En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK

Brèves du paddock

Suivez l'actualité du Formula One Circus

A lire aussi :
l'Article à la une
31/01/15Toro Rosso présente sa STR10 à Jerez
Toro Rosso est l'une des dernières à présenter sa monoplace pour la saison 2015. L'écurie de Faenza a levé le voile sur sa STR10 dans le paddock de Jerez (Espagne) où se tiendra la première séance d'essais hivernaux entre le 1er et le 4 février.

Après avoir remercié Jean-Éric Vergne et placé Daniil Kvyat chez Red Bull Racing, Toro Rosso alignera un équipage entièrement nouveau avec Carlos Sainz Jr et Max Verstappen. Les progrès de l'écurie italienne seront suivies de près, cette dernière relevant un défi délicat avec deux rookies dont le manque d'expérience pourrait se révéler pénalisant dans le développement de la voiture malgré la stabilité du règlement. source: AUTOhebdo.fr (voir la présentation)

31/01/15Red Bull veut gagner plus de courses en 2015
Red Bull n'a remporté que trois courses la saison dernière. L'équipe espère qu'un meilleur groupe propulseur Renault et des améliorations sur le châssis lui permettront de jouer la victoire plus régulièrement.

"Je pense que nous pouvons espérer gagner plus de courses", estime Dan Fallows, le responsable de l'aérodynamique de Red Bull.

"Je pense que Mercedes sera fort mais honnêtement nous avons l'équipe en place et les idées derrière nous pour générer un package pour nous battre avec eux."

Pour combler l'écart avec Mercedes, Red Bull a surtout besoin de progrès sur le groupe propulseur de Renault. Le motoriste français a prévu de gros changements.

"Le moteur manquait clairement de compétitivité par rapport à Mercedes", explique Rob Marshall, le responsable de l'ingénierie de l'équipe. "Nous espérons faire des progrès nets. Nous espérons bien réduire l'écart."

"Si nous faisons assez de bénéfices sur le moteur et sur le châssis, j'espère que nous pouvons gagner plus de courses."

Ces derniers mois, Red Bull a amélioré sa collaboration avec Renault, afin de faciliter l'intégration du groupe propulseur dans le châssis.

" Nous avons pris beaucoup plus de responsabilité pour les aider dans le packaging du moteur", précise Marshall. "Je pense que les démarcations entre le moteur et le châssis ne sont plus aussi fortes qu'avant. Nous travaillons beaucoup plus étroitement avec Renault." source: SportAuto.fr

31/01/15Newey veut laisser du temps à Renault
La domination de Red Bull a pris fin l'an dernier, au profit de Mercedes. L'équipe a surtout souffert du manque de puissance de son groupe propulseur Renault face à celui de Mercedes.

Renault a fait de gros changements sur son groupe propulseur mais Red Bull a conscience que son motoriste a besoin de temps pour combler l'écart.

"Je pense que nous devons être réalistes sur nos attentes sur cette année", prévient Adrian Newey, le responsable technique de Red Bull. "Mercedes a un très bon groupe propulseur. Nous estimons (l'écart) à environ 60 chevaux à la fin de la saison dernière."

"Renault fait un travail fantastique pour éliminer ce déficit mais ça prend du temps. Ils ont un défi devant eux et je suis confiant pour qu'ils y arrivent mais nous devons leur donner du temps pour réussir ça."

Adrian Newey a décidé de prendre du recul et il va travailler sur d'autres projets, notamment un bateau pour la Coupe de l'America. Il va cependant continuer à superviser le travail de l'équipe technique en F1.

"C'est la première année où j'ai été impliqué dans d'autres choses que le design de la voiture", explique-t-il. "J'ai un peu moins de contrôle sur les choses qu'avant mais je reste très impliqué."

"Je prends un peu de recul parce que la Formule 1 n'est pas mon seul centre d'intérêt. C'est bien pour moi sur un plan de stimulation mais c'est aussi bien pour l'équipe parce que ça leur donne la possibilité de faire de nouveaux développements. Je viendrai toujours sur des courses et des essais."

La prise de recul d'Adrian Newey a forcé Red Bull a moins se reposer sur lui. L'équipe s'est restructurée durant l'année 2014, afin de rendre cela possible. Rob Marshall passe du poste de chef designer à celui responsable de l'ingénierie, en reprenant une partie du rôle d'Adrian Newey.

"Nous avons vu ça comme une opportunité de nous assurer que le département (...) est plus efficace pour dessiner la voiture et gérer les groupes au sein de l'entreprise", précise Dan Fallows, le responsable de l'aérodynamique.

"Mais pour être honnête Adrian reste très impliqué. La raison pour laquelle la transition se passe bien est que nous sommes tous habitués à travailler de la façon dont travaille Adrian, nous suivons sa philosophie." source: SportAuto.fr

30/01/15Kimi Räikkönen - Nous avons appris de 2014
Après une campagne 2014 à oublier pour la Scuderia Ferrari, Kimi Räikkönen, qui aura pour équipier l'Allemand Sebastian Vettel cette année, estime que la formation transalpine devrait être plus performante en 2015 avec la nouvelle SF15-T, présentée ce matin sur internet.

