En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2014 » Grand Prix d'Australie » Classement

Grand Prix d'Australie

Albert Park - Classement de la course

Dimanche 16 Mars 2014
07h00 - 08h35
DISTANCE REDUITE >> 57 tours effectués sur les 58 prévus, soit 302,271 km
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 6 Nico Rosberg Mercedes Mercedes 57 1h32'58"710 195,059 km/h
DQ 3 Daniel Ricciardo Red Bull Renault 57 1h33'23"235 + 0'24"525 194,205 km/h
2 20 Kevin Magnussen McLaren Mercedes 57 1h33'25"487 + 0'26"777 194,127 km/h
3 22 Jenson Button McLaren Mercedes 57 1h33'28"737 + 0'30"027 194,014 km/h
4 14 Fernando Alonso Ferrari Ferrari 57 1h33'33"994 + 0'35"284 193,833 km/h
5 77 Valtteri Bottas Williams Mercedes 57 1h33'46"349 + 0'47"639 193,407 km/h
6 27 Nico Hülkenberg Force India Mercedes 57 1h33'49"428 + 0'50"718 193,301 km/h
7 7 Kimi Räikkönen Ferrari Ferrari 57 1h33'56"385 + 0'57"675 193,063 km/h
8 25 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Renault 57 1h33'59"151 + 1'00"441 192,968 km/h
9 26 Daniil Kvyat Toro Rosso Renault 57 1h34'02"295 + 1'03"585 192,860 km/h
10 11 Sergio Pérez Force India Mercedes 57 1h34'24"626 + 1'25"916 192,100 km/h
11 99 Adrian Sutil Sauber Ferrari 56 1h33'06"852 + 1 tour 191,357 km/h
12 21 Esteban Gutiérrez Sauber Ferrari 56 1h33'12"956 + 1 tour 191,148 km/h
13 4 Max Chilton Marussia Ferrari 55 1h33'21"069 + 2 tours 187,463 km/h
NC 17 Jules Bianchi Marussia Ferrari 49 1h34'32"241 + 8 tours 164,917 km/h
AB 8 Romain Grosjean Lotus Renault 43 ERS
AB 13 Pastor Maldonado Lotus Renault 29 ERS
AB 9 Marcus Ericsson Caterham Renault 27 pression d'huile
AB 1 Sebastian Vettel Red Bull Renault 3 électronique
AB 44 Lewis Hamilton Mercedes Mercedes 2 moteur
AB 19 Felipe Massa Williams Mercedes 0 accrochage
AB 10 Kamui Kobayashi Caterham Renault 0 accrochage
Barême des points: 1er = 25 | 2ème = 18 | 3ème = 15 | 4ème = 12 | 5ème = 10 | 6ème = 8 | 7ème = 6 | 8ème = 4 | 9ème = 2 | 10ème = 1
* Les changements intervenus à l'arrivée:
Ricciardo (2ème) a été disqualifié pour un dépassement du débit d'essence maximum autorisé (fixé à 100 kg/h) de sa monoplace

Rosberg sans opposition

A-
A
A+
N. Rosberg (Mercedes)N. Rosberg (Mercedes)
K. Magnussen (McLaren)K. Magnussen (McLaren)
Nico Rosberg inaugure la saison 2014 avec une éclatante victoire en Australie. Mercedes est arrivée avec le costume de l'écurie à battre, les pronostics se sont révélés exacts. L'Allemand s'impose avec maîtrise devant le local Daniel Ricciardo et le rookie Kevin Magnussen.

Ce podium restera dans l'histoire, pour le retour du V6 turbo en F1. Rosberg qui gagne devant deux pilotes qui découvrent la joie du podium. Ricciardo, passé de Toro Rosso à Red Bull cet hiver, offre à son public un bonheur intense, il peut se délecter de l'ovation qui lui est offerte au moment de la cérémonie. Pour Magnussen, premier Grand Prix, premier podium. Troisième ce dimanche après une quatrième place en qualifications, il fait aussi bien que Lewis Hamilton en 2007. Le début d'une grande carrière pour le Danois?

