En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2011 » Grand Prix de Belgique » Classement

Grand Prix de Belgique

Spa-Francorchamps - Résultats de la course

Dimanche 28 Août 2011
14h00 - 15h30
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 1 Sebastian Vettel Red Bull Renault 44 1h26'44"893 213,066 km/h
2 2 Mark Webber Red Bull Renault 44 1h26'48"634 + 0'03"741 212,913 km/h
3 4 Jenson Button McLaren Mercedes 44 1h26'54"562 + 0'09"669 212,671 km/h
4 5 Fernando Alonso Ferrari Ferrari 44 1h26'57"915 + 0'13"022 212,535 km/h
5 7 Michael Schumacher Mercedes Mercedes 44 1h27'32"357 + 0'47"464 211,141 km/h
6 8 Nico Rosberg Mercedes Mercedes 44 1h27'33"567 + 0'48"674 211,092 km/h
7 14 Adrian Sutil Force India Mercedes 44 1h27'44"606 + 0'59"713 210,650 km/h
8 6 Felipe Massa Ferrari Ferrari 44 1h27'50"969 + 1'06"076 210,395 km/h
9 10 Vitaly Petrov Renault Renault 44 1h27'56"810 + 1'11"917 210,162 km/h
10 12 Pastor Maldonado Williams Cosworth 44 1h28'02"508 + 1'17"615 209,936 km/h
11 15 Paul Di Resta Force India Mercedes 44 1h28'08"887 + 1'23"994 209,683 km/h
12 16 Kamui Kobayashi Sauber Ferrari 44 1h28'16"869 + 1'31"976 209,367 km/h
13 9 Bruno Senna Renault Renault 44 1h28'17"878 + 1'32"985 209,327 km/h
14 21 Jarno Trulli Lotus Renault 43 1h26'55"773 + 1 tour 207,788 km/h
15 20 Heikki Kovalainen Lotus Renault 43 1h27'02"556 + 1 tour 207,518 km/h
16 11 Rubens Barrichello Williams Cosworth 43 1h27'02"594 + 1 tour 207,516 km/h
17 25 Jérôme D'Ambrosio Virgin Cosworth 43 1h27'52"627 + 1 tour 205,547 km/h
18 24 Timo Glock Virgin Cosworth 43 1h27'54"328 + 1 tour 205,481 km/h
19 23 Vitantonio Liuzzi HRT Cosworth 43 1h28'33"305 + 1 tour 203,973 km/h
AB 17 Sergio Pérez Sauber Ferrari 27 suspension
AB 22 Daniel Ricciardo HRT Cosworth 13 vibrations
AB 3 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 12 accident
AB 18 Sébastien Buemi Toro Rosso Ferrari 6 aileron
AB 19 Jaime Alguersuari Toro Rosso Ferrari 0 accrochage
Barême des points: 1er = 25 | 2ème = 18 | 3ème = 15 | 4ème = 12 | 5ème = 10 | 6ème = 8 | 7ème = 6 | 8ème = 4 | 9ème = 2 | 10ème = 1

Vettel retrouve la victoire

A-
A
A+
S. Vettel (Red Bull)S. Vettel (Red Bull)
M. Webber (Red Bull)M. Webber (Red Bull)
J. Button (McLaren)J. Button (McLaren)
F. Alonso (Ferrari)F. Alonso (Ferrari)
M. Schumacher (Merc.)M. Schumacher (Merc.)
Il a beaucoup plu durant les essais mais le soleil est présent pour la course. Sebastian Vettel est en pole, avec des pneus assez usés, devant Lewis Hamilton, Mark Webber, Felipe Massa, Nico Rosberg, Jaime Alguersuari, Bruno Senna, Fernando Alonso, Sergio Pérez et Vitaly Petrov. Jenson Button est 13ème et Michael Schumacher dernier.

Les leaders partent tous en pneus tendres mais Button, hors du Top 10 et donc libre de choisir ses pneus, a choisi les plus durs, les médiums.

Mark Webber prend un très mauvais envol alors que Nico Rosberg réussit un superbe départ. Il est deuxième après le premier virage et il double Vettel après la ligne droite du Kemmel!

Dans le premier virage, Bruno Senna percute Jaime Alguersuari, qui vient toucher Fernando Alonso. Senna passe aux stands à la fin du tour et Alguersuari abandonne, sa direction étant abimée.

Après le premier tour, Rosberg devance Vettel, Massa, Hamilton, Alonso, Buemi, Pérez, Webber, Kobayashi, Petrov, Sutil et Button.

Dès le deuxième tour, Alonso double Hamilton dans la ligne droite du Kemmel. L'aileron mobile n'est pas encore autorisé.

Au troisième tour, avec l'aileron mobile, Vettel double facilement Rosberg.

Dès la fin du troisième tour, Mark Webber et Jenson Button changent de pneus. Button change également d'aileron avant. A noter que Button avait pris le départ en pneus médiums.

Au cinquième tour, Hamilton réalise un dépassement très musclé sur Massa. Hamilton double le Brésilien dans la foulée, juste avant Pouhon.

Vettel change de pneus dès la fin du cinquième tour. Il reprend des tendres.

Sébastien Buemi roule avec un aileron arrière endommagé, visiblement suite aux incidents du départ.

Bruno Senna, en fond de classement, reçoit un drive through pour avoir causé l'accident du premier virage.

Au septième tour, Rosberg mène devant Alonso et Hamilton. Les trois premiers sont très proches les uns des autres.

Au huitième tour, Alonso double très facilement Rosberg en utilisant l'aileron mobile dans la ligne droite du Kemmel. Dans le tour suivant, Hamilton double Rosberg à son tour.