"Nous avons beaucoup appris de 2014. Nous avons été malchanceux et il y a des années où tout est compliqué. Nous avons compris pas mal de choses, et nous espérons pouvoir inverser la tendance", indique le Finlandais. "Nous voulons être aussi performants que possible, mais il est difficile de dire où nous nous situerons. Le point de départ est de travailler à 100 %, en équipe, et poursuivre ce que nous avons entamé au cours de l'hiver."

L'ancien pilote Lotus est également confiant sur sa relation avec son équipier Sebastian Vettel. "Ce sera intéressant de travailler avec lui. L'objectif est de pousser l'équipe vers l'avant et de tout faire pour Ferrari. Après nous allons nous battre l'un contre l'autre, d'une manière juste, et se pousser à mieux performer." source: AUTOhebdo.fr

30/01/15Sebastian Vettel - Il faut être réaliste
Arrivé en remplacement de l'Espagnol Fernando Alonso, parti relever le défi Honda avec McLaren, le quadruple Champion du monde Sebastian Vettel va s'atteler à un autre challenge dès cette saison: remettre la Scuderia Ferrari dans la bonne direction. L'Allemand rappelle toutefois qu'il faudra du temps.

"Il y a beaucoup de changements en cours, de nouvelles personnes dans de nouveaux rôles, moi y compris donc il faut toujours un peu de temps pour s'installer et faire de vrais progrès. Je suis convaincu que nous allons dans la bonne direction mais je pense que ce serait une erreur d'attendre immédiatement beaucoup de nous parce que il faut se rappeler nous venons d'une saison 2014 où il y avait une équipe très dominante. Je pense que ça va être difficile d'être tout de suite présent, mais notre objectif principal est de travailler ensemble, faire des progrès et réduire l'écart au fur et à mesure que la saison avance", confesse le pilote de 27 ans.

Concernant les objectifs chiffrés de la Scuderia Ferrari, Sebastian Vettel se veut mesuré, rappelant la domination des Mercedes l'an passé. "Nous serions contents de gagner. Il faut être réaliste. Il y a eu beaucoup de changements pendant l'hiver, donc je pense que la chose la plus importante est de se mettre dans le rythme rapidement lors des tests d'hiver et faire des progrès. Si la situation est comme l'année dernière, il sera difficile de se battre pour la victoire, mais c'est notre objectif, nous sommes ici pour gagner, pas pour terminer deuxième."

L'Allemand devrait entamer le programme des essais hivernaux de la Scuderia dès dimanche à Jerez en Espagne. source: AUTOhebdo.fr

30/01/15Ecclestone - Moins de 50% de chance pour le GP d'Allemagne
Bernie Ecclestone admet avoir de sérieux doutes quant à la possibilité de tenir un Grand Prix en Allemagne cette année. Nouvelle déclaration politique ou réalité, le fait est que le grand argentier de la F1 n'a aucun accord signé pour le moment, ni avec le Nurburgring, ni avec Hockenheim.

C'est bien sur le Nurburgring qu'aurait dû se tenir le Grand Prix cette année mais le célèbre circuit est en difficultés financières. Quant à Hockenheim, organiser un deuxième Grand Prix à la suite de celui de 2014 demande de la réflexion.

"La chance de voir un Grand Prix d'Allemagne cette année au calendrier est inférieure à 50%. Si nous arrivons à la mi-février ou au début du mois de mars sans accord, ce sera difficile d'en organiser un", déclare Ecclestone. source: Nextgen-Auto.com

30/01/15Un travail important pour Ferrari
Après une année sans victoire en 2014, le Team Principal Maurizio Arrivabene a annoncé que la Scuderia Ferrari espérait décrocher deux victoires cette saison. L'écurie italienne va s'appuyer sur une SF15-T qui a évolué dans de multiples domaines.

"Nous avons essayé de faire en sorte que les faiblesses que nous jugions particulièrement visibles sur la voiture de 2014 soient gommées sur la SF15-T", explique le Directeur Technique James Allison. "L'arrière de la voiture est sensiblement différent de la F14 T."

Le Power Unit maison a également été un domaine primordial de travail durant l'intersaison. "Nous avons eu un certain nombre de problèmes avec le Power Unit de l'an dernier. Dès le début de la saison, la façon dont été délivrée la puissance n'était pas particulièrement sophistiquée et il était difficile pour les pilotes d'obtenir la réponse de l'accélérateur qu'ils voulaient. Cela s'est amélioré au cours de la saison et nous sommes allés encore un peu plus loin pour la SF15-T. Une autre faiblesse importante de la voiture de l'année dernière était que la quantité d'énergie électrique que nous étions en mesure de récupérer du turbo n'était pas suffisante pour produire des niveaux de puissance compétitifs pendant la course. C'est un domaine où nous avons essayé de modifier l'architecture du moteur pour trouver un meilleur compromis entre les qualifications et les performances en course."

James Allison précise par ailleurs que la puissance pure du moteur a été l'un des grands chantiers pour la Scuderia Ferrari. La SF15-T sera en piste dès ce dimanche en Espagne à Jerez, pour les premiers essais hivernaux. source: AUTOhebdo.fr

30/01/15La Ferrari SF15-T présentée
La Ferrari SF15-T a été présentée. Comme l'an dernier, Ferrari n'a pas de pointe sur son nez. Le nez est en revanche plus long est plus imposant. Il a une bosse moins abrupte.