Aucun podium pour McLaren en 2013, la nouvelle saison débute bien pour Woking, en tête dimanche soir du classements constructeurs même si Jenson Button échoue à la quatrième place. Le spécialiste de Melbourne (3 victoires) ne termine pas dans le Top 3, mais il en était tout proche, il laisse cet honneur à son jeune coéquipier. Pour Button, cela reste un excellent résultat, acquis après un deuxième arrêt plus précoce que ses adversaires. Il gagnait trois places, en ressortant notamment devant Fernando Alonso (5ème aujourd'hui) et Kimi Räikkönen (8ème).

Valtteri Bottas a bien animé la première course. Son début de course est excellent, mais il commet une erreur et percute le mur au 10ème tour. Son pneu arrière droit se détache de sa Williams, un morceau de jante jonche la piste, la Voiture de Sécurité doit entrer en piste, le Finlandais rentre dans les stands. Après la réparation, il repart de plus belle, enchaîne les dépassements et franchit la ligne en sixième position devant Nico Hülkenberg (Force India). Les deux Toro Rosso finissent dans les points, Jean-Eric Vergne et le rookie russe Daniil Kvyat complètent le Top 10.

Une Mercedes a donc remporté le premier Grand Prix de la saison, mais une seule W05 a rallié l'arrivée. Lewis Hamilton n'a pas dépassé le premier tour, victime d'un problème moteur. Le Britannique a été imité rapidement par un autre Champion du monde, Sebastian Vettel, sacré les quatre dernières saisons et invaincu depuis le Grand Prix de Belgique 2013. Même cause, mêmes effets pour le pilote Red Bull.

Lotus a roulé en mode essais dimanche, les deux E22 ont renoncé en cours de route après une défaillance du système de récupération d'énergie. Pastor Maldonado a stoppé sa monoplace au 31ème tour, Romain Grosjean au 45ème. Mais le Français l'a assuré, Lotus était là pour apprendre, il n'espérait pas aller aussi loin. Felipe Massa aurait bien aimé aller plus loin, mais le revenant Kamui Kobayashi est venu le harponner dès le premier virage après un blocage de roues.


Edit à 14h15: Deuxième sur la ligne d'arrivée dans le Grand Prix d'Australie, Daniel Ricciardo a été disqualifié, cinq heures après la course, pour une infraction concernant le débit d'essence de sa Red Bull. Son équipe a fait appel.

Le débit maximal est fixé par le nouveau règlement à 100 kg/h. Pour vérifier si les équipes respectent cette règle, la FIA a décidé de poser un capteur sur chaque voiture. Sur la Red Bull de Ricciardo, il a été déterminé que ce capteur a révélé "que le débit maximal a été dépassé avec constance".

Dans un communiqué de la FIA, le délégué technique Jo Bauer indique: "Sachant que cela n'est pas conforme avec l'Article 5.1.4 du règlement technique de la FIA, cela a été communiqué aux commissaires".

Ces derniers se sont longuement réunis avec l'équipe et ont décidé, dans le nuit de dimanche à lundi, de disqualifier Ricciardo. Sous réserve du jugement de l'appel de Red Bull, l'Australien perd le bénéfice de son premier podium en F1, à domicile qui plus est. Avec l'abandon de Sebastian Vettel, l'équipe Championne du monde en titre se retrouve à zéro point après la première course.

Tous les pilotes situés au-delà de la 2ème place gagnent un rang. Une deuxième McLaren se retrouve donc sur le podium, celle de Jenson Button, tandis que la Force India de Sergio Pérez entre dans les points. Notons cependant que le classement ne sera pas officiel avant que l'appel de Red Bull soit entendu.

"L'équipe a avisé la FIA de son intention d'immédiatement porter la décision en appel", peut-on lire sur le communiqué de Red Bull. "Des incohérences avec le capteur de la FIA ont été répertoriées tout au long du week-end, d'un bout à l'autre de la voie des stands. L'équipe et (son motoriste) Renault sont confiants, le carburant qui a été fourni au moteur respectait entièrement la réglementation."
source: ESPNF1.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> La F1 s'emmêle les pédales!
taquin • Reconstituez l'image originale découpée en 15 petits carrés mélangés!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.