En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2007 » Grand Prix du Canada » Classement

Grand Prix du Canada

Montréal - Classement de la course

Dimanche 10 Juin 2007
19h00 - 20h45
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 2 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 70 1h44'11"292 175,799 km/h
2 9 Nick Heidfeld BMW Sauber BMW 70 1h44'15"635 + 0'04"343 175,677 km/h
3 17 Alexander Wurz Williams Toyota 70 1h44'16"617 + 0'05"325 175,650 km/h
4 4 Heikki Kovalainen Renault Renault 70 1h44'18"021 + 0'06"729 175,610 km/h
5 6 Kimi Räikkönen Ferrari Ferrari 70 1h44'24"299 + 0'13"007 175,434 km/h
6 22 Takuma Sato Super Aguri Honda 70 1h44'27"990 + 0'16"698 175,331 km/h
7 1 Fernando Alonso McLaren Mercedes 70 1h44'33"228 + 0'21"936 175,184 km/h
8 11 Ralf Schumacher Toyota Toyota 70 1h44'34"180 + 0'22"888 175,158 km/h
9 15 Mark Webber Red Bull Renault 70 1h44'34"252 + 0'22"960 175,156 km/h
10 16 Nico Rosberg Williams Toyota 70 1h44'35"276 + 0'23"984 175,127 km/h
11 23 Anthony Davidson Super Aguri Honda 70 1h44'35"610 + 0'24"318 175,118 km/h
12 8 Rubens Barrichello Honda Honda 70 1h44'41"731 + 0'30"439 174,947 km/h
AB 12 Jarno Trulli Toyota Toyota 58 accident
AB 18 Vitantonio Liuzzi Toro Rosso Ferrari 54 accident
DQ 5 Felipe Massa Ferrari Ferrari 51 drapeau noir
DQ 3 Giancarlo Fisichella Renault Renault 51 drapeau noir
AB 21 Christijan Albers Spyker Ferrari 47 accident
AB 14 David Coulthard Red Bull Renault 36 boîte de vitesses
AB 10 Robert Kubica BMW Sauber BMW 26 accident
AB 20 Adrian Sutil Spyker Ferrari 21 accident
AB 19 Scott Speed Toro Rosso Ferrari 8 accrochage
AB 7 Jenson Button Honda Honda 0 boîte de vitesses
Barême des points: 1er = 10 | 2ème = 8 | 3ème = 6 | 4ème = 5 | 5ème = 4 | 6ème = 3 | 7ème = 2 | 8ème = 1
* Les changements intervenus à l'arrivée:
Massa et Fisichella ont été exclus pour être sorti des stands malgré un feu rouge

Hamilton émerge du chaos

A-
A
A+
L. Hamilton (McLaren)L. Hamilton (McLaren)
N. Heidfeld (BMW Sauber)N. Heidfeld (BMW Sauber)
A. Wurz (Williams)A. Wurz (Williams)
H. Kovalainen (Renault)H. Kovalainen (Renault)
K. Räikkönen (Ferrari)K. Räikkönen (Ferrari)
T. Sato (Super Aguri)T. Sato (Super Aguri)
Il fait beau et chaud à Montréal à quelques minutes du départ. Les conditions étaient parfaites pour vivre une belle course... elle ne le fut pas vraiment.

Bien sûr cette course a été très spectaculaire et il fallait deux paires d'yeux pour tout suivre et il faudra revoir l'enregistrement pour tout comprendre. Mais le terrible accident de Robert Kubica a quelque peu calmé les plus enthousiastes (il a les jambes cassées, mais il est conscient d'après les dernières nouvelles).

Ils sont 21 à venir s'aligner sous les ordres du starter, Christijan Albers a en effet choisi de partir depuis les stands. Tous les pilotes sont en pneus durs. A l'extinction des feux, Lewis Hamilton prend un excellent départ, mais Alonso essaye de lui faire l'extérieur, il coupe le premier virage et est obligé de rouler sur le gazon...

