En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2001 » Grand Prix de France » Classement

Grand Prix de France

Magny-Cours - Résultats de la course

Dimanche 01 Juillet 2001
14h00 - 15h35
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 72 1h33'35"636 196,093 km/h
2 5 Ralf Schumacher Williams BMW 72 1h33'46"035 + 0'10"399 195,731 km/h
3 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 72 1h33'52"017 + 0'16"381 195,523 km/h
4 4 David Coulthard McLaren Mercedes 72 1h33'52"742 + 0'17"106 195,498 km/h
5 12 Jarno Trulli Jordan Honda 72 1h34'43"921 + 1'08"285 193,738 km/h
6 16 Nick Heidfeld Sauber Petronas 71 1h33'49"264 + 1 tour 192,900 km/h
7 17 Kimi Räikkönen Sauber Petronas 71 1h34'02"262 + 1 tour 192,456 km/h
8 11 Heinz-Harald Frentzen Jordan Honda 71 1h34'07"250 + 1 tour 192,286 km/h
9 9 Olivier Panis BAR Honda 71 1h34'10"778 + 1 tour 192,166 km/h
10 23 Luciano Burti Prost Acer 71 1h34'35"257 + 1 tour 191,337 km/h
11 7 Giancarlo Fisichella Benetton Renault 71 1h34'39"036 + 1 tour 191,210 km/h
12 22 Jean Alesi Prost Acer 70 1h34'04"983 + 2 tours 189,652 km/h
13 14 Jos Verstappen Arrows Asiatech 70 1h34'14"330 + 2 tours 189,339 km/h
14 19 Pedro De la Rosa Jaguar Ford Cosworth 70 1h34'28"598 + 2 tours 188,862 km/h
15 20 Tarso Marquès Minardi European 69 1h34'04"033 + 3 tours 186,972 km/h
16 8 Jenson Button Benetton Renault 68 1h31'18"685 + 4 tours 189,822 km/h
17 21 Fernando Alonso Minardi European 65 1h28'16"064 + 7 tours 187,699 km/h
AB 18 Eddie Irvine Jaguar Ford Cosworth 54 moteur
AB 6 Juan Pablo Montoya Williams BMW 52 moteur
AB 15 Enrique Bernoldi Arrows Asiatech 17 moteur
AB 10 Jacques Villeneuve BAR Honda 5 moteur
NP 3 Mika Häkkinen McLaren Mercedes boîte de vitesses
Barême des points: 1er = 10 | 2ème = 6 | 3ème = 4 | 4ème = 3 | 5ème = 2 | 6ème = 1
* Les changements intervenus à l'arrivée:
Button (pression d'essence) et Alonso (moteur) sont classés mais non arrivés

La 50ème rugissante

A-
A
A+
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
R.Schumacher (Williams)R.Schumacher (Williams)
R. Barrichello (Ferrari)R. Barrichello (Ferrari)
D. Coulthard (McLaren)D. Coulthard (McLaren)
J. Trulli (Jordan)J. Trulli (Jordan)
Les pilotes sont alignés sur la grille de départ mais lorsque le feu devient vert pour lâcher les 22 concurrents pour le tour de formation, Mika Häkkinen reste collé une fois de plus sur la pré-grille. C'est incroyable! Un peu plus tard et lors de ce même tour de formation, Pedro De la Rosa sort de la piste. Il pourra reprendre la course mais avec pratiquement une boucle de retard.

Il ne reste plus que 20 pilotes pour s'aligner sur la grille de départ. Le départ est donné et c'est Ralf Schumacher qui se montre le plus prompt devant son frère et Coulthard qui a essayé de déborder le Champion du monde dans la première courbe mais sans y parvenir. Rubens Barrichello a pris un départ de rêve. Il se retrouve 5ème à la fin du premier tour, derrière Montoya.

Le classement au premier tour: R. Schumacher, M. Schumacher, Coulthard, Montoya, Barrichello, Trulli, Frentzen, Villeneuve, Räikkönen, Heidfeld, Irvine, Panis, Burti, Verstappen, Bernoldi, Fisichella, Button, Alesi, Marquès, Alonso et De la Rosa déjà à un tour. Häkkinen a abandonné.

Nous sommes au 6ème tour et Jacques Villeneuve qui était en plein duel avec Räikkönen doit malgré lui, lui laisser sa position. Sa BAR-Honda a un gros problème technique et il abandonne immédiatement. Le classement des 6 premiers est le suivant: R. Schumacher, M. Schumacher (-0.9), Coulthard (-1.7), Montoya (-2.9), Barrichello (-4.1) et Trulli (-5.5).

Räikkönen qui est très rapide et très spectaculaire va maintenant s'attaquer à la 7ème place de Frentzen. Heinz-Harald qui soit dit en passant soutient difficilement le rythme de son équipier Trulli. L'Allemand est à 3,6 secondes de Trulli au 10ème tour.

Le classement au 10ème tour est le suivant: R. Schumacher, M. Schumacher, Coulthard, Montoya, Barrichello, Trulli, Frentzen, Räikkönen, Heidfeld, Panis, Irvine, Burti, Verstappen, Bernoldi, Button, Fisichella, Alesi, Marquès, Alonso et De la Rosa.

