Grand Prix de Russie 2014

photo L. Hamilton (Mercedes)
La réaction du vainqueur après la course (source: Nextgen-Auto.com)
Lewis Hamilton a déclaré que c'était "très cool" de remporter le premier Grand Prix de Russie, un résultat qui étend son avance au championnat à 17 points sur Nico Rosberg, avec trois courses restant à disputer dont la dernière, à Abu Dhabi, aux points doublés. Hamilton a dominé la course de Sotchi après l'erreur de Rosberg au premier freinage et n'a jamais été vraiment inquiété, même par Valtteri Bottas qui le suivait d'assez près lors des premiers tours.

"C'est une bonne journée et un week-end incroyable. Tout d'abord je suis tellement fier d'avoir contribué à la réussite de cette belle équipe pour obtenir le titre au Championnat des Constructeurs pour Mercedes-Benz. Je n'aurais pu rêver à mieux que cela lorsque j'ai rejoint cette équipe", déclare Hamilton. "C'est donc un grand jour et pour cela un énorme bravo à tous les gars qui sont ici et à la maison au Royaume-Uni et aussi en Allemagne. C'est l'histoire qui s'écrit pour nous et je suis très fier d'en faire partie."

Concernant sa course, "une fois en tête, j'ai juste eu à contrôler les choses, m'occuper des pneus et du carburant, ce qui était assez simple ici. Vers la fin de la course la voiture était encore très bien et j'ai pu choisir entre attaquer ou non. Je n'avais pas vraiment besoin de pousser, même si j'ai haussé le rythme quand Nico est revenu à la 2ème place. Il était toutefois facile pour moi de répondre à ses temps." "La voiture a été fantastique ce week-end et j'ai vraiment, vraiment apprécié cette piste. La Russie est maintenant l'un de mes pays préférés. C'est très cool d'avoir gagné la première course ici."

Hamilton a reçu le trophée du vainqueur de la main du président russe, Vladimir Poutine, et il a admis que c'était un moment "surréaliste". "J'étais en admiration, vraiment. C'était surréaliste que le président me remette le prix. C'était une expérience formidable. Et les fans ont été incroyables ce week-end. Je ne savais pas que la Formule 1 était aussi suivie en Russie. Je ne savais pas qu'il y avait un réel engouement pour notre sport." "En plus, Sotchi a fait un travail incroyable avec la piste. Je leur tire mon chapeau et je suis déjà impatient de revenir l'année prochaine", conclut-il.

Nos liens pour revivre ce week-end de course
Suivez l'actualité des transferts et découvrez le calendrier officiel du championnat 2015.

Quatre à la suite pour Hamilton

Dimanche
12 Octobre 2014 - 14h40
photo Hamilton compte 17 points d'avance sur Rosberg
Lewis Hamilton a remporté le premier Grand Prix de Russie devant Nico Rosberg, dimanche à Sotchi. Une 4ème victoire de suite pour le Britannique qui accentue son avance sur l'Allemand au classement des pilotes. Mercedes remporte le titre constructeurs.

Une semaine après le terrible accident de Jules Bianchi au Japon, difficile de s'enthousiasmer pour ce premier Grand Prix de Russie de l'histoire de la F1 moderne. Tous les ingrédients étaient pourtant réunis pour une belle course. Un circuit tout neuf à Sotchi, ville hôte des derniers JO d'hiver, un grand soleil et, surtout, un nouveau duel pour le titre de Champion du monde entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg, séparés par dix petits points à quatre épreuves de la fin du championnat.

Un écart qui monte à dix-sept unités à l'issue d'une course remportée haut la main par le Britannique devant l'Allemand. Parti en pole position pour la 7ème fois cette saison, le Champion du monde 2008 a vite été débarrassé de son coéquipier et rival, auteur d'un freinage trop ferme dans le premier virage qui a ruiné ses chances de victoire. Une courbe que le fils de Keke avait pourtant abordée en tête à la faveur d'un beau dépassement, à l'aspiration, sur Hamilton. Après deux erreurs à Monza et des problèmes de volant à Singapour et de survirage à Suzuka, Rosberg vacille face à un Hamilton à qui tout réussi et vainqueur des quatre derniers Grands Prix. Mais le suspense reste entier avant les épreuves d'Austin, São Paulo et Abu Dhabi. Un final aux Emirats Arabes Unis le 23 novembre où les points compteront double. (lire la suite)
Grands Prix, Pilotes, Ecuries, Motoristes, Nations, Pneumatiques...
Retrouvez toutes les statistiques générales et détaillées de chaque catégorie!

