En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2011 » Grand Prix de Singapour » Classement

Grand Prix de Singapour

Marina Bay - Résultats de la course

Dimanche 25 Septembre 2011
14h00 - 16h00
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 1 Sebastian Vettel Red Bull Renault 61 1h59'06"757 155,810 km/h
2 4 Jenson Button McLaren Mercedes 61 1h59'08"494 + 0'01"737 155,772 km/h
3 2 Mark Webber Red Bull Renault 61 1h59'36"036 + 0'29"279 155,174 km/h
4 5 Fernando Alonso Ferrari Ferrari 61 2h00'02"206 + 0'55"449 154,611 km/h
5 3 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 61 2h00'14"523 + 1'07"766 154,347 km/h
6 15 Paul Di Resta Force India Mercedes 61 2h00'57"824 + 1'51"067 153,426 km/h
7 8 Nico Rosberg Mercedes Mercedes 60 1h59'07"583 + 1 tour 153,237 km/h
8 14 Adrian Sutil Force India Mercedes 60 1h59'07"965 + 1 tour 153,229 km/h
9 6 Felipe Massa Ferrari Ferrari 60 1h59'08"346 + 1 tour 153,221 km/h
10 17 Sergio Pérez Sauber Ferrari 60 1h59'10"653 + 1 tour 153,171 km/h
11 12 Pastor Maldonado Williams Cosworth 60 1h59'19"332 + 1 tour 152,986 km/h
12 18 Sébastien Buemi Toro Rosso Ferrari 60 1h59'19"941 + 1 tour 152,973 km/h
13 11 Rubens Barrichello Williams Cosworth 60 1h59'35"807 + 1 tour 152,634 km/h
14 16 Kamui Kobayashi Sauber Ferrari 59 1h59'40"313 + 2 tours 149,995 km/h
15 9 Bruno Senna Renault Renault 59 1h59'58"610 + 2 tours 149,614 km/h
16 20 Heikki Kovalainen Lotus Renault 59 2h00'20"977 + 2 tours 149,150 km/h
17 10 Vitaly Petrov Renault Renault 59 2h00'36"150 + 2 tours 148,838 km/h
18 25 Jérôme D'Ambrosio Virgin Cosworth 59 2h01'08"205 + 2 tours 148,181 km/h
19 22 Daniel Ricciardo HRT Cosworth 57 1h59'46"220 + 4 tours 144,789 km/h
20 23 Vitantonio Liuzzi HRT Cosworth 57 2h00'50"864 + 4 tours 143,498 km/h
21 19 Jaime Alguersuari Toro Rosso Ferrari 56 1h54'07"646 + 5 tours 149,281 km/h
AB 21 Jarno Trulli Lotus Renault 47 boîte de vitesses
AB 7 Michael Schumacher Mercedes Mercedes 28 accrochage
AB 24 Timo Glock Virgin Cosworth 9 accident
Barême des points: 1er = 25 | 2ème = 18 | 3ème = 15 | 4ème = 12 | 5ème = 10 | 6ème = 8 | 7ème = 6 | 8ème = 4 | 9ème = 2 | 10ème = 1
* Les changements intervenus à l'arrivée:
Alguersuari (accident) est classé mais non arrivé

Vettel gagne et se rapproche du titre

A-
A
A+
S. Vettel (Red Bull)S. Vettel (Red Bull)
J. Button (McLaren)J. Button (McLaren)
M. Webber (Red Bull)M. Webber (Red Bull)
F. Alonso (Ferrari)F. Alonso (Ferrari)
L. Hamilton (McLaren)L. Hamilton (McLaren)
Sebastian Vettel est en pole devant Mark Webber, Jenson Button, Lewis Hamilton, Fernando Alonso, Felipe Massa, Nico Rosberg, Michael Schumacher et Adrian Sutil.

Tous ces pilotes ont les pneus les plus tendres. Paul Di Resta, dixième sur la grille, a préféré les plus durs. Plusieurs stratégies sont possibles pour cette épreuve.

Au départ, Webber prend un mauvais envol et il gêne Hamilton. L'Anglais perd de nombreuses places.

Après le premier tour, Vettel mène devant Button, Alonso, Webber, Massa, Rosberg, Schumacher, Hamilton, Sutil et Di Resta. Ricciardo revient aux stands avec son aileron avant cassé.

Après deux tours, Vettel a déjà 3"5 d'avance sur Button et 4"1 sur Alonso. Webber est relégué à 5"8.

Au quatrième tour, Hamilton réussit un beau dépassement sur Schumacher, en utilisant l'aileron arrière mobile. Il est désormais septième.

Au tour suivant, Hamilton réussit un nouveau dépassement, sur Rosberg cette fois.

Après cinq tours, Button a déjà 7"0 d'avance sur Button, 8"4 sur Alonso, 9"4 sur Webber et 10"4 sur Massa. Hamilton est sixième, à 14"5 du leader.

Webber revient sur Alonso et il se fait de plus en plus menaçant. Hamilton comble l'écart sur Massa.

Rosberg est le premier à changer de pneus, dès le neuvième tour. En piste, Webber réussit un très beau dépassement sur Alonso, qui est en difficulté avec ses pneus. L'Espagnol passe aux stands immédiatement après. Il prend les pneus les plus durs. Schumacher s'arrête également au 10ème tour.

Timo Glock tape un rail de sécurité et il abandonne. Il était en fond de classement.

Hamilton et Massa changent de pneus en même temps, au 12ème tour. Ils repartent derrière Alonso, dans le même ordre. Hamilton a pris les pneus les plus tendres, contrairement aux deux pilotes Ferrari.

