En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2009 » Grand Prix de Grande-Bretagne » Classement

Grand Prix de Grande-Bretagne

Silverstone - Résultats de la course

Dimanche 21 Juin 2009
14h00 - 15h25
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 15 Sebastian Vettel Red Bull Renault 60 1h22'49"328 223,386 km/h
2 14 Mark Webber Red Bull Renault 60 1h23'04"516 + 0'15"188 222,705 km/h
3 23 Rubens Barrichello Brawn GP Mercedes 60 1h23'30"503 + 0'41"175 221,550 km/h
4 3 Felipe Massa Ferrari Ferrari 60 1h23'34"371 + 0'45"043 221,379 km/h
5 16 Nico Rosberg Williams Toyota 60 1h23'35"243 + 0'45"915 221,341 km/h
6 22 Jenson Button Brawn GP Mercedes 60 1h23'35"613 + 0'46"285 221,324 km/h
7 9 Jarno Trulli Toyota Toyota 60 1h23'57"635 + 1'08"307 220,357 km/h
8 4 Kimi Räikkönen Ferrari Ferrari 60 1h23'58"950 + 1'09"622 220,299 km/h
9 10 Timo Glock Toyota Toyota 60 1h23'59"151 + 1'09"823 220,291 km/h
10 21 Giancarlo Fisichella Force India Mercedes 60 1h24'00"850 + 1'11"522 220,216 km/h
11 17 Kazuki Nakajima Williams Toyota 60 1h24'03"351 + 1'14"023 220,107 km/h
12 8 Nelsinho Piquet Renault Renault 59 1h23'00"929 + 1 tour 219,150 km/h
13 5 Robert Kubica BMW Sauber BMW 59 1h23'01"760 + 1 tour 219,113 km/h
14 7 Fernando Alonso Renault Renault 59 1h23'02"225 + 1 tour 219,093 km/h
15 6 Nick Heidfeld BMW Sauber BMW 59 1h23'25"425 + 1 tour 218,077 km/h
16 1 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 59 1h23'52"322 + 1 tour 216,912 km/h
17 20 Adrian Sutil Force India Mercedes 59 1h23'53"434 + 1 tour 216,864 km/h
18 12 Sébastien Buemi Toro Rosso Ferrari 59 1h23'56"002 + 1 tour 216,753 km/h
AB 11 Sébastien Bourdais Toro Rosso Ferrari 37 pression d'eau
AB 2 Heikki Kovalainen McLaren Mercedes 36 tenue de route
Barême des points: 1er = 10 | 2ème = 8 | 3ème = 6 | 4ème = 5 | 5ème = 4 | 6ème = 3 | 7ème = 2 | 8ème = 1

Vettel le conquérant

A-
A
A+
S. Vettel (Red Bull)S. Vettel (Red Bull)
M. Webber (Red Bull)M. Webber (Red Bull)
R.Barrichello (Brawn GP)R.Barrichello (Brawn GP)
F. Massa (Ferrari)F. Massa (Ferrari)
Un ciel toujours très nuageux, un vent soutenu - près de 4 mètre/seconde - et une piste sèche étaient au rendez-vous pour le départ du Grand Prix de Grande-Bretagne, 8ème des 17 épreuves du Championnat du monde de F1. Le thermomètre affichait 16°C dans l'air, 30°C par terre!

Victime d'une brutale sortie de route samedi en qualification, la journée commençait mal pour Adrian Sutil, contraint de prendre le départ depuis les stands après que les techniciens aient décelé un dysfonctionnement à bord de sa Force India.

Au terme de leur traditionnel tour de formation, les pilotes revenaient se placer sur la grille attendre le signal du départ pour les 60 tours à parcourir sur le circuit de Silverstone.

A l'extinction des feux rouges, Sebastian Vettel - en pole position - se ruait vers Copse en tête de la meute. Dans le sillage de la Red Bull, Barrichello résistait à Webber, Nakajima, Räikkönen, Rosberg, Trulli, Massa, Button et Glock.

Dans le peloton, le duel entre Alonso et Heidfeld pour la 11ème place profitait à... Fisichella!

