En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2004 » Grand Prix du Japon » Classement

Grand Prix du Japon

Suzuka - Résultats de la course

Dimanche 10 Octobre 2004
07h30 - 08h55
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 53 1h24'26"985 218,525 km/h
2 4 Ralf Schumacher Williams BMW 53 1h24'41"083 + 0'14"098 217,919 km/h
3 9 Jenson Button BAR Honda 53 1h24'46"647 + 0'19"662 217,680 km/h
4 10 Takuma Sato BAR Honda 53 1h24'58"766 + 0'31"781 217,163 km/h
5 8 Fernando Alonso Renault Renault 53 1h25'04"752 + 0'37"767 216,908 km/h
6 6 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 53 1h25'06"347 + 0'39"362 216,840 km/h
7 3 Juan Pablo Montoya Williams BMW 53 1h25'22"332 + 0'55"347 216,164 km/h
8 11 Giancarlo Fisichella Sauber Petronas 53 1h25'23"261 + 0'56"276 216,125 km/h
9 12 Felipe Massa Sauber Petronas 53 1h25'56"641 + 1'29"656 214,726 km/h
10 7 Jacques Villeneuve Renault Renault 52 1h24'28"973 + 1 tour 214,315 km/h
11 16 Jarno Trulli Toyota Toyota 52 1h24'35"505 + 1 tour 214,039 km/h
12 15 Christian Klien Jaguar Ford Cosworth 52 1h25'01"022 + 1 tour 212,969 km/h
13 18 Nick Heidfeld Jordan Ford Cosworth 52 1h25'09"577 + 1 tour 212,612 km/h
14 17 Olivier Panis Toyota Toyota 51 1h24'30"991 + 2 tours 210,107 km/h
15 19 Timo Glock Jordan Ford Cosworth 51 1h25'08"892 + 2 tours 208,549 km/h
16 20 Gianmaria Bruni Minardi Ford Cosworth 50 1h25'20"899 + 3 tours 203,977 km/h
AB 21 Zsolt Baumgartner Minardi Ford Cosworth 41 sortie de piste
AB 5 David Coulthard McLaren Mercedes 38 accrochage
AB 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 38 accrochage
AB 14 Mark Webber Jaguar Ford Cosworth 20 surchauffe
Barême des points: 1er = 10 | 2ème = 8 | 3ème = 6 | 4ème = 5 | 5ème = 4 | 6ème = 3 | 7ème = 2 | 8ème = 1

Doublé des frères Schumacher

A-
A
A+
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
R.Schumacher (Williams)R.Schumacher (Williams)
J. Button (BAR)J. Button (BAR)
T. Sato (BAR)T. Sato (BAR)
Ce Grand Prix du Japon a failli ne pas se dérouler mais heureusement pour tout le monde, les cieux se sont montrés cléments aujourd'hui. Heureusement surtout pour Michael Schumacher à qui, sauf surprise, la victoire semblait promise. Comme d'habitude diront certains.

Aujourd'hui à Suzuka, le septuple Champion du monde a comme prévu remporté la 13ème victoire de sa saison, la 83ème de sa carrière. Ce sont bien sûr deux nouveaux records... Mais revenons à ce qu'il s'est passé.

Zsolt Baumgartner partant depuis la voie des stands, ce sont 19 pilotes qui viennent s'aligner sous les ordres du directeur de course. La piste est totalement sèche et la pluie ne menace pas. Les frères Schumacher sont en première ligne, Michael devant Ralf. Mais bien sûr, le public japonais n'a d'yeux que pour Takuma Sato qui est quatrième, juste derrière Mark Webber.

A l'extinction des feux, Michael Schumacher s'élance parfaitement devant son frère Ralf. Viennent ensuite: Button, Sato, Trulli, Webber, Coulthard, Villeneuve, Fisichella, Alonso, Räikkönen, Montoya, Barrichello, Panis, Heidfeld, Klien, Glock, Massa, Bruni et Baumgartner.

En tête, Michael Schumacher prend le large et compte déjà 1,6 seconde d'avance sur son frère Ralf au deuxième tour. Dans le peloton, Fisichella passe à l'abordage de Villeneuve et le double de fort belle manière dans la ligne droite des stands.

En ce début de course, c'est dans le peloton qu'il y a du spectacle et tout particulièrement derrière Jacques Villeneuve qui retient quatre pilotes derrière lui: Alonso, Räikkönen, Montoya et Barrichello. Le pilote Québécois ouvrira cependant la porte à son équipier dès le sixième tour. Pendant ce temps, à l'avant de la course, Sato a pris l'avantage sur Button.