Dans le tour de sortie des stands, Hamilton tente de doubler Massa mais il le touche. Il endommage son aileron avant alors que Massa a un pneu crevé.

Webber change de pneus au 13ème tour. Il prend les pneus les plus dur mais il repart derrière Alonso!

Deux tours après son contact avec Massa, Hamilton rentre aux stands pour changer d'aileron. Il change également de pneus, en passant sur les plus durs.

Vettel et Button font leurs premiers arrêts aux 15ème tour. Ils prennent les pneus les plus durs.

Hamilton est en fond de classement après son changement d'aileron avant. Il reçoit en plus un drive through.

Au 16ème tour, Vettel a 11"4 d'avance sur Button. Di Resta est troisième mais il n'a pas encore changé de pneus, après être parti avec les plus durs. Alonso est quatrième, à 22"2, devant Webber, Rosberg, Schumacher, Sutil, Pérez et Maldonado.

Di Resta souffre avec ses pneus usés et Alonso le double au 19ème tour, grâce à l'aileron mobile. L'Ecossais change enfin de pneus au 20ème passage. Il prend les pneus les plus tendres et repart huitième.

Après les premiers arrêts de tous les pilotes, Vettel mène devant Button, Alonso, Webber, Rosberg, Schumacher, Sutil, Di Resta, Pérez et Maldonado. Au 20ème tour, Vettel a 13"4 d'avance sur Button.

Webber revient sur Alonso et il se fait de plus en plus menaçant.

En fond de classement Trulli crève après avoir été percuté par Alguersuari. Les commissaires annoncent une enquête et le Catalan reçoit ensuite un drive through.

Rosberg est à nouveau le premier à faire son deuxième changement de pneus, dès le 22ème tour.

Au 14ème tour, Hamilton double Massa, sans le toucher cette fois, pour la 12ème place. Massa change de pneus dans la foulée. Alonso passe aux stands au 25ème tour et Schumacher au 26ème.

Hamilton double rapidement les pilotes Williams et il est 10ème au 27ème tour.

Rosberg double Pérez, qui n'a fait qu'un arrêt, alors que Sutil, avec les pneus les plus durs, laisse passer Di Resta, qui a les plus tendres.

Au 29ème tour, Rosberg fait une erreur au dernier virage. Pérez le double mais l'Allemand reprend l'avantage après une manœuvre musclée et un contact. Schumacher revient sur eux.

Au 30ème tour, Schumacher percute très violemment Pérez après avoir tenté de le doubler. La Mercedes décolle un peu et elle percute violemment le mur. La voiture de sécurité intervient pour que sa monoplace soit retirée.

Tous les pilotes qui n'avaient pas encore changé de pneus passent aux stands. Les pilotes devant respecter un rythme précis, les positions évoluent très peu. Rosberg en profite pour faire un troisième arrêt.

Vettel mène devant Button, Alonso, Webber, Di Resta, Rosberg, Sutil, Pérez, Barrichello et Hamilton. Il y a de nombreux retardataires entre Vettel et Button.

La course repart au 34ème tour. Dans ce premier tour, Webber réussit à doubler Alonso, au milieu du trafic. Barrichello dégringole dans le classement alors que Hamilton double Pérez.

Après un tour, Vettel a déjà 8"9 d'avance sur Button, grâce au trafic. Hamilton est remonté au huitième rang, devant Pérez et Massa.

Au 37ème tour, Hamilton prend l'avantage sur Sutil. Au tour suivant, il double Rosberg. Dans le 39ème tour, il double facilement Di Resta. Il est maintenant cinquième.

En fond de classement, Kobayashi reçoit un drive through pour avoir ignoré les drapeaux bleus.

Massa change de pneus au 43ème tour. Cela permet à Maldonado d'entrer dans le Top 10.

Maldonado fait un troisième arrêt au 46ème tour. Barrichello entre dans le Top 10.

Au 47ème tour, Webber passe une troisième fois aux stands. Il repart derrière Alonso et Hamilton. Button et Hamilton font de même un tour plus tard, puis Vettel et Alonso au tour suivant. Le classement n'évolue pas, sauf pour Hamilton, qui repart neuvième.

Hamilton reprend vite l'avantage sur Pérez et Sutil. Deux tours plus tard, il double Rosberg.

En fond de classement, Trulli abandonne à cause d'un problème de boîte de vitesses.

Au 54ème tour, à sept tours du but, Hamilton reprend la cinquième place en doublant Di Resta. Il a une dizaine de secondes de retard sur Alonso. Dans le 56ème tour, Massa prend la 10ème place à Barrichello.

Dans l'avant dernier-tour, Jaime Alguersuari percute un mur et abandonne.

A l'avant, Vettel assure, ce qui permet à Button de réduire l'écart.

A l'entame du dernier tour, Massa double Pérez.

Sebastian Vettel s'impose devant Jenson Button, Mark Webber, Fernando Alonso, Lewis Hamilton, Paul Di Resta, Nico Rosberg, Adrian Sutil, Felipe Massa et Sergio Pérez.

Avec cette victoire, Vettel est quasiment assuré du titre. Button peut encore être champion, mais uniquement s'il remporte toutes les courses et que Vettel ne marque plus le moindre point!
source: SportAuto.fr
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Flux RSS ::.
>> Soyez averti des changements apportés sur le site ou des messages postés sur le forum!
RSS • Abonnez-vous à nos différents Flux RSS!
.:: Publicité ::.