En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2013 » Grand Prix des Etats-Unis » Classement

Grand Prix des Etats-Unis

Austin - Classement de la course

Dimanche 17 Novembre 2013
20h00 - 21h40
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 1 Sebastian Vettel Red Bull Renault 56 1h39'17"148 186,374 km/h
2 8 Romain Grosjean Lotus Renault 56 1h39'23"432 + 0'06"284 186,178 km/h
3 2 Mark Webber Red Bull Renault 56 1h39'25"544 + 0'08"396 186,112 km/h
4 10 Lewis Hamilton Mercedes Mercedes 56 1h39'44"506 + 0'27"358 185,522 km/h
5 3 Fernando Alonso Ferrari Ferrari 56 1h39'46"740 + 0'29"592 185,453 km/h
6 11 Nico Hülkenberg Sauber Ferrari 56 1h39'47"548 + 0'30"400 185,428 km/h
7 6 Sergio Pérez McLaren Mercedes 56 1h40'03"840 + 0'46"692 184,925 km/h
8 17 Valtteri Bottas Williams Renault 56 1h40'11"657 + 0'54"509 184,684 km/h
9 9 Nico Rosberg Mercedes Mercedes 56 1h40'16"289 + 0'59"141 184,542 km/h
10 5 Jenson Button McLaren Mercedes 56 1h40'34"426 + 1'17"278 183,987 km/h
11 19 Daniel Ricciardo Toro Rosso Ferrari 56 1h40'38"152 + 1'21"004 183,874 km/h
12 4 Felipe Massa Ferrari Ferrari 56 1h40'44"062 + 1'26"914 183,694 km/h
13 12 Esteban Gutiérrez Sauber Ferrari 56 1h40'48"855 + 1'31"707 183,548 km/h
14 7 Heikki Kovalainen Lotus Renault 56 1h40'52"211 + 1'35"063 183,447 km/h
15 14 Paul Di Resta Force India Mercedes 56 1h40'54"001 + 1'36"853 183,392 km/h
16 18 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Ferrari 56 1h41'01"722 + 1'44"574 183,159 km/h
17 16 Pastor Maldonado Williams Renault 55 1h39'34"305 + 1 tour 182,517 km/h
18 22 Jules Bianchi Marussia Cosworth 55 1h40'13"681 + 1 tour 181,322 km/h
19 21 Giedo Van der Garde Caterham Renault 55 1h40'15"632 + 1 tour 181,263 km/h
20 20 Charles Pic Caterham Renault 55 1h40'45"887 + 1 tour 180,356 km/h
21 23 Max Chilton Marussia Cosworth 54 1h39'35"785 + 2 tours 179,150 km/h
AB 15 Adrian Sutil Force India Mercedes 0 accident
Barême des points: 1er = 25 | 2ème = 18 | 3ème = 15 | 4ème = 12 | 5ème = 10 | 6ème = 8 | 7ème = 6 | 8ème = 4 | 9ème = 2 | 10ème = 1
* Les changements intervenus à l'arrivée:
Vergne (12ème) a écopé d'une pénalité de 20" pour avoir accroché Gutiérrez

Le grand huit de Vettel

A-
A
A+
S. Vettel (Red Bull)S. Vettel (Red Bull)
Huitième victoire consécutive, la douzième au total en 2013 pour Sebastian Vettel qui bat son record de 2011 aux Etats-Unis (onze victoires) avant la dernière manche de la saison sur le tracé d'Interlagos au Brésil. "Souvenez-vous de ces moments", indique le pilote dans sa radio avant de conduire sa RB9 dans le parc fermé.

Garé juste à ses côtés, Romain Grosjean, deuxième après avoir sauté Mark Webber au départ, a contenu l'Australien derrière lui tout au long de la course pour signer son meilleur résultat de la saison et un quatrième podium en cinq courses.

Loin d'être le Grand Prix le plus passionnant de la saison 2013, le circuit des Amériques a tout de même livré son lot d'informations, une course avant l'épilogue du championnat. Le principal événement s'est déroulé dès le premier tour. Victime d'une touchette avec Pastor Maldonado, Adrian Sutil perdait le contrôle de sa Force India avant de percuter violemment les rails et obliger la Voiture de Sécurité à faire très tôt son apparition.

Mais rien ne changeait au restart. Sebastian Vettel s'envolait, les positions se figeaient et personne ne parvenait à gagner des places supplémentaires. Sixième au départ, cinquième à l'arrivée, Fernando Alonso n'aura pas livré une course d'anthologie dont il a le secret. Tout comme Lewis Hamilton, au pied du podium et dont les pneus n'auront même pas poser de soucis sur la MGP W04. Mercedes en profite pour conserver la deuxième place au classement des constructeurs avec la neuvième place de Nico Rosberg.

Alors qu'il souhaitait aider l'écurie Lotus dans la course à la deuxième place au Championnat des Constructeurs, Heikki Kovalainen, titularisé en lieu et place de Kimi Räikkönen, n'a rien pu faire. Le Finlandais perdait quatre places au départ avant d'être contraint de s'arrêter une première fois, assez tôt, au stand. Alors qu'il avait établi une stratégie à un arrêt, il se voyait ensuite contrait de passer une deuxième fois par le garage Lotus, pour un changement d'aileron avant cette-fois ci.

Tout ce beau monde se retrouvera dans une semaine à Interlagos avec de nombreux événements à fêter. La dernière de Felipe Massa chez Ferrari, l'ultime course de Mark Webber en Formule 1 et pourquoi pas la première victoire française de la saison. Le week-end sud-américain s'annonce chargé en émotions. Il y a un an, Sebastian Vettel y décrochait son troisième titre, il tentera cette année d'élargir son record à neuf victoires consécutives.
source: ESPNF1.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> La F1 s'emmêle les pédales!
taquin • Reconstituez l'image originale découpée en 15 petits carrés mélangés!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.