Le châssis est resserré à l'arrière pour générer plus d'appuis. L'aileron arrière a été redessiné, afin d'offrir une performance plus stable en courbe et permettre au DRS d'être plus efficace en ligne droite.

Les écopes de freins à l'avant et à l'arrière ont été refaites, afin d'améliorer le refroidissement tout en offrant plus d'appuis. Les suspensions ont également été revues, pour mieux exploiter les pneus Pirelli.

L'intégration des élément dans le châssis a été modifiée, pour améliorer le refroidissement. Ferrari annonce également des améliorations sur les freins électriques et l'embrayage.

Le logo de Fiat disparaît sur le nez, mais celui d'Alfa Romeo apparaît sur les pontons. La livrée reste inchangée et Santander reste présent malgré le départ de Fernando Alonso.

Ferrari a déçu en 2014. L'équipe n'a remporté aucune course, une première depuis 1993, et elle n'a pris que la quatrième place du championnat. Le groupe propulseur de Ferrari a semblé moins bon que ceux de Mercedes et Renault.

La direction de Ferrari a changé, avec l'arrivée de Maurizio Arrivabene à la place de Marco Mattiacci, pourtant nommé en cours de saison l'an dernier. Plusieurs ingénieurs sont partis.

Sebastian Vettel, qui a également vécu une saison sans victoire chez Red Bull, rejoint Ferrari avec pour défi de relancer la Scuderia. Il remplace Fernando Alonso, parti chez McLaren. Kimi Räikkönen est toujours présent. source: SportAuto.fr (voir la présentation)

30/01/15Objectif points pour Sauber
Avec un tout nouveau duo composé du Brésilien Felipe Nasr et du Suédois Marcus Ericsson, qui évolueront sur la nouvelle C34 présentée ce matin, l'écurie Sauber souhaite effacer une saison 2014 très difficile, où la formation d'Hinwil n'a pu inscrire le moindre point.

"Je suis ravi de nos deux nouveaux pilotes qui apportent une bouffée d'air frais", indique Monisha Kaltenborn, Team Principal de Sauber. "Ils sont jeunes, talentueux et très motivés. Alors que Marcus a déjà accompli une saison en Formule 1, ce sera la première année pour Felipe pour laquelle il est entièrement prêt en raison de son rôle de pilote de réserve et d'essais chez Williams l'an dernier. Je suis confiant en ce qui concerne nos pilotes."

"Après une saison difficile, nous voulons aller de l'avant et nous battre dans le milieu du peloton comme l'équipe l'avait fait auparavant", ajoute Marcus Ericsson qui débutera lors des premiers essais hivernaux de Jerez en Espagne ce dimanche. "En F1, il est difficile d'avoir des objectifs précis, car tout dépend du pacakge. Il est clair que nous voulons nous battre pour les points."

"Pour mon année rookie, il y aura beaucoup à apprendre, et surtout que je n'ai pas encore piloté sur certains circuits", précise Felipe Nasr, engagé l'an passé en GP2 Series avec l'écurie Carlin. "Dans l'ensemble, je me sens prêt à relever ce défi [...] et j'espère apporter mon expérience de 2014 afin d'aider Sauber à revenir dans les points." source: AUTOhebdo.fr

30/01/15Sauber présente sa C34
Toujours propulsée par le V6 turbo / hybride Ferrari, la Sauber C34 dévoilée ce vendredi par l'écurie helvétique, présente une livrée à dominante bleue et jaune qui tranche radicalement par rapport à ses devancières. L'arrivée du sponsor Banco do Brasil, qui soutient le pilote titulaire carioca Felipe Nasr, n'est pas étrangère à ce changement.

Comme les monoplaces déjà dévoilées jusqu'à présent, la principale nouveauté esthétique de la monoplace d'Hinwil se situe au niveau du nez, plus bas qu'en 2014, conformément à la nouvelle réglementation. Les autres modifications concernent notamment les pontons, plus fins que sur la C33, et un arrière moins volumineux que par le passé. "2014 a été une année très décevante", avoue Monisha Kaltenborn, Team Principal de Sauber. "Cependant, c'est du passé, et nous nous concentrons maintenant sur le futur. Nous sommes confiant pour la nouvelle saison. Nous devons progresser, et être en mesure de nous battre pour les points."

C'est le Suédois Marcus Ericsson qui débutera les essais de Jerez en Espagne ce dimanche. source: AUTOhebdo.fr (voir la présentation)

30/01/15Sirotkin, la vraie raison derrière l'absence de Force Inda à Jerez?
La saga autour des problèmes financiers de Force India ne semble pas terminée.

Selon les dernières informations en provenance de Russie et de Finlande, la vraie raison derrière l'absence de Force India à Jerez s'appelle "Sergey Sirotkin".

