En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2005 » Grand Prix d'Australie » Qualifications 1

Grand Prix d'Australie

Albert Park - Résultats des qualifications 1

Samedi 05 Mars 2005
03h00 - 04h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 6 Giancarlo Fisichella Renault Renault 1'33"171 204,901 km/h 3
2 16 Jarno Trulli Toyota Toyota 1'35"270 + 0'02"099 200,386 km/h 3
3 7 Mark Webber Williams BMW 1'36"717 + 0'03"546 197,388 km/h 3
4 11 Jacques Villeneuve Sauber Petronas 1'36"984 + 0'03"813 196,845 km/h 3
5 15 Christian Klien Red Bull Cosworth 1'37"486 + 0'04"315 195,831 km/h 3
6 14 David Coulthard Red Bull Cosworth 1'38"320 + 0'05"149 194,170 km/h 3
7 8 Nick Heidfeld Williams BMW 1'39"717 + 0'06"546 191,450 km/h 3
8 3 Jenson Button BAR Honda 1'41"512 + 0'08"341 188,064 km/h 3
9 19 Narain Karthikeyan Jordan Toyota 1'44"357 + 0'11"186 182,937 km/h 3
10 9 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'44"997 + 0'11"826 181,822 km/h 3
11 10 Juan Pablo Montoya McLaren Mercedes 1'45"325 + 0'12"154 181,256 km/h 3
12 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'45"481 + 0'12"310 180,988 km/h 3
13 18 Tiago Monteiro Jordan Toyota 1'46"846 + 0'13"675 178,676 km/h 3
14 5 Fernando Alonso Renault Renault 1'47"708 + 0'14"537 177,246 km/h 3
15 21 Christijan Albers Minardi Cosworth 1'49"230 + 0'16"059 174,776 km/h 3
16 20 Patrick Friesacher Minardi Cosworth 1'50"864 + 0'17"693 172,200 km/h 3
17 17 Ralf Schumacher Toyota Toyota 1'51"495 + 0'18"324 171,226 km/h 3
18 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'57"931 + 0'24"760 161,881 km/h 3
19 4 Takuma Sato BAR Honda 0'00"000 1
20 12 Felipe Massa Sauber Petronas 0'00"000 2

Fisichella passe entre les gouttes

A-
A
A+
G. Fisichella (Renault)G. Fisichella (Renault)
J. Trulli (Toyota)J. Trulli (Toyota)
M. Webber (Williams)M. Webber (Williams)
Les conditions météo n'étaient pas idéales en début d'après-midi à Melbourne pour la première séance de qualification. Le circuit de l'Albert Park était très humide après que des averses aient à nouveau inondé la trajectoire pendant la pause déjeuné.

Un vent soutenu aidait à pousser les nuages au loin et promettait de voir le tracé s'assécher.

Premiers en piste, Christijan Albers entamait son premier exercice chronométré du week-end mais devait rester très prudent pour ne pas perdre le contrôle de sa Minardi-Cosworth. Tout aussi prudent au volant de la deuxième PS04B, Patrick Friesacher ne parviendra pas à faire mieux que son équipier néerlandais.

Narain Karthikeyan et la Jordan-Toyota s'installaient ensuite aux commandes de la séance. Visiblement moins à son aise, le Portugais Tiago Monteiro et la seconde EJ15 accusaient plus de deux secondes de retard.

Profitant d'une piste un peu moins humide - Jenson Button installait sa BAR-Honda au 1er rang malgré un tour encore loin des meilleures performances possibles. Nick Heidfeld - malgré un passage sur l'herbe - invitait sa Williams-BMW en tête de la hiérarchie.

Mark Webber confirmait l'amélioration de l'état de la piste - et sous les encouragements nourris du public - l'Australien s'emparait de la pole position provisoire. Christian Klien intercalait sa Red Bull-Cosworth entre les deux pilotes des FW27.

Jarno Trulli relevait le défi à son tour et plaçait la Toyota TF105 au premier rang, privant ainsi Webber de la 'pole' provisoire. Peut être un peu trop prudent, David Coulthard ne réussira pas à devancer la Red Bull de son jeune équipier Autrichien.

Jacques Villeneuve - le premier à tenter le pari des pneus 'secs' - effectuait un 360 à haute vitesse dans son tour de lancement, mais parvenait à reprendre le contrôle de sa C24 sans qu'elle n'ait touché le mur.

Resté sur le droit chemin dans sa tentative face au chronomètre, le Québécois accédait au 3ème rang de la séance. Villeneuve effectuera une nouvelle escapade dans l'herbe dans son tour de décélération. Giancarlo Fisichella tirait le maximum de sa R25 en pneus 'secs' et s'installait au commandement.

A peine la Sauber de Felipe Massa (en pneus 'sec') entrée en piste, un violent orage éclatait sur Melbourne et noyait complètement le circuit de l'Albert Park. Michael Schumacher, sorti avec une F2004M équipée de pneus 'pluie', parvenait à boucler sa 'traversée' en dernière position juste avant que la séance soit interrompue par la direction de course à la suite de l'embardée de Takuma Sato et sa BAR-Honda.

Victime d'aquaplaning, la monoplace du Japonais a tapé le mur avant d'échouer sur l'herbe en piteux état.

Une fois la piste débarrassée des quelques débris de la 007 de Sato - Ralf Schumacher et sa Toyota s'élançaient sous une pluie fine et achevait son périple juste devant la Ferrari de son frère - en avant-dernière position. Fernando Alonso se contentera lui du 14ème temps.

Ni la Ferrari de Rubens Barrichello (12ème) ou les deux McLaren-Mercedes de Kimi Räikkönen (10ème) et Juan Pablo Montoya (11ème) ne réussiront à déloger la Renault de Giancarlo Fisichella de la pole en raison des conditions météo!
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Site Mobile ::.
>> Suivez toute l'actualité de la Formule 1 où que vous soyez!
mobile • Connectez-vous sur notre mobile à l'adresse:
mobile.zonef1.com
.:: Publicité ::.