En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2008 » Grand Prix de Belgique » Classement

Grand Prix de Belgique

Spa-Francorchamps - Classement de la course

Dimanche 07 Septembre 2008
14h00 - 15h25
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 2 Felipe Massa Ferrari Ferrari 44 1h22'59"394 222,715 km/h
2 3 Nick Heidfeld BMW Sauber BMW 44 1h23'08"777 + 0'09"383 222,296 km/h
3 22 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 44 1h23'09"933 + 0'10"539 222,245 km/h
4 5 Fernando Alonso Renault Renault 44 1h23'13"872 + 0'14"478 222,070 km/h
5 15 Sebastian Vettel Toro Rosso Ferrari 44 1h23'13"970 + 0'14"576 222,065 km/h
6 4 Robert Kubica BMW Sauber BMW 44 1h23'14"431 + 0'15"037 222,045 km/h
7 14 Sébastien Bourdais Toro Rosso Ferrari 44 1h23'16"129 + 0'16"735 221,969 km/h
8 10 Mark Webber Red Bull Renault 44 1h23'42"170 + 0'42"776 220,818 km/h
9 12 Timo Glock Toyota Toyota 44 1h24'06"439 + 1'07"045 219,756 km/h
10 23 Heikki Kovalainen McLaren Mercedes 43 1h20'58"715 + 1 tour 223,057 km/h
11 9 David Coulthard Red Bull Renault 43 1h22'45"088 + 1 tour 218,279 km/h
12 7 Nico Rosberg Williams Toyota 43 1h22'47"042 + 1 tour 218,193 km/h
13 20 Adrian Sutil Force India Ferrari 43 1h22'49"057 + 1 tour 218,104 km/h
14 8 Kazuki Nakajima Williams Toyota 43 1h22'58"340 + 1 tour 217,698 km/h
15 16 Jenson Button Honda Honda 43 1h22'59"886 + 1 tour 217,630 km/h
16 11 Jarno Trulli Toyota Toyota 43 1h23'40"609 + 1 tour 215,865 km/h
17 21 Giancarlo Fisichella Force India Ferrari 43 1h24'49"083 + 1 tour 212,960 km/h
18 1 Kimi Räikkönen Ferrari Ferrari 42 1h17'42"833 + 2 tours 227,020 km/h
AB 17 Rubens Barrichello Honda Honda 19 boîte de vitesses
AB 6 Nelsinho Piquet Renault Renault 13 accident
* Les changements intervenus à l'arrivée:
Hamilton (1er) a écopé d'une pénalité de 25" pour avoir dépassé Räikkönen en coupant un virage
Glock (8ème) a écopé d'une pénalité de 25" pour avoir dépassé Webber sous drapeaux jaunes
Kovalainen (boîte de vitesses) et Räikkönen (accident) sont classés mais non arrivés

Massa vainqueur sur tapis vert

F. Massa (Ferrari)F. Massa (Ferrari)
N. Heidfeld (BMW Sauber)N. Heidfeld (BMW Sauber)
L. Hamilton (McLaren)L. Hamilton (McLaren)
F. Alonso (Renault)F. Alonso (Renault)
S. Vettel (Toro Rosso)S. Vettel (Toro Rosso)
A quelques instant du départ du tour de formation, les conditions météo étaient à l'image de celles qui ont régnées depuis le début du week-end: de nombreux nuages gris, des températures fraîches - 16°C dans l'air et par terre - et un vent soutenu.

En raison de quelques averses, le circuit de Spa-Francorchamps était partiellement humide, mais c'est avec des pneus pour le sec que les pilotes s'élançaient!

A l'extinction des feux rouges, Hamilton conservait l'avantage sur Massa et Räikkönen - mais le départ "canon" de Trulli et sa Toyota provoquait un léger vent de panique à l'avant du peloton. L'Italien effectuait peu après un tête-à-queue à la chicane de l'arrêt de bus.

En tête, Lewis Hamilton, parti à la faute à La Source, voyait Kimi Räikkönen - passé devant Felipe Massa - grossir dans ses rétroviseurs et même le dépasser au freinage des Combes.

Kimi Räikkönen, poursuivi par Lewis Hamilton et Felipe Massa, prenaient leurs distances devant le groupe des poursuivants, emmené par Fernando Alonso et Sébastien Bourdais - victime d'un contact avec la Toyota de Jarno Trulli au départ. Le Français allait toutefois conserver la 5ème place devant Mark Webber et Robert Kubica.