Le jeune pilote russe, qui n'est plus en contrat avec Sauber, devait signer son contrat de pilote d'essais et de réserve avec Force India ces derniers jours. Mais l'argent des sponsors de Sirotkin n'étant pas arrivé sur les comptes de l'équipe indienne, l'équipe de Silverstone n'a pris aucun risque et a annulé les 4 jours d'essais prévus à Jerez avec la VJM07, la voiture de 2014.

Le contrat de Sirotkin prévoyait sa participation aux essais de Jerez ainsi que 7 séances d'essais libres 1 du vendredi matin en cours de saison.

A noter que Sauber n'avait jamais vu non plus la couleur de l'argent des Russes... sauf lorsque ce dernier a roulé à Sotchi, lors des essais libres 1, l'an passé. source: Nextgen-Auto.com

29/01/15Mercedes lance sa W06
Mercedes nous présente en avance sa nouvelle monoplace version 2015, avant de prendre part dans quelques jours à la première séance d'essais hivernale de l'année à Jerez.

La W06 était en piste à Silverstone aujourd'hui et Mercedes a dévoilé deux photos en plus des vidéos que nous avons déjà relayées tout à l'heure. La W06 apparait clairement comme une évolution de la W05, encore plus fine et avec un nez plus bas pour satisfaire le nouveau règlement.

Nico Rosberg a pris le volant en premier à 13h13, avant de passer le volant à Lewis Hamilton. 18 tours soit 47,2 kilomètres ont pu être couverts (sur les 100 kilomètres autorisés) avant que la météo très fraiche et humide, qui tournait à la neige, arrête là la séance de Mercedes.

La W06 est une évolution de sa devancière, qui avait écrasé la concurrence en 2014. Titre pilote, titre constructeurs, et pas moins de 16 victoires en 19 Grands Prix l'année dernière. Il n'y avait donc aucune raison d'effectuer des changements drastiques pour cette équipe qui sera toujours la grande favorite cette année.

L'arrivée du bloc moteur version 2015 devrait en plus donné davantage de puissance aux Flèches d'Argent, qui seront clairement les voitures à battre.

Le champion en titre, Lewis Hamilton, sera toujours là. Le Britannique entre dans sa dernière année de contrat, même si une prolongation est en vue. 11 fois vainqueur l'an passé, le Britannique est enfin parvenu à obtenir ce deuxième titre qui lui faisait tant défaut. Désormais libéré de ce poids, Hamilton fait office de favori à sa propre succession en 2015. Si la malchance qui l'a parfois touché l'an dernier l'épargne un peu plus, il pourrait bien devenir irrésistible. Notons que Lewis a souhaité garder son numéro 44 fétiche pour cette saison. Nous ne verrons donc pas de numéro 1 cette année.

Nico Rosberg a certes perdu le titre lors de la dernière course l'année dernière, mais l'Allemand a rapidement tourné la page et semble plus déterminé que jamais à être titré cette année. Homme des pole positions en 2014, Nico a désormais l'expérience d'une lutte pour le titre et devrait donc être plus fort cette saison. Il devra toutefois se mettre tout de suite au niveau de son coéquipier pour ne pas voir celui-ci prendre trop de confiance dès le début de saison, sous peine de voir ses chances de sacre s'amincir.

Le poste de pilote de réserve sera occupé par l'Allemand Pascal Wehrlein, qui officiait déjà comme tel l'an passé.

L'objectif de Mercedes est on ne peut plus clair: conserver ses titres et entrer un peu plus plus dans l'histoire de la Formule 1. Avec ce qui sera probablement la meilleure monoplace et un duo de pilotes qui n'a plus à faire ses preuves, cela est plus que réalisable. source: Nextgen-Auto.com (voir la présentation)

29/01/15Eric Boullier - Il faudra du travail
Alors que l'écurie britannique entame un nouveau chapitre de son histoire avec le retour du motoriste Honda, Eric Boullier sait que la patience sera de mise avant le retour vers le succès du mythique duo.

"Pour une équipe avec un tel patrimoine que McLaren, être en mesure de tirer parti de nos réussites passées est extrêmement important pour nous", indique le Français. "Il faudra du temps pour atteindre le niveau de succès que nous souhaitons, mais vous pouvez être assuré que, de concert avec Honda, nous sommes totalement concentrés pour concrétiser le potentiel de notre nouveau partenariat. Je crois fermement que notre équipe est plus forte que jamais, et qu'elle dans la meilleure position possible pour mener le développement de la MP4-30. Le progrès est notre objectif, et nous avons vu des preuves solides de cela dès le début de notre relation. Nous reconnaissons qu'il faudra une énorme quantité de travail, le dévouement et l'application de toutes les personnes impliquées, à la fois à Woking et Sakura, mais nous sommes prêts et déterminés à bâtir sur les fondations que nous avons déjà établies afin de profiter des résultats que nous espérons. " source: AUTOhebdo.fr

29/01/15Button n'a jamais vu une telle motivation
Optimiste, Jenson Button l'est avant d'entamer le nouveau chapitre de l'histoire de McLaren. Le Champion du monde 2009, arrivé en 2010 au sein de la formation de Woking, sera l'un des deux titulaires avec Fernando Alonso au volant de la MP4-30 propulsée par le Power Unit V6 turbo / hybride Honda.