Dernières brèves du paddock

Encore plus d'infos?
Suivez-nous sur Twitter
(21/10/14) Wolff ne veut rien changer: Toto Wolff, le patron de Mercedes affirme que sa priorité est de conserver sa paire de pilotes composée de Lewis Hamilton et Nico Rosberg. Rosberg a signé un nouveau contrat pluriannuel cette saison pour rester au-delà de 2015, mais le contrat de son équipier britannique expire à la fin de l'année prochaine. L'équipe a décidé de reporter les négociations avec l'Anglais une fois la campagne 2014 achevée. "Nous avons un contrat avec nos deux pilotes pour 2015", a déclaré Wolff. "Nous voulons continuer avec cette paire parce que ces deux garçons font partie de la réussite de l'équipe et ils se respectent mutuellement." "Je pense que l'arrivée d'un nouveau pilote pourrait être préjudiciable à la performance de l'équipe. Notre principale priorité est de continuer avec Lewis et Nico, après 2015." "Il n'y a aucune pression", a poursuivi Wolff. "L'une des raisons de notre réussite est notre esprit familial, ce qui nous aide à prendre les décisions pour Mercedes." "Nous pouvons faire appel aux opinions de nos patrons lorsque nous pensons que c'est important, mais, non, il n'y a pas de pression." "Nous avons convenu avec Lewis de nous concentrer sur le championnat et le laisser pour qu'il ait exactement la même possibilité que Nico Nous entamerons les discussions commerciales, financières et juridiques seulement après Abu Dhabi." source: ESPNF1.com

(20/10/14) Le groupe d'enquête de la FIA sur l'accident de Bianchi: Après avoir réalisé une première conférence de presse à Sotchi (Russie) pour donner les premiers éléments sur l'accident de Jules Bianchi au Grand Prix du Japon, la FIA a présenté les membres de son groupe de travail en charge d'étudier en détails les circonstances qui ont conduit à un tel drame, dans le but d'établir des solutions pour renforcer la sécurité et d'établir d'éventuelles reposanbilités. Ces recommandations seront soumises à Jean Todt, le Président de la Fédération. Ce groupe de travail va se mettre à la tâche dès cette semaine avant de présenter ses conclusions au prochain Conseil mondial de la FIA réalisé le 3 décembre à Doha (Qatar). C'set Peter Wright, le Président de la Commission Sécurité à la Fédération, dirigera ce groupe composé d'une dizaine de personnes. Ross Brawn, l'ancien Team Principal de Mercedes F1 et de Brawn GP et ancien directeur technique de la Scuderia Ferrari, est le premier nommé. L'ingénieur britannique retrouvera Stefano Domenicali, le dernier Team Principal de la Scuderia récemment remplacé par Marco Mattiacci. Emerson Fittipaldi sera également présent en tant que Président de la Commission des Pilotes de la FIA. Gérard Saillant rejoindra le groupe en tant que Président de l'Institut FIA et Président de la Commission médicale, après avoir notamment fait le déplacement à Yokkaichi (Japon) où est hospitalisé Jules Bianchi. Alex Wurz sera présent en tant que Président de la GPDA 'Grand Prix Drivers Association). Gerd Ennser a été appelé en tant que représentant de commissaires. Eduardo de Freitas a également été nommé pour son poste de directeur de course en WEC. Roger Peart sera aussi appelé en tant que Président de la Commission Circuits. Antonio Rigozzi complètera la liste en tant qu'avocat et juge de la Cour d'Appel International de la FIA. source: AUTOhebdo.fr

