En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2004 » Grand Prix de Monaco » Qualifications 2

Grand Prix de Monaco

Monaco - Résultats des qualifications 2

Samedi 22 Mai 2004
14h00 - 15h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 7 Jarno Trulli Renault Renault 1'13"985 162,519 km/h 3
2 4 Ralf Schumacher Williams BMW 1'14"345 + 0'00"360 161,732 km/h 3
3 9 Jenson Button BAR Honda 1'14"396 + 0'00"411 161,622 km/h 3
4 8 Fernando Alonso Renault Renault 1'14"408 + 0'00"423 161,596 km/h 3
5 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'14"516 + 0'00"531 161,361 km/h 3
6 6 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'14"592 + 0'00"607 161,197 km/h 3
7 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'14"716 + 0'00"731 160,929 km/h 3
8 10 Takuma Sato BAR Honda 1'14"827 + 0'00"842 160,691 km/h 3
9 5 David Coulthard McLaren Mercedes 1'14"951 + 0'00"966 160,425 km/h 3
10 3 Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'15"039 + 0'01"054 160,237 km/h 3
11 11 Giancarlo Fisichella Sauber Petronas 1'15"352 + 0'01"367 159,571 km/h 3
12 14 Mark Webber Jaguar Ford Cosworth 1'15"725 + 0'01"740 158,785 km/h 3
13 17 Olivier Panis Toyota Toyota 1'15"859 + 0'01"874 158,505 km/h 3
14 15 Christian Klien Jaguar Ford Cosworth 1'15"919 + 0'01"934 158,379 km/h 3
15 16 Cristiano Da Matta Toyota Toyota 1'16"169 + 0'02"184 157,859 km/h 3
16 12 Felipe Massa Sauber Petronas 1'16"248 + 0'02"263 157,696 km/h 3
17 18 Nick Heidfeld Jordan Ford Cosworth 1'16"488 + 0'02"503 157,201 km/h 3
18 19 Giorgio Pantano Jordan Ford Cosworth 1'17"443 + 0'03"458 155,263 km/h 3
19 21 Zsolt Baumgartner Minardi Ford Cosworth 1'20"060 + 0'06"075 150,187 km/h 3
20 20 Gianmaria Bruni Minardi Ford Cosworth 1'20"115 + 0'06"130 150,084 km/h 3

L'exploit de Trulli

A-
A
A+
J. Trulli (Renault)J. Trulli (Renault)
R.Schumacher (Williams)R.Schumacher (Williams)
J. Button (BAR)J. Button (BAR)
Toujours sous un ciel dégagé et une température légèrement supérieure à 20°C dans l'air, le dernier tour de qualification allait enfin apporter un élément de réponse à la stratégie de chacun pour cette sixième épreuve du Championnat du monde de F1 dans les rues de la Principauté de Monte-Carlo.

Le Grand Prix de Monaco, Gimmi Bruni en rêvait tout petit. Malgré les difficultés rencontrées avec sa Minardi depuis le début des essais, le jeune Italien ne boudait pas son plaisir et venait, le premier, en découdre sur le tracé monégasque pour signer le temps de base: 1'20"115.

Malgré un freinage sur le fil et une sortie de la chicane du Port 'sautillante', Zsolt Baumgartner améliorait le meilleur temps de 55 millièmes!

Giorgio Pantano réalisait un bon en avant avec son EJ14, reléguant les deux Minardi à plus de deux secondes et demie derrière. Nick Heidfeld améliorait à son tour le temps de référence: 1'16"488, près d'une seconde devant Pantano. Christian Klien et sa R5 passaient sous la barre des 1'16 au tour avant que Mark Webber et la seconde Jaguar engagée ne prennent les commandes.

Michael Schumacher, relégué en milieu de peloton n'avait pas l'intention d'y rester plus longtemps. Dès les premiers hectomètres, le pilote Ferrari donnait le ton et ne baissera pas le rythme jusqu'à la ligne d'arrivée qu'il franchissait en 1'14"516 après avoir déclenché le chronomètre.

Cristiano Da Matta ne réussira pas à faire mieux que les deux Jaguar sur le tourniquet monégasque et savait ne pas pouvoir prétendre à une place dans le Top 10 aujourd'hui. Olivier Panis parviendra quant à lui à intercaler sa TF104 devant Klien mais derrière Webber.

Un objectif que Felipe Massa avait à sa portée mais que le Brésilien ne parvenait pas à atteindre au contraire de son compatriote Rubens Barrichello, bien décidé à rejoindre Michael Schumacher sur la première ligne. Pari réussi pour le pilote de la F2004 n°2, crédité d'un tour en 1'14"716.

Juan Pablo Montoya - aux prises avec une FW26 trop instable - se contentera d'un tour juste au-delà de la barre des 1'15, pas suffisant pour venir inquiéter les deux Ferrari de tête.

Un peu en retard dans le premier secteur, Jarno Trulli refaisait une grande partie de son retard dans le deuxième partiel avant de prendre ses aises dans la dernière portion du circuit monégasque et s'emparer de la pole 'provisoire' en 1'13"985. D'emblée, Takuma Sato venait effrayer le clan Renault, mais une erreur au freinage de la chicane du Port le rappelait à la réalité.

Plus rapide de 39 millièmes dans le premier secteur, Fernando Alonso gardait toute sa concentration pour tenter de conserver cette mince avance. Malheureusement, l'Espagnol ne pourra faire aussi bien que son équipier Italien dans les deux suivants, laissant ainsi l'avantage à Trulli pour occuper la première place dimanche.

Giancarlo Fisichella ne cherchait pas à se mesurer à la pole position mais plus à inviter sa Sauber dans le Top 10. Le talent de l'Italien fera merveille pour permettre à la C23 de prendre l'avantage sur Mark Webber.

Jenson Button - au prix d'un effort incroyable au volant de sa BAR-Honda - parvenait à déloger Alonso de la 1ère ligne de la grille de départ, reléguant ainsi la Ferrari de Michael Schumacher à l'extérieure de la 2ème ligne.

David Coulthard décrochait quant à lui son billet sur la 4ème ligne, devant Juan Pablo Montoya - seulement 9ème après le passage de la seconde McLaren-Mercedes de Kimi Räikkönen, crédité du 5ème temps... et pris en sandwich par les deux Ferrari!

Bien décidé à jouer sa chance malgré la pénalité qui le sanctionnait, Ralf Schumacher ne parviendra pas à faire jeu égal avec le temps réalisé par Jarno Trulli qui s'offre ainsi la première pole position de sa carrière en Grand Prix.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Twitter ::.
>> Actualité, commentaires, résultats... retrouvez les tweets postés par notre équipe!
Twitter • Suivez-nous sur Twitter à l'adresse:
twitter.com/ZoneF1
.:: Publicité ::.