En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Courses 2019 » Grand Prix du Mexique

Grand Prix du Mexique

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Dix-huitième manche du Championnat du monde 2019 de F1. FIA F1WC
Dates: 25, 26 et 27 octobre. Lieu: Circuit de Mexico City.
Engagés: 20. Qualifiés: 20. Partants: 20. Classés: 18.
Conditions atmosphériques: ciel ensoleillé. 22°C dans l'air, 41°C sur la piste et 48% d'humidité.
Affluence: environ 346 000 spectateurs sur les trois jours.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1963.
Editions disputées à ce jour: 19 (toujours sur le même circuit).
 
Décalage horaire: GMT -6h (-7h de France, heure d'hiver).
Heure de départ: 13h10, heure locale (20h10, heure française).
Circuit: 4,304 km x 71 tours, soit 305,354 km au total.
Décalage entre les lignes de départ et d'arrivée: -230 m.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'14"759 (moy. 207,258 km/h) par
Daniel Ricciardo (Red Bull RB14-TAG Heuer) en 2018.
1'18"741 (moy. 196,777 km/h) par
Valtteri Bottas (Mercedes F1 W09) en 2018.
 
@LE PODIUM 2018:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 33. Max Verstappen Red Bull RB14-TAG Heuer (P) en 1h38'28"851 (186,039 km/h)
2 5. Sebastian Vettel Ferrari SF71H (P) à 0'17"316 (185,495 km/h)
3 7. Kimi Räikkönen Ferrari SF71H (P) à 0'49"914 (184,480 km/h)


@LES FAITS DE COURSE:
10ème victoire pour Hamilton et la 100ème pour Mercedes!Et de dix, dix victoires cette saison! Vainqueur au Mexique, grâce à la stratégie parfaite de Mercedes, Lewis Hamilton se rapproche un peu plus d'un sixième titre mondial. Le Britannique n'est plus qu'à quatre unités du sacre qu'il devrait pouvoir célébrer à Austin, le week-end prochain, lors du Grand Prix des Etats-Unis.

A Mexico City, Hamilton a pourtant connu un départ mouvementé avec un Max Verstappen toujours aussi féroce mais il a résisté au Néerlandais au premier virage. Ce dernier a d'ailleurs rapidement tout perdu avec une crevaison. Derrière les deux Ferrari de Leclerc et Vettel, le Britannique a été sage et s'est arrêté au 23ème tour pour délaisser ses gommes medium et mettre les dures. Un choix payant alors que Vettel et Bottas ont tardé à s'arrêter et que Leclerc et Albon étaient sur une stratégie à deux arrêts.

Comme souvent, Mercedes avait donc la bonne stratégie et comme souvent Ferrari a déçu et à ce petit jeu-là, c'est souvent ou toujours Lewis Hamilton qui en sort gagnant. Cela n'a pas échappé à la règle avec au passage la 100ème victoire pour Mercedes. Sebastian Vettel a sûrement cru à la victoire mais il se contente de la deuxième place et Valtteri Bottas, troisième, empêche son coéquipier d'être champion au Mexique avec sa troisième place.

Pour le reste, on retiendra la bonne course de Pérez (7ème) et de Ricciardo (8ème) mais aussi le cauchemar de Grosjean (17ème) qui a bataillé avec... les Williams. C'est dire à quel point la saison est longue pour le Français.
.:: Affiche ::.
>> 1015ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.