En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2008 » Grand Prix de France » Classement

Grand Prix de France

Magny-Cours - Résultats de la course

Dimanche 22 Juin 2008
14h00 - 15h35
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 2 Felipe Massa Ferrari Ferrari 70 1h31'50"245 201,608 km/h
2 1 Kimi Räikkönen Ferrari Ferrari 70 1h32'08"229 + 0'17"984 200,952 km/h
3 11 Jarno Trulli Toyota Toyota 70 1h32'18"495 + 0'28"250 200,580 km/h
4 23 Heikki Kovalainen McLaren Mercedes 70 1h32'19"174 + 0'28"929 200,555 km/h
5 4 Robert Kubica BMW Sauber BMW 70 1h32'20"757 + 0'30"512 200,498 km/h
6 10 Mark Webber Red Bull Renault 70 1h32'30"549 + 0'40"304 200,144 km/h
7 6 Nelsinho Piquet Renault Renault 70 1h32'31"278 + 0'41"033 200,118 km/h
8 5 Fernando Alonso Renault Renault 70 1h32'33"617 + 0'43"372 200,034 km/h
9 9 David Coulthard Red Bull Renault 70 1h32'41"317 + 0'51"072 199,757 km/h
10 22 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 70 1h32'44"766 + 0'54"521 199,633 km/h
11 12 Timo Glock Toyota Toyota 70 1h32'47"983 + 0'57"738 199,517 km/h
12 15 Sebastian Vettel Toro Rosso Ferrari 70 1h32'48"310 + 0'58"065 199,506 km/h
13 3 Nick Heidfeld BMW Sauber BMW 70 1h32'52"324 + 1'02"079 199,362 km/h
14 17 Rubens Barrichello Honda Honda 69 1h32'05"471 + 1 tour 198,179 km/h
15 8 Kazuki Nakajima Williams Toyota 69 1h32'08"926 + 1 tour 198,055 km/h
16 7 Nico Rosberg Williams Toyota 69 1h32'09"617 + 1 tour 198,030 km/h
17 14 Sébastien Bourdais Toro Rosso Ferrari 69 1h32'10"274 + 1 tour 198,006 km/h
18 21 Giancarlo Fisichella Force India Ferrari 69 1h32'37"032 + 1 tour 197,053 km/h
19 20 Adrian Sutil Force India Ferrari 69 1h32'57"001 + 1 tour 196,347 km/h
AB 16 Jenson Button Honda Honda 16 accrochage
Barême des points: 1er = 10 | 2ème = 8 | 3ème = 6 | 4ème = 5 | 5ème = 4 | 6ème = 3 | 7ème = 2 | 8ème = 1

Coup double pour Massa et Ferrari

A-
A
A+
F. Massa (Ferrari)F. Massa (Ferrari)
K. Räikkönen (Ferrari)K. Räikkönen (Ferrari)
J. Trulli (Toyota)J. Trulli (Toyota)
H. Kovalainen (McLaren)H. Kovalainen (McLaren)
Le ciel était très nuageux, le vent soutenu, mais la piste sèche en dépit des averses de la matinée sur le circuit de Magny-Cours. Le thermomètre affichait 24° dans l'air et 26° par terre au début du tour de formation du Grand Prix de France, 8ème des 18 courses du Championnat du monde.

Pour Barrichello, les choses s'annonçaient très difficiles après que le Brésilien ait été relégué en dernière position suite à un changement de boîte de vitesses après la qualification.

A l'extinction des feux rouges, Räikkönen et Massa s'élançaient sans encombre, poursuivis par Trulli, Kubica, Alonso, Glock, Webber, Piquet, Kovalainen et Hamilton. Fernando ne tardait pas à déborder la BMW et partir à l'assaut de la Toyota de Jarno!

Au deuxième tour, les Ferrari entamaient leur échappée, bien aidées par Trulli - 3ème - qui tenait tête à un peloton compact. Räikkönen et Massa, séparés d'une seconde, possédaient déjà plus de 7 secondes d'avance sur le pilote de la Toyota après 5ème tour.

