vers la dernière place du classement, l'Allemand n'ayant pas voulu chercher la performance alors que son Power Unit Renault sera intégralement remplacé, obligeant le pilote Red Bull à partir depuis la pitlane pour infraction à la règle des cinq moteurs autorisés par saison. source: AUTOhebdo.fr (voir les temps et le résumé)

31/10/14GP des Etats-Unis - Essais libres 1
Comme à leur habitude, les Mercedes W05 Hybrid de Lewis Hamilton et Nico Rosberg ont dominé la première séance d'essais libres disputée sur le Circuit Of The Americas à Austin au Texas. Pourtant, il aura fallu attendre l'entame de la dernière demi-heure pour voir les Flèches d'Argent venir se placer aux avant-postes. C'est la McLaren de Jenson Button, finalement troisième de la session, qui a longtemps tenu bon au sommet de la feuille des temps, mais qui a finalement dû s'incliner pour 378 millièmes. Hamilton restera comme le seul pilote à avoir franchi la barre de la 1'40 au tour dans ces EL1, en signant un chrono référence en 1'39"941. Rosberg échoue à 292 millièmes.

Daniil Kvyat (Toro Rosso) se classe 4ème devant un autre rookie, le Danois Kevin Magnussen (McLaren). Fernando Alonso (Ferrari) prend la 6ème place devant celui qui devrait le remplacer au sein de l'écurie italienne en 2015, l'Allemand Sebastian Vettel. Felipe Nasr, qui remplaçait le Finlandais Valtteri Bottas pour cette séance chez Williams, suit en 8ème position et emmène dans sa roue Nico Hülkenberg (Force India) et Max Verstappen (Toro Rosso). Romain Grosjean (Lotus) qui étrennait un nouveau museau plus "conventionnel" que sa E22 ferme la marche en 18ème position, juste derrière Daniel Ricciardo, visiblement victime d'un souci mécanique sur sa Red Bull, dont on a démonté le fond plat durant la session.

A noter que la FIA a testé le système de Safety-Car virtuel dans les ultimes secondes de ces EL1, les pilotes devant respecter un temps limite au tour. source: AUTOhebdo.fr (voir les temps et le résumé)

31/10/14Button, déjà cinq places de perdues
Jenson Button est déjà assuré de reculer de cinq places sur la grille de départ du Grand Prix des États-Unis avant même les premiers essais libres.

Le Britannique, actuel 7e du championnat, qui reste sur une belle quatrième place à Sotchi, aura une nouvelle boîte de vitesses installée sur sa MP4-29 pour le week-end d'Austin.

D'après les règles, chaque pilote doit utiliser la même boîte de vitesses pendant six courses de suite, sous peine de récolter une pénalité. Ce qui est son cas, lui dont la situation tarde à se régler pour la saison 2015. "Jenson vient de confirmer qu'il écopera d'une pénalité de cinq places sur la grille à cause d'un changement de boîte de vitesses qui n'était pas prévu", a annoncé l'écurie McLaren sur son compte Twitter jeudi soir. source: ESPNF1.com

31/10/14Raikkönen n'a aucun regret
Kimi Raikkönen est passé de Lotus à Ferrari cet hiver. Son retour chez la Scuderia était très attendu, son duel avec Fernando Alonso aussi.

Le Finlandais, sacré en 2007 avec l'écurie italienne, n'a pas pesé lourd face au double champion du monde. Avant Austin, il n'a marqué que 47 points, contre 141 pour son coéquipier. Il l'a devancé deux fois (Bahreïn, Espagne) en qualification et une seule fois (Belgique) en course.

"Je suis sûr à 100% d'avoir pris la bonne décision", affirme pourtant Iceman. "Les résultats n'ont pas été au rendez-vous, tant pis. Nous avons progressé (depuis le début de saison), nous avons eu quelques bons moments mais ce n'était pas facile de régler certains problèmes. Je suis heureux d'être ici, je préfère être chez Ferrari que dans n'importe quelle autre équipe."

L'Autrichien Gerhard Berger a récemment déclaré que Ferrari devrait garder Alonso, annoncé comme partant, à la place de Raikkönen. "Nous verrons bien s'il avait raison", a simplement répondu l'intéressé qui a souffert toute l'année dans la F14 T en partie à cause de son pilotage. "J'ai eu plusieurs petites difficultés, pas simples à résoudre. Les choses commencent à s'améliorer mais c'est trop tard." source: ESPNF1.com

31/10/14Vettel - ''Plus difficile sur le papier''
Sebastian Vettel a perdu son titre cette saison, a souffert au volant de sa RB10, a été éclipsé par les prouesses de son nouveau coéquipier Daniel Ricciardo. Son exercice 2014 n'a pourtant pas été si mauvais.