Ralf Schumacher et Olivier Panis sont les premiers à ravitailler dès le 9ème tour, Webber, Montoya et Massa au 11ème passage, Sato, Trulli, Fisichella, Barrichello et Heidfeld au 12ème, Alonso et Räikkönen au 14ème, Button, Coulthard et Villeneuve au 15ème. Pendant ce temps-là, Fisichella est parti à la faute mais parvient à rester en course après avoir perdu beaucoup de temps et quelques positions.

Le classement au 20ème tour: Michael Schumacher, Ralf Schumacher (+19"9), Takuma Sato (+30"2), Jenson Button (+33"9), David Coulthard (+36"3), Fernando Alonso (+46"1), Jarno Trulli (+52"4), Juan Pablo Montoya (+53"), Rubens Barrichello (+53"3), Giancarlo Fisichella (+56"7), Kimi Räikkönen (+59"9), Jacques Villeneuve (+62"3), Felipe Massa (+63"1), Nick Heidfeld (+70"9), Olivier Panis (+80"4), Christian Klien (+85"5), Timo Glock (+1 tour), Mark Webber (+1 tour), Gianmaria Bruni (+1 tour) et Zsolt Baumgartner (+1 tour).

Mark Webber n'ira pas plus loin que le 21ème tour, sa Jaguar ayant des problèmes techniques. Dans le peloton, Montoya s'attaque à Trulli au freinage de la chicane mais le Colombien se loupe et à la suite de cette manœuvre manquée, il doit laisser passer Barrichello et Fisichella. Mauvaise affaire pour le pilote Williams. Bonne affaire par contre pour Barrichello qui dans la foulée prend aussi l'avantage sur Trulli. Le Brésilien de la Scuderia est maintenant en 7ème position.

Ralf Schumacher effectue son second ravitaillement au 24ème tour, Trulli au 25ème, Michael Schumacher, Sato, Massa et Heidfeld au 26ème, Fisichella au 27ème, Barrichello et Montoya au 28ème, Coulthard au 32ème, Alonso au 33ème, Villeneuve au 34ème, Button au 35ème, Räikkönen et Panis au 36ème, Coulthard et Massa au 38ème et enfin Trulli au 39ème.

Les deux frères Schumacher sont en tête de la course au 37ème tour mais ils devront passer encore une fois par leur stand ce qui ne devra plus faire Button qui suit à distance (+50"2). Quant à Rubens Barrichello et David Coulthard, ils ne devront plus se poser de question quant à la suite de la course: ils s'accrochent au 38ème tour et abandonnent de concert.

Le Top 10 au 44ème passage: Michael Schumacher, Ralf Schumacher (+22"1), Jenson Button (+28"6), Takuma Sato (+40"4), Fernando Alonso (+47"4), Kimi Räikkönen (+58"6), Juan Pablo Montoya (+69"4), Giancarlo Fisichella (+73"4), Jacques Villeneuve (+90"6) et Felipe Massa (+91"3).

Michael Schumacher et son frère Ralf, qui étaient sur les deux premiers emplacements de la grille de départ, passent finalement la ligne d'arrivée dans le même ordre. La victoire du septuple Champion du monde ne souffre d'aucune contestation. Quant à Ralf, il confirme être en grande forme. En outre, sa Williams-BMW semble plus compétitive qu'elle ne l'est lorsque c'est Montoya qui la pilote. Perte de motivation pour le Colombien? Ce n'est pas impossible...

Derrière la famille Schumacher: les deux BAR-Honda de Button et Sato. L'équipe de David Richards est aujourd'hui quasiment sûre de terminer à la seconde place du Championnat des Constructeurs. L'équipe Renault devrait en effet terminer aux deux premières places au Brésil tout en espérant que BAR ne marque pas le moindre point... Flavio Briatore ne doit plus se faire d'illusions.

Que dire encore de cette course si ce n'est l'étonnant naufrage de Jacques Villeneuve qui sauve néanmoins l'honneur en terminant devant la Toyota de Jarno Trulli. Pas sûr que ce sera suffisant pour faire sourire les gens de chez Renault.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Flux RSS ::.
>> Soyez averti des changements apportés sur le site ou des messages postés sur le forum!
RSS • Abonnez-vous à nos différents Flux RSS!
.:: Publicité ::.