En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2004 » Grand Prix de France » Classement

Grand Prix de France

Magny-Cours - Résultats de la course

Dimanche 04 Juillet 2004
14h00 - 15h35
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 70 1h30'18"133 205,035 km/h
2 8 Fernando Alonso Renault Renault 70 1h30'26"462 + 0'08"329 204,721 km/h
3 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 70 1h30'49"755 + 0'31"622 203,846 km/h
4 7 Jarno Trulli Renault Renault 70 1h30'50"215 + 0'32"082 203,829 km/h
5 9 Jenson Button BAR Honda 70 1h30'50"617 + 0'32"484 203,814 km/h
6 5 David Coulthard McLaren Mercedes 70 1h30'53"653 + 0'35"520 203,700 km/h
7 6 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 70 1h30'54"363 + 0'36"230 203,674 km/h
8 3 Juan Pablo Montoya Williams BMW 70 1h31'01"552 + 0'43"419 203,405 km/h
9 14 Mark Webber Jaguar Ford Cosworth 70 1h31'10"527 + 0'52"394 203,072 km/h
10 4 Marc Gené Williams BMW 70 1h31'16"299 + 0'58"166 202,858 km/h
11 15 Christian Klien Jaguar Ford Cosworth 69 1h30'28"235 + 1 tour 201,729 km/h
12 11 Giancarlo Fisichella Sauber Petronas 69 1h30'56"314 + 1 tour 200,690 km/h
13 12 Felipe Massa Sauber Petronas 69 1h31'10"148 + 1 tour 200,183 km/h
14 16 Cristiano Da Matta Toyota Toyota 69 1h31'19"703 + 1 tour 199,834 km/h
15 17 Olivier Panis Toyota Toyota 68 1h30'38"616 + 2 tours 198,424 km/h
16 18 Nick Heidfeld Jordan Ford Cosworth 68 1h31'22"115 + 2 tours 196,849 km/h
17 19 Giorgio Pantano Jordan Ford Cosworth 67 1h30'37"898 + 3 tours 195,530 km/h
18 20 Gianmaria Bruni Minardi Ford Cosworth 65 1h29'16"569 + 5 tours 192,569 km/h
AB 21 Zsolt Baumgartner Minardi Ford Cosworth 31 sortie de piste
AB 10 Takuma Sato BAR Honda 15 moteur
Barême des points: 1er = 10 | 2ème = 8 | 3ème = 6 | 4ème = 5 | 5ème = 4 | 6ème = 3 | 7ème = 2 | 8ème = 1
* Les changements intervenus à l'arrivée:
Bruni (boîte de vitesses) est classé mais non arrivé

Ferrari remporte la bataille

A-
A
A+
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
F. Alonso (Renault)F. Alonso (Renault)
R. Barrichello (Ferrari)R. Barrichello (Ferrari)
J. Trulli (Renault)J. Trulli (Renault)
J. Button (BAR)J. Button (BAR)
D. Coulthard (McLaren)D. Coulthard (McLaren)
Les tribunes sont pleines à Magny-Cours, pour ce Grand Prix de France, dixième épreuve de la saison. La Renault de Fernando Alonso est en pole position mais la Ferrari de Michael Schumacher est menaçante à ses côtés.

Un Michael Schumacher qui l'a déjà emporté par six fois ici et qui n'a qu'une seule idée en tête: gagner une fois de plus, un septième GP de France! On sait maintenant qu'il y est parvenu mais ce ne fut pas facile pour lui...

A l'extinction des feux, Fernando Alonso ne laisse aucune chance à Michael Schumacher et prend immédiatement la tête de la course. Bonne affaire aussi pour Jarno Trulli qui pointe à la troisième place, derrière la Ferrari du Champion du monde.

Button est quatrième devant Coulthard qui fait la mauvaise affaire de ce début de course, Suivent dans l'ordre Montoya, Räikkönen, Sato, Barrichello, Webber, Gené, Da Matta, Klien, Massa, Pantano, Fisichella, Heidfeld, Bruni, Panis et Baumgartner.

Olivier Panis qui a pris le départ avec beaucoup d'essence est 18ème et il a bien du mal à prendre l'avantage sur les Jordan qui pourtant sont en théorie bien moins compétitive que sa Toyota. Au 5ème tour, Olivier compte déjà 25 secondes de retard sur Alonso...

Le Top 12 au 8ème tour: Fernando Alonso, Michael Schumacher (+1"), Jarno Trulli (+5"9), Jenson Button (+7"6), David Coulthard (+8"9), Juan Pablo Montoya (+11"9), Kimi Räikkönen (+12"7), Rubens Barrichello (+13"3), Takuma Sato (+15"6), Mark Webber (+16"3), Marc Gené (+17"8) et Cristiano Da Matta (+19"9). Quant à Panis, toujours derrière les deux Jordan, il est à 34"4 d'Alonso.

Michael Schumacher, Kimi Räikkönen, Marc Gené et Da Matta sont les premiers à ravitailler au 10ème tour. Coulthard et Barrichello ravitaillent dès la boucle suivante. Jarno Trulli et Juan Pablo Montoya rentrent au 12ème tour. Quant à Fernando Alonso il rentre au 13ème passage, tout comme Jenson Button.