Depuis son arrivée chez Red Bull en 2009, et jusqu'en 2013, l'Allemand a compilé quatre couronnes mondiales, 38 victoires, 61 podiums et 44 poles position. La saison 2014 est moins impressionnante côté chiffres, avec seulement quatre podiums.

"C'est une année différente mais elle est plus difficile sur le papier qu'elle ne l'a été en réalité", a affirmé celui qui quittera Red Bull dans quelques semaines. "À plusieurs reprises, nous n'avons pas pu montrer tout notre potentiel à cause de différents facteurs, mais c'est la vie."

"Si vous regardez où nous étions après les essais hivernaux, je pense que nous avons bien travaillé. Nous sommes la deuxième équipe derrière Mercedes. Je pense que si les choses avaient tourné un peu différemment lors de certaines courses, j'aurais pu gagner mais cela ne s'est pas passé ainsi." source: ESPNF1.com

31/10/14Vergne, la ''meilleure option''
Jean-Éric Vergne clame être la ''meilleure option'' pour Toro Rosso en 2015.

Le départ de Sebastian Vettel de Red Bull sera pallié par l'arrivée du Russe Daniil Kvyat. Le jeune néerlandais de 17 ans Max Verstappen a été annoncé comme futur titulaire chez Toro Rosso en août, il n'y avait alors plus de place disponible.

L'annonce du quadruple champion du monde faite à Suzuka a bouleversé la situation à Faenza, un volant était de nouveau à pourvoir. Avec son expérience, Vergne pourrait apparaître comme le meilleur choix, Verstappen aimerait d'ailleurs débuter sa carrière avec le Français à ses côtés. Mais les candidats sont nombreux derrière JEV, le champion 2014 Formule Renault 3.5 Carlos Sainz Jr, son dauphin Pierre Gasly et le Britannique Alex Lynn, leader du championnat GP3.

"Il y a beaucoup d'avantages à me garder. Ils (Red Bull) considèrent Max comme un futur grand talent, je pense qu'il peut apprendre avec moi comme Dani l'a fait cette saison. Tout le monde serait gagnant", a déclaré Vergne à 'Autosport'.

"Pour être honnête, tout reste ouvert pour l'année prochaine, j'espère continuer avec cette écurie, c'est tout ce que je peux dire. C'est leur meilleure option, c'est aussi la mienne. Nous avons développé Toro Rosso ensemble. Quand je suis arrivé, il y avait un nouveau directeur technique, beaucoup de nouvelles personnes."

"Le plan était de devenir la meilleure écurie du milieu de grille, nous y arrivons. C'est très important pour nous de continuer. Nous avons perdu beaucoup de points sur abandon mais l'année prochaine, avec une meilleure voiture et moins d'abandons, nous serons en bonne position", a-t-il conclu. source: ESPNF1.com

31/10/14Pérez, accord de plus en plus proche
Sergio Pérez a affirmé jeudi en conférence de presse qu'il était ''très proche'' de trouver un accord pour prolonger son contrat avec Force India.

Le pilote mexicain (24 ans), actuellement 11e du championnat à égalité avec Kimi Raikkönen, a signé avec l'écurie de Vijay Mallya en 2014. Un seul podium cette saison, à Bahreïn (3e), mais c'est déjà plus qu'en 2013 chez McLaren. Sauber (2011-2012) lui a permis de se révéler, Force India de se relancer. Pérez espère maintenant s'installer, son coéquipier Nico Hülkenberg a lui déjà prolongé son bail, et profiter d'une politique de continuité de Force India.

"Oui, c'est très proche. Évidemment, nous nous approchons de la fin de saison, donc l'accord aussi. J'aimerais vraiment rester plus longtemps dans l'équipe", a-t-il déclaré à la veille d'un Grand Prix organisé à Austin, tout près de son pays natal.