Le classement à la fin du premier tour: Hamilton, Heidfeld, Alonso, Massa, Rosberg, Räikkönen, Fisichella, Kubica, Webber, Sato, Trulli, Liuzzi, Barrichello, Coulthard, Wurz, Speed, Davidson, Kovalainen, Ralf Schumacher, Sutil et Albers. Quant à Jenson Button, il a calé au départ. Sa voiture est poussée dans les stands, mais le pilote britannique n'en ressortira plus.

Lewis Hamilton profite de l'erreur de Fernando Alonso pour creuser immédiatement un écart conséquent. A l'entame du sixième tour, il compte déjà 3"8 d'avance sur Heidfeld, 5"1 sur Alonso, 7"3 sur Massa, 9"3 sur Rosberg, 10" sur Räikkönen, 12"2 sur Fisichella, 14"4 sur Kubica, 17"5 sur Sato et 19"7 sur Trulli.

A l'arrière du peloton, Mark Webber prend l'avantage sur Rubens Barrichello et pointe à la 12ème place au 9ème tour. Un peu plus loin encore, Speed et Wurz s'accrochent et c'est l'abandon pour le pilote californien.

En tête de la course, Lewis Hamilton s'envole. Au 10ème tour, il compte 7"7 d'avance sur Heidfeld et près de 10" sur Alonso! Le Champion du monde espagnol ne semble même pas en mesure de suivre le rythme de la BMW de Nick Heidfeld. C'est une petite surprise. Alonso fait encore une petite erreur dans le 15ème tour et se retrouve à quinze secondes de son équipier.

Les choses vont de mal en pis pour Fernando Alonso: il fait une erreur de plus dans le premier virage et Felipe Massa en profite pour le dépasser. Fernando Alonso semble avoir des problèmes, car ça n'est pas dans ses habitudes d'être aussi brouillon en course.

Heidfeld est le premier à ravitailler au 20ème tour. Hamilton l'imite au 21ème tour, Wurz au 22ème... mais la voiture de sécurité entre en action au 22ème tour suite à une sortie de piste de Christijan Albers.

Alonso et Rosberg rentrent immédiatement dans leur stand pour ravitailler, ce que le nouveau règlement interdit. Ils sont donc pénalisés d'un arrêt supplémentaire au stand de dix secondes. La direction de course décide enfin d'autoriser les ravitaillements à partir du 24ème tour. Tout le monde en profite pour ravitailler sauf Barrichello, Coulthard, Kovalainen, Wurz, Davidson et Ralf Schumacher.

Le classement au 25ème tour derrière la voiture de sécurité est le suivant: Hamilton, Heidfeld, Alonso, Rosberg, Barrichello, Coulthard, Kovalainen, Wurz, Davidson, Ralf Schumacher, Webber, Massa, Fisichella, Trulli, Kubica, Räikkönen, Liuzzi, Sato et Albers.

La voiture de sécurité libère la meute au 26ème tour, mais quelques secondes plus tard Robert Kubica sort de la piste dans le léger virage qui précède l'épingle. Le choc est d'une violence inouïe et on craint le pire pour le jeune Polonais. Il ne reste plus rien de la voiture de Kubica, sauf la cellule de survie dans laquelle le pilote semble inconscient.

La course est bien sûr neutralisée par la voiture de sécurité. Les pilotes qui n'avaient pas encore ravitaillé profitent de cette neutralisation pour le faire.

La voiture de sécurité s'efface à l'entame du 34ème tour, mais tout le monde pense bien sûr à Robert Kubica. Cette course a bien sûr perdu un peu de sa saveur...

Le classement au 35ème tour: Hamilton, Heidfeld, Alonso, Rosberg, Davidson, Ralf Schumacher, Webber, Massa, Fisichella, Sato, Räikkönen, Albers, Kovalainen, Barrichello, Wurz, Trulli, Coulthard et Liuzzi.

Alonso et Rosberg viennent purger leur pénalité au 36ème tour. Alonso remonte en piste en 14ème position et Rosberg à la 17ème place. Quelques secondes plus tard, Rosberg et Trulli se gênent à la chicane et partent à la faute. Cela ne change pas grand-chose pour eux, ils sont bien trop loin dans le classement.