Le duel entre les frères Schumacher est grandiose. L'écart est de 1,5 secondes mais l'un et l'autre s'échangent les tours les plus rapides.

Kimi Räikkönen s'arrête pour son premier ravitaillement au 15ème tour! Le jeune Finlandais est très probablement dans une stratégie de course à 3 arrêts bien que ce ne soit pas certain car il a embarqué 104 litres d'essence, ce qui est beaucoup. Quatre tours plus tard, Bernoldi abandonne son Arrows sur les bas-côtés.

Barrichello s'arrête pour son premier ravitaillement au 21ème tour, Heidfeld au tour suivant. Mais c'est sur la piste que les choses intéressantes se déroulent avec le dépassement de Panis par Irvine. Très beau et sans bavure. La Jaguar est bien plus fringante que la BAR-Honda aujourd'hui.

C'est au 24ème tour que Ralf Schumacher s'arrête pour son premier ravitaillement mais il perd 1 ou 2 secondes car les mécaniciens n'arrivent pas à fixer la roue arrière droite. Michael Schumacher rentre au tour suivant et laisse la tête de la course à Coulthard. Michael remonte même sur la piste devant son frère. Le petit cafouillage dans les stands Williams a coûté très cher à Ralf. Coulthard rentre au 26ème tour et reprend la piste derrière Ralf et juste devant Barrichello. Montoya est en tête de la course et il est l'un des seuls a avoir des pneus dur, et de ce fait dans une stratégie à un seul ravitaillement. Montoya a un peu moins de 9 secondes d'avance sur Michael Schumacher au 27ème tour.

Michael Schumacher reprend presque une seconde au tour sur Montoya. Le classement au 28ème tour: Montoya, M Schumacher (-8.1), R Schumacher (-14), Coulthard (-16), Barrichello (-18), Trulli (-40), Heidfeld (-45), Frentzen (-52), Irvine (-52), Räikkönen (-56) et Panis (-60).

Juan Pablo Montoya s'arrête pour ravitailler au 30ème tour. Difficile de savoir si le Colombien va faire un second arrêt. David Coulthard est frappé d'une pénalité de 10 secondes. Très mauvais week-end pour l'écurie McLaren!

Ralf Schumacher est beaucoup moins rapide avec son second train de pneus et il est déjà à 10 secondes de son frère au 35ème tour. Même Barrichello est maintenant revenu dans ses roues mais le Brésilien s'arrête à son stand pour son second ravitaillement. Difficile de suivre la course car on ne sait rien ou presque de la stratégie des concurrents.

Il reste 30 tours de course et Michael Schumacher a 17 secondes d'avance sur Ralf alors que Montoya est dans les roues de son équipier. Ralf Schumacher s'arrête pour son second ravitaillement au 44ème tour. Michael s'arrête au tour suivant et la victoire du pilote Ferrari ne semble plus être qu'une formalité tellement l'avance qu'il a pris sur son frère est importante. C'est maintenant Montoya qui est en tête de la course avec 3,5 secondes d'avance sur Michael Schumacher mais le Colombien devra probablement s'arrêter encore une fois.

Michael a du mal à doubler Frentzen et il le lui fait remarquer par un signe de la main lorsqu'enfin le passage est libre. Frentzen, probablement énervé par cet incident fait un beau tête-à-queue à l'épingle du lycée. Il peut néanmoins reprendre la course sans perdre la moindre position.

Montoya s'arrête au 49ème tour pour son second ravitaillement et il reprend la course en 4ème position mais devant son équipier Ralf Schumacher qui est très certainement confronté à de petits problèmes techniques. Mais rien de comparable avec ceux que connaît Montoya au 52ème tour (problème informatique), ce qui l'oblige à abandonner. Coulthard vient de signer le nouveau record du tour en 1:16.088, alors que Michael Schumacher est une seconde plus lent que lui. Irvine qui avait fait une course héroïque jusque là, abandonne sa Jaguar au moteur fumant au 56ème tour.

Nous sommes à 15 tours de l'arrivée, et l'écart entre Michael et son frère est de 15 secondes. Barrichello et Coulthard se battent comme des chiffonniers pour la troisième position. C'est le Brésilen qui a pour l'instant l'avantage. Le classement est le suivant: M. Schumacher, R. Schumacher (-16s), Barrichello (-25s), Coulthard (-26s), Trulli (-55s), Heidfeld (-70s), Räikkönen, Frentzen, Panis et Fisichella.

La fin de ce GP de France est limpide. Tout le monde reste sur ses positions et même si les écarts bougent un peu rien ne changera avant le drapeau à damiers, malgré une dernière belle attaque de Coulthard sur Barrichello mais sans succès. Michael Schumacher remporte donc sa 50ème victoire et la 6ème depuis le début de la saison. Avec 31 points d'avance sur David Coulthard, il est difficile de l'imaginer autrement qu'en Champion du monde d'ici quelques mois...
source: DailyF1.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> La F1 s'emmêle les pédales!
taquin • Reconstituez l'image originale découpée en 15 petits carrés mélangés!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.