"Je veux m'installer dans cette équipe. Je suis en F1 depuis quatre ans maintenant et j'ai beaucoup changé. Mon objectif est de faire une deuxième année chez Force India, j'espère que tout va bien se passer et pouvoir faire une annonce bientôt." source: ESPNF1.com

30/10/14Les changements aux qualifications confirmés
La grille va passer de 22 à 18 voitures ce week-end, en raison des absences de Marussia et Caterham. Jusque là, 16 pilotes accédaient accédaient à la Q2 en qualifications mais si ce règlement avait été maintenu, il n'y aurait eu que deux éliminés en Q1.

Comme cela était pressenti, les commissaires de course ont donc modifié le format, pour avoir quatre éliminés en Q1 et quatre en Q2, et toujours 10 pilotes en Q3.

" Les commissaires ont décidé que les quatre voitures les plus lentes en Q1 ne pourront pas participer à la suite de la séance, et que les quatre voitures les plus lentes en Q2 ne pourront pas non plus participer à la suite de la séance", indique la FIA dans un communiqué.

Le règlement impose aux équipes de participer à toutes les courses du championnat. Marussia et Caterham sont donc en infraction mais en raison de leur difficultés financières, les commissaires n'ont pas souhaité leur infliger de pénalité.

"En raison des circonstances financières des équipes, les commissaires ont (…) décidé de ne pas imposer la moindre pénalité", précisent-ils. "En raison de la nature particulière de l'infraction, la question est transférée à l'attention du Président de la FIA."

Caterham a confirmé son absence pour Austin et Interlagos, et Marussia uniquement pour Austin. source: SportAuto.fr

31/10/14Rosberg, ''tout pour l'attaque''
Nico Rosberg promet d'attaquer à outrance lors des trois dernières courses de la saison pour aller chercher Lewis Hamilton et décrocher son premier titre mondial.

L'écart entre les deux pilotes Mercedes a atteint 17 points après la victoire d'Hamilton (la 4e consécutive) à Sotchi. Le plus gros avantage pour le Britannique depuis le début de l'année quand Rosberg a compté à deux reprises (après l'Autriche puis après la Belgique) 29 points d'avance.

L'Allemand aura une chance supplémentaire de revenir, grâce aux points doublés accordés lors de la finale à Abu Dhabi. Aujourd'hui, le leader voit d'un mauvais œil cette règle, l'outsider l'accueille bras ouverts. "C'est un peu artificiel, bien sûr, mais j'adore, c'est la meilleure idée de la saison ! Pendant plusieurs saisons, le championnat s'était joué très tôt, c'était la pire chose qui pouvait arriver à ce sport."

Avant même de penser à renverser la situation à Abou Dabi, Rosberg doit tout donner pour rester dans la course. "Je vais faire tout ce qui est en mon pouvoir, me mettre en mode 'tout pour l'attaque' tout le temps, mais ce ne sera pas un grand changement. Il y a encore des points à prendre (100), j'en ai que 17 de retard. J'ai encore mes chances." source: ESPNF1.com

30/10/14Verstappen préférerait Vergne
Max Verstappen préférerait Jean-Éric Vergne comme coéquipier chez Toro Rosso l'année prochaine.

Verstappen va devenir le plus jeune pilote de l'Histoire de la formule en 2015, lorsqu'il prendra le volant de la Toro Rosso, mais l'identité de son coéquipier n'est pas encore connue. L'actuel pilote Toro Rosso Daniil Kvyat devait rester, mais c'était avant que Sebastian Vettel annonce son départ de Red Bull pour l'hiver prochain, ce qui pourrait permettre au jeune Russe de franchir un nouveau palier.

Les pilotes issus de la filière Red Bull, Carlos Sainz Jr, Pierre Gasly et Alex Lynn sont candidats pour succéder à Vergne, mais Verstappen préférerait pouvoir compter sur l'expérience du Français, sur le départ.

"Pour l'équipe, il serait meilleur d'avoir un pilote expérimenté, alors je pense que pour moi le meilleur coéquipier serait Jean-Éric", a déclaré le jeune néerlandais. "Ce serait mieux pour moi parce qu'il a beaucoup d'expérience et peut m'aider à progresser. Je pense qu'il a un grand talent, sans cela, il ne serait pas en Formule 1. Je pense qu'il mérite un volant."

Verstappen va effectuer sa deuxième apparition en Grand Prix, vendredi à Austin, alors que son intégration à l'équipe s'accélère. Il a déclaré qu'il avait appris à connaître le Français et qu'il s'entend bien avec lui.