Ralf Schumacher ravitaille pour la première fois au 40ème tour. Il était troisième et remonte en piste en 12ème position après ce ravitaillement.

Le classement au 41ème tour: Hamilton, Heidfeld, Webber, Massa, Fisichella, Sato, Räikkönen, Kovalainen, Alonso, Albers, Barrichello, Ralf Schumacher, Wurz, Liuzzi, Trulli, Rosberg et Davidson.

Depuis qu'il a purgé sa pénalité, ça va beaucoup mieux pour Fernando Alonso qui remonte au classement. Il bat le record du tour au 45ème passage et se retrouve en 8ème position à un peu plus de quatre secondes de Kimi Räikkönen.

Heidfeld ravitaille pour la seconde fois au 47ème tour. Hamilton l'imite au 47ème tour, Fisichella et Albers (qui a perdu son aileron avant) au 48ème, Rosberg au 50ème... et la voiture de sécurité entre une fois de plus en action! Ce sont les débris de la Spyker qui se trouve sur la trajectoire et que les commissaires doivent enlever en toute sécurité. Quelques minutes plus tard, Fisichella et Massa reçoivent un drapeau noir pour être sortis des stands alors que les feux étaient rouges...

Voilà un Grand Prix tout à fait hors du commun... Au 52ème tour, les voitures sont toujours derrière la voiture de sécurité, mais l'allée des stands est maintenant ouverte et Alonso, Räikkönen et ceux qui n'avaient pas ravitaillé pour la dernière fois en profite pour le faire. Alonso prend l'avantage sur Räikkönen pendant le ravitaillement. Bien joué de la part de McLaren.

La course est relancée au 54ème tour. Au passage suivant, Hamilton est toujours en tête avec un avantage de 2"2 sur Heidfeld. Suivent dans l'ordre: Barrichello, Wurz, Kovalainen, Trulli, Alonso, Räikkönen, Ralf Schumacher.... et la voiture de sécurité entre une nouvelle fois en action avant même la fin de ce tour. Liuzzi a touché le "mur des Champions du mondes". Incroyable!!!

Un peu avant ça, Alonso avait fait une erreur de plus dans le premier virage et Räikkönen est repassé devant lui. Alonso a même dû s'incliner face à Ralf Schumacher et se retrouve maintenant en 9ème position. Au 58ème tour, alors que la voiture de sécurité est toujours en piste, Jarno fait un tout droit et percute un mur de pneus. Il venait de rentrer pour changer de pneus...

La course est relancée au 60ème tour. Hamilton devance Heidfeld, Barrichello, Wurz, Kovalainen, Räikkönen, Ralf Schumacher, Alonso, Sato, Webber, Rosberg et Davidson.

Fernando Alonso ne tarde pas à prendre l'avantage sur Ralf Schumacher et se retrouve dans le sillage de Räikkönen. En tête de la course, Hamilton prend immédiatement le large. Heidfeld est second alors que Barrichello rentre dans son stand pour un dernier ravitaillement surprise. C'est donc Wurz qui se retrouve troisième et qui ne doit pas très bien comprendre ce qui lui arrive...

Le Grand Prix se termine par une surprise supplémentaire: Sato dépasse Ralf Schumacher et ensuite Fernando Alonso à deux tours de l'arrivée!

Hamilton remporte sa première victoire en F1 et de celle-ci, tout le monde s'en souviendra. Heidfeld est second et c'est un podium mérité pour lui. Quant à Wurz, il termine troisième et lui non plus n'est pas prêt d'oublier cette course.

Suivent pour les points Kovalainen, Räikkönen, Sato, Alonso et Ralf Schumacher. Qui pouvait imaginer un tel classement avant le début de ce Grand Prix?
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Site Mobile ::.
>> Suivez toute l'actualité de la Formule 1 où que vous soyez!
mobile • Connectez-vous sur notre mobile à l'adresse:
mobile.zonef1.com
.:: Publicité ::.