"Il était intéressant de passer du temps dans l'usine au cours des dernières semaines: vous pouvez vraiment sentir un sentiment d'optimisme ravivé et positif autour du bâtiment. Je n'ai jamais vu une telle motivation parmi les gars. Nous sommes tous désireux de nous rendre à Jerez et de travailler dur sur le développement de notre nouvelle voiture. Mais nous ne nous faisons aucune illusion: ce ne sera pas facile. Il y a un énorme défi devant nous pour essayer de réduire l'écart avec nos rivaux, mais nous sommes prêts pour cela. Nous avons fini la saison dernière sur une bonne dynamique et des progrès nets, et je suis déterminé à poursuivre sur cet élan en 2015."


Le Britannique prendra le volant de la nouvelle monoplace de Woking lundi prochain à l'occasion des essais de Jerez en Espagne, Fernando Alonso débutant ce dimanche. source: AUTOhebdo.fr

29/01/15Alonso sait à quoi s'attendre
Fernando Alonso fait son retour chez McLaren cette année, alors que l'équipe renoue avec Honda. Alors que la McLaren MP4-30 a été dévoilée, il sait qu'il aura beaucoup de travail à faire pour que cette monoplace soit performante et que l'équipe retrouve le sommet.

"Je ne me suis jamais senti mieux, ou plus prêt, pour une nouvelle saison", estime l'Espagnol. "Evidemment, nous sommes préparés pour une courbe d'apprentissage abrupte."

"Notre premier objectif sera d'apprendre le maximum de la voiture durant les essais avant la saison, de comprendre le package, d'en extraire autant de performance que possible. Ce ne sera pas facile ou sans problème, mais sommes prêts pour ça. Pourquoi? Parce que tout notre esprit sera tourné vers le développement."

"Historiquement, McLaren a déjà été caractérisée par sa capacité à apporter des nouveautés sur la voiture rapidement, et à développer un bon package."

Même s'il sait que McLaren et Honda ont beaucoup à apprendre avant de pouvoir briller, Fernando Alonso se fixe des objectifs élevés à moyen terme.

"Mon but est d'aider à écrire un nouveau chapitre de l'histoire de McLaren-Honda", souligne-t-il. "Nous savons les efforts et le travail d'équipe nécessaires pour ramener McLaren-Honda là où elle doit être, à l'avant de la grille, et toute notre énergie est consacrée à ça."

Il fera équipe avec Jenson Button, pour former le duo le plus expérimenté de la grille: "Je suis ravi d'être aux côtés de Jenson, un superbe équipier et un compétiteur très expérimenté. Ensemble, nous allons pousser l'équipe vers l'avant, apprendre, progresser, et au final obtenir les meilleurs résultats possibles ensemble. Nous sommes prêts pour la nouvelle ère." source: SportAuto.fr

29/01/15McLaren demande du temps
McLaren a officiellement relancé son association avec Honda ce jeudi, en dévoilant la MP4-30. L'équipe veut retrouver le succès mais elle sait qu'elle aura besoin de temps pour que le partenariat soit efficace.

"Même si notre alliance renouvelée a débuté il y a plusieurs mois, la présentation de la McLaren-Honda MP4-30 marque le début d'un long chemin", souligne Ron Dennis, le Président de McLaren.

"Nous avons déjà fait une bonne partie et, même s'il y a beaucoup de travail à faire avant que nous puissions reproduire le niveau de succès que nous avons connu ensemble il y a environ 25 ans, il est déjà clair qu'il y a une énorme synergie et du potentiel dans notre partenariat et je suis optimiste pour que, ensemble, nous allions où nous le souhaitons: remporter des Grands Prix et au final des championnats en tant que McLaren-Honda."

Eric Boullier pense également que McLaren et Honda aura besoin de temps avant de gagner, mais il est certain que tous les éléments pour y parvenir sont réunis.

"Je crois fermement que notre équipe est plus forte que jamais, et qu'elle est dans la meilleure position possible pour faire avancer le développement de la MP4-30", estime le responsable de la compétition de McLaren.

"Nous savons que notre parcours demandera une grande quantité de gros travail, du dévouement et l'implication de tous ceux concernés, à Woking et Sakura, mais nous sommes prêts à bâtir sur les fondations que nous avons déjà établies afin d'avoir les résultats une nous visons au final."

"McLaren et Honda sont totalement intégrés et unis vers notre but, et nous partageons en grand optimiste pour qu'ensemble, nous puissions créer une nouvelle légende de succès."

Pour Honda, la tâche est encore plus difficile puisque le motoriste doit découvrir le nouveau groupe propulseur, alors que ses rivaux ont un an d'expérience.

"Nous sommes sur le point de débuter une longue saison, avec plusieurs défis, mais Honda est déterminé à les affronter frontalement", indique Yasuhisa Arai, le responsable de la compétition chez Honda. "Après tout, nous sommes ici pour faire avancer la technologie de la Formule 1 et offrir un spectacle passionnant à nos supporters." source: SportAuto.fr

29/01/15 Sauber va compenser ses émissions de CO2
Les équipes se préoccupent de plus en plus de l'environnement et McLaren a été la première à réduire ses émissions de CO2. Sauber va la suivre dans cette voie, à travers un partenariat avec carbon-connect AG.