"C'est quelqu'un de super, de détendu. Il s'est montré très amical avec moi et j'apprécie cela énormément. J'espère que nous pourrons travailler ensemble l'année prochaine." source: ESPNF1.com

30/10/14Button attend mais se ''sent mieux''
Jenson Button dit qu'il ressent moins de pression concernant la suite de sa carrière, même si son avenir chez McLaren, et en Formule 1, demeure incertain.

McLaren n'a toujours pas confirmé ses pilotes pour 2015. L'équipe tient à embaucher un "grand nom" en vue de l'année prochaine et plusieurs options sont possibles : remplacer Button, remplacer son coéquipier Kevin Magnussen, remplacer les deux pilotes ou conserver le même duo et attendre 2016. Mais après avoir vécu une période stressante, Button a décidé de voir les choses autrement, peu importe la décision de son équipe.

"Tout ce que je peux faire, c'est conduire aussi rapidement que possible, faire mon boulot et donner les meilleurs retours possibles à l'équipe. C'est ce que je fais de toute façon", a dit le champion 2009. "Je ne change rien dans ma façon de travailler. Je m'assure d'en profiter et de ne pas ressentir les mêmes choses qu'au Japon il y a quelques semaines, où je ressentais une pression énorme."

"Ce n'était pas plaisant, mais je me sens beaucoup mieux maintenant", a ajouté Button. "J'ai juste à me concentrer sur le travail à faire et à prendre du plaisir derrière le volant. En ce qui concerne l'année prochaine, ce qui arrivera, arrivera."

"Les bons résultats (des dernières courses) ne feront pas la différence", a continué le Britannique, qui s'est déjà dit prêt à quitter la F1 au terme de la saison, si McLaren le remercie et qu'aucun volant compétitif n'est disponible au sein d'une autre équipe. Et il pourrait toujours y avoir des opportunités ailleurs.

"Tout est possible dans la vie si les circonstances sont bonnes", a rappelé Button. "Je ne porte pas beaucoup d'attention aux autres disciplines, mais je regarde un peu le championnat du monde d'Endurance, ainsi qu'un peu de rallycross où ils sont tout simplement fous. Mais je n'ai parlé à personne." source: ESPNF1.com

30/10/14Hamilton craint les points doublés
Lewis Hamilton a affirmé qu'il aurait du mal à se remettre de perdre le titre mondial en raison des points doublés à Abou Dabi, pour la dernière course de la saison.

Pour la première fois dans l'histoire de la Formule 1, les points distribués lors de la dernière course seront doublés, une mesure qui a fait couler beaucoup d'encre et que même son instigateur, Bernie Ecclestone, trouve "probablement injuste". Hamilton a remporté neuf courses cette saison, contre quatre pour son coéquipier Nico Rosberg qui se trouve à 17 longueurs au Championnat, une avance qui pourrait rapidement fondre à trois courses de la fin.

Lorsqu'on lui demandait ce qu'il pensait de cette règle des points doublés, Hamilton n'a pas esquivé : "Je pense que la question, c'est de se demander ce qui est juste. C'est un règlement qui est en vigueur pour la première fois, je ne sais pas s'il y a au moins l'un d'entre nous qui l'approuve mais il va falloir faire avec. J'aurais du mal à me remettre de perdre le titre à cause de cela. Mais je ne vais pas perdre de l'énergie à m'énerver ; je vais essayer de faire de mon mieux avec la voiture qui est entre mes mains. Pour l'avenir, je ne militerai pas en faveur de ces points doublés."

Hamilton et Rosberg ont tous les deux connu des soucis de fiabilité cette saison et c'est quelque chose qui tracasse Mercedes, qui en a fait l'une de ses priorités après le Grand Prix de Singapour. Pour Hamilton, sa voiture a autant de possibilités de le priver d'un deuxième titre que son rival et coéquipier Rosberg.

"Tous les deux constituent de vraies menaces", a déclaré le Britannique. "Dans notre équipe, nous avons travaillé très dur pour éradiquer ces soucis de fiabilité. J'espère que nous pourrons terminer les prochaines courses sans les rencontrer à nouveau. Mais je ne suis pas dans un état d'esprit différent par rapport à il y a quelques courses. Quoi qu'il arrive, mon objectif numéro un est de me battre pour remporter ce titre." source: ESPNF1.com

30/10/14Décision cruciale pour Alonso
Fernando Alonso admet que la décision portant sur son prochain volant va probablement faire la différence dans l'obtention, ou pas, du troisième titre mondial qu'il souhaite tant.

