En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Actualités » Brèves du paddock

Brèves du paddock

Les news du Mercredi 18 Mai 2011

Barcelone reverra son tracé
Les propriétaires du Circuit de Catalunya sont prêts à modifier le tracé de leur piste si le Grand Prix d'Espagne s'avère moins excitant que prévu.

Plusieurs sont d'avis que la course de dimanche sera un véritable test pour les règlements 2011. La combinaison des pneus Pirelli et de l'aileron arrière ajustable a fait en sorte que tous les Grands Prix courus jusqu'à maintenant cette année ont vu un bond spectaculaire du nombre de dépassements. Il y a deux semaines, près de 80 manœuvres ont eu lieu pendant la manche turque du championnat.

Mais le GP d'Espagne a rarement été la scène de courses très excitantes. Depuis que la piste de Barcelone a rejoint le calendrier de la F1 en 1991, le poleman a remporté 16 des 20 courses.

Sachant que le potentiel du 'show' pourrait être moins élevé, le nouveau directeur du Circuit de Catalunya promet de réagir en conséquence. "Si c'est vraiment nécessaire, nous ferons les investissements requis car nous voulons être des leaders", a dit Salvador Servia au journal 'La Vanguardia'.

Cela dépendra également des négociations concernant l'avenir de la Formule 1 à Barcelone, où les équipes se rendent chaque année pour effectuer des essais de pré-saison en plus du GP d'Espagne.
source: ESPNF1.com

Massa - Gagner du temps aux pit-stops
Le Brésilien aurait certainement pu accrocher les points en Turquie s'il n'avait pas perdu un temps précieux lors d'un pit-stop. Il espère ne pas revivre cette mésaventure au GP d'Espagne, où Pirelli prévoit une stratégie à trois arrêts pour les équipes.

"Je pense que nous devons nous entraîner en reproduisant la procédure des arrêts aux stands le plus de fois possible", commente Felipe Massa. "Chaque membre de l'équipe doit être un peu plus précis, tout le monde doit constamment exécuter un travail parfait car il n'est pas bon d'effectuer un mauvais arrêt."

Néanmoins, le co-équipier de Fernando Alonso reconnaît la difficulté croissante du travail de son équipe. "La pression sur les mécaniciens est désormais très importante, car non seulement ils doivent être parfaits plusieurs fois dans la course, mais leur temps n'est consacré qu'au changement de roue, alors qu'ils bénéficiaient auparavant d'un gain de temps supplémentaire avec le ravitaillement."
source: AUTOhebdo.fr

Lotus espère gagner une seconde
Le directeur technique de Lotus Mike Gascoyne a déclaré que son équipe s'attend à gagner une seconde au tour avec les nouveautés produites pour le Grand Prix d'Espagne, ce week-end.

"Nous pensons que les développements que nous emmenons à Barcelone vont nous permettre de faire un nouveau pas vers le milieu du tableau. On s'attend à gagner une seconde au tour."

Gascoyne avoue aussi que la base des nouveautés est située à l'arrière de la voiture, au niveau du diffuseur soufflé. "Nous avons des échappements de type Red Bull", dit-il. "Nous n'avions pas de diffuseur soufflé l'année dernière et on en a eu un au début de cette année. Mais on n'a vraiment pu l'étudier en soufflerie. Donc nous avons du retard dans ce domaine."

L'ingénieur se montre toutefois prudent: "Il se pourrait que cela nous prenne une ou deux courses pour exploiter totalement le dispositif. Je crois que dans ce domaine d'autres personnes ont plus d'expérience que moi. Mais je pense que cela va constituer un grand pas en avant."
source: ESPNF1.com

McLaren en position délicate?
Le directeur de l'ingénierie de McLaren Tim Goss affirme que la performance de sa voiture sera affectée quand la FIA limitera l'utilisation des diffuseurs soufflés.

Cette limitation devait être introduite ce week-end pour le Grand Prix d'Espagne. Elle ne le sera finalement que plus tard afin de permettre aux équipes de s'organiser mais aussi à l'instance dirigeante du sport automobile mondiale de formaliser sa nouvelle règle. "Je pense que tous les top teams utilisent les mêmes techniques en ce qui concerne les cartographies moteur", a déclaré Goss. "Les nouvelles directives de la FIA sur les échappements nous pénalisent mais elles pénalisent aussi les autres équipes. Pour moi, il est impossible de dire si nous allons être davantage affectés que les autres."

"On peut réagir à tout moment mais il semble que la FIA veuille nous donner un peu plus de temps. Il semble donc qu'il n'y aura rien de spécial en Espagne", a-t-il ajouté.