Fernando Alonso change de pneus au neuvième tour. Felipe Massa l'imite au tour suivant.

Alonso repart devant Webber mais l'Australien le double avant l'Eau Rouge. Un tour plus tard, l'Espagnol reprend l'avantage en utilisant l'aileron mobile.

Hamilton, alors leader, change de pneus au 11ème tour.

Vettel récupère la tête devant Rosberg, qui ne s'est pas encore arrêté. L'Allemand passe aux stands au 12ème tour.

Après 12 tours, alors que tous les leaders se sont arrêtés une fois, Vettel a 6"4 d'avance sur Alonso et 10"2 sur Webber. Kobayashi, qui ne s'est pas arrêté, est quatrième devant Hamilton. Massa n'est que 11ème, devant Button.

Dans le 13ème tour, Hamilton double Kobayashi avant l'Eau Rouge. Le Japonais tente de repasser devant dans la ligne droite du Kemmel. L'Anglais résiste et se rabat sur son rivale. Les deux voitures se touchent et Hamilton percute très violemment le rail de sécurité.

Hamilton reste inerte pendant quelques secondes mais il finit par sortir de sa monoplace seul, sans être blessé.

La voiture de sécurité entre en piste. Vettel et Button en profitent pour changer de pneus.

Alonso mène devant Webber, Vettel, Massa, Rosberg, Sutil, Pérez, Petrov, Schumacher, Barrichello et Button. Tous les pilotes ont fait un arrêt sauf Vettel, Schumacher et Button, qui en ont fait deux.

La course reprend au 17ème tour. Vettel double immédiatement Webber et il tente de prendre l'avantage sur Alonso dans la ligne droite du Kemmel, en vain. Il le double au tour suivant. Rosberg prend l'avantage sur Massa.

Button enchaine les dépassements. Il double Barrichello puis Petrov. Il est désormais huitième, derrière Schumacher.

Vettel creuse rapidement l'écart en tête, en profitant de pneus en meilleur état. Au 19ème tour, il a 2"7 d'avance sur Alonso.

Button est désormais très menaçant sur Schumacher. Il finit par prendre l'avantage au 22ème tour. Il s'attaque ensuite à Sutil. Il le double aux Combes après avoir utilisé l'aileron mobile. Il est sixième.

Sergio Pérez, neuvième, reçoit un drive through pour avoir percuté Sébastien Buemi.

Au 22ème tour, Vettel a 4"4 d'avance sur Alonso et 6"7 sur Webber, mais il se plaint d'une forte usure des pneus. Rosberg est quatrième devant Massa, Button, Sutil et Schumacher.

Button réussit un beau dépassement sur Massa à l'épingle au 24ème tour. Il est maintenant cinquième.

Au 26ème tour, Button double Rosberg en utilisant l'aileron mobile. Il est maintenant quatrième, mais avec huit secondes de retard sur Webber.

Au 29ème tour, Pérez rentre aux stands pour abandonner.

Button est le plus rapide en piste. Au 28ème tour, il a 16"1 de retard sur Vettel. Webber est 6"8 devant lui, mais il lui reprend une seconde au tour.

Alonso, deuxième, change de pneus au 30ème tour. Il prend les pneus les plus durs, visiblement pour finir la course. Il signe le meilleur temps dans le deuxième secteur. Vettel l'imite donc un tour plus tard, pour son troisième arrêt. Rosberg et Massa font de même.

Webber passe aux stands pour la deuxième fois au 32ème tour. Sutil et Barrichello s'arrêtent aussi. Webber prend à nouveau les pneus les plus durs, les médiums.

Button récupère la tête mais Vettel le double immédiatement aux Combes.

Button est le dernier des leaders à faire son arrêt, au 33ème tour. Il reste 11 tours et il choisit donc les pneus les plus tendres pour finir l'épreuve.

De manière surprenante, Massa repasse aux stands, pour prendre les pneus les plus durs. Il a été victime d'une crevaison. Une fois de retour en piste, il double Kobayashi.

Vettel mène devant Alonso, Webber, Button, Rosberg, Sutil, Schumacher, Petrov, Maldonado et Di Resta.

Dans le 35ème tour, Schumacher double Sutil en se servant de l'aileron mobile.

Webber et Button sont beaucoup plus rapides que Vettel et Button. Au 37ème tour, Webber double très facilement Alonso en utilisant l'aileron arrière mobile.

Derrière, Massa remonte au neuvième rang après avoir doublé Di Resta puis Maldonado.

A l'avant, Schumacher est proche de Rosberg mais il ne parvient pas à le doubler. Webber revient sur Vettel.

A deux tours de l'arrivée, Button double facilement Alonso avec l'aileron mobile. Il est désormais troisième! Derrière, Schumacher double aussi Rosberg.

Au 42ème tour, Vettel a 5"2 d'avance sur Webber et 10"0 sur Button. Alonso est quatrième devant Schumacher, Rosberg, Sutil, Petrov, Massa et Maldonado. Massa double Petrov dans le dernier tour. Le classement n'évoluera plus.

Sebastian Vettel retrouve la victoire. Mark Webber et Jenson Button, auteur d'une spectaculaire remontée, complètent le podium.

Fernando Alonso termine au cinquième rang devant Michael Schumacher, Nico Rosberg, Adrian Sutil, Felipe Massa, Vitaly Petrov et Pastor Maldonado.

Au championnat, Vettel a désormais plus de points que sur toute la saison 2010!
source: SportAuto.fr
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Flux RSS ::.
>> Soyez averti des changements apportés sur le site ou des messages postés sur le forum!
RSS • Abonnez-vous à nos différents Flux RSS!
.:: Publicité ::.