L'avenir de l'Espagnol demeure opaque alors qu'il ne reste qu'un mois à la saison 2014. S'il quitte Ferrari, et s'il ne prend pas une année sabbatique, sa seule destination logique semble être McLaren. Cette dernière, qui inaugurera le retour du motoriste Honda l'année prochaine, tient à recruter un gros calibre qui pourra faire progresser l'équipe sur le long terme. Les volants sont déjà pris chez Mercedes, Red Bull et Williams, tandis que Lotus pourrait être une option, bien qu'improbable. Le divorce avec Ferrari semble bien entamé, surtout que l'on attend la confirmation de l'arrivée de Sebastian Vettel.

Alonso a déjà tenu des propos énigmatiques sur son avenir et il dit attendre le bon moment pour annoncer sa décision. Mais il semble clair qu'à 33 ans, sa prochaine équipe sera sûrement sa dernière en F1. Interrogé sur sa décision et la possibilité qu'elle pourrait faire de lui plus qu'un double champion du monde, sa réponse laissait entendre beaucoup de choses.

"Oui probabement", a-t-il dit. "Mais gagner ou ne pas gagner, c'est une question d'être au bon endroit au bon moment. Gagner le respect des autres a parfois une plus grande valeur."

"Lorsque j'ai signé avec Ferrari en septembre 2009, je n'avais pas le respect que j'ai maintenant. Je n'ai pas gagné (le championnat) au cours de mes cinq années ici et cela fut difficile, mais j'ai grandi comme pilote et également comme individu. Je veux gagner, c'est clair, et je veux remporter un troisième titre. Je suis sûr que j'en aurai l'opportunité au cours des prochaines années."

Donc, sait-il ce qu'il fera et où il sera en 2015 ? "Je le sais, oui. Je le sais plus ou moins. Mais ma première priorité en ce moment, c'est d'accomplir le travail en piste. Beaucoup de choses pourraient survenir au cours des prochaines courses et nous devons aller chercher de bons résultats. Ferrari se bat dans le championnat des constructeurs (actuellement 4e, ndlr) ; les ingénieurs, les mécaniciens, tout le monde dans l'équipe investit énormément d'efforts. C'est ma priorité en ce moment. Mon propre avenir est une priorité très basse. Je sais qu'il y a de la spéculation et des rumeurs à mon sujet, mais c'est normal en Formule 1."

"Je ne peux rien confirmer en ce moment. J'ai un plan très ambitieux en tête concernant mon avenir et je pense que c'est la meilleure chose à faire pour Ferrari également. Si tout se concrétise, les gens seront très, très enthousiastes, autant que je le suis. Je suis extrêmement heureux, et tout ce qui a été fait ces derniers deux ou trois mois est parfaitement en accord avec mon plan."

"Il y a eu des semaines difficiles suite à l'accident de Jules (Bianchi) et d'autres choses sont survenues qui m'ont freiné et rendu la situation plus émotive", a ajouté Alonso. "Mais il ne s'agit pas de savoir ce que des gens à l'extérieur veulent, ni même ce que Ferrari veut. Au final, c'est ma décision, c'est ce que je souhaite et ce dont j'ai besoin à l'avenir. Je tenterai de faire ce qui est le mieux pour moi ainsi que pour Ferrari, car j'ai toujours agi ainsi. Nous allons dans ce sens et je comprends que tout le monde (a une opinion), mais c'est à moi de choisir." source: ESPNF1.com

30/10/14Grosjean n'exclut rien pour 2015
Romain Grosjean refuse d'exclure la possibilité qu'il change d'équipe au cours de l'hiver, même si Lotus a récemment affirmé que la prolongation de son contrat devrait "très bientôt" avoir lieu.

La saison 2014 est plus que décevante pour le pilote français, qui n'a pas goûté aux joies du podium une seule fois cette année. Il lui reste encore trois courses, incluant celle de ce week-end aux États-Unis, pour tenter d'ajouter quelques points aux 8 qui sont en banque, une récolte bien en-deçà des attentes.

"J'ai l'option de partir si je le veux", a indiqué Grosjean, qui cherche à renouer avec les premières places de la hiérarchie dès que possible. "Trois volants n'ont pas encore été confirmés par des écuries de pointe (deux chez McLaren, un chez Ferrari, ndlr) et c'est là que je veux être dans un avenir proche. Et c'est ce que nous nous allons essayer de réaliser."