"Je ne connais pas les raisons de cette décision. Je ne sais pas si elles ont été prises par la FIA elle-même ou si cela a été fait suite à une plainte d'une autre équipe. Depuis mi-2010 il est de notoriété publique que les équipes modifient leurs cartographies pour profiter des gaz d'échappement à l'arrière de la voiture. Cela fait donc un moment que ça dure."
source: ESPNF1.com

Bahreïn se dit prêt mais...
La presse de Bahreïn demande mercredi matin le retour de la F1 dès 2011, après le report du premier Grand Prix de la saison en raison des mouvements sociaux politiques qui secouent le pays. Mais un journaliste d'une grande agence vient d'être expulsé.

La Fédération Internationale de l'Automobile s'est donné jusqu'au 03 juin 2011 pour statuer sur le retour du Grand Prix de Bahreïn dans le calendrier de cette saison. Par l'intermédiaire de la presse locale, le gouvernement du petit royaume du Golfe se dit en capacité d'organiser la course.

'Gulf Weekly' titre: "Bernie, revient, nous sommes prêts". "Il y a eu des difficultés récemment et reprogrammer le Grand Prix serait un coup de pouce pour nous tous", affirme l'éditorialiste. En parallèle, une pétition est lancée et a déjà recueilli 2000 signatures qui seront envoyées à Bernie Ecclestone, le président de la FOM.

Zayed Rashed Al Zayani, le président de la société qui gère le circuit de Bahreïn, a déclaré: "Si cela ne dépendait que de nous, nous sommes prêts, mais malheureusement, la décision ne nous appartient pas en totalité".

Pourtant, Ecclestone avait déclaré, au début des émeutes qui ont fait 29 morts dans ce pays qui compte 600 000 habitants, qu'il laisserait les autorités locales décider.

L'arrivée de troupes saoudiennes a semblé faire en fait grimper d'un cran le niveau de violence et de répression à Bahreïn, qui vient de demander à l'agence 'Reuters' de lui envoyer un autre correspondant après l'expulsion du pays de Frederick Richter. Le journaliste est accusé pour sa couverture des événements.

Si une partie des Bahreïnis semble avoir hâte de revoir la Formule 1, ce n'est pas le cas des manifestants qui ont appelé les équipes de F1 à la solidarité.
source: ESPNF1.com

Brawn - "Schumacher va rebondir"
Le patron de l'écurie Mercedes GP, Ross Brawn, estime que Michael Schumacher, 12ème du Grand Prix de Turquie il y a deux semaines, va rebondir et arriver en forme à Barcelone, ce week-end. "Je suis sûr que la dernière course n'était pas très agréable. Quand vous avez une course comme celle-là, tout pilote prend un peu de recul. Mais je pense qu'il est assez résistant et je suis optimiste quand au fait que ce week-end Michael sera de retour au niveau où nous voulons le voir", a déclaré le team principal.

"Il faut juste travailler sur ce qui ne va pas. Michael était vraiment fort en Turquie jusqu'aux qualifications, mais ensuite il a rencontré des problèmes. C'est donc sur ces derniers pépins qu'il doit travailler. S'il était lent depuis le début, alors nous serions inquiets, mais je ne suis pas inquiet car il est toujours très rapide." "Rien n'a changé, nous sommes optimistes", a conclu Brawn.
source: L'Equipe.fr

Sutil contacte l'avocat de Polanski
Alors que l'on se dirige vers un procès dans l'affaire Lux-Sutil, le pilote Force India Adrian Sutil, qui avait affirmé qu'il se préparait à toute éventualité, a contacté un ténor du barreau suisse pour le défendre.

Une plainte devrait être déposée par l'associé de Genii Capital Eric Lux contre Sutil pour coups et blessures lors d'une bagarre dans une boîte de nuit du Shanghai au soir du Grand Prix de Chine. L'Allemand, soutenu par son équipe, a présenté ses excuses. Sa victime présumée aurait du avoir recours à une vingtaine de points de suture après l'agression supposée.

Le journal 'Bild' rapporte des témoignages expliquant que l'ami de Sutil, Lewis Hamilton, est devenu nerveux quand le M1nt, ce soir-là, s'est peuplé de fans. Sutil aurait alors reçu le contenu d'un verre dans la figure. Il aurait essayé de riposter de la même manière mais son verre se brisa et blessa Lux.

Le journal allemand indique aussi que Sutil a contacté l'avocat suisse Lorenz Erni qui a défendu il y a deux ans le cinéaste Roman Polanski.

'Die Welt' prend la défense du pilote Force India rappelant qu'il n'est pas un homme violent mais un collectionneur d'art moderne amateur de piano et de campagne.

La situation rappelle immanquablement celle de Bertrand Gachot qui avait perdu son volant chez Jordan en 1991 après avoir commis une agression sur un chauffeur de taxi londonien. Il avait été remplacé par Michael Schumacher.