Après ces premiers ravitaillements, Fernando Alonso conserve la tête de la course car durant ces trois tours de plus passés en piste, Schumacher s'est retrouvé coincé derrière la BAR-Honda de Takuma Sato qui n'a ravitaillé qu'au 14ème tour. Celui-ci n'ira d'ailleurs pas beaucoup plus loin, son moteur émettant une fumée inquiétante. Pendant ce temps, Montoya qui était 6ème, part en tête-à-queue au début de la ligne droite des stands. Le Colombien se retrouve 9ème...

Le Top 12 au 23ème tour alors que tout le monde a ravitaillé une fois: Fernando Alonso, Michael Schumacher (+2"1), Jarno Trulli (+8"7), Jenson Button (+11"), David Coulthard (+16"1), Rubens Barrichello (+17"9), Kimi Räikkönen (+27"), Juan Pablo Montoya (+30"8), Mark Webber (+33"2), Marc Gené (+36"4), Christian Klien (+36"6) et Cristiano Da Matta (+48"3).

En tête de la course, Michael Schumacher est le plus rapide en piste (avec son équipier Barrichello) et se place dans le sillage immédiat de la Renault dès le 26ème passage. C'est d'ailleurs dans ce tour que Panis est renvoyé à un tour des leaders mais le Français a maintenant la satisfaction de se retrouver devant les Jordan.

Räikkönen est le premier à ravitailler pour la seconde fois au 28ème tour. Michael Schumacher et David Coulthard choisissent le 29ème passage pour abreuver leur monoplace. Le Champion du monde remonte en piste à un peu plus de deux secondes de son équipier Barrichello et cette fois-ci il ne devrait pas être gêné.

Jenson Button rentre au 30ème tour, Trulli, Barrichello et Montoya au 31ème et Fernando Alonso rentre enfin au 32ème passage mais en seconde position car Michael Schumacher a battu le record du tour par deux fois et au 33ème passage, le Champion du monde compte trois secondes d'avance sur Alonso. Impressionnant!

L'explication, nous l'aurons quelques tours plus tard puisque Michael Schumacher rentre une troisième fois dès le 42ème tour alors qu'il avait réussi à prendre cinq secondes sur Alonso. C'est donc ce dernier qui se retrouve à nouveau en tête de la course. La question que tout le monde se pose à ce moment-là de la course est celle-ci: est-ce que la Ferrari du Champion du monde ravitaillera une quatrième fois?

Le Top 12 au 43ème tour alors que tout ce petit monde a ravitaillé au moins deux fois, trois fois pour Schumacher: Fernando Alonso, Michael Schumacher (+11"1), Jarno Trulli (+22"5), Jenson Button (+24"6), Rubens Barrichello (+25"6), David Coulthard (+29"2), Kimi Räikkönen (+30"3), Juan Pablo Montoya (+39"9), Mark Webber (+46"6), Marc Gené (+51"6), Christian Klien (+36"6) et Giancarlo Fisichella (+48"3).

Fernando Alonso s'arrête pour la troisième et dernière fois au 46ème tour. Räikkönen ravitaille au 47ème tour, Coulthard au 48ème, Trulli au 49ème, Montoya au 50ème, Barrichello et Webber au 51ème et Button au 52ème. Le Britannique de l'équipe BAR remonte en piste tout juste devant la Ferrari de Barrichello mais doit finalement s'incliner au freinage de l'épingle.

Le Top 12 au 54ème tour: Michael Schumacher, Fernando Alonso (+17"6), Jarno Trulli (+40"8), Rubens Barrichello (+41"5), Jenson Button (+41"8), David Coulthard (+48"4), Kimi Räikkönen (+50"3), Marc Gené (+54"7), Juan Pablo Montoya (+56"6), Mark Webber (+62"5), Christian Klien (+1 tour) et Giancarlo Fisichella (+1 tour).

En fin de course, alors que tout le monde se passionne pour la bataille entre Trulli, Barrichello et Button qui se disputent la troisième place, Michael Schumacher répond à la question que tout le monde se pose et rentre pour ravitailler une quatrième fois au 58ème tour. Le Champion du monde qui avait 22"2 d'avance sur l'Espagnol, remonte en piste en tête. La Scuderia Ferrari a gagné son pari, une fois de plus. Dans le dernier tour, Rubens Barrichello réussira même à prendre l'avantage sur Trulli. Le duel Renault/Ferrari a aujourd'hui complètement tourné à l'avantage de Ferrari...

Renault doit finalement s'incliner face à la Ferrari de Michael Schumacher mais l'équipe Française place néanmoins une voiture sur la seconde marche du podium. Jenson Button sauve l'honneur de BAR-Honda en accrochant la cinquième place, juste derrière la Renault de Jarno Trulli. Pour les équipes McLaren-Mercedes et Williams-BMW, c'est la soupe à la grimace. Elles sont passées à côté de cette course pourtant la "nouvelle" Williams FW26 et la nouvelle McLaren MP4/19B avaient démontré avoir de belles qualités hier. Il leur faut encore confirmer en course...

En remportant une neuvième victoire en dix épreuves, la Scuderia Ferrari et Michael Schumacher ont assommé la concurrence. Va-t-elle réagir à Silverstone, le week-end prochain? Nous le saurons bientôt...
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> Le pendu de la F1!
pendu • Découvrez le mot mystère en commettant moins de 6 erreurs et sauvez notre pilote de la pendaison!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.