Après 5 tours, Vettel prenait ses distances - plus de 5 secondes - sur Barrichello, toujours sous la menace de Webber. Nakajima - 4ème - tenait tête à Räikkönen et Rosberg. Button - 8ème après s'être défait de Massa - revenait à portée de tir de Trulli.

Seul en tête, Sebastian imprimait un rythme d'enfer qui lui permettait d'augmenter son avance d'une seconde au tour sur ses plus proches adversaires: Barrichello et Webber.

Au 14ème passage, Kazuki Nakajima - 4ème - ouvrait le bal des premiers arrêts au stand. Kimi Räikkönen l'imitait un tour plus tard. Rosberg, Trulli et Button stoppaient à l'entame du 18ème tour. Barrichello s'arrêtait au 19ème, un tour avant Webber...

Toujours aux commandes après 20 tours, Sebastian Vettel comptait plus de 30 secondes de marge sur Massa. Le pilote Red Bull revenait faire le plein et changer de pneus au 21ème tour et repartait toujours leader - une vingtaine de secondes devant le duo Webber, ressorti devant Barrichello!

A mi-parcours, Vettel devançait Webber (+ 19"9), Barrichello (+ 27"7), Rosberg (+ 29"2), Massa (+ 31"8), Trulli (+ 40"1), Räikkönen (+ 40"8), Button (+ 42"9), Nakajima (+ 45"6) et Fisichella (+ 48"7).

Le dépassement d'un groupe de retardataires - Alonso, Hamilton et Piquet - coûtait quelques précieuses secondes au leader - Vettel - qui voyait ainsi revenir Webber à 17 longueurs. Toujours 3ème - Barrichello voyait grandir la menace d'une Williams - celle de Nico Rosberg - dans les rétroviseurs de sa Brawn.

A l'arrière du peloton, la rapide explication entre Sébastien Bourdais et Heikki Kovalainen - pour le gain de la 17ème place - se terminait par un contact, et un passage sur le gazon britannique pour la McLaren et la Toro Rosso... Bilan: aileron avant cassé pour la voiture du Français, crevaison à l'arrière pour celle du Finlandais. Cet incident était à l'origine du retrait définitif de Heikki quelques tours plus tard. Sébastien n'ira pas beaucoup plus loin, la faute à un problème mécanique distinct.

A 20 tours de l'arrivée, Fernando Alonso était le premier à retourner une deuxième fois au stand pour ravitailler. Nakajima lui emboîtait le pas. Räikkönen, puis Rosberg stoppaient également, peu avant le retour à la pompe du leader au 44ème tour.

A l'entame des 14 derniers tours, Sebastian Vettel récupérait les commandes - cédées un court instant à Webber. Rubens Barrichello retrouvait la 3ème place, sous la menace de Massa et Rosberg. Esseulé à la 6ème place, Jenson Button devait déjà s'avouer vaincu!

Rien ne viendra se mettre en travers de la route des Red Bull, qui signent un deuxième doublé cette saison après celui obtenu en Chine. Vettel s'impose une fois de plus devant Webber.

Monté sur la 3ème marche du podium, Rubens Barrichello limite les pertes de l'équipe Brawn - qui voit ainsi Red Bull revenir à 30,5 points au classement du Championnat du monde des Constructeurs.

Massa décroche une encourageante 4ème place et résisté au retour de la Williams de Rosberg dans ses roues en fin de parcours. Button, Trulli et Räikkönen se partagent les derniers points en jeu.

Vettel a remporté le troisième Grand Prix de sa carrière, le deuxième cette année. Les 10 points de sa victoire - et la contre-performance de Jenson Button - lui permettent de combler une petite partie de l'écart toujours important - 25 longueurs - qui le sépare de son rival britannique. Grâce à sa 3ème place, Barrichello conserve la deuxième place du championnat pour deux points!
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Site Mobile ::.
>> Suivez toute l'actualité de la Formule 1 où que vous soyez!
mobile • Connectez-vous sur notre mobile à l'adresse:
mobile.zonef1.com
.:: Publicité ::.