(20/10/14) La continuité pour Grosjean et Lotus ?: Des changements majeurs au sein de son écurie Lotus, ainsi que l'évolution du marché des pilotes, font en sorte que Romain Grosjean penche vers la continuité en vue de 2015. L'équipe devient "plus attractive" à ses yeux. Le pilote français conclura bientôt sa troisième saison chez Lotus, une équipe avec laquelle il est monté à neuf reprises sur le podium avant ce championnat 2014 très décevant. La monoplace E22 est mal-née et les lacunes actuelles du groupe propulseur Renault ont contribué davantage aux résultats anémiques de l'écurie, qui figure au 8e rang du classement des constructeurs avec huit points en banque. Mais au cours des dernières semaines, Lotus a annoncé que sa prochaine voiture sera très différente et a confirmé son passage dans le clan du motoriste Mercedes pour les années à venir. Du côté du marché des pilotes, Fernando Alonso est sur le point de quitter Ferrari (peut-être pour rejoindre McLaren), tandis que Sebastian Vettel mettra bientôt un terme à sa relation avec Red Bull pour (très probablement) rejoindre les rouges. "Je ne m'attendais pas à celle-là", a déclaré Grosjean au sujet de la décision prise par Vettel. "Cela a changé beaucoup de choses. Tout bouge très, très rapidement maintenant et je crois toujours qu'Alonso jouera un grand rôle dans le marché des pilotes. Tout dépendra de son choix, s'il va chez McLaren ou s'il prend une année sabbatique." Grosjean n'a encore rien signé pour 2015, lui qui disait récemment avoir d'autres options, mais Lotus devient plus attractive : "De grands changements ont cours ici et ce n'est pas une mauvaise équipe. Ce n'est pas l'endroit pour devenir champion du monde en 2015, mais je crois que nous pourrons marquer des points et monter sur le podium à quelques reprises. Si c'est le cas, nous pourrons alors travailler sur 2016." "Mercedes a développé le meilleur groupe propulseur de la grille et ils vont probablement conserver cet avantage l'année prochaine, donc cela aidera beaucoup Lotus. Cela rend l'équipe plus attractive, c'est sûr. L'équipe ne sera pas championne (en 2015), mais elle sait comment construire une bonne voiture et elle pourrait surprendre comme le fait Williams cette année. Ils étaient nulle part l'année dernière, mais grâce à un bon moteur et à une bonne voiture, ils sont en mesure de se battre à l'avant cette saison. Cela pourrait être le cas (de Lotus l'année prochaine)." Cependant, est-ce que les négociations pourraient coincer sur une question de sponsoring ? L'entente entre Lotus et Mercedes amène également un autre changement, soit l'utilisation de carburant et de lubrifiants fournis par la pétrolière Petronas, alors que Grosjean est lié à Total. "Je crois que la relation va plus plus loin qu'un autocollant, un pilote et un sponsor", a-t-il commenté. "Il s'agit d'une relation de longue date et nous voulons qu'elle se poursuive. Même si Total ne remplit pas le réservoir de la voiture, cela ne signifie pas que je ne serai plus un pilote Total." source: ESPNF1.com
Découvrez la présentation de notre site pour mobile
Amusez-vous avec nos mini-jeux: le Pendu, le Memory et le Taquin.

Que se dit-il sur le forum?

Actuellement, nous avons
301 membres et 156 371 messages
Forum Venez échanger vos avis entre fans de F1!
Actualités, commentaires sur les courses, débats sur les règlements... Venez réagir aux messages postés par nos membres!

Vous n'êtes pas encore membre? Inscrivez-vous vite et rejoignez notre communauté de passionnés!
.:: Sondage ::.
• Le nouveau partenariat entre McLaren et Honda à partir de 2015 sera-t-il autant couronné de succès que le précédent?

vote ouivote non


OUI NON

OUI [ 59% ]   |   NON [ 41% ]
VOTANTS [ 153 ]
.:: Jeu ::.
>> La F1 s'emmêle les pédales!
taquin • Reconstituez l'image originale découpée en 15 petits carrés mélangés!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.
.:: Compteur ::.
789975 visiteurs sont venus depuis le 16 mars 1998!!!
MERCI DE VOTRE VISITE