En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2012 » Grand Prix du Japon » Classement

Grand Prix du Japon

Suzuka - Résultats de la course

Dimanche 07 Octobre 2012
08h00 - 09h30
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 1 Sebastian Vettel Red Bull Renault 53 1h28'56"242 207,430 km/h
2 6 Felipe Massa Ferrari Ferrari 53 1h29'16"881 + 0'20"639 206,631 km/h
3 14 Kamui Kobayashi Sauber Ferrari 53 1h29'20"780 + 0'24"538 206,480 km/h
4 3 Jenson Button McLaren Mercedes 53 1h29'21"340 + 0'25"098 206,459 km/h
5 4 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 53 1h29'42"732 + 0'46"490 205,638 km/h
6 9 Kimi Räikkönen Lotus Renault 53 1h29'46"666 + 0'50"424 205,488 km/h
7 12 Nico Hülkenberg Force India Mercedes 53 1h29'47"401 + 0'51"159 205,460 km/h
8 18 Pastor Maldonado Williams Renault 53 1h29'48"606 + 0'52"364 205,414 km/h
9 2 Mark Webber Red Bull Renault 53 1h29'50"917 + 0'54"675 205,326 km/h
10 16 Daniel Ricciardo Toro Rosso Ferrari 53 1h30'03"161 + 1'06"919 204,861 km/h
11 7 Michael Schumacher Mercedes Mercedes 53 1h30'04"011 + 1'07"769 204,829 km/h
12 11 Paul Di Resta Force India Mercedes 53 1h30'19"702 + 1'23"460 204,236 km/h
13 17 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Ferrari 53 1h30'24"887 + 1'28"645 204,040 km/h
14 19 Bruno Senna Williams Renault 53 1h30'24"951 + 1'28"709 204,038 km/h
15 20 Heikki Kovalainen Caterham Renault 52 1h29'36"107 + 1 tour 202,003 km/h
16 24 Timo Glock Marussia Cosworth 52 1h29'44"644 + 1 tour 201,683 km/h
17 21 Vitaly Petrov Caterham Renault 52 1h30'25"365 + 1 tour 200,169 km/h
18 22 Pedro De la Rosa HRT Cosworth 52 1h30'31"354 + 1 tour 199,948 km/h
19 10 Romain Grosjean Lotus Renault 51 1h27'33"328 + 2 tours 202,745 km/h
AB 25 Charles Pic Marussia Cosworth 37 moteur
AB 23 Narain Karthikeyan HRT Cosworth 32 tenue de route
AB 15 Sergio Pérez Sauber Ferrari 18 tête-à-queue
AB 5 Fernando Alonso Ferrari Ferrari 0 crevaison
AB 8 Nico Rosberg Mercedes Mercedes 0 accrochage
Barême des points: 1er = 25 | 2ème = 18 | 3ème = 15 | 4ème = 12 | 5ème = 10 | 6ème = 8 | 7ème = 6 | 8ème = 4 | 9ème = 2 | 10ème = 1
* Les changements intervenus à l'arrivée:
Grosjean (retrait volontaire) est classé mais non arrivé

Vettel en patron, Alonso au tapis

A-
A
A+
S. Vettel (Red Bull)S. Vettel (Red Bull)
F. Massa (Ferrari)F. Massa (Ferrari)
K. Kobayashi (Sauber)K. Kobayashi (Sauber)
Sebastian Vettel s'impose sans réelle opposition dimanche à Suzuka et revient à quatre points de Fernando Alonso au championnat. Felipe Massa termine deuxième devant le héros du jour pour tout le peuple japonais, Kamui Kobayashi, qui décroche à domicile le premier podium de sa carrière.

