Grand Prix de Russie 2014

photo L. Hamilton (Mercedes)
La réaction du vainqueur après la course (source: Nextgen-Auto.com)
Lewis Hamilton a déclaré que c'était "très cool" de remporter le premier Grand Prix de Russie, un résultat qui étend son avance au championnat à 17 points sur Nico Rosberg, avec trois courses restant à disputer dont la dernière, à Abu Dhabi, aux points doublés. Hamilton a dominé la course de Sotchi après l'erreur de Rosberg au premier freinage et n'a jamais été vraiment inquiété, même par Valtteri Bottas qui le suivait d'assez près lors des premiers tours.

"C'est une bonne journée et un week-end incroyable. Tout d'abord je suis tellement fier d'avoir contribué à la réussite de cette belle équipe pour obtenir le titre au Championnat des Constructeurs pour Mercedes-Benz. Je n'aurais pu rêver à mieux que cela lorsque j'ai rejoint cette équipe", déclare Hamilton. "C'est donc un grand jour et pour cela un énorme bravo à tous les gars qui sont ici et à la maison au Royaume-Uni et aussi en Allemagne. C'est l'histoire qui s'écrit pour nous et je suis très fier d'en faire partie."

Concernant sa course, "une fois en tête, j'ai juste eu à contrôler les choses, m'occuper des pneus et du carburant, ce qui était assez simple ici. Vers la fin de la course la voiture était encore très bien et j'ai pu choisir entre attaquer ou non. Je n'avais pas vraiment besoin de pousser, même si j'ai haussé le rythme quand Nico est revenu à la 2ème place. Il était toutefois facile pour moi de répondre à ses temps." "La voiture a été fantastique ce week-end et j'ai vraiment, vraiment apprécié cette piste. La Russie est maintenant l'un de mes pays préférés. C'est très cool d'avoir gagné la première course ici."

Hamilton a reçu le trophée du vainqueur de la main du président russe, Vladimir Poutine, et il a admis que c'était un moment "surréaliste". "J'étais en admiration, vraiment. C'était surréaliste que le président me remette le prix. C'était une expérience formidable. Et les fans ont été incroyables ce week-end. Je ne savais pas que la Formule 1 était aussi suivie en Russie. Je ne savais pas qu'il y avait un réel engouement pour notre sport." "En plus, Sotchi a fait un travail incroyable avec la piste. Je leur tire mon chapeau et je suis déjà impatient de revenir l'année prochaine", conclut-il.

Nos liens pour revivre ce week-end de course
Suivez l'actualité des transferts et découvrez le calendrier officiel du championnat 2015.

Button, bye-bye la F1?

Samedi
18 Octobre 2014 - 10h10
photo Button pourrait quitter la F1 pour aller en Endurance
Faute de pouvoir lutter pour décrocher des victoires, Jenson Button réfléchirait à l'idée de quitter le petit monde de la F1!

Décidément, l'heure est aux questionnements dans le paddock de la F1. Alors que Fernando Alonso n'a jamais semblé aussi proche de prendre une année sabbatique, Jenson Button s'interroge à son tour sur l'opportunité de poursuivre sa carrière dans la discipline phare du sport automobile. Comme pour l'Espagnol, c'est l'incapacité à se mêler à la lutte pour la victoire que l'Anglais semble regretter. Après les quatre années de domination plus ou moins importante de Sebastian Vettel, la saison en cours n'a en effet offert qu'une (très modeste) parenthèse à Red Bull, vainqueur avec Ricciardo de 3 des 16 courses déjà disputées, le reste étant la chasse gardée des pilotes Mercedes! Point de concurrence digne de ce nom donc, et visiblement point d'avenir radieux pour Button, auteur d'un seul podium lors de la première course en mars dernier.

De quoi faire sérieusement réfléchir l'Anglais sur ses objectifs à court terme. "McLaren n'est pas encore certain de ce qui va se passer la saison prochaine, et de quels pilotes elle disposera. Jenson est bien entendu concentré sur la F1, mais il ne veut faire partie que d'un projet gagnant. Donc on reste ouvert à toutes les propositions", confie ainsi son agent Richard Goddard, auprès de la 'BBC'. (lire la suite)
Grands Prix, Pilotes, Ecuries, Motoristes, Nations, Pneumatiques...
Retrouvez toutes les statistiques générales et détaillées de chaque catégorie!