Dans le peloton, Hamilton débordait Kovalainen pour le gain de la 9ème place. Button - déjà dernier - endommageait le museau avant de sa Honda. Il devra passer au stand en changer - mais finira par renoncer un peu plus tard en raison des dégâts collatéraux.

A la fin du 10ème passage, Kimi comptait un peu plus de 3 secondes d'avance sur Felipe. Derrière, on retrouvait Trulli à 11"8, Alonso à 14"1, Kubica à 16"3, Glock à 20"9, Webber à 22"2, Piquet à 24"1, Hamilton à 24"8 et Kovalainen à 25"9.

Sanctionné pour avoir coupé une chicane, et ainsi doublé de manière délictueuse, Hamilton devait repasser par la voie des stands sans s'y arrêter. Lewis ressortait 13ème. Bloqué derrière la Toyota de Trulli, l'équipe Renault rappelait Alonso dans les stands dès le 15ème tour pour son premier ravitaillement.

Après 20 tours, Trulli regagnait les stands y refaire le plein et changer de pneus. Kubica, Hamilton passaient également à la pompe. Räikkönen stoppait au 21ème passage.

Passé aux commandes, Massa était pris dans le trafic mais continuait deux tours de plus! Dans le peloton, Kovalainen débordait Piquet à la sortie des stands, profitant d'une erreur de manipulation du jeune brésilien pour ré-enclencher la bonne vitesse...

Au début du 30ème tour, Kimi occupait solidement la première place avec près de 7 secondes sur Felipe. Plus loin, on retrouvait Trulli à 32"3, Kubica à 33"6, Alonso à 41"4, Webber à 43"8, Kovalainen à 45"2, Piquet à 48"1, Glock à 50"8 et Coulthard à 51"8.

Au gré du dépassement des retardataires, l'écart se réduisait à moins de 3 secondes entre les deux Ferrari de tête, au moment d'aborder la deuxième moitié de la course. Trulli, Kubica, Alonso, Webber, Kovalainen, Piquet, Glock et Coulthard complétait le Top 10.

Massa revenait bientôt dans le sillage de Räikkönen, visiblement en difficulté avec sa F2008. Le Brésilien le débordait irrémédiablement au 38ème tour. Un échappement cassé était à l'origine de la chute soudaine des performances de la monoplace rouge.

Dans le peloton, Kovalainen gagnait son bras de fer avec Webber au freinage d'Adélaïde pour le gain de la 6ème place. Au 42ème tour, Fernando Alonso stoppait une deuxième fois pour un plein et un train de pneus neufs.

A l'issue de la deuxième vague de ravitaillement à 15 tours du drapeau à damiers - Massa conservait aisément la première place, un peu plus de 13 secondes devant Räikkönen. Trulli accusait pour sa part 18 secondes de retard sur Kimi mais Jarno voyait grossir la McLaren de Kovalainen, poursuivi par la BMW de Kubica, dans ses rétroviseurs.

Webber, Alonso et Piquet se suivent lorsque quelques gouttes de pluie apparaissait sur le tracé! La fine couche d'eau devenait de plus en plus délicate à gérer pour les pilotes à moins d'une dizaine de tours de l'arrivée.

Gêné dans le trafic en fin de course, Alonso voyait Piquet le déposséder de la 7ème place. Entre Kovalainen et Trulli, l'affrontement tournait à l'avantage de Jarno malgré tous les efforts de Heikki pour prendre l'avantage sur l'Italien.

Rien ne viendra perturber les derniers kilomètres de course de Felipe Massa, victorieux pour la 8ème fois de sa carrière, la première fois au Grand Prix de France. Le Brésilien fait coup double, puisque les 10 points de la victoire lui permettent de prendre les commandes du championnat.

Grâce à la 2ème place de Kimi Räikkönen, la Scuderia obtient un 79ème doublé en F1 - le deuxième de suite à Magny-Cours. Au prix d'une course irréprochable, Jarno Trulli offre à Toyota son premier podium de la saison.

Kovalainen, Kubica, Webber, Piquet et Alonso se partagent les derniers points en jeu. Coulthard et Hamilton complètent le Top 10.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> Le paddock perd la mémoire!
memory • Retrouvez toutes les associations nom + image en retournant les cartes deux par deux!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.