Cette entreprise suisse est spécialisée dans la protection de l'environnement et le développement durable. Carbon-connect AG va mesurer le émissions de gaz à effet de serre de Sauber dans toutes ses activités, dont les transports pour le matériel et le personnel.

Pour compenser ces émissions de gaz à effet de serre, Sauber soutient un projet dans l'Amazonas, un Etat du Brésil, qui a pour but de freiner la déforestation. L'équipe a décidé de surcompenser ses émissions de gaz à effet de serre de 10%.

Sauber jugeait nécessaire de prendre des mesures pour compenser ses émissions de gaz à effet de serre. Cela s'inscrit dans les initiatives des équipes depuis plusieurs années.

"Il est évidemment que la pollution de l'environnement est devenu un gros défi pour notre société", déclare Monisha Kaltenborn, la patronne de l'équipe. "Nous faisons face à cette responsabilité."

"La compensation des gaz à effet de serre est une grande priorité pour nous. Nous sommes très heureux d'avoir trouvé le partenaire idéal avec carbon-connect AG." source: SportAuto.fr

29/01/15Vettel a songé à la retraite
Après quatre titre consécutifs, Sebastian Vettel a vécu une saison difficile en 2014. Il a eu du mal à s'adapter aux nouveaux règlements et Daniel Ricciardo, son équipier, a pris l'avantage. Il a choisi de se donner un nouveau défi en rejoignant Ferrari, mais il a songé à mettre fin à sa carrière.

"Seb n'aimait pas les changements de règlement", a déclaré Christian Horner, le patron de Red Bull, au 'Guardian'. "Il n'appréciait pas le nouveau moteur, les sensations des nouveaux systèmes, le groupe propulseur, les freins électriques, le manque d'appuis. On pouvait voir qu'il n'était pas heureux. Il était préoccupé et pour aggraver ça, son équipier a gagné trois courses. Il y avait une sensation de Est-ce que j'apprécie autant ça que je l'imaginais?"

"C'était comme si quelqu'un lui avait enlevé ses jouets. Ca lui a pris du temps pour s'y adapter. Ce n'était pas une chose à laquelle il était habitué. Il a traversé une période de désillusion sur la direction que la Formule 1 prenait. Il y a eu un moment l'an dernier où il s'est demandé s'il voulait s'arrêter ou pas, s'il avait le même niveau de plaisir ou pas et s'il voulait continuer ou pas."

Sebastian Vettel a réussi à retrouver un meilleur niveau en fin de saison. Il a repris du plaisir, en revenant aux origines de sa passion.

"Il est revenu aux bases et il a piloté un kart au milieu de l'année pour revenir au cœur des raisons qui faisaient de lui un pilote de Grands Prix, et il a redécouvert sa passion pour être un pilote de Grands Prix", explique Horner.

Il estime que le défi de Ferrari est ce dont il avait besoin pour se relancer: "Son héros d'enfance était Michael (Schumacher) et évidemment il y avait l'attrait de Ferrari. Pour tout pilote, la marque, l'histoire, le mythe, sont incroyablement puissants. Et je pense que Sebastian a senti que le timing était le bon dans sa carrière. Il avait besoin de ce stimuli d'un nouveau défi."

Même s'il a enchaîné quatre titres, Sebastian Vettel a également vécu des périodes de doute chez Red Bull, déjà liées à des changements de règlements.

"Nous avons un peu vu ça début 2012, quand les règlements changeaient sur le diffusé soufflé", rappelle Horner. "Au début de cette année il a gagné à Bahreïn mais il a fallu attendre les courses hors d'Europe à la fin de l'année pour qu'il gagne sa deuxième course, et ce n'est que quand il a trouvé une certaine performance à l'arrière de la voiture que ça s'est débloqué pour lui." source: SportAuto.fr

29/01/15Force India rassure sur son état de santé
Force India a tenu à réagir aux dernières rumeurs venues d'Allemagne, qui indiquait que l'équipe indienne avait la santé financière particulièrement fragile ces derniers temps.

'Auto Motor und Spor't confirmait d'ailleurs aujourd'hui même les propos rapportés hier par Ralf Bach selon laquelle de nombreux fournisseurs n'ont toujours pas été payés et que c'était probablement l'une des raisons qui expliquait le retard pris par la VJM08.

C'est le directeur des opérations, Otmar Szafnauer, qui a été envoyé vers la presse pour démentir les rumeurs.

"Nous employons 380 personnes et elles sont toutes payées à temps. Nous venons aussi de présenter de nouveaux sponsors et si la situation était si difficile pour nous, nous ne serions pas allés jusqu'au Mexique pour faire un show. Je peux dire que nous sommes toujours en vie et que tout se passe selon le plan prévu", déclare-t-il.

"Le retard de la VJM08 est bien dû au fait que nous voulons confirmer des choses dans la soufflerie de Toyota à Cologne. Nous voulons les derniers résultats avant d'envoyer notre voiture à Barcelone. Je suis certain à 90% que la voiture sera terminée et prête à rouler le 19 février", indique le directeur des opérations.

