En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2012 » Grand Prix du Canada » Classement

Grand Prix du Canada

Montréal - Classement de la course

Dimanche 10 Juin 2012
20h00 - 21h35
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 4 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 70 1h32'29"586 198,028 km/h
2 10 Romain Grosjean Lotus Renault 70 1h32'32"099 + 0'02"513 197,938 km/h
3 15 Sergio Pérez Sauber Ferrari 70 1h32'34"846 + 0'05"260 197,840 km/h
4 1 Sebastian Vettel Red Bull Renault 70 1h32'36"881 + 0'07"295 197,768 km/h
5 5 Fernando Alonso Ferrari Ferrari 70 1h32'42"997 + 0'13"411 197,550 km/h
6 8 Nico Rosberg Mercedes Mercedes 70 1h32'43"428 + 0'13"842 197,535 km/h
7 2 Mark Webber Red Bull Renault 70 1h32'44"671 + 0'15"085 197,491 km/h
8 9 Kimi Räikkönen Lotus Renault 70 1h32'45"153 + 0'15"567 197,474 km/h
9 14 Kamui Kobayashi Sauber Ferrari 70 1h32'54"018 + 0'24"432 197,160 km/h
10 6 Felipe Massa Ferrari Ferrari 70 1h32'54"858 + 0'25"272 197,130 km/h
11 11 Paul Di Resta Force India Mercedes 70 1h33'07"279 + 0'37"693 196,692 km/h
12 12 Nico Hülkenberg Force India Mercedes 70 1h33'15"822 + 0'46"236 196,392 km/h
13 18 Pastor Maldonado Williams Renault 70 1h33'16"638 + 0'47"052 196,363 km/h
14 16 Daniel Ricciardo Toro Rosso Ferrari 70 1h33'34"061 + 1'04"475 195,753 km/h
15 17 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Ferrari 69 1h32'44"636 + 1 tour 194,671 km/h
16 3 Jenson Button McLaren Mercedes 69 1h32'49"820 + 1 tour 194,490 km/h
17 19 Bruno Senna Williams Renault 69 1h32'51"248 + 1 tour 194,440 km/h
18 20 Heikki Kovalainen Caterham Renault 69 1h33'04"336 + 1 tour 193,984 km/h
19 21 Vitaly Petrov Caterham Renault 69 1h33'08"933 + 1 tour 193,825 km/h
20 25 Charles Pic Marussia Cosworth 67 1h32'32"961 + 3 tours 189,426 km/h
AB 24 Timo Glock Marussia Cosworth 56 freins
AB 7 Michael Schumacher Mercedes Mercedes 43 aileron
AB 22 Pedro De la Rosa HRT Cosworth 24 freins
AB 23 Narain Karthikeyan HRT Cosworth 22 freins
Barême des points: 1er = 25 | 2ème = 18 | 3ème = 15 | 4ème = 12 | 5ème = 10 | 6ème = 8 | 7ème = 6 | 8ème = 4 | 9ème = 2 | 10ème = 1

Hamilton reçu sept sur sept

A-
A
A+
L. Hamilton (McLaren)L. Hamilton (McLaren)
R. Grosjean (Lotus)R. Grosjean (Lotus)
Au terme d'un Grand Prix du Canada géré d'une main de maître, Lewis Hamilton est devenu le septième vainqueur en autant de courses cette saison. Le Britannique a devancé Romain Grosjean, auteur d'une fin de course tonitruante et Sergio Pérez, dont la stratégie à un arrêt a fait des merveilles.

Deuxième à la sortie du premier virage après un départ très propre, le pilote McLaren prenait le meilleur sur Sebastian Vettel à la suite des premiers arrêts au stand. Dans le coup lui aussi, Fernando Alonso se montrait opportuniste pour passer ses deux concurrents à la sortie de la voie des stands. Mais avec l'aide de son DRS, Hamilton se débarrassait de l'Asturien avant de passer une deuxième fois par son stand avant tout le monde.

Stratégie gagnante pour le compagnon de Nicole Sherzinger qui, plus rapide de deux secondes au tour, voyait les gommes de ses adversaires s'effondrer avant de passer sans aucunes difficultés l'Allemand puis l'Espagnol.

Survolté au Québec après sa sixième place en principauté de Monaco, Felipe Massa se débarrassait très vite de Nico Rosberg avant de se rapprocher de la Red Bull RB8 de Mark Webber. Poussant un peu trop fort sur sa Ferrari F2012, le Brésilien partait en tête-à-queue avant de se retrouver en douzième position et d'être contraint d'observer son arrêt plus tôt que prévu et décroche finalement le point de la dixième place derrière Kamui Kobayashi et Kimi Räikkönen sur une stratégie à un arrêt.

Quinzième sur la grille de départ mais également dans l'optique de ne faire qu'un seul passage à son stand durant la course, Sergio Pérez a réalisé un véritable coup de génie ce dimanche à Montréal. Terminant le Grand Prix sur des gommes plus rapides de trois secondes au tour que tous ses adversaires, le Mexicain remontait le trafic à vitesse grand V pour s'emparer de la troisième marche sur le podium à deux tours de l'arrivée après une manœuvre facile sur un Alonso en véritable détresse avec ses pneumatiques et qui terminera finalement cinquième après avoir longtemps tenu la seconde place.

Romain Grosjean a de son côté bien caché son jeu! Alors que le Français semblait parti sur une course à deux arrêts, il n'en aura finalement effectué qu'un seul. Gérant parfaitement l'état de ses gommes, le pilote Lotus se retrouvait dans une position idéale à dix tours du but et tirait le meilleur parti de ses Pirelli pour se défaire de Nico Rosberg, Mark Webber, Sebastian Vettel et Fernando Alonso et signer sa meilleure course en carrière. Un temps devant son équipier, Kimi Räikkönen termine finalement en huitième position malgré un long premier relais.

Les deux grandes déceptions du week-end se nomment Jenson Button et Michael Schumacher. Incapable de surmonter les problèmes rencontrés sur sa MP4/27, le Champion du monde 2009 aura vécu un véritable calvaire sur l'île Notre-Dame alors que le Kaiser à la lutte pour entrer dans le Top 10 a encore été contraint à l'abandon en raison d'un problème de DRS sur la MGP W03.
source: ESPNF1.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> La F1 s'emmêle les pédales!
taquin • Reconstituez l'image originale découpée en 15 petits carrés mélangés!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.