Grand Prix de Chine 2014

L. Hamilton L. Hamilton (Mercedes)
La réaction du vainqueur après la course (source: Nextgen-Auto.com)
Lewis Hamilton a déclaré que sa 3ème victoire d'affilée était incroyable. Tout comme son équipe Mercedes, qui a gagné les 4 premières courses de la saison. Le Britannique signe en Chine pour la première fois de sa carrière un triplé de victoires consécutives mais reste 2ème du championnat, à 4 points de Rosberg. L'abandon de Melbourne sera bientôt effacé à ce rythme.

"Franchement je n'en serais pas là sans le dur travail de l'équipe. C'est incroyable. Honnêtement, je ne peux croire à quel point notre voiture est incroyable et à quel point notre équipe travaille dur. Les résultats que nous obtenons sont une vraie démonstration de cela."

"Nous avons fait beaucoup de changements après les essais libres 2, en anticipation pour la course et cela a parfaitement fonctionné. J'ai pu bien gérer mes pneus. Je roulais contre moi-même aujourd'hui. J'ai perdu pas mal de temps après mon premier arrêt mais ça va. Je suis aussi heureux que Nico soit sur le podium, c'est un super résultat pour l'équipe, elle le mérite."

Le Britannique espère maintenant continuer sur cette lancée dans 3 semaines, pour le retour de la F1 en Europe. "L'équipe est sur un bon rythme c'est certain et elle continue à pousser et à aller de l'avant. C'est ce que Mercedes veut que nous fassions: aller de l'avant, développer, travailler, faire progresser le moteur et la voiture. Je vais aussi travailler dur, comme tout le monde, parce que les autres ne vont pas nous laisser tranquilles. J'espère que nous pourrons continuer ainsi."

Nos liens pour revivre ce week-end de course

Découvrez les différents circuits du championnat 2014 sur des photos satellite!
Rendez-vous sur notre page de présentation des courses (comment ça marche?).

drapeau Hamilton enchaîne Dimanche
20 Avril 2014 - 10h40
photo
Hamilton a signé une troisième victoire de rang
Vainqueur du Grand Prix de Chine, Lewis Hamilton a signé une troisième victoire consécutive en devançant à nouveau son coéquipier Nico Rosberg, qu'il talonne désormais au classement des pilotes. Fernando Alonso offre à Ferrari son premier podium de la saison.

Intouchables depuis le début de saison, les Mercedes en ont à nouveau fait la démonstration dimanche en réalisant un troisième doublé consécutif en Chine. Et comme en Malaisie ou à Bahreïn, c'est Lewis Hamilton (1h33'28"338) qui s'est imposé devant son coéquipier Nico Rosberg (+18"062), pour asseoir encore un peu plus la domination d'une écurie allemande qui n'a toujours pas laissé échapper le moindre Grand Prix, alors que Fernando Alonso (+23"604) a réussi à offrir à Ferrari son premier podium de la saison. Au classement des pilotes, Rosberg ne compte lui plus que quatre points d'avance sur son ancien partenaire de karting.

Tout avait d'ailleurs bien débuté pour l'Anglais, auteur de la 34ème pole position de sa carrière (sa troisième de la saison) pour devenir le quatrième pilote de l'histoire à accomplir une telle performance, derrière Michael Schumacher, Ayrton Senna et Sebastian Vettel. Au final, ce 25ème succès lui permet de dépasser Juan Manuel Fangio et de revenir à hauteur de Niki Lauda au nombre de victoires en Grand Prix. "Je n'arrive pas à croire à quel point la voiture est incroyable. Tout le monde a travaillé très dur pour ça", savourait-il sur le podium. "Après le départ, je me suis vraiment battu contre moi-même. Je suis très heureux que Nico soit là avec moi. C'est super pour l'équipe." (lire la suite)

Grands Prix, Pilotes, Ecuries, Motoristes, Nations, Pneumatiques...
Retrouvez toutes les statistiques générales et détaillées de chaque catégorie!