Quant au fait de manquer Jerez, Szafnauer indique que "cela noue fait économiser un peu plus de 600.000 euros. Le test du moteur et de la transmission, Mercedes le fera pour nous avec sa nouvelle voiture. Alors nous n'aurions pas appris grand chose avec notre ancienne voiture." source: Nextgen-Auto.com

29/01/15Honda - La confiance est de mise
Le constructeur japonais Honda a déjà fait quelques apparitions en F1 avec plus ou moins de succès. On se souvient en effet de son association avec BAR et puis de la création de sa propre équipe, mais celle-ci n'avait pas laissé que de bons souvenirs.

En revanche, sa précédente association avec McLaren - entre 1988 et 1992 - avait été particulièrement fructueuse et c'est bien sûr celle-là qui sera la référence au moment d'entamer cette nouvelle saison.

"C'est bien sûr une journée très excitante pour moi et pour Honda", déclare Yasuhisa Arai, le directeur de Honda Motorsport. "Ce n'est pas tous les jours que l'on participe à une présentation d'une nouvelle monoplace de F1 et à la naissance d'un nouveau partenariat. Comme vous pouvez le voir avec la MP4-30, nous nous sommes engagés avec McLaren à la création d'une monoplace qui ne cède à aucun compromis, que ce soit au niveau de la puissance ou de l'aérodynamique."

"Malgré l'excitation, mes ingénieurs et moi-même sommes totalement concentrés, que ce soit à Sakura et à Milton Keynes, sur la préparation de la séance d'essais de Jerez et les suivantes. Nous sommes convaincus que notre technologie est à la hauteur et nous sommes impatients de voir ça en action", ajoute-t-il. source: Nextgen-Auto.com

29/01/15McLaren-Honda présente sa MP4-30
C'était l'une des monoplaces les plus attendues de cette intersaison. McLaren a finalement présenté sa dernière-née, dénommée MP4-30 ce jeudi. C'est la première monoplace de Woking à recevoir un bloc moteur Honda depuis 1992, le fameux V6 turbo / hybride nippon RA615H. Elle arbore une livrée à dominante argent avec le retour du rouge, pour marquer le retour de Honda. Les principales modifications concernent le nez redessiné, et une partie arrière, plus fine, retravaillée notamment autour de la boîte de vitesses.

"Si notre alliance a été renouvelée il y a plusieurs mois, le lancement de la McLaren-Honda MP4-30 marque le début d'un long voyage", indique Ron Dennis, président de McLaren. "Nous avons parcouru un long chemin déjà et, même si il y a beaucoup de travail à faire avant que nous puissions retrouver le niveau de succès d'il y a 25 ans, il est déjà clair qu'il y a de grandes synergies et du potentiel dans notre partenariat, et je suis sûr que, ensemble, nous allons arriver là où nous voulons être: remporter des Grands Prix et éventuellement des championnats en tant que McLaren-Honda."

"Aujourd'hui, c'est évidemment un jour très excitant pour moi et pour Honda", poursuit Yasuhisa Arai, responsable Motorsport chez Honda."Comme vous pouvez le voir avec la nouvelle MP4-30, nous n'avons fait qu'un avec McLaren pour la création d'une nouvelle voiture qui ne fait aucun compromis que ce soit sur la puissance ou l'aérodynamique. Nous sommes sur le point de commencer une longue saison, avec de nombreux défis, mais Honda est déterminée à les affronter. Après tout, nous sommes là pour faire avancer la technologie en Formule 1 et ravir nos fans."

La MP4-30 prendra la piste dès ce dimanche à Jerez en Espagne pour les premiers essais hivernaux. C'est Fernando Alonso qui fera débuter la monoplace sur le circuit andalou. source: AUTOhebdo.fr (voir la présentation)

29/01/15McLaren a tenté d'embaucher Christian Horner
Christian Horner avait reçu une offre très sérieuse de la part de l'équipe de Woking pour quitter Red Bull et rejoindre McLaren Group.

Depuis le retour aux affaires de Ron Dennis à la tête de McLaren il y a un an, McLaren Group se cherche toujours un directeur capable de chapeauter l'équipe de course F1, gérée par Eric Boullier et le reste des activités de McLaren.

Pour l'instant c'est Jonathan Neale, le team manager, qui occupe cette fonction de manière provisoire.

Horner a été contacté directement par Ron Dennis l'an dernier mais sans succès.

Le Dr Helmut Marko, consultant de Red Bull pour le sport automobile, a souligné que le contrat de Christian Horner était en béton. source: Nextgen-Auto.com

29/01/15Pirelli annonce un nouveau pneu super tendre pour 2015
Pirelli a décidé d'introduire un nouveau pneu super tendre la saison 2015 de Formule 1, tirant ainsi les enseignements de la première année des nouveaux règlements en 2014.

En dehors de cela, les autres pneus seront assez similaires à ceux de la saison passée.

"Les pneus de cette année seront des évolutions de ceux de l'an dernier. Il n'y aura qu'un pneu complètement nouveau: le super tendre. Nous avons changé la construction du pneu arrière pour cette gomme, ainsi que la nature de la gomme", explique Paul Hembery.

