En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 1999 » Grand Prix du Japon » Classement

Grand Prix du Japon

Suzuka - Résultats de la course

Dimanche 31 Octobre 1999
06h00 - 07h35
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 1 Mika Häkkinen McLaren Mercedes 53 1h31'18"785 204,086 km/h
2 3 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 53 1h31'23"800 + 0'05"015 203,900 km/h
3 4 Eddie Irvine Ferrari Ferrari 53 1h32'54"473 + 1'35"688 200,583 km/h
4 8 Heinz-Harald Frentzen Jordan Mugen Honda 53 1h32'57"420 + 1'38"635 200,477 km/h
5 6 Ralf Schumacher Williams Supertec 53 1h32'58"279 + 1'39"494 200,446 km/h
6 11 Jean Alesi Sauber Petronas 52 1h31'31"101 + 1 tour 199,784 km/h
7 17 Johnny Herbert Stewart Ford Cosworth 52 1h31'33"352 + 1 tour 199,702 km/h
8 16 Rubens Barrichello Stewart Ford Cosworth 52 1h31'34"255 + 1 tour 199,670 km/h
9 22 Jacques Villeneuve BAR Supertec 52 1h31'46"116 + 1 tour 199,239 km/h
10 10 Alexander Wurz Benetton Playlife 52 1h31'55"310 + 1 tour 198,907 km/h
11 12 Pedro Diniz Sauber Petronas 52 1h32'16"261 + 1 tour 198,155 km/h
12 23 Ricardo Zonta BAR Supertec 52 1h32'44"136 + 1 tour 197,162 km/h
13 14 Pedro De la Rosa Arrows Arrows 51 1h31'39"478 + 2 tours 195,641 km/h
14 9 Giancarlo Fisichella Benetton Playlife 47 1h23'50"733 + 6 tours 197,085 km/h
AB 15 Toranosuke Takagi Arrows Arrows 43 boîte de vitesses
AB 20 Luca Badoer Minardi Ford Cosworth 43 moteur
AB 2 David Coulthard McLaren Mercedes 39 boîte de vitesses
AB 21 Marc Gené Minardi Ford Cosworth 31 boîte de vitesses
AB 7 Damon Hill Jordan Mugen Honda 21 retrait volontaire
AB 18 Olivier Panis Prost Peugeot 19 électricité
AB 19 Jarno Trulli Prost Peugeot 3 moteur
AB 5 Alessandro Zanardi Williams Supertec 0 électricité
Barême des points: 1er = 10 | 2ème = 6 | 3ème = 4 | 4ème = 3 | 5ème = 2 | 6ème = 1
* Les changements intervenus à l'arrivée:
Fisichella (pression d'huile) est classé mais non arrivé

Le partage des titres mondiaux

A-
A
A+
M. Häkkinen (McLaren)M. Häkkinen (McLaren)
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
E. Irvine (Ferrari)E. Irvine (Ferrari)
H.-H. Frentzen (Jordan)H.-H. Frentzen (Jordan)
Le ciel est bleu et les 22 pilotes sous tension. Au départ, excellent démarrage de Häkkinen devant Schumacher et Panis. Irvine est 4ème devant Coulthard, Frentzen, Ralf Schumacher, Jean Alesi et Jarno Trulli.

Zanardi abandonne dès le 1er tour, visiblement en proie à un problème mécanique. Actuellement, Häkkinen en tête est Champion du monde quoiqu'il arrive: il va falloir recalculer les stratégies chez Ferrari.

Jarno Trulli a abandonné dès le 3ème tour sur un problème mécanique. L'écurie Prost Grand Prix a vraiment pris beaucoup de risques techniques. Les supporters n'ont plus qu'à prier que le moteur d'Olivier Panis tienne la distance, au vu de la belle 3ème place qu'il maintient. Häkkinen s'échappe et compte 5 secondes d'avance sur Schumacher après 8 tours. Panis a creusé le trou sur Irvine et Coulthard.

Au 15ème tour, Damon Hill effectue une sortie de route à Spoon Curve: il reprend la piste derrière Fisichella et Takagi. Le Britannique ravitaille pour faire changer ses pneus et repart, avant d'abandonner plus tard. La carrière en F1 de Damon s'est finie sans panache.

Panis, toujours en 3ème position s'arrête au 16ème tour pour ravitailler: 6.8 secondes et c'est reparti pour Olivier devant Barrichello. Tout le monde suit Olivier Panis et beaucoup de pilotes ravitaillent: Villeneuve, Herbert, De la Rosa, Fisichella, Wurz...

Olivier Panis abandonne quelques tours plus tard dans les stands. C'est la consternation chez Prost-Peugeot. Olivier est très en colère et Alain Prost cherche à le consoler. C'est un problème électrique sur la boîte qui met un terme à la collaboration entre Olivier et Prost Grand Prix...

Häkkinen continue à s'échapper et compte 9.5 secondes d'avance sur Schumacher au 22ème tour avant de ravitailler. Schumacher rentre aux stands juste après. Juste derrière c'est Coulthard qui ravitaille. Pas de problèmes pour les deux hommes. Un tour plus tard Irvine rentre également. Sans problème si ce n'est qu'il repart derrière Coulthard! A ce moment Häkkinen et McLaren sont Champions du monde...

Schumacher passe à l'attaque et signe le meilleur temps au tour et remonte sur Häkkinen en grignotant son retard de 6.5 secondes. Au 28ème tour, Häkkinen est en tête devant Schumacher, Coulthard, Irvine, Frentzen et Ralf Schumacher.

Coulthard bloquant un peu tout le monde, il faut anticiper les arrêts. Frentzen effectue son deuxième arrêt ainsi un peu plus tôt. Irvine rentre un tour plus tard suivi de Ralf Schumacher. Irvine ressort devant Ralf Schumacher, entre Herbert et Alesi.

David Coulthard effectue une sortie de route et endommage son aileron avant. Il ravitaille et change son museau en 15 secondes. Il repart en 8ème position et cela offre le titre constructeur à Ferrari! Häkkinen est en tête devant Schumacher, Herbert, Irvine, Alesi et Frentzen.

Schumacher rentre aux stands pour son deuxième arrêt qui se passe sans problème. Un tour plus tard, c'est à Häkkinen de rentrer 15 tours avant l'arrivée. Il reste encore 11.3 secondes d'écart entre les deux hommes. Herbert ravitaille, permettant à Irvine de passer en 3ème position. Coulthard abandonne, sa monoplace avait été trop endommagée par sa sortie de route et ses temps au tour étaient médiocres.

La fin de la course est plus tranquille, les positions sont stabilisées. Frentzen 4ème est assuré de la 3ème place du championnat depuis l'abandon de Coulthard. Toranosuke Takagi abandonne sur problème mécanique dans la ligne droite des stands. Au même moment Badoer abandonne également. Fisichella casse son moteur à 3 tours de l'arrivée.

Mika Häkkinen gagne superbement la course de Suzuka et devient Champion du monde des Conducteurs! Schumacher et Irvine complètent le podium et offre à Ferrari le titre de Champion du monde des Constructeurs. Belle course enfin de Heinz-Harald Frentzen 4ème, Ralf Schumacher 5ème et Jean Alesi 6ème, qui quitte Sauber avec un point marqué de plus.
source: DailyF1.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> La F1 s'emmêle les pédales!
taquin • Reconstituez l'image originale découpée en 15 petits carrés mélangés!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.