En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2013 » Grand Prix de Monaco » Classement

Grand Prix de Monaco

Monaco - Résultats de la course

Dimanche 26 Mai 2013
14h00 - 16h20
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 9 Nico Rosberg Mercedes Mercedes 78 2h17'52"056 113,378 km/h
2 1 Sebastian Vettel Red Bull Renault 78 2h17'55"944 + 0'03"888 113,325 km/h
3 2 Mark Webber Red Bull Renault 78 2h17'58"370 + 0'06"314 113,292 km/h
4 10 Lewis Hamilton Mercedes Mercedes 78 2h18'05"950 + 0'13"894 113,188 km/h
5 15 Adrian Sutil Force India Mercedes 78 2h18'13"533 + 0'21"477 113,085 km/h
6 5 Jenson Button McLaren Mercedes 78 2h18'15"159 + 0'23"103 113,063 km/h
7 3 Fernando Alonso Ferrari Ferrari 78 2h18'18"790 + 0'26"734 113,013 km/h
8 18 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Ferrari 78 2h18'19"279 + 0'27"223 113,006 km/h
9 14 Paul Di Resta Force India Mercedes 78 2h18'19"664 + 0'27"608 113,001 km/h
10 7 Kimi Räikkönen Lotus Renault 78 2h18'28"638 + 0'36"582 112,879 km/h
11 11 Nico Hülkenberg Sauber Ferrari 78 2h18'34"628 + 0'42"572 112,798 km/h
12 17 Valtteri Bottas Williams Renault 78 2h18'34"747 + 0'42"691 112,796 km/h
13 12 Esteban Gutiérrez Sauber Ferrari 78 2h18'35"268 + 0'43"212 112,789 km/h
14 23 Max Chilton Marussia Cosworth 78 2h18'41"941 + 0'49"885 112,699 km/h
15 21 Giedo Van der Garde Caterham Renault 78 2h18'54"646 + 1'02"590 112,527 km/h
16 6 Sergio Pérez McLaren Mercedes 72 2h10'17"066 + 6 tours 110,748 km/h
AB 8 Romain Grosjean Lotus Renault 63 accrochage
AB 19 Daniel Ricciardo Toro Rosso Ferrari 61 accrochage
AB 22 Jules Bianchi Marussia Cosworth 58 accident
AB 16 Pastor Maldonado Williams Renault 44 accident
AB 4 Felipe Massa Ferrari Ferrari 28 accident
AB 20 Charles Pic Caterham Renault 7 moteur
Barême des points: 1er = 25 | 2ème = 18 | 3ème = 15 | 4ème = 12 | 5ème = 10 | 6ème = 8 | 7ème = 6 | 8ème = 4 | 9ème = 2 | 10ème = 1
* Les changements intervenus à l'arrivée:
Pérez (freins) est classé mais non arrivé

Rosberg solide comme un Rocher

A-
A
A+
N. Rosberg (Mercedes)N. Rosberg (Mercedes)
S. Vettel (Red Bull)S. Vettel (Red Bull)
L'Allemand Nico Rosberg a triomphé dimanche lors du Grand Prix de Monaco, au terme d'une épreuve très mouvementée. Il remporte la deuxième victoire de sa carrière devant les deux Red Bull et son coéquipier Lewis Hamilton.

Un Grand Prix comme on les aime, la Voiture de Sécurité est apparue à trois reprises. La course a même été neutralisée pendant quelques minutes après l'accrochage entre Max Chilton et Pastor Maldonado au bureau de Tabac. Mais rien n'est venu contester la suprématie de Nico Rosberg. En tête des trois séances libres, dominateur en qualification, il réalise le Grand Chelem avec cette victoire sur le Rocher, 30 ans après son père Keke.

Lewis Hamilton prenait un léger avantage au départ, mais Rosberg pointait en tête au premier freinage, personne n'allait le revoir. Les deux Mercedes étaient en route vers le doublé jusqu'à la sortie de piste de Felipe Massa, exactement au même endroit que samedi matin, avant la montée vers Sainte-Dévote. Tous les leaders se précipitent au stand mais Mercedes attend un tour de trop avant de rappeler ses pilotes. Hamilton laisse le leader entrer avant lui, il perdra deux places dans cette affaire et le podium par la même occasion.

Sebastian Vettel et Mark Webber sont déjà repassés par leur stand et sont repartis devant le pilote britannique. Kimi Räikkönen tenait sa cinquième place depuis le départ, mais il a commis une erreur après le Tunnel à dix tours du terme. Sergio Pérez était chaud bouillant à cet endroit, il avait déjà doublé Alonso, il a essayé sur le pilote Lotus mais ce n'est pas passé. Le Finlandais, qui sauvera un point dans les derniers mètres, est rentré avec un pneu crevé, le Mexicain a voulu continuer avec un aileron avant endommagé, il abandonnera peu après.

C'est finalement Adrian Sutil qui se classe cinquième, auteur notamment d'un superbe dépassement sur Alonso, 7ème, dans l'épingle du Loews. Jenson Button prend la sixième place, Jean-Eric Vergne la huitième au terme d'un excellent week-end. Il sauve l'honneur français dimanche à Monaco. Sur les six abandons du jour, il y a trois pilotes tricolores. Charles Pic, sur problème mécanique, dans les premiers tours, puis Jules Bianchi, accidenté dans Sainte-Dévote, et enfin Romain Grosjean.

Le pilote Lotus a connu des problèmes lors des trois journées du week-end, il a terminé en beauté. A quinze tours, il s'impatiente derrière Daniel Ricciardo. En sortant du tunnel, il arrive très vite sur la Toro Rosso. Trop vite, il explose l'aileron arrière de l'Australien, les deux hommes se faufilent dans la zone de dégagement avant de renoncer. Les dépassements, ils sont rares à Monaco, mais il se passe toujours quelque chose, quelques péripéties. Cette saison n'aura pas dérogé à la règle.
source: ESPNF1.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: YouTube ::.
>> Découvrez les vidéos postés par les acteurs de la F1 et par les journalistes sportifs!
YouTube • Retrouvez-nous sur YouTube à l'adresse:
youtube.com/ZoneF1TV
.:: Publicité ::.