Cependant, Lotus dit avoir appris de ses erreurs. La prochaine monoplace s'annonce très différente et de plus, elle sera équipée d'un groupe propulseur Mercedes, le plus puissant du plateau à l'heure actuelle. Ce week-end à Austin, la E22 aura un nouveau museau qui servira de prototype pour la voiture de 2015. Tout cela est encourageant pour Grosjean s'il opte pour la continuité.

"Comparé à cette année, Lotus sera en bien meilleure position l'année prochaine, et ce pour un grand nombre de raisons", a-t-il commenté. "Le fait d'avoir un nouveau museau ici pour tenter de préparer 2015, c'est très bon signe."

Félicité suite à l'annonce que lui et sa compagne Marion Jollès attendent leur deuxième enfant, Grosjean n'a pas manqué d'humour : "Ça au moins, ça a fonctionné !" source: ESPNF1.com

30/10/14Les coûts plus que jamais dans le viseur de la FIA
Alors que Bernie Ecclestone avait annoncé samedi dernier, qu'il "autorisait" Caterham a manquer les deux prochaines courses d'Austin et du Brésil, la FIA n'avait pas encore communiqué sur le sujet. D'autant plus qu'à la suite de l'annonce de l'équipe de Leafield, c'est Marussia qui annonçait son forfait pour la manche américaine. Rappelons que la participation à toutes les courses du calendrier est une obligation pour les écuries qui pourraient être sanctionnées pour cela. La FIA a voulu avancer son point de vue ce jeudi.

"La FIA a été informée des difficultés financières de Caterham F1 Team et Marussia F1 Team et de l'incertitude considérable entourant leur participation pour les dernières courses du championnat 2014. Il est de la responsabilité des commissaires de la FIA de déterminer si oui ou non une équipe a manqué à son obligation réglementaire de prendre part à toutes les épreuves du calendrier et de prendre toutes les mesures qu'ils jugent appropriées. Cependant, nous avons toute confiance que les commissaires sont pleinement conscients de la situation financière des équipes concernées et ces questions sont toujours évaluées avec un soin extrême et le respect des circonstances."

De plus, la Fédération a relancé son cheval de bataille de la réduction des coûts, de plus en plus au centre des préoccupations en cette fin de saison."Au-delà de la fin de la saison 2014, ces défections soulèvent une fois de plus la question de l'équilibre économique du Championnat du Monde de F1 et justifient la position, plusieurs fois exprimée par la FIA, en faveur de toute initiative qui contribuera à réduire les coûts afin d'assurer la survie de la grille existante ou attirer de nouveaux entrants potentiels. La FIA, en étroite coopération avec la FOM et les différentes parties prenantes en F1, continuera à travailler à maintenir l'attrait du championnat et la participation équitable des équipes dans les années à venir." source: AUTOhebdo.fr

30/10/14Vettel pense s'absenter des qualifications
Sebastian Vettel a déclaré qu'il va "très probablement" s'abstenir de participer aux qualifications pour le Grand Prix des États-Unis, ce week-end à Austin, question d'éviter d'ajouter des kilomètres à son nouveau groupe propulseur.

Pour la durée de la saison, chaque pilote a droit à cinq exemplaires de chacune des six composantes du groupe propulseur. Lorsqu'une sixième composante est utilisée pour la première fois, une pénalité de recul de 10 places sur la grille de départ est appliquée ; la pénalité est réduite à 5 places de recul pour chaque nouvelle sixième composante suivante.

Pour éviter une succession de pénalités lors des trois dernières courses du calendrier 2014, Red Bull considère une autre option : changer toutes les composantes du groupe propulseur Renault de Vettel d'un seul coup, ce week-end aux États-Unis. Cela signifierait un départ de la voie des stands, d'où la possibilité de ne pas participer aux qualifications, tout simplement.

"Ça reste à confirmer je crois, mais oui, il faudra utiliser un moteur supplémentaire à un moment donné et ce sera très probablement ici", a dit Vettel. "Notre première moitié de saison a été très mauvaise au plan de la fiabilité et c'est pourquoi nous sommes dans cette situation aujourd'hui. (…) Nous allons surtout focaliser sur la course, car bien se qualifier importera peu si je démarre de la voie des stands dimanche."