drapeau Brèves du paddock Encore plus d'infos?
Suivez-nous sur Twitter
(24/04/14) Mercedes s'engage pour une réduction: Mercedes réitère son engagement pour aider l'ensemble du paddock à réduire les coûts de la Formule 1. Si l'équipe a rejeté le projet de plafond budgétaire, c'est que cette solution n'était pas la meilleure, du moins dans sa version actuelle. Le Groupe stratégique de la F1, auquel six des plus influentes équipes de la discipline sont membres, n'a pas donné son appui au projet de plafond budgétaire qui devait entrer en vigueur en 2015. Les autres écuries, qui luttent contre des déficits, n'ont aucunement apprécié ce revers et rejettent l'explication à l'effet qu'il serait impossible de s'assurer que chaque équipe respecte l'entente, surtout dans un environnement aussi compétitif. Mais Toto Wolff, le patron de Mercedes, l'équipe que toutes les autres tentent de battre en piste cette saison, promet de travailler pour la bonne santé financière de l'ensemble du plateau. "Personnellement, je suis en faveur d'un plafond budgétaire", a-t-il déclaré. "Toutefois, nous avons réalisé que certaines grandes équipes ne pouvaient pas, ou ne voulaient pas, emprunter cette voie. Ferrari est un bon exemple. Ils ont toutes leurs opérations sous la même entité, autant le sport motorisé que la production de voitures en série, ce qui rend toute vérification difficile." "Cela n'aurait pas de sens pour nous de mettre la pression sur deux ou trois grandes équipes juste pour le principe d'adopter un plafond budgétaire. Cela dit, il demeure important de poursuivre ces discussions et d'explorer des solutions qui fonctionneraient pour tout le monde. C'est pourquoi une révision des règlements techniques et sportifs est la bonne voie à suivre pour le moment, car nous avons déjà vu que cela peut fonctionner. Les restrictions significatives sur les essais sont un parfait exemple." "Nous travaillons tous ensemble pour trouver les meilleures solutions", a souligné Wolff. "Je le répète, comme équipe nous sommes en faveur d'un plafond budgétaire, autant pour éviter une guerre de dépenses entre les plus grandes équipes, que pour réduire les écarts d'un bout à l'autre du peloton." source: ESPNF1.com

(24/04/14) Plafond impossible ? Des ''balivernes'': Pour Graeme Lowdon, le directeur sportif de Marussia, les écuries de pointe qui se sont opposées à l'adoption d'un plafond budgétaire ne font que raconter de "pures balivernes" pour éviter cette solution. Alors que plusieurs équipes de petite et moyenne taille (et non seulement) sont endettées ou en difficulté financière, les écuries membres du Groupe stratégique de la F1 (Ferrari, Red Bull, Mercedes, McLaren, Williams et Lotus) ont rejeté le projet de plafond budgétaire prévu pour 2015 en affirmant qu'un tel programme serait impossible à rendre étanche. Certaines équipes non membres du Groupe stratégique ont fustigé cette décision. En effet, l'impression générale semble être que les équipes riches, qui reçoivent une plus grande part des revenus de la F1 grâce à un calcul complexe basé sur les résultats actuels mais aussi ceux du passé, tentent de conserver cet avantage. Toutefois, la FIA (Fédération internationale de l'automobile) a convoqué une réunion avec l'ensemble des équipes, le 1er mai, pour tenter d'élaborer d'autres mesures visant à réduire les coûts de la F1. Pour Lowdon, qu'il s'agisse d'un nouveau projet de plafond budgétaire, de restrictions intégrées aux règlements ou d'une autre approche, il faut cesser d'écouter les excuses fournies par les grandes équipes. D'autant plus que le resserrement du peloton ne peut être que positif pour la catégorie reine et ses fans. "Certaines personnes disent qu'instaurer des règlements financiers est trop difficile. Franchement, ce sont de pures balivernes", a-t-il déclaré, tel que rapporté par la 'Press Association'. "La responsabilité fiscale est à la base du commerce, et les procédures de comptabilité et de vérification sont des pratiques aussi établies que mesurer la taille des ailerons pendant les vérifications techniques." "Si la Formule 1 ne peut accomplir cela alors que d'autres sports le peuvent, ce serait un échec. Pourquoi ce serait au-delà de nos compétences ? Pour moi, cela ne fait aucun sens. C'est quelque chose qui peut être fait et qui doit être fait. Il s'agit d'une étape importante et nous devons saisir cette opportunité. Cela fait des années que nous parlons d'adopter des mesures. Ça ne doit pas être si difficile que cela, même si certaines personnes souffriront peut-être un peu au début." "Si nous considérons d'autres domaines sportifs qui ont énormément prospéré au cours des cinq ou dix dernières années, il y a une leçon importante à tirer", a continué le dirigeant de Marussia. "Deux principes de base ont été adoptés par ces disciplines : le premier, c'est une distribution équitable des revenus ; le deuxième, c'est un programme de contrôle des coûts." "Il n'est pas absolument nécessaire que ce soit un plafond", a précisé Lowdon. "Toutes les disciplines sportives majeures ont connu une période d'expansion (grâce à des programmes de contrôle des coûts) et elles en ont bénéficié. Ces disciplines sportives présentent des compétitions serrées et enthousiasmante. Les fans de Formule 1 veulent voir des courses serrées et enthousiasmantes." source: ESPNF1.com