Dans le peloton, Heikki Kovalainen et sa McLaren - bousculés au premier virage - revenaient frapper à la porte du Top 8 et s'attaquait successivement à Nick Heidfeld et Nelsinho Piquet.

Après 5 tours, Räikkönen devançait Hamilton (+ 1"1), Massa (+ 4"6), Alonso (+ 6"5), Bourdais (+ 10"9), Webber (+ 11"6), Kubica (+ 13"2), Kovalainen (+ 16"3), Piquet (+ 20"2) et Heidfeld (+ 20"6).

Au 8ème tour, Kovalainen dépassait Kubica et partait à la poursuite de Webber. Le bras de fer entre Heikki et Mark au freinage de la chicane de l'arrêt de bus se terminait par un accrochage dans lequel la RB4 partait en tête-à-queue. Le Finlandais sera plus tard pénalisé d'un "drive through" pour avoir cause l'incident.

Dès le 11ème tour, Hamilton regagnait les stands pour un premier arrêt. Kimi - leader - l'imitera un tour plus tard et repartira devant son rival britannique, englué dans le trafic. Resté un peu plus longtemps en piste, Massa ne gagnera rien à l'issue de la première vague de ravitaillement.

Grimpé à la 2ème pace après 14 tours, Sébastien Bourdais tenait toujours tête à Robert Kubica - sur la même stratégie que le pilote de la Toro Rosso - lorsque Nelsinho Piquet partait à la faute et tapait les pneus de protections.

Après 20 tours, Räikkönen précédait Hamilton (+ 6"0), Massa (+ 10"2), Alonso (+ 29"0), Bourdais (+ 42"3), Kubica (+ 43"3), Vettel (+ 45"7), Heidfeld (+ 47"3), Glock (+ 49"3) et Rosberg (+ 50"3).

Le deuxième passage à la pompe des leaders - peu après le début de la deuxième moitié de la course - voyait le trio Räikkönen-Hamilton-Massa rester sur leur position.

Kimi - équipé des pneus durs - ne semblait plus aussi à son aise ce qui permettait à Lewis et Felipe de réduire sensiblement l'écart. Bourdais - 4ème - devançait fièrement Kubica, Vettel, Heidfeld, Alonso, Kovalainen et Webber.

A l'entame des 10 derniers tours: Räikkönen comptait encore 2"2 d'avance sur Hamilton. Suivaient Massa (+ 5"6), Alonso (+ 37"1), Bourdais (+ 49"6), Vettel (+ 51"5), Heidfeld (+ 52"7), Kubica (+ 55"4), Kovalainen (+ 62"7) et Glock (+ 71"4).

5 tours avant le drapeau à damiers, une pluie fine commençait à s'abattre sur le circuit - et offrait la possibilité à Lewis Hamilton de se rapprocher un peu plus de la Ferrari de tête.

A deux tours de l'arrivée, Lewis décidait de porter une attaque à la chicane de l'arrêt de bus - mais devait abdiquer face à la résistance de Kimi. Une fois revenu dans le sillage de la Ferrari, Hamilton allait s'imposer avec force au freinage de La Source quelques centaines de mètres plus loin.

Mais la pluie allait s'intensifier soudainement et voir Hamilton, puis Räikkönen se faire de belles frayeurs pour se frayer un chemin parmi les retardataires. Kimi, victime d'un deuxième aquaplaning, terminait finalement son embardée contre un mur!

Hamilton récupérait les commandes de la course devant Massa... et c'est finalement la BMW Sauber de Nick Heidfeld qui héritait de la troisième marche du podium, un instant occupée par Sébastien Bourdais!

Piégé par les conditions d'adhérence lors du dernier freinage, le Français coupait la ligne d'arrivée à une décevante 7ème place, derrière Alonso, Vettel et Kubica...

Lewis Hamilton, vainqueur de la loterie des derniers kilomètres du Grand Prix de Belgique, sera finalement pénalisé de 25 secondes pour avoir coupé une chicane et en avoir conservé un avantage lors de sa bagarre avec Kimi Räikkönen. Il rétrograde ainsi en 3ème position, derrière Heidfeld et Massa!

Felipe Massa hérite finalement des 10 points de la victoire, la 5ème cette saison, la 10ème de sa carrière et revient seulement à 2 longueurs de Lewis Hamilton, toujours leader. Kimi Räikkönen dégringole à la 4ème place du championnat - un point derrière Robert Kubica.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Site Mobile ::.
>> Suivez toute l'actualité de la Formule 1 où que vous soyez!
mobile • Connectez-vous sur notre mobile à l'adresse:
mobile.zonef1.com
.:: Publicité ::.