Pirelli espère que ce pneu qui était utilisé à Monaco, au Canada, en Autriche, en Allemagne, à Singapour et à Abu Dhabi l'an dernier, sera toujours aussi performant mais aussi plus résistant.

"Même si les nouveaux règlements ont été un vrai défi, le plus important depuis notre retour en F1, nous avons atteint tous nos objectifs pour que les courses soient excitantes et que la dégradation des pneus permettent d'avoir plus de dépassements, avec une moyenne de 2 arrêts par course malgré les inconnues du début de la saison."

Ces nouveaux pneus seront disponibles pour toutes les équipes dès les essais de Jerez, qui débutent ce dimanche. source: Nextgen-Auto.com

28/01/15Williams présentera aussi sa FW37 en 'vrai'
Williams a déjà révélé sa FW37 Mercedes par le biais de plusieurs photos diffusées la semaine dernière mais l'équipe a annoncé qu'elle ferait une petite faveur aux photographes présents à Jerez en exposant sa voiture devant son garage dimanche prochain.

Ainsi la FW37 et ses 4 pilotes (Felipe Massa, Valtteri Bottas, Susie Wolff et Alex Lynn) seront prêts à poser pour la traditionnelle séance de photos qui durera 10 minutes, de 8h35 à 8h45. Ensuite Bottas entamera les essais à partir de 9h.

Bien évidemment vous retrouverez ces clichés dans notre galerie de photos même si tout le monde aura surtout envie de découvrir ce matin-là la nouvelle Mercedes W06 Hybrid et la nouvelle Red Bull RB11. source: Nextgen-Auto.com

28/01/15Force India vers la faillite, Lotus en quête d'un repreneur?
Force India a annoncé beaucoup d'accords avec le Mexique ces derniers temps mais la situation est toujours loin d'être rose dans les comptes de l'équipe de Vijay Mallya.

Selon les dernières informations rapportées par Ralf Bach, du Sport Bild, le futur immédiat de Force India est loin d'être assuré. L'annulation des essais prévus à Jerez annoncée tout à l'heure, avec une VJM07 de 2014 en version laboratoire, ne serait qu'un des signes.

Bach rapporte ainsi que le Groupe Stratégie de la F1 qui se réunissait hier à Londres, et dont Force India fait partie depuis cette année grâce à sa bonne saison 2014, a évoqué le danger de faillite à très court terme de l'équipe. Force India est déjà en situation d'insolvabilité.

"Si de l'argent n'arrive pas dans les 4 prochaines semaines, il se dit que Force India risque de manquer les deux premières courses en Australie et en Malaisie", écrit Bach qui ajoute que cette situation est aussi à l'origine du retard de la VJM08 "parce que d'importants fournisseurs n'auraient pas été payés."

"L'équipe est à vendre et Renault serait intéressée afin de couper le cordon qui la lie (presque uniquement) à Red Bull et avoir à nouveau une présence plus importante en F1."

Force India a déjà réagi en démentant que les problèmes financiers sont à l'origine de l'annulation du test de Jerez et a refusé de commenter le fait qu'elle avait du mal à payer ses fournisseurs.

Du côté de Lotus, c'est le sponsoring de PDVSA qui est en doute, à cause de l'effondrement du prix du pétrole. Cela pourrait coûter sa place à Pastor Maldonado, tôt ou tard.

Quant à Gérard Lopez, qui cherche toujours des investisseurs pour son équipe, il recevrait l'aide de Bernie Ecclestone pour trouver un repreneur, les deux hommes ne s'appréciant guère depuis le coup de colère du Luxembourgeois concernant la répartition des revenus de la F1.

"Bernie essaye de trouver un acheteur pour Lotus parce qu'il souhaite se débarrasser de Lopez, qui le met mal à l'aise. Il essaye depuis un bout de temps mais il n'a trouvé personne", conclut Ralf Bach.

Nul doute que les affirmations de Bach ne vont pas tarder à faire réagir Lotus également. source: Nextgen-Auto.com
Pronostics, actualité, commentaires, critiques... vous souhaitez parler de F1?
Venez participer à notre Forum!
.:: Classements 2014 ::.
>> Résultats après la 19ème manche: le GP d'Abu Dhabi.

• Championnat Pilotes:
1. Hamilton (384 pts)
2. Rosberg (317 pts)
3. Ricciardo (238 pts)
4. Bottas (186 pts)
5. Vettel (167 pts)
6. Alonso (161 pts)

• Championnat Constructeurs:
1. Mercedes (701 pts)
2. Red Bull (405 pts)
3. Williams (320 pts)
4. Ferrari (216 pts)
5. McLaren (181 pts)
6. Force India (155 pts)
.:: Lexique ::.
>> Découvrez la signification de plus de 400 termes utilisés dans le petit monde de la F1!
dictionnaires • Autoclave, Carrossage, Flow vis, Hat trick, Nomex, SREC, Tube de Pitot, Zylon... Vous saurez tout ce qui se cache derrière ces mots obscurs.
.:: Twitter ::.
>> Actualité, commentaires, résultats... retrouvez les tweets postés par notre équipe!
Twitter • Suivez-nous sur Twitter à l'adresse:
twitter.com/ZoneF1
.:: Publicité ::.