"Même si je décrochais la pole position, je démarrerais néanmoins de la voie des stands. Alors au lieu d'ajouter des kilomètres que je pourrais regretter au Brésil ou à Abou Dabi si jamais je ne me rends pas jusqu'à l'arrivée, ce qui serait beaucoup plus coûteux, il vaut mieux tirer un trait sur les qualifications ici."

"Je comprends que ce serait dommage", a ajouté Vettel, sachant que cette décision privera les fans de voir sa Red Bull en piste samedi après-midi. "Mais au final, nous devons gérer la situation concernant les moteurs. (...) Nous avons été trop ambitieux en début de saison. J'ai eu de nombreux problèmes de fiabilité et j'ai dû pousser des moteurs jusqu'à la fin de leur durée de vie." source: ESPNF1.com

30/10/14Peu de changement pour Bianchi
La famille de Jules Bianchi, dans un communiqué publié par l'écurie Marussia, rapporte que l'état de santé du pilote français demeure "critique mais stable" près d'un mois après son terrible accident.

Bianchi a perdu la maîtrise de sa monoplace pendant le Grand Prix du Japon, couru dans des conditions pluvieuses très difficiles le 5 octobre. Sa voiture a très violemment percuté un tracteur, qui a été soulevé dans les airs par la force de l'impact. Le casque de Bianchi a frappé le véhicule lourd, la décélération subite provoquant de graves blessures au cerveau.

Son père Philippe a récemment déclaré que la famille vivait "un cauchemar" mais qu'elle devait patienter en espérant que la situation s'améliore. Mais pour le moment, la progression est très lente.

"Ce dimanche, cela fera quatre semaines depuis l'accident de Jules, qui demeure au Centre médical général Mie à Yokkaichi", indique le communiqué de la famille Bianchi. "Son était continue d'être considéré critique mais stable par les experts médicaux. Bien que nous n'ayons pas de nouvelles informations à fournir, nous savons qu'un très grand nombre de gens à travers le monde soutiennent Jules et l'encouragent à se battre. Nous devons reconnaître ses nombreux fans et les messages qu'ils continuent à transmettre, et nous devons leur faire part de quelques nouvelles, même si elles sont peu nombreuses."

"Jules continue de se battre. Bien que certains rapports ont fait état de plans concernant son traitement, pour le moment son combat va se poursuivre ici à Yokkaichi. Nous procédons une étape à la fois."

"Nous souhaitons à nouveau vous faire part de notre sincère gratitude pour la patience et la compréhension démontrée envers notre famille en ces temps très difficiles. Nous savons que Jules reçoit les meilleurs traitements possibles au Centre médical général Mie et cela nous réconforte également. Les médecins ici communiquent régulièrement avec les neurochirurgiens de l'Université de La Sapienza à Rome, ainsi qu'avec le professeur Gérard Saillant, le président de la Commission médicale de la FIA."

"Nous ferons une autre mise à jour au moment approprié. D'ici là, merci à tous ceux qui continuent de garder Jules dans leurs pensées et leurs prières." source: ESPNF1.com

30/10/14Vergne adore le Texas
Jean-Éric Vergne s'apprête à vivre ses trois dernières courses de la saison chez Toro Rosso sans savoir de quoi son avenir sera fait. Le Français montre quand même son impatience avant le Grand Prix des États-Unis.

Contraint à l'abandon rapidement en 2012 (suspension), seulement 16e l'année dernière, le pilote Toro Rosso avoue apprécier cette piste texane malgré ses résultats décevants. "J'adore cet endroit, le Circuit des Amériques est une magnifique piste pour courir. Il y a toujours un sentiment spécial quand on court aux États-Unis, l'ambiance dans le paddock est exceptionnelle. Les fans sont enthousiastes, le public mexicain débarque en nombre et nous offre un soutien incroyable", a-t-il déclaré.

"Je ne sais pas encore comment la voiture va se comporter mais j'espère que notre rythme sera bon et que nous pourrons réussir un bon week-end. Je sais que le premier virage semble impressionnant quand on le regarde mais depuis la voiture, il n'est pas si spécial. Pour être compétitif ici, il faudra de bons appuis aéro et un moteur puissant pour cette longue ligne droite (entre les virages 11 et 12), il n'y a pas de secret."

