En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2005 » Grand Prix d'Europe » Qualifications

Grand Prix d'Europe

Nürburgring - Résultats des qualifications

Samedi 28 Mai 2005
13h00 - 14h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 8 Nick Heidfeld Williams BMW 1'30"081 205,735 km/h 3
2 9 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'30"197 + 0'00"116 205,470 km/h 3
3 7 Mark Webber Williams BMW 1'30"368 + 0'00"287 205,081 km/h 3
4 16 Jarno Trulli Toyota Toyota 1'30"700 + 0'00"619 204,331 km/h 3
5 10 Juan Pablo Montoya McLaren Mercedes 1'30"890 + 0'00"809 203,904 km/h 3
6 5 Fernando Alonso Renault Renault 1'31"056 + 0'00"975 203,532 km/h 3
7 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'31"249 + 0'01"168 203,101 km/h 3
8 17 Ralf Schumacher Toyota Toyota 1'31"392 + 0'01"311 202,784 km/h 3
9 6 Giancarlo Fisichella Renault Renault 1'31"566 + 0'01"485 202,398 km/h 3
10 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'31"585 + 0'01"504 202,356 km/h 3
11 12 Felipe Massa Sauber Petronas 1'32"205 + 0'02"124 200,996 km/h 3
12 14 David Coulthard Red Bull Cosworth 1'32"553 + 0'02"472 200,240 km/h 3
13 3 Jenson Button BAR Honda 1'32"594 + 0'02"513 200,151 km/h 3
14 15 Vitantonio Liuzzi Red Bull Cosworth 1'32"642 + 0'02"561 200,047 km/h 3
15 11 Jacques Villeneuve Sauber Petronas 1'32"891 + 0'02"810 199,511 km/h 3
16 4 Takuma Sato BAR Honda 1'32"926 + 0'02"845 199,436 km/h 3
17 18 Tiago Monteiro Jordan Toyota 1'35"047 + 0'04"966 194,986 km/h 3
18 20 Patrick Friesacher Minardi Cosworth 1'35"954 + 0'05"873 193,143 km/h 3
19 19 Narain Karthikeyan Jordan Toyota 1'36"192 + 0'06"111 192,665 km/h 3
20 21 Christijan Albers Minardi Cosworth 1'36"239 + 0'06"158 192,571 km/h 3

Heidfeld s'offre la pole

A-
A
A+
N. Heidfeld (Williams)N. Heidfeld (Williams)
K. Räikkönen (McLaren)K. Räikkönen (McLaren)
M. Webber (Williams)M. Webber (Williams)
J. Trulli (Toyota)J. Trulli (Toyota)
Les conditions météo étaient idéales à 13 heures pour le début des qualifications 'nouvelle formule' disputées sous un ciel bleu et une température de 30 degrés (près de 50 sur la piste).

Takuma Sato et Jenson Button - de retour à la compétition après avoir été exclus après Imola - installaient logiquement leur BAR-Honda aux deux premières places. Le duel entre l'Anglais et le Japonais tournait à la faveur de Button - 1'32"594 - en partie par la faute d'un léger écart de trajectoire de Sato!

Prudent, Narain Karthikeyan restait au-delà de la barre des 1'36 au tour. Sur une piste de plus en plus efficace, David Coulthard réussissait à glisser sa Red Bull 41 millièmes devant la BAR-Honda de son jeune compatriote.

Patrick Friesacher se payait le luxe de prendre l'avantage sur la Jordan de Karthikeyan pour le plus grand plaisir de Paul Stoddart, tout sourire sur le muret des stands. Au volant de la deuxième Minardi, Christijan Albers n'aura pas la même réussite, échouant à 47 millièmes de Karthikeyan.

Vitantonio Liuzzi partait à l'offensive du chrono signé quelques instants auparavant par 'uncle David'. L'Italien, trop incisif au freinage de la dernière chicane, voyait tout l'avance accumulée jusque-là fondre d'un coup et devait finalement se contenter de la 14ème performance du jour.

Tiago Monteiro sauvait l'honneur de l'équipe Jordan, l'EJ15 du Portugais se montrant deux dixièmes plus rapide que la PS05 de Friesacher.

Giancarlo Fisichella donnait une première indication de la cadence adoptée par les top-teams. Auteur d'un 'sans faute', l'Italien coupant la ligne de chronométrage en 1'31"566 - un écueil sur lequel buttait Jacques Villeneuve, crédité d'un tour en 1'32 - supérieur à celui de Liuzzi!

Jarno Trulli rejoignait son compatriote en tête de liste, le pilote de la Toyota établissant un nouveau temps de référence en 1'30"700!

Brillant au volant de sa monoplace suisse, Felipe Massa plaçait sa Sauber devant la Red Bull de Coulthard et la BAR de Button - plus de six dixièmes devant la C24 de Villeneuve. Rubens Barrichello restait éloigné des meilleurs temps de passages mais le Brésilien conservait un rythme constant qui lui permettait de déloger Fisichella de la 2ème place 'provisoire'.

Michael Schumacher se donnait à 100% derrière le volant de sa F2005 mais le septuple champion Allemand devait se contenter d'un tour en 1'31"6 qui le reléguait derrière la R25 de Fisichella.

Ralf Schumacher était en retard à l'issue des deux premiers secteurs - par rapport aux performances de son équipier chez Toyota - le jeune Allemand perdait encore un peu plus de temps dans les derniers hectomètres et rangeait sa TF105 derrière la Ferrari de Barrichello.

Juan Pablo Montoya concédait deux dixièmes à Trulli dans le 1er secteur. Le Colombien ne réussira pas à combler l'écart dans les deux suivants. Fernando Alonso était lui aussi en retard au terme du premier partiel et l'Espagnol allait voir son écart grossir et terminer son tour au-delà de la barre des 1'31!

En avance d'un peu plus de 3 dixièmes après avoir couvert les 2/3 du circuit, Mark Webber ne baissait pas de rythme dans la dernière portion et signait un chrono de 1'30"368 qui n'impressionnait guère Nick Heidfeld, parti à l'offensive.

Le jeune Allemand frôlait la barre des 1'29 au tour (1'30"081)... seul Kimi Räikkönen pouvant maintenant priver Heidfeld de son jour de gloire.

Le Finlandais aura beau se démener au volant de sa McLaren-Mercedes, Nick Heidfeld avait mis sa FW27 hors d'atteinte et pouvait savourer la première pole position de sa carrière - devant son public en prime, avec la puissance du moteur BMW derrière lui. C'est la 125ème fois qu'une Williams s'élancera en pole position demain dimanche, une première depuis le Grand Prix du Canada 2004!

Mark Webber n'est pas en reste puisque l'Australien partagera la deuxième ligne avec la Toyota de Jarno Trulli. La première Renault - celle du leader du Championnat du monde, Fernando Alonso, s'élancera en troisième ligne, derrière la MP4/20 de Montoya.

Du côté de la Scuderia, Rubens Barrichello s'en tire bien - 7ème - trois places devant Michael Schumacher, relégué à la 10ème place derrière Fisichella et son frère Ralf!
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> La F1 s'emmêle les pédales!
taquin • Reconstituez l'image originale découpée en 15 petits carrés mélangés!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.