(24/04/14) Le spectacle en question: Le Groupe stratégique de la F1 serait en train de péparer un train de mesures visant à rendre la catégorie reine plus spectaculaire pour le public et moins chère pour les constructeurs. Le passage du V8 au V6 turbo et le son des nouveaux moteurs, même s'il plaît à un fan de marque, n'aurait pas vraiment aiguisé la passion de la F1, un sport qui cultive bien l'art du "c'était mieux avant." C'était mieux dans les années 1970 mais aussi dans les années 1990, c'est manifestement ce que pense le Groupe stratégique, lequel est en train de réfléchir à un retour d'un certain nombres d'éléments qui pourraient nous ramener au temps d'Ayrton Senna, dont on fêtera, le 1er mai, les 20 ans de la disparition. Selon le journal 'Autosport', le Groupe Stratégique songe à la suspension active qui ramènerait les voitures plus près du sol et même au contact de ce dernier pour générer les gerbes d'étincelles qui faisait les plus beaux clichés de jadis. Autres retours envisagés, celui des vortex au-dessus des ailerons arrières et des disques de freins plus visibles, dont le rougissement pourrait rendre les images plus spectaculaires. Le Groupe stratégique rendra sa copie à la Commission F1 dans quelques semaines dans l'espoir que ces nouvelles propositions rencontrent davantage d'adhésion que les points doublés pour la dernière course, une idée qui pourrait disparaître des l'année prochaine au grand bonheur de la majorité. source: ESPNF1.com

Découvrez la présentation de notre site pour mobile
Amusez-vous avec nos mini-jeux: le Pendu, le Memory et le Taquin.

drapeau Que se dit-il sur le forum? Actuellement, nous avons
320 membres et 149 539 messages
Actualités, commentaires sur les courses, débats sur les règlements... Venez réagir aux messages postés par nos membres!
page d'accueil du forum
Venez échanger vos avis entre fans de F1!

Vous n'êtes pas encore membre? Inscrivez-vous vite et rejoignez notre communauté de passionnés!
.:: 1 an de plus ::.
gateau Felipe Massa
fête aujourd'hui ses 33 ans
-------------------------
Giedo Van der Garde
fête aujourd'hui ses 29 ans
-------------------------
Jean-Eric Vergne
fête aujourd'hui ses 24 ans
Joyeux Anniversaire!
.:: Sondage ::.
• Le nouveau partenariat entre McLaren et Honda à partir de 2015 sera-t-il autant couronné de succès que le précédent?

vote ouivote non


OUI NON

OUI [ 58% ]   |   NON [ 42% ]
VOTANTS [ 121 ]
.:: Site Mobile ::.
>> Suivez toute l'actualité de la Formule 1 où que vous soyez!
mobile • Connectez-vous sur notre mobile à l'adresse:
mobile.zonef1.com
.:: Publicité ::.
.:: Compteur ::.
746940 visiteurs sont venus depuis le 16 mars 1998!!!
MERCI DE VOTRE VISITE