En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2010 » Grand Prix du Brésil » Classement

Grand Prix du Brésil

Interlagos - Résultats de la course

Dimanche 07 Novembre 2010
17h00 - 18h35
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 5 Sebastian Vettel Red Bull Renault 71 1h33'11"803 196,944 km/h
2 6 Mark Webber Red Bull Renault 71 1h33'16"046 + 0'04"243 196,795 km/h
3 8 Fernando Alonso Ferrari Ferrari 71 1h33'18"610 + 0'06"807 196,705 km/h
4 2 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 71 1h33'26"437 + 0'14"634 196,430 km/h
5 1 Jenson Button McLaren Mercedes 71 1h33'27"396 + 0'15"593 196,396 km/h
6 4 Nico Rosberg Mercedes Mercedes 71 1h33'47"123 + 0'35"320 195,708 km/h
7 3 Michael Schumacher Mercedes Mercedes 71 1h33'55"259 + 0'43"456 195,425 km/h
8 10 Nico Hülkenberg Williams Cosworth 70 1h33'35"966 + 1 tour 193,335 km/h
9 11 Robert Kubica Renault Renault 70 1h33'37"144 + 1 tour 193,294 km/h
10 23 Kamui Kobayashi BMW Sauber Ferrari 70 1h33'37"615 + 1 tour 193,278 km/h
11 17 Jaime Alguersuari Toro Rosso Ferrari 70 1h33'44"982 + 1 tour 193,025 km/h
12 14 Adrian Sutil Force India Mercedes 70 1h33'45"492 + 1 tour 193,007 km/h
13 16 Sébastien Buemi Toro Rosso Ferrari 70 1h33'58"288 + 1 tour 192,569 km/h
14 9 Rubens Barrichello Williams Cosworth 70 1h33'58"320 + 1 tour 192,568 km/h
15 7 Felipe Massa Ferrari Ferrari 70 1h33'59"032 + 1 tour 192,544 km/h
16 12 Vitaly Petrov Renault Renault 70 1h33'59"733 + 1 tour 192,520 km/h
17 22 Nick Heidfeld BMW Sauber Ferrari 70 1h34'00"983 + 1 tour 192,477 km/h
18 19 Heikki Kovalainen Lotus Cosworth 69 1h34'17"620 + 2 tours 189,169 km/h
19 18 Jarno Trulli Lotus Cosworth 69 1h34'18"462 + 2 tours 189,141 km/h
20 24 Timo Glock Virgin Cosworth 69 1h34'24"680 + 2 tours 188,933 km/h
21 21 Bruno Senna HRT Cosworth 69 1h34'25"912 + 2 tours 188,892 km/h
22 20 Christian Klien HRT Cosworth 65 1h34'26"440 + 6 tours 177,924 km/h
NC 25 Lucas Di Grassi Virgin Cosworth 62 1h33'44"729 + 9 tours 170,970 km/h
AB 15 Vitantonio Liuzzi Force India Mercedes 49 accident
Barême des points: 1er = 25 | 2ème = 18 | 3ème = 15 | 4ème = 12 | 5ème = 10 | 6ème = 8 | 7ème = 6 | 8ème = 4 | 9ème = 2 | 10ème = 1

Sebastian Vettel remporte la course

A-
A
A+
S. Vettel (Red Bull)S. Vettel (Red Bull)
M. Webber (Red Bull)M. Webber (Red Bull)
Le pilote allemand s'est imposé à Interlagos, devant Mark Webber et Fernando Alonso. Les trois hommes se disputeront le titre à Abu Dhabi. Lewis Hamilton garde une infime chance.

Si Red Bull craignait le début du Grand Prix du Brésil en raison de la pole position de Nico Hülkenberg, les deux hommes de Milton Keynes n'ont pas été longtemps gênés par le jeune Allemand. En effet, dès les premiers virages de course, Hülkenberg a cédé devant Sebastian Vettel puis Mark Webber, permettant au duo de s'échapper.

En revanche, Fernando Alonso (Ferrari), quatrième derrière le champion 2009 de GP2, a dû patienter jusqu'au 7ème tour pour passer son rival et se hisser au troisième rang. L'Espagnol, à ce stade de la course, avait déjà perdu dix secondes sur les deux pilotes Red Bull, qui ont solidement pris les commandes de la course.

Nico Hülkenberg ayant formé une procession durant les premiers tours, Jenson Button (McLaren) a alors tenté un premier arrêt très tôt, gagnant de nombreuses places à cette occasion. A l'issue de la salve de ravitaillements, le Britannique s'est replacé en cinquième position, derrière Lewis Hamilton (McLaren).

En revanche, les arrêts au stand des prétendants au titre de Champion du monde n'ont pas bouleversé le classement de la course. Chaque pilote a repris sa place en pneus durs: Vettel devant Webber, Alonso à dix secondes de l'Australien, Hamilton à même distance d'Alonso et Button encore plus loin.

Tonio Liuzzi (Force India), en détruisant sa monoplace au 51ème tour, a toutefois relancé le suspense de la course, en raison de l'entrée en piste de la voiture de sécurité. Les pilotes McLaren en ont profité pour tenter un pari, les deux hommes chaussant un train de pneus neufs: gommes dures pour Hamilton, super tendres pour Button.

Mais l'entrée en piste de la safety car n'a finalement pas modifié les positions en tête, les pilotes McLaren perdant rapidement du terrain sur Fernando Alonso. Quant à Sebastian Vettel, il a repris sa marche en avant, augmentant son avance sur Mark Webber à cinq secondes, à dix tours de l'arrivée.

Le pilote allemand s'est alors dirigé vers une victoire lui permettant de se replacer dans la course au titre. Sebastian Vettel, grâce aux 25 points de sa victoire, compte désormais 231 points et ne compte plus que 15 points de retard sur Fernando Alonso, toujours leader du Championnat du monde de Formule 1. Mark Webber, deuxième, a huit points de retard sur Alonso et sept points d'avance sur Vettel. Lewis Hamilton, quatrième, compte 24 points de retard sur Alonso et reste, mathématiquement, en course pour le titre. Quant à Jenson Button, cinquième à 47 points d'Alonso, il est désormais éliminé de cette course au titre. Il ne conservera donc pas sa couronne acquise en 2009. Pour la première fois depuis cinq ans, les pilotes quittent Interlagos sans connaître l'identité du Champion du monde.

En revanche, le titre de Champion du monde des Constructeurs est désormais assuré à Red Bull Racing. Le team de Milton Keynes, grâce à son quatrième doublé de la saison, s'est assuré la première place définitive de ce classement. C'est la première récompense mondiale pour l'équipe de la marque de boisson énergisante, qui avait échoué derrière Brawn GP en 2009.
source: AUTOhebdo.fr
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: YouTube ::.
>> Découvrez les vidéos postés par les acteurs de la F1 et par les journalistes sportifs!
YouTube • Retrouvez-nous sur YouTube à l'adresse:
youtube.com/ZoneF1TV
.:: Publicité ::.