Pour les essais libres 1 de vendredi, le Français devrait être remplacé par Max Verstappen, de retour après une absence en Russie. Il avait réussi sa première au volant de la STR9 à Suzuka mais avait dû faire l'impasse sur Sotchi, engagé dans une épreuve de Formule 3.

"Je suis impatient de revenir au volant de la STR9 pour la première fois depuis le Japon. J'ai manqué Sotchi car j'étais en course à Imola lors de l'avant-dernière course du championnat d'Europe de Formule 3. La semaine suivante, j'ai fini troisième d'une course à Hockenheim ce qui m'a permis de terminer troisième de la saison", a déclaré le futur titulaire dans l'écurie de Faenza.

"Avant de partir pour Austin, j'étais dans le simulateur à Macao, j'ai aussi passé du temps à étudier le Circuit des Amériques. La piste semble intéressante, elle comporte quelques virages intéressants comme le 1 que l'on doit prendre à l'aveugle. Après Suzuka, j'avais dû vite revenir en Europe mais cette fois, je vais rester avec l'équipe pour le Brésil, pour participer aux briefings et apprendre à connaître l'équipe." source: ESPNF1.com

30/10/14Ocon s'est testé chez Ferrari
Le jeune pilote français, Esteban Ocon, champion 2014 en Formule 3, a effectué des essais dans une Ferrari F10 de 2010 mercredi à Fiorano.

Une semaine avant, il vivait sa première expérience dans une Formule 1 avec Lotus, l'écurie dont il a intégré la filière jeunes, à Valence. Il avait impressionné l'écurie d'Enstone, même résultat côté italien. "Nous sommes habitués à travailler avec des débutants mais Esteban nous a surpris aujourd'hui (mercredi) par son professionnalisme", a affirmé Luca Baldisserri, directeur de la Ferrari Driver Academy.

Le Normand de 18 ans a été "très honoré d'avoir cette opportunité" de piloter une Ferrari, il a su se montrer performant tout de suite. "Même si c'était sa première fois dans une de nos voitures, il a réussi ses essais sans faire d'erreurs, il a été très rapide dès le départ. Ce n'était pas facile pour lui car je pense que conduire une Ferrari est un rêve pour toute personne voulant être un pilote professionnel, nous espérons que les bons résultats d'aujourd'hui seront un bon signe pour son avenir", a conclu Baldisserri. source: ESPNF1.com

30/10/14Warwick présent à Austin
Derek Warwick sera le commissaire-pilote à Austin, ce week-end. Ce sera sa 14e apparition, la 4e en 2014 après le Bahreïn, Monaco et l'Italie.

Le Britannique de 60 ans (146 départs entre 1981 et 1993), président du BRDC (British Racing Drivers Club, club des pilotes de course britanniques), dépasse l'Italien Emanuele Pirro au nombre de présences à ce poste depuis le début de l'année 2010.

Champion de Grande-Bretagne en F3 en 1978, il a ensuite piloté en F1 chez Toleman, Renault, Brabham, Arrows, Team Lotus et Footwork. Aucune victoire dans le pinacle du sport automobile mais une belle réussite dans d'autres catégories avec un titre de champion du monde de voitures de sport en 1992 et une victoire au Mans la même année dans une Peugeot 905 partagée avec Mark Blundell et le Français Yannick Dalmas. source: ESPNF1.com
Pronostics, actualité, commentaires, critiques... vous souhaitez parler de F1?
Venez participer à notre Forum!
.:: Classements 2014 ::.
>> Résultats après la 16ème manche: le GP de Russie.

• Championnat Pilotes:
1. Hamilton (291 pts)
2. Rosberg (274 pts)
3. Ricciardo (199 pts)
4. Bottas (145 pts)
5. Vettel (143 pts)
6. Alonso (141 pts)

• Championnat Constructeurs:
1. Mercedes (565 pts)
2. Red Bull (342 pts)
3. Williams (216 pts)
4. Ferrari (188 pts)
5. McLaren (143 pts)
6. Force India (123 pts)
.:: Lexique ::.
>> Découvrez la signification de plus de 400 termes utilisés dans le petit monde de la F1!
dictionnaires • Autoclave, Carrossage, Flow vis, Hat trick, Nomex, SREC, Tube de Pitot, Zylon... Vous saurez tout ce qui se cache derrière ces mots obscurs.
.:: Jeu ::.
>> Le paddock perd la mémoire!
memory • Retrouvez toutes les associations nom + image en retournant les cartes deux par deux!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.