Dernières brèves du paddock

Encore plus d'infos?
Suivez-nous sur Twitter
(22/10/14) Marco Mattiacci - "L'innovation est la base du succès": Deux voix s'opposent depuis plusieurs semaines en ce qui concerne le gel des règles du développement moteurs en F1. D'un côté, Mercedes qui ne souhaite pas ouvrir la brèche et campe sur sa position, arguant d'une explosion des coûts. De l'autre Ferrari et Renault (via surtout l'écurie Red Bull) qui militent pour une révision du règlement et l'opportunité d'avoir des mises à jour possibles en cours de saison des Power Units V6 turbo / hybrides, introduits en 2014. Une telle modification requiert toutefois l'unanimité au sein des écuries. Marco Mattiacci, Team Principal de la Scuderia Ferrari insiste. "Je pense que honnêtement, de notre point de vue, il n'y a pas une augmentation des coûts", explique l'Italien sur 'Sky Sports'. "L'autre argument est que si j'avais la possibilité de mettre à jour mes moteurs, peut-être les équipes que je fournis, auraient marqué des points et auraient pu bénéficier de revenus supplémentaires. Pour une petite équipe, ne pas avoir la possibilité de se rattraper est beaucoup plus dramatique que pour une grande équipe." L'Italien veut également rappeler qu'il ne souhaite pas un changement global de la règle. "Il est important d'essayer de faire de notre mieux, parce que nous avons la ferme conviction que l'innovation est à la base du succès de la Formule 1 et c'est ce que nous demandons. Nous sommes une entreprise qui fabrique des moteurs, donc je pense qu'il est important que l'innovation soit au centre de cette Formule 1. Nous tenons absolument aux principes de ces nouvelles règles, nous ne demandons pas de changer, nous demandons un réglage fin en appliquant les mêmes principes." Ferrari, tout comme Renault, ont largement été dominés sur le plan moteur par le bloc allemand au cours de cette première saison des V6 turbo / hybrides et il n'est clairement pas certain que l'inter-saison suffise à réduire l'écart. source: AUTOhebdo.fr

(22/10/14) Sam Michael sur le départ: McLaren a confirmé le départ de son directeur sportif Sam Michael en fin de saison, sa démission remise en mars dernier a été acceptée. L'Australie de 43 ans va retourner dans son pays natal avec sa famille après une carrière en F1 (Lotus, Jordan, Williams et donc McLaren) longue de plus de vingt ans. Il était arrivé à Woking en 2011 pour occuper le poste de directeur sportif, il était auparavant directeur technique chez Williams depuis 2004. Le départ de Sam Michael, qui restera en bons termes avec McLaren, sera-t-il suivi par ceux du PDG Jonathan Neale et du directeur technique Tim Goss ? "Ils ne vont pas partir", a clamé McLaren dans son communiqué. L'ère du changement continue donc avec la démission de Sam Michael. Martin Whitmarsh était déjà parti en début d'année, Éric Boullier avait lui débarqué de Lotus pour prendre les fonctions de directeur de course, sous les ordres de Ron Dennis. Peter Prodromou a commencé lui en septembre dernier comme nouvel ingénieur en chef. source: ESPNF1.com

(22/10/14) Lopez espère conserver Grosjean: L'écurie Lotus espère garder Romain Grosjean en 2015 alors qu'un accord n'a pas encore été trouvé entre les deux parties. Le pilote français, six podiums et 7e du championnat en 2013, souffre cette saison. Il pourrait avoir envie d'ailleurs, il a récemment déclaré avoir "d'autres options" pour l'année prochaine. Cependant, le changement de motoriste de Renault à Mercedes va peut-être inciter Grosjean à choisir la continuité. La continuité serait aussi la préférence de Gerard Lopez, le patron de l'écurie d'Enstone, qui a déjà prolongé Pastor Maldonado en juillet dernier. Sebastian Vettel sera remplacé par Daniil Kvyat chez Red Bull mais Ferrari et McLaren n'ont encore rien annoncé. Deux pistes qui restent ouvertes pour Grosjean tant que la situation n'est pas clarifiée. "Je ne m'attend pas à tel ou tel changement", a déclaré Lopez sur 'Autosport'. "Romain (qui a fait toute sa carrière en F1 à Enstone, ndlr) dispose d'une clause qui lui permet de quitter l'équipe si elle n'a pas de résultats. C'est le cas cette saison (actuellement 8e du championnat avec 8 points), il est libre de partir s'il le souhaite." "Je connais Romain depuis assez longtemps pour savoir qu'il ne partira que pour rejoindre une écurie capable de se battre pour gagner des courses. Aujourd'hui, il serait bon pour lui de rester avec nous en raison des changements prévus pour l'année prochaine. Nous verrons bien mais je ne pense pas que quelque chose va changer, nous allons dans cette direction en tout cas." source: ESPNF1.com
Découvrez la présentation de notre site pour mobile
Amusez-vous avec nos mini-jeux: le Pendu, le Memory et le Taquin.

Que se dit-il sur le forum?

Actuellement, nous avons
327 membres et 156 373 messages
Forum Venez échanger vos avis entre fans de F1!
Actualités, commentaires sur les courses, débats sur les règlements... Venez réagir aux messages postés par nos membres!

Vous n'êtes pas encore membre? Inscrivez-vous vite et rejoignez notre communauté de passionnés!
.:: 1 an de plus ::.
gateau Alessandro Zanardi
fête aujourd'hui ses 48 ans
Joyeux Anniversaire!
.:: Sondage ::.
• Le nouveau partenariat entre McLaren et Honda à partir de 2015 sera-t-il autant couronné de succès que le précédent?

vote ouivote non


OUI NON

OUI [ 59% ]   |   NON [ 41% ]
VOTANTS [ 153 ]
.:: Jeu ::.
>> Le paddock perd la mémoire!
memory • Retrouvez toutes les associations nom + image en retournant les cartes deux par deux!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.
.:: Compteur ::.
790429 visiteurs sont venus depuis le 16 mars 1998!!!
MERCI DE VOTRE VISITE