Il regrettait toujours d'avoir été sacré à Suzuka l'année passée sans gagner la course, il a rétabli les choses dimanche. Parti en pole, Sebastian Vettel survit à ce premier tour qui élimine Fernando Alonso, parti en tête-à-queue après un contact avec Kimi Räikkönen (6ème). Le pilote Ferrari, leader du championnat, ne marque aucun point à Suzuka et voit Vettel revenir à seulement quatre longueurs avant les cinq dernières courses.

Ce n'est pas le seul incident de ce premier virage, et Romain Grosjean est encore dans le coup, comme d'habitude dirons-nous. Il prend un bon départ mais se retrouve trop vite au niveau de Mark Webber, parti lui aussi en tête-à-queue, touché par la Lotus. Cela provoque un embouteillage dans le peloton, les monoplaces de Webber et Grosjean sont endommagées mais celle de Nico Rosberg, coincée dans cet accrochage, ne repartira pas.

Après le passage de la Voiture de Sécurité, Vettel commence déjà à s'envoler, on ne le reverra pas. Kamui Kobayashi se retrouve deuxième, devant Jenson Button et Felipe Massa. Le Brésilien a mieux géré son premier arrêt au stand, gagnant deux places et laissant Kobayashi et Button s'expliquer pour le podium jusqu'à la fin. Mais c'était le jour du pilote Sauber, qui réalise son "rêve", décrocher son premier podium en F1 chez lui au Japon. Son duel avec Button, il en sort vainqueur pour une demi-seconde. Il franchit la ligne d'arrivée devant un public nombreux en liesse.

Le chouchou de tout un peuple est acclamé par ses fans, près de 110 000 venus assister à cette course. Il s'accordera un tour d'honneur pour en profiter comme il se doit avant d'être acclamé à son apparition sur le podium, quelques secondes avant Vettel et Massa, plus habitués à ce protocole. Une bonne journée aussi pour le Brésilien, qui retrouve le podium après près de deux ans d'absence (c'était en Corée du Sud en 2010). Le pilote Ferrari, toujours pas confirmé chez la Scuderia pour 2013, a peut-être conservé son volant grâce à cette deuxième place. Il avait besoin d'une course comme celle-là pour se rassurer et faire (un peu) oublier les déboires de son leader.

Button termine donc quatrième, après avoir tout essayé derrière Kobayashi. Son futur-ex coéquipier, Lewis Hamilton finit cinquième. Il s'est frotté à son successeur, Sergio Pérez à deux reprises. Le Mexicain a commis une erreur de jeunesse lors de leur deuxième duel, il part à l'extérieur dans l'épingle. Trop à l'extérieur, il terminera sa course coincé dans les graviers. Il devra gommer ce genre de manœuvres la saison prochaine. Kimi Räikkönen termine sixième, devant Nico Hülkenberg, Pastor Maldonado, Webber et Daniel Ricciardo, 10ème après avoir résisté en fin de course à Michael Schumacher, auteur quand même d'une belle remontée depuis sa 23ème place au départ.

Côté Français, c'est une course à oublier. Romain Grosjean a vu sa course terminée au premier virage. Il passera trois fois par son stand, dont une pour observer un stop and go infligé par les commissaires après le visionnage des images de son accrochage avec Webber. Il abandonnera finalement à deux tours de la fin, quelques minutes après Charles Pic. Jean-Eric Vergne sauve un peu l'honneur. A la limite du Top 10 pendant toute la course, le pilote Toro Rosso termine 13ème à 22 secondes de son coéquipier.

Nous avons vécu un tournant de la saison dimanche à Suzuka, avec Vettel vainqueur pour la deuxième fois consécutive après Singapour. Dans une semaine, en Corée du Sud, le double Champion du monde pourrait prendre la tête du classement et se diriger vers un troisième sacre. Sauf si Alonso...
source: ESPNF1.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: YouTube ::.
>> Découvrez les vidéos postés par les acteurs de la F1 et par les journalistes sportifs!
YouTube • Retrouvez-nous sur YouTube à l'adresse:
youtube.com/ZoneF1TV
.:: Publicité ::.