Si Sutil devait quitter ses fonctions pour se défendre devant les tribunaux, Nico Hülkenberg serait probablement appelé à le remplacer.
source: ESPNF1.com

Chandhok focalisé sur l'Inde
Karun Chandhok refuse toujours d'écarter l'hypothèse d'un retour à la course, avec Team Lotus, à l'occasion de son Grand Prix national, en Inde, en octobre.

Chandhok est officiellement pilote de réserve de Lotus en 2011 et il a roulé le vendredi en essais libres à Melbourne et en Turquie. Mais des rumeurs font état du fait que Jarno Trulli ou Heikki Kovalainen pourraient lui laisser la place fin octobre lorsque la F1 se produira pour la première fois à New Delhi.

Auprès de PTI, Chandhok a déclaré qu'il serait même "déçu" s'il ne courait pas devant son public. "Il faut être patient dans de telles situations et penser à moyen ou long terme. Oui je reviendrai en tant que pilote en F1. Est-ce que ce sera cette année ou la suivante, cela reste à voir."
source: ESPNF1.com

Horner rêve d'un hat trick à Silverstone
Le directeur du Taureau Rouge est enchanté par l'inauguration du nouveau paddock du circuit britannique. Après des travaux dont le coût est estimé à plus de 29 millions d'euros, Silverstone rejoint le niveau d'accès des nouveaux circuits du calendrier de la F1, tel que le circuit de Shanghai.

Christian Horner se souvient avec une certaine émotion de ses premières visites sur le circuit anglais. "Ce lieu, Silverstone, est depuis toujours le GP national en Grande-Bretagne. Je me rappelle que je supportais Hill et Mansell dans ma jeunesse et que j'allais voir les courses lorsque j'étais un peu plus grand", assure le Britannique.

Le Team principal de Red Bull Racing espère remporter une nouvelle victoire à domicile. "Nous avons eu assez de chance pour remporter ce GP les deux dernières années et j'aimerais vraiment réaliser un hat trick avec ce nouveau paddock", ajoute Christian Horner.
source: AUTOhebdo.fr

Nigel Mansell - "Aux autres de réagir"
Avec quatre poles et trois victoires en 4 courses, Sebastian Vettel a impressionné le paddock, même si les performances de la RB7 sont également à mettre en valeur. Nigel Mansell confirme que le pilote Red Bull est au dessus du reste du peloton.

"La saison est absolument fantastique", commente le Champion du monde 1992. "Red Bull est parti à fond dès le début du championnat et Sebastian Vettel défend brillamment son titre avec un pilotage magnifique. Il fait constamment un meilleur travail que les autres pilotes."

Néanmoins, l'ancien Champion du monde reconnaît que la concurrence possède des qualités indéniables. "Ce sont les autres pilotes et écuries qui doivent se mettre au niveau. Pour certains, il s'agit d'aspects psychologiques, pour d'autres, le problème se situe au niveau des performances."

"Lewis (Hamilton) a fait un superbe travail avec sa victoire mais McLaren doit trouver un meilleur rythme", ajoute Nigel Mansell. "Ferrari semble toujours faire des mauvais débuts de saison mais je pense qu'ils vont vite se rétablir. Ce sera une course au développement."
source: AUTOhebdo.fr

Jenson Button ravi du nouveau Silverstone
Silverstone a inauguré aujourd'hui son nouveau paddock en présence de plusieurs Champions du monde, dont Jenson Button, qui a remporté le Championnat du monde de F1 en 2009 avec Brawn GP. Le Britannique est enchanté par la nouvelle version du circuit anglais.

"Je suis vraiment satisfait de ce que je vois", commente le co-équipier de Lewis Hamilton sur 'Autosport'. "Il faut environ 15 minutes pour traverser le paddock. La nouveauté la plus intéressante est le virage n°1. La course sera fantastique avec les deux premiers virage passés à pleine vitesse."

L'ancien Champion du monde rêve de s'imposer enfin sur ce circuit. "S'il y a une chose que tout pilote rêve d'inscrire sur son CV, c'est une victoire à domicile. C'est quelque chose que je n'ai jamais réussi à faire. J'ai remporté le GP de Monaco et le Championnat du monde mais il me manque encore cela. Je me battrai pour inverser la tendance cette année. Un podium serait un bon début mais le principal objectif reste la première marche."
source: AUTOhebdo.fr
Découvrez la composition des écuries et le calendrier des courses du championnat 2017!

En direct de Twitter

suivez-nous sur Twitter
.:: Lexique ::.
>> Découvrez la signification de plus de 400 termes utilisés dans le petit monde de la F1!
dictionnaires • Autoclave, Carrossage, Flow vis, Hat trick, Nomex, SREC, Tube de Pitot, Zylon... Vous saurez tout ce qui se cache derrière ces mots obscurs.
.:: Jeu ::.
>> La F1 s'emmêle les pédales!
taquin • Reconstituez l'image originale découpée en